Vente Bonhams, Londres, 22 avril 2015

La vente Fine Jewellery organisée à Londres à la fin du mois d’avril est une petite vente avec moins de 200 pièces qui seront dispersées lors de cette vacation. Néanmoins, c’est une vente remplie de belles pépites et de très jolies pierres ainsi que de signatures très intéressantes. Au programme, beaucoup de bijoux anciens dont une collection de pièces portugaises du XVIIIe siècle qui vaut véritablement le détour. On regarde ça !

image1

Lot 1 : rare parure d’origine portugaise en argent doré et topazes, datant du XVIIIe siècle. J’attire votre attention sur le superbe état de conservation des pièces. Estimation entre 8000 et 11.000 €. Photo : Bonhams

image2

Lot 2 : rare parure en argent doré, topazes et chrysobéryls datant du XVIIIe siècle. Travail portugais dans un superbe état de conservation. Estimation entre 11.000 et 14.000 €. Photo : Bonhams

image3

Lot 20 : rare sautoir Art déco (vers 1925) signé de la maison Chaumet en platine, diamants et cabochons d’émeraudes. Estimation entre 21.000 et 27.000 €. Photo : Bonhams

image4

Lot 22 : rare camée en opale de la fin du XIXe siècle, attribué à Wilhelm Schmidt. Estimation entre 14.000 et 21.000 €. Photo : Bonhams

image5

Lot 75 : rare collier en or et citrines, signé de la maison Chanel avant le décès de Mademoiselle Chanel. Réalisé entre 1954 et 1971. Estimation entre 5500 et 8200 €. Photo : Bonhams

image6

Lot 79 : rare ensemble de bracelets patriotiques réalisés par la maison Cartier, au sortir de la deuxième guerre mondiale. Or, saphirs, diamants et rubis. Estimation entre 14.000 et 21.000 €. Photo : Bonhams

image7

Lot 165 : rare bague vers 1925 en or et argent, diamants et cabochon saphir de 21,27 carats provenant du Cachemire. Certifié naturel et non traité par la SSEF. Provenance : collection de Ernesto et Liuba Wolf. Estimation entre 55.000 et 82.000 €. Photo : Bonhams

image8

Lot 167 : rare broche en platine, diamants et centre émeraude de 12,55 carats. Certifiée naturelle et non traitée par la SSEF (qui attire en sus l’attention sur la rareté d’une telle gemme) et provenant de Colombie. Estimation entre 160.000 et 250.000 €. Photo : Bonhams

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *