La couleur selon Erwin Blumenfeld

S’il est un médium artistique, à mon sens, indissociable de la joaillerie c’est bien la photographie. Le bijou fait partie intégrante de la photo de mode ; il complète ou enrichit la tenue ; et s’il est suffisamment imposant ou atypique, il peut même « habiller » celle ou celui qui le porte. Prendre un corps, une tenue, un bijou ou une pierre en photo est un métier et cela ne s’improvise absolument pas.

For me, jewelry cannot be separated from photography. Jewel is a very important part in fashion photography ; it complete or enrich the outfit ; and, when it is really unusual or impressive, jewel can be like a « clothe » for the one who wear it. Taking a picture of a body, an outfit, a jewel or a gemstone isn’t easy, it’s a real work and a truly difficult one !

D2008.35.400P01H fin-27x34 cm 300 dpi

Crédit photo : © The Estate of Erwin Blumenfeld

C’est dans ce contexte que j’ai été ravie d’assister au vernissage de la très belle exposition dédiée au travail du studio américain initié par Erwin Blumenfeld, célèbre photographe de mode de la deuxième moitié du XXe siècle, dont les visuels ont illustré les plus grands magazines de mode : Vogue, Harper’s Bazaar, Look, Life, Cosmopolitan…

So, I was really happy to discover the beautiful and well-documented exhibition focused on the work realized by his American studio between 1941 and 1960. Blumenfeld an his team have worked for the most important fashion magazines as Vogue, Harper’s Bazaar, Look, Life or Cosmopolitan…

D2008.35.466P01B fin-27x34 cm 300 dpi

D2008.35.465P01H fin-27x34 cm 300 dpi

Crédits photos : © The Estate of Erwin Blumenfeld

C’est ainsi plus de deux cents oeuvres, dont une trentaine inédits, que la Cité de la Mode et de Design (34 quai d’Austerlitz, 75013 Paris) vous propose de découvrir. Travaux de commandes, expérimentations photographiques mais aussi tirages personnels permettent de mieux cerner l’homme et ses inspirations. Lui qui, trois ans après son arrivée aux Etats-Unis devenait le photographe le mieux payé de sa génération.

The Cité de la Mode et du Design (34 quai d’Austerlitz, Paris 13) invites you to admire more than 200 documents and quite 30 unpublished pictures. Orders, photographical experiences as personal archives will help you to understand the man and all his inspiration sources. You have to know that three years after being arrived in the USA, he was the best paid photographer of his generation. 

252_30X40-350DPI - copie

Crédit photo : © The Estate of Erwin Blumenfeld

Voulue et réalisée par Nadia Blumenfeld-Charbit – petite-fille de Blumenfeld, médecin et enseignante – et François Cheval – ancien conservateur du musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône jusqu’en 2016 et co-directeur du Lianzhou Museum for Photography, premier musée public dédié à la photographie en Chine qui ouvrira ses portes en novembre 2017- l’exposition vous accueille jusqu’au 4 juin 2017, sauf les mardis. A voir absolument !

This event is a collaboration between Nadia Blumenfeld-Charbit – great-daughter of Blumenfeld, doctor and teacher – and François Cheval – former curator of the Museum Nicéphore Niépce at Chalon-sur-Saône until 2016 and, now, co-director to the Lianzhou Museum for Photography, first public photography museum of China which will open its doors in November 17. The exhibition runs until the June 4, 17 ; everyday but Tuesdays. Must-see if you are or come in Paris !

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *