De jolies surprises pour la vente Adam’s du 19 septembre, Dublin

Parmi les premières ventes de la saison à m’avoir intrigué, il y a celle proposée par la maison Irlandaise Adam’s à Dublin. Un premier catalogue riche et enthousiasmant, des pièces rares et atypiques, des bijoux anciens de grande qualité et parfois même touchants mais aussi quelques très belles pierres gemmes dont de nombreux saphirs colorés naturels et non traités. Pour ma part, j’ai fait le choix de retenir une aigue-marine présentant une très belle saturation et des topazes anciennes serties sur un collier du XIXe siècle que je trouve ravissant.  C’est aussi l’occasion de voir des pièces irlandaises et anglaises plus rares habituellement sur le marché et qui sauront, certainement, séduire des collectionneurs et amateurs de signatures inhabituelles dans les ventes internationales.

Among the first sales of the season to intrigue me, there is the one proposed by the Irish house Adam’s in Dublin. A first rich and exciting catalog, some rare and unusual pieces, antique jewelry of high quality and sometimes even touching but also some very beautiful gemstones including many natural and untreated colored sapphires. For my part, I made the choice to retain a aquamarine with a very beautiful color and old topaz set on a necklace of the nineteenth century that I find ravishing. It is also the occasion to see rare Irish and English pieces, unusual on the market and which will surely seduce collectors and lovers of unusual signatures in international sales.

J’apprécie aussi particulièrement la montée en puissance de la maison qui affirme une sélection toujours plus pointue et raffinée. Je vous propose donc de découvrir les lots qui ont retenu mon attention et qui je l’espère sauront vous interpeller ! N’hésitez pas à consulter le catalogue complet sur le site de la maison. Sachez par ailleurs, que la vente sera accessible en plus sur les sites suivants : invaluable.com et the-saleroom.com, vous pourrez donc – si vous le souhaitez – suivre et enchérir sur ces différentes plateformes pour ne rien manquer !

I also particularly appreciate the rise of this house which propose an ever more refined selection. I invite you to discover the lots that have caught my attention and that I hope you will love too ! Do not hesitate to consult the complete catalog on the website of the house. Please note that the sale will be also available on the following sites : invaluable.com and the-saleroom.com, so you can – if you wish – follow and bid on these different platforms to not miss anything !

Lot 4 : ce rare collier en or jaune, topazes jaunes et turquoises, vers 1825, est estimé entre 3000 et 4000 €. Si ce type de pièce passe régulièrement en ventes, ils sont souvent endommagés ou avec des pierres manquantes ou abimées. Celui-ci est en parfait état. This rare yellow gold necklace, circa 1825 and set with yellow topaz and turquoises, is estimated between € 3-4k. If we see regularly this kind of jewel in auctions, perfectly preserved necklace like this one are unusual. Photo : Adam’s

Lot 9 : Ce rare pendentif (qui fut une broche) en or et argent date de la fin du XIXe siècle (vers 1890). Il est serti de diamants et d’une petite perle en papille. Il représente certainement deux soeurs et présente des inscriptions en français : “Victoire née le 18 decembre 1888′ & ‘Marie née le 18 decembre 1888’. C’est un objet particulièrement ouvragé et touchant qui devait appartenir à une famille aisée. Peut-être un cadeau de famille. Est-ce un bijou de deuil ? Peut-être, mais l’absence de dates de décès me fait penser le contraire. A noter que les deux jeunes filles portent d’impressionnants colliers de perles de corail rouge. Celui-ci était censé protéger les enfants contre le mauvais oeil et les maladies. Il est estimé entre 1200 et 1800 €. This rare gold and silver pendant (which was a brooch) dates from the end of the 19th century (circa 1890). It is set with diamonds and a small pearl. It certainly represents two sisters and presents inscriptions in French : “Victoire born on December 18, 1888” & ‘Marie born on December 18, 1888. It is a particularly crafted object that was to belong to a well-to-do family. Maybe a family present ? Or a mourning jewel ? But, without death infirmations engraved, I will say no. The two young girls wear impressive red coral pearl necklaces, which were supposed to protect children from the evil eye and diseases. This one is estimated between € 1,2-1,8k. Photo : Adam’s

Lot 18 : les croix de Malte en version joaillerie sont peu courantes sur le marché. C’est pour cela que j’ai retenu ce lot mais aussi la boite qui l’accompagne signée D. & J. Welby Ltd., des joailliers londoniens établis sur King Street dès 1827 dont les noms sont extrêmement rares en ventes. La boite est-elle d’origine ? C’est possible mais ce n’est pas établie. Quand à la croix, elle est en argent et or, sertie de diamants et émeraudes et date de la fin du XIXe siècle, vers 1880. Estimation entre 1400 et 1800 €. The Maltese crosses in jewelery are unusual in the market. This is why I have retained this lot but also the box that accompanies it and signed D. & J. Welby Ltd., London jewelers established on King Street since 1827 whose names are extremely rare in sales. Is the box original? This is possible but not established. About the cross, it is in silver and gold, set with diamonds and emeralds and dates from the late nineteenth century, circa 1880. Estimated between € 1,4-1,8k. Photo : Adam’s

Lot 29 : une pièce signée de Janesich Paris ne pouvait que retenir mon attention. Cette petite barrette en platine, diamants et onyx date de la période Art déco, vers 1925. La maison est célèbre pour son travail et recherchée des collectionneurs. Nul doute que ce bijou devrait faire monter les enchères. Je l’espère ! Son estimation, entre 1200 et 2200 €, la rend désirable. This signed piece by Janesich Paris could only hold my attention. This small platinum, diamond and onyx brooch dates from the Art Deco period, around 1925. The house is famous for its work and sought after collectors. No doubt that this jewel should raise the bidding. I hope so ! Its estimate, between 1200 and 2200 €, makes it desirable. Photo : Adam’s

Lot 31 : rare broche animalière de l’époque Art déco, vers 1935. Réalisée en platine, diamants et rubis, c’est un travail français. Je la trouve particulièrement réussie. Sa forme, tout en rondeur, lui confère beaucoup de douceur. Estimation entre 2500 et 3000 €. Rare animal brooch of the Art Deco period, circa 1935. Made in platinum, diamonds and ruby, it is a French work. I find it particularly beautiful. Its round shape gives it a lot of sweetness. Estimated between 2500 and 3000 €. Photo : Adam’s

Lot 58 : ce rare pendentif en or, argent et diamants de Mario Buccellati date des années 30. Si les pièces de la maison sont courantes en ventes, le Bucellati ancien (fin XIXe – début XXe) est peu courant dans les catalogues. C’est une signature connue des collectionneurs et des marchands dont les prix finaux sont souvent assez importants. Cet objet inhabituel mérite donc qu’on y prête une certaine attention. Estimation entre 4000 et 6000 €. This rare gold, silver and diamond pendant from Mario Buccellati dates from to the 1930s. If the jewels of the house are common in sales, the old Bucellati pieces (late nineteenth – early twentieth centuries) are not common in catalogs. It is a well-known signature for collectors and merchants whose final prices are often quite important. This unusual object deserves some attention. Estimated between 4000 and 6000 €. Photo : Adam’s

Lot 59 : comme le pendentif ci-dessus, cette magnifique bague en or, diamants et aigue-marine de 20 carats environ est signée de Mario Buccellati. Je l’ai retenu à cause de sa signature mais surtout pour la saturation de la pierre de centre, plutôt impressionnante. Estimation entre 5000 et 7000 €. Like the pendant above, this magnificent ring of gold, diamonds and aquamarine of about 20 carats is signed by Mario Buccellati. I retained it because of its signature but especially for the saturation of the center stone, rather impressive. Estimated between 5000 and 7000 €. Photo : Adam’s

Lot 102 : rare “devant de corsage” “La Bougainvillier bleue” en or blanc, lapis-lazuli, turquoises et calcédoine bleue. Cette grande broche de plus de 15 cm est une commande privée auprès de Repossi, réalisée en France en 1992. Les commandes spéciales issues de cette maison de joaillerie sont très rares dans les ventes et cet objet est assez exceptionnel. Estimation entre 7000 et 9000 €. Rare devant de corsageLa Bougainvillier bleue” in white gold, lapis lazuli, turquoise and blue chalcedony. This large brooch of more than 15 cm is a private order from Repossi, made in France in 1992. Special orders from this jewelry house are very rare in sales and this item is quite exceptional. Estimated between 7000 and 9000 €. Photo : Adam’s

Lot 182 : je termine cette sélection avec un joli petit lot typiquement irlandais puisqu’il s’agit d’une broche du Royal Irish Regiment, émaillée et sertie de diamants. Amateurs de décorations militaires, il est pour vous ! Estimation entre 400 et 600 €. I finish this selection with a nice little typically Irish lot since it is a brooch of the Royal Irish Regiment, enamelled and set with diamonds. Lovers of military decorations, it is for you! Estimated between 400 and 600 €. Photo : Adam’s

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *