Jackpot

Le 14 mai prochain, la maison de ventes aux enchères Christie’s proposera une vente “Magnificent Jewels” à Genève. Comme à chaque rendez-vous genevois, le catalogue bien que classique, reste à la hauteur de l’événement que représente une vente de ce type. Je vous incite donc à aller le découvrir.

Si je m’y attarde aujourd’hui, c’est pour la présence de plusieurs diamants dont certains sur papier qui seront vendus lors de cette adjudication. Je vous propose donc de découvrir quatre pierres qui ont retenu mon attention et dont les enchères pourraient exploser des records.

Les photos de cet article sont toutes de la maison Christie’s.

1- The Ocean Dream

Capture d’écran 2014-05-03 à 20.44.07Ce diamant, d’une taille triangulaire, pèse 5,50 carats. Il est actuellement serti dans une bague en or et platine. Originaire d’Afrique du Sud, il est actuellement la propriété du groupe Cora International. Cette pierre a été analysée par le GIA, l’institut de gemmologie américain dont les laboratoires sont mondialement réputés. Le rapport conclut que cette pierre est d’une couleur bleu-verte naturelle intense ou “Fancy vivid blue-green color”. Il présente des inclusions et il est gradé SI1 soit “small inclusions 1”.

C’est une pierre d’une couleur rarissime et la plus grosse jamais vendue aux enchères. Elle est estimée entre 7,7 et 9,6 millions de dollars.

2- Un diamant taille poire

Capture d’écran 2014-05-03 à 21.05.12Ce diamant sur papier, taillé en poire, pèse 75,97 carats. Certifié par le GIA en janvier 2014, cette pierre est gradée D (la meilleure couleur, ou plutôt l’absence de couleur. Ce diamant est donc parfaitement incolore pour faire simple.) et “Flawless”, ce qui signifie qu’il ne présente aucun défauts internes comme externes. C’est une pierre parfaite en somme, d’autant plus qu’il est en plus définit de type IIA, c’est donc une pierre constituée seulement de carbone et ne présentant pas d’azote dans sa structure.

Il est estimé entre 14 et 16 millions de dollars.

3- The Rajah

Capture d’écran 2014-05-03 à 21.19.12Ce diamant est une taille ancienne de type coussin pesant 26,14 carats et il est monté sur une bague en platine. Il est lui aussi certifié par le GIA qui lui donne comme caractéristiques D pour la couleur et VS2 pour la présence de petites inclusions. Il est lui aussi de type IIA. Sa provenance n’est pas indiquée mais il y a de fortes chances pour qu’il soit d’Afrique du Sud. La dernière fois qu’il est passé en vente, ce fut chez Christie’s en 1997 et ce fut déjà lors d’une vente genevoise.

Il est estimé entre 3 et 5 millions de dollars.

4- The blue

SWITZERLAND-AUCTION-CHRISTIES-LUXURY-DIAMOND-JEWELLERY

“The blue” est la pièce centrale de la vente du 14 mai. Ce diamant, taillé en poire, pèse 13,22 carats. Peu d’informations sur cette pierre, puisque le vendeur souhaite rester anonyme. Certifié par le GIA, cette pierre est d’une couleur bleu intense ou “Fancy vivid blue”. Sa couleur, naturelle, est causée par la présence de bore dans sa structure; il est donc gradé comme IIb. Enfin, il ne présence aucun défauts internes comme externes d’ou sa gradation “Flawless”. C’est une pierre exceptionnelle qui mérite que l’on s’intéresse à elle. Les enchères promettent, je l’espère, d’être passionnantes !

Elle est estimée entre 21 et 26 millions de dollars.

A bientôt !

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *