Vente « Fine Jewels », Sotheby’s, Londres, 18 mars 2015

La prochaine vente Sotheby’s qui se tiendra à Londres proposera environ 300 lots. Parmi cette sélection, des bijoux et des pierres allant du XVIIIe à aujourd’hui. De nombreuses pièces des années 20 et 30 seront aussi mises à l’honneur. Quelques grandes signatures raviront les collectionneurs : citons Bulgari ou encore Boucheron à titre d’exemple.

Capture d’écran 2015-02-21 à 13.30.34

Lot 10 : rare broche « Fleur de lys », en or, argent, diamants et saphirs. Fin du XIXe siècle, estimation entre 4500 et 5500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 13.25.48

Lot 14 : saphir naturel pesant 12,51 carats, certifié sans traitement par la SSEF. Cette pierre – originaire du Sri Lanka – présente un phénomène Color change modéré. Estimation entre 8000 et 12.000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 13.33.37

Lot 17 : rare paire de bracelets en or jaune et miniatures émaillées représentant les tenues traditionnelles des différents cantons suisses. Vers 1830. Pas d’accidents notable sur les pièces. Estimation entre 4000 et 6000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 13.41.28

Lot 17 : rare broche papillon en or jaune, diamants, rubis et émail. Fin du XVIIIe siècle. Cette pièce est un bijou familial appartenant aux descendants du pianiste Alexandre Rey Colaços. D’ailleurs, ajoutons que cette broche est décrite dans les mémoires de Colaços : « Ma nièce Concesa Mantheros possède actuellement une montre, représentant un papillon avec des ailes présentant un émail polychrome et enrichie de diamants; le même bijou qui a appartenu à la Reine Maria Louisa d’Espagne, qui est devenu la propriété de ma grand-mère par l’entremise de Mme Beramendi, Consul d’Espagne à Tanger ». La pièce a été modifiée au XIXe siècle. Estimation entre 4000 et 6000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 19.33.53

Lot 39 : rare boite à Cheroot (cigares) datant des années 1910. Réalisée en cristal de roche, pierre de lune, platine et diamants. Elle est signée de la maison Cartier et Janesich. Estimation entre 5000 et 7000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 19.44.09

 Lot 212 : broche des années 60, en or jaune, diamants, rubis et émeraudes, signée de la maison Marchak. Estimation entre 10.000 et 15.000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 19.47.35

Lot 215 : rare broche de la maison Cartier, vers 1940. Peut-être un commande spéciale. Or jaune et blanc, diamants, citrines, émeraudes et saphir. Estimation entre 6000 et 8000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 19.53.44

Lot 262 : les colliers en opales ne sont pas très rares, mais ce sont toujours des pièces attrayantes. Celle-ci ne déroge pas à la règle. Estimation entre 3500 et 4500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-02-21 à 19.57.32

Lot 279 : rare broche Tutti Frutti signée de la maison Henri Picq. Platine, diamants, émeraudes, rubis et saphirs. Ce joaillier a produit de nombreuses pièces de cette époque, parfois non signées, car fabriquées pour des maisons plus importantes comme la maison Cartier. Installé dans le Marais, c’est lui qui produira pour cette maison, les premières pièces Tutti Frutti dans les années 20. Estimation entre 3000 et 5000 £. Photo : Sotheby’s

À bientôt !

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *