Investir dans les diamants de couleurs ? Quelques pistes de réflexion…

Investir dans les pierres et les considérer comme un placement financier de premier intérêt… Voila une affirmation qui me laisse songeuse depuis, maintenant, de nombreuses années. Néanmoins, force est de constater que certaines gammes de gemmes n’ont jamais vraiment perdu de valeur. Mais il faut encore et toujours rappeler qu’acheter une pierre n’a rien à voir avec le fait de la revendre. Et que pour espérer récupérer « la mise de départ » il faut des pierres absolument naturelles, parfaites et exceptionnelles ainsi que des certificats des meilleurs laboratoires mondiaux. Et même avec tous ces critères, un risque demeure, tant le marché peut s’avérer versatile.

tender-bg

Diamants roses, rouges et bleus. Photo : Argyle Pink Diamonds

Les diamants de couleurs ne font pas exception à ces règles, c’est ce que rappelle en teneur le rapport publié au début du mois de février 2015 par la Fancy Color Research Foundation (FCRF) concernant l’utilisation des ces diamants comme des placements financiers. Afin d’établir ce document, le FCRF a collecté des données sur toute l’année 2014 et a ainsi relevé :

  • Les prix des diamants de couleurs ont été stables sur le dernier trimestre de l’année 2014
  • Les prix des diamants de couleurs ont – dans la plupart des cas – été bien supérieurs aux prix des diamants incolores de la meilleure qualité.

La FCRF a ainsi analysé les comportements d’achats liés aux diamants de couleurs et a relevé des changements importants dans l’appréciation de la valeur de ces pierres. Les données montrent en sus des liens étroits entre les modèles d’investissement et la situation des économies nationales. Et autant dire que dans le contexte actuel, les diamants colorés semblent plaire aux investisseurs.

FCRF_Graph 1_Jan2015

En jaune, l’index des prix des diamants jaunes, en vert l’évolution de l’index Standart & Poor (S&P index). Photo : Diamonds.net

La crise entre 2008 et 2009 a rendu visible des différences de valeurs très importantes entre les diamants de couleurs et d’autres biens d’investissement. Ainsi, les diamants de couleurs ont conservé des prix assez élevés quand le marché se voulait particulièrement versatile pour les investisseurs. Et ce sont surtout les diamants roses et bleus qui ont profité de cette stabilité et qui ont en plus gagné de la valeur. Il est vrai que les ventes aux enchères pour les pierres de la meilleure qualité n’ont pas déçues. Ainsi, le FCRF note qu’entre janvier 2008 et janvier 2010, les prix des diamants bleus et roses ont pris respectivement 18 et 10% d’augmentation. Durant le même période les indices boursiers S&P500 et NASDAQ ont plongé de respectivement 22 et 9%.

FCRF_Graph 2_Jan2015

En violet et en bleu, l’index des prix concernant les diamants roses et les les diamants bleus. En vert, l’index S&P500. Photo : Diamonds.net

Les échanges commerciaux autour des diamants de couleurs ont augmentés ces dernières années, principalement dans des pays aux économies émergentes ou en cours de consolidation, comme cela est le cas dans tous les pays de l’Extrème-Orient. La Chine est aujourd’hui une grande consommatrice en matière de diamants, ainsi que le rappelle Michelle Yuan dans un article paru dernièrement dans le magazine Forbes. Le rapport pointe aussi l’évolution de nombreuses entités commerciales spécialisées dans le diamant incolore et qui ont développées ces dernières années des divisions dédiées aux diamants de couleurs afin de satisfaire les demandes croissantes de leurs clientèles. Concluons enfin que le prix de ces diamants ne peut qu’augmenter puisque la demande est toujours aussi forte, à titre d’exemple :

  • Les diamants roses « Fancy vivid » de plus de 3 carats ont vu une augmentation de 3,5% sur le dernier trimestre de 2014
  • Les diamants bleus et roses « Fancy intense » de plus de 10 carats ont vu une augmentation de 4,4% sur le dernier trimestre de 2014.

Comme vous le comprendrez à la lecture de cet article, il faut donc pouvoir investir des sommes très importantes sur des pierres très particulières pour pouvoir envisager de considérer le diamant de couleur comme un véritable investissement. Néanmoins, l’intérêt pour ces pierres ne devrait pas décroitre dans les années à venir.

À bientôt !

Sources : Diamonds.net et Fancy Color Research Foundation

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Bonjour,

    J’aime bien aimé votre article sur le diamant, il est bien détaillé et explique les différentes possibilités sur un possible investissement. Personnellement, je pense que le diamant demeure une des meilleurs valeur refuge pour n’importe quelle période car on dispose d’une liquidité qu’on peut avoir à tout moment. De plus, les diamants de couleur donne un coté sentimental au produit car on investit souvent dans quelque chose de beau et qu’on est fier de posséder. Donc investir dans le diamant est un bon plan,spécialement, ceux de couleur

    Cordialement,
    Sophie

  2. lali dit :

    Un grand bravo pour la conception de votre blog. Je dois dire que je ne regrette en rien de m’être abonné à votre weblog. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *