Victoire de Castellane

La galerie Gagosian de New York organise depuis la semaine dernière et jusqu’au 26 avril une présentation de quelques très belles pièces créées par Victoire de Catellane, directrice de la création joaillerie chez Dior.

Victoire de Castellane2Victoire de Castellane dans son bureau parisien. Source : Elle

Depuis 1999, celle-ci a constamment révolutionné la création de bijoux de la maison Dior. Son imagination et la liberté totale que lui laisse la maison lui permet depuis quatorze ans de présenter chaque année de nouvelles pièces franchement étonnantes et fantasmagoriques. Matières inhabituelles, thèmes originaux, couleurs franches et mise en avant de pierres gemmes de la meilleure qualité sont les éléments qui expliquent le succès de la maison.

Depuis 2007, elle inaugure une activité de créatrice de bijoux uniques et se refuse à les réaliser à plus d’un exemplaire. Ce sont des exemples de ces bijoux que présente aujourd’hui la galerie Gagosian dans la continuité de “Fleurs d’excès” réalisée en 2011 à Paris. Ici, au travers des pièces exposées, la créatrice propose une réalité déformée vue au travers d’hallucinations et par le biais de fleurs délirantes.

0148b7c3ae89a0d6c98373623d7b7bc8

Amanita Satana Diabolus, 2010. Collier réalisé en argent laqué, or blanc et jaune, opales, saphirs colorés, grenats mandarins, spinelles, diamants, bois pétrifié.

bb5c756164ca934f1873185b4f6d440d

Honey Florem Peach Frutti, 2013. Broche réalisée en or jaune, saphirs colorés et diamants.

cd67972dab23dabe3799d9b6ae3c0c8a

Cana Bisextem Now, 2010. Bague réalisée en argent laqué, or jaune et blanc, diamants, émeraudes, grenats et jaspe.

e72316eb46d07cd7f4479f88dd28130c

Vitam Industria Abstract Multi Candy, 2013. Or blanc, saphirs colorés, rubis, émeraudes.

Si vous avez l’occasion de vous rendre à New York et si la joaillerie vous intéresse, je vous conseille vivement d’aller admirer les magnifiques pièces initiées par Victoire de Castellane. Je suis persuadée que vous ne serez pas déçus.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *