Les bourses ont le droit de bannir le commerce des diamants synthétiques

Cette déclaration du président de la World Federation of Diamond Bourses, Ernest Blom, fait suite à la décision (An, En readers) de la bourse indienne d’interdire le commerce des diamants synthétiques entre ses membres.

I don’t forget my english readers with this article, you can read the original post written by Rob Bates on JCK just by following this link. Enjoy !

Ernest Blom a ainsi déclaré ce jour : ” Les membres des bourses adhérentes à la WFDM ont tout pouvoir de décision concernant quels types de diamants peuvent être achetés et vendus tant que les décisions prisent sont en accord avec les textes de la fédération. Nous ne sommes, bien entendu, pas opposés au commerce des diamants synthétiques et nous acceptons le fait qu’il existe un marché dédié pour ces marchandises. Nous insistons surtout sur le fait que ces pierres doivent être déclarées comme telles et que les consommateurs doivent absolument savoir ce qu’ils achètent. Ceci est une obligation pour maintenir la confiance.”

À bientôt !

See you soon !

Source : Rob Bates / JCK online

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *