Le salon du Patrimoine Culturel 2016

dsc_0009

Sur le stand de Denis Ortola. With Denis Ortola. Photo : Le Gemmologue

Chaque année, je couvre avec beaucoup de plaisir le SIPC qui se tient durant quatre jours au Carrousel du Louvre de Paris. Ce salon, spécialisé pour les entreprises du patrimoine et sa restauration, présente toujours des objets et des savoir-faire remarquables. Il est organisé par Ateliers d’Art de France.

Every year, I visit with joy the International Heritage Fair organized by Ateliers d’Art de France which takes place into The Carrousel du Louvre at Paris. This show, dedicated to the preservation and restoration of cultural heritage displayed always impressive know-how.

dsc_0019

Pendentif en cristal réalisé et taillé à la main par l’atelier Ortega de Baccarat. Handmade and handcarved cristal pendant by the House Ortega based in Baccarat. Photo : Le Gemmologue

C’est une occasion parfaite pour trouver des solutions pour la préservation des biens mobiliers comme immobiliers, des restaurateurs d’art et des artisans avec des spécialités parfois méconnues du grand public. J’ai néanmoins noté, cette année, beaucoup plus de grandes entreprises et d’institutions dédiées à la protection et au tourisme culturel que de plus petits ateliers comme j’avais pu le voir les années précédentes. Le signe d’un climat économique plus tendu pour les structures de petites tailles mais aussi pour les ateliers plus importants qui travaillent souvent, essentiellement,  sur des chantiers publics et qui font face à la diminution des dotations.

This show is the perfect moment to find solutions to preserve or restore property assets as transferable items. Many restorers with rare know-how come to explain how they can act. But, this year, I have noted many important companies or institutions dedicated to protection or promotion of cultural heritage and less little workshops. It’s the sign that economic climate is difficult for everybody. Big companies are confronted to the drop of public works of restoration.

Si cet événement n’est pas à proprement ciblé sur la joaillerie, on y rencontre quelques ateliers qui viennent présenter des spécialités particulières comme la gravure héraldique ou celle des poinçons de maître mais aussi des joailliers et des horlogers qui peuvent prendre en charge des travaux de restauration ou d’entretien sur des bijoux et garde-temps.

If this event isn’t really focused on jewelry, we have met some workshops with rare specialities as heraldic and makers’marks engraving. But also jewelers or watch makers who can restore jewels and antique clocks.

dsc_0004

Exemples de blasons gravés par l’atelier Denis Ortola. Samples of engraved shields by Denis Ortola. Photo : Le Gemmologue

Ce fut l’occasion de nous entretenir avec Denis Ortola, graveur basé à Lyon et spécialisé dans les blasons et les poinçons de maîtres. Il est entré dans le métier durant son adolescence pour prendre la suite de son père. Depuis plus de 35 ans, il exerce l’art de la gravure à l’envers. Les lettres et les monogrammes n’ont plus de secrets pour ses mains, au même titre que pour Bruno Levêque (MOF), basé lui à Tours sur les rives de la Loire et qui perpétue aussi ce savoir-faire si important pour les bijoutiers.

It was the perfect place to meet Denis Ortola, based in Lyon, who engraves shields and makers’marks since more 35 years like his father before him. Letters and monograms are no secret for his hands. It’s the same case for Bruno Levêque (MOF) who is based in Tours and who also perpetuate this important know-how for jewelers.

dsc_0003

Chevalière gravée par l’atelier Ortola. Engraved ring by Ortola. Photo : Le Gemmologue

dsc_0011

Une multitude d’échoppes pour pouvoir graver les motifs soumis par les clients. Celles-ci étaient visibles sur le stand de la maison Levêque. So many tools used to engrave custom-made patterns. Seen on the house Levêque booth. Photo : Le Gemmologue

La joaillerie qui a retenue notre attention cette année est celle de la maison Bianchi basée à Maizières-les-Metz dans l’Est de la France en Moselle. L’entreprise familiale a été créée en 1978 par Pierre Bianchi, horloger restaurateur. Il a été rejoint depuis plusieurs années par son fils Alexandre, joaillier créateur, formé à Paris. Il propose des pièces de joaillerie et d’horlogerie entièrement faites à la main mettant en avant des matériaux parfois rares dans la joaillerie comme des météorites.

We definitly loved the jewels created by the french jewelry house Bianchi, based in Maizieres-les-Metz (East of France). The company founded in 1978 by Pierre Bianchi, watch maker, is now managed by his son Alexandre, jeweler trained in Paris. He offers custom-made jewels using rare materials as meteorites.

dsc_0047

Bague en or jaune, diamants et opale de la maison Bianchi. Yellow gold ring set with diamonds and opal by the house Bianchi. Photo : Le Gemmologue

dsc_0041

Pendentif en or et météorite de la maison Bianchi. Gold pendant set with meteorite by Bianchi. Photo : Le Gemmologue

Nous avons rencontré la maison Ortega Atelier du Cristal (MOF) qui s’est spécialisée depuis de nombreuses années dans la restauration des pièces en verre et cristal. Depuis la maison développe des bijoux en cristal mat, poli et/ou taillé. Associés parfois à un traitement PVD qui permet de déposer du métal en très fine couche sur un support, ceux-ci acquièrent des jeux de couleurs qui varient de manières parfois impressionnantes selon que les pièces sont portées sur des vêtements ou à même la peau nue.

We also met the house Ortega (MOF) specialized in glass and crystal restoration. Since few years, the company makes crystal jewels. Sometimes associated to a PVD treatment, it gives to crystal some unusual plays of colors which change depending on what it is worn : nude skin or clothes…

dsc_0018

Pendentif en cristal de la maison Ortega. Crystal pendant by Ortega. Photo : Le Gemmologue

dsc_0027

Pendentifs émaillés selon la technique traditionnelle des émaux de Longwy et réalisés au sein de l’Atelier Leclercq. Enameled pendants with the technique of Longwy and made by the Leclercq workshop. Photo : Le Gemmologue

Enfin, la maison Christian Leclercq spécialisée dans les émaux de Longwy. Ce maître céramiste et MOF a décidé de décliner ce médium dans une gamme de pendentifs qui permet d’envisager ces émaux traditionnels de l’Est de la France sous un angle différent et d’offrir des possibilités créatives aux joailliers curieux de se renouveler. Ces émaux, qui associent de l’or ou du platine, pourrait bien s’intégrer dans des créations joaillières contemporaines.

Finally, the house Christian Leclercq (MOF) is specialized in Longwy enamels. They have decided to use it for making jewelry, offering new ideas to designers or jewelers who will work with different mediums. These enamels, associated to gold or platinum, could be perfect in contemporary jewelry.

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *