Une collection de choix chez Drouot en novembre

Ouvrez vos agendas, notez la date et surtout retenez bien le 18 novembre 2015. En effet, ce jour-là sera dispersée la collection issue de la succession de la Baronne Alain de Rothschild au profit du Mémorial de la Shoah dont la Baronne a soutenu cette œuvre tout au long de sa vie. C’est la maison Pierre Bergé et Associés qui proposera cette remarquable vacation. Parmi la collection, on retrouve de remarquables pièces de joaillerie qui méritent que je vous les présente.

The october 18th, Drouot and Pierre Bergé et Associés will offer to buyers a rare collection with the one which belonged to Baroness Alain de Rothschild. This auction will be in profit of the Memorial de la Shoah supported by the the Baroness during all her life. For sure, it will be an impressive auction. So, save the date ! Focus on what I find unmissable.

Capture d’écran 2015-10-15 à 21.39.51

Lot 19 : remarquable paire de motifs d’oreilles en platine, diamants et centres perles fines naturelles et non traitées de 11 mm. Monture Cartier des années 50-60. Les perles sont certifiées par le LFG comme marines. Estimation entre 50,000 et 60,000 €. Important Cartier platinum earrings with diamonds and pearls (11 mm) reported natural and salt water by LFG. Estimated between € 50-60k. Photo : Pierre Bergé et Associés

Capture d’écran 2015-10-15 à 21.50.35

Lot 23 : collier de 39 perles fines mesurant de 8 à 11,6 mm. Certifiées naturelles et marines par le LFG. Estimation entre 120,000 et 180,000 €. Important necklace with 39 pearls reported natural and salt water by the LFG. Measuring 8 to 11,6 mm. estimated between € 120-180k. Photo : Pierre Bergé et Associés

 Capture d’écran 2015-10-16 à 21.39.05

Lot 32 : important devant de corsage à transformation en platine, diamants et perles d’émeraudes. Signé de la maison Verdura, en 1958 (facture jointe). Les deux fleurs sont détachables et peuvent se porter séparément du reste. Estimation entre 80,000 et 120,000 €. Impressive brooch for bodice made with platinum, diamonds and emerald beads. Signed Verdura and made in 1958 (invoice included). The two flowers can be worn separately. Estimated between US$ 80-120k. Photo : Pierre Bergé et Associés

Capture d’écran 2015-10-16 à 21.53.57

Lot 43 : broche en or jaune de la maison René Boivin (vers 1960) sertie de saphirs roses et d’aigues-marines. Estimation entre 40,000 et 60,000 €. Yellow gold brooch with pink sapphires and aquamarines made by the french jewelry house René Boivin, circa 1960. Estimated between US$ 40-60k. Photo : Pierre Bergé et Associés

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *