La collection Al-Thani exposée à New York

L’exposition qui vient d’ouvrir il y a moins d’un mois au Metropolitan Museum of Art de New York, lève le voila sur une somptueuse collection d’une soixantaine d’objets rassemblés par le Cheikh Hamad bin Abdullah Al-Thani (CEO de la compagnie qatari Qipco).

Cette collection comprenant des objets comme des bijoux permet aux visiteurs de découvrir le travail traditionnel indien dans les domaines de la joaillerie et de l’orfèvrerie, principalement entre les XVIIe et XXe siècles. Or, diverses pierres gemmes : rubis, émeraudes, diamants ou encore jade, mais aussi émaux forment un panorama des réalisations de cette région du monde. Les familles royales indiennes ont toujours perpétué, par des commandes exceptionnelles, la tradition joaillière de l’Inde en commandant auprès de joailliers locaux mais aussi auprès des grandes maisons européennes.

Le Cheikh déclarait recemment : “La joaillerie et l’orfévrerie indienne me passionnent depuis de nombreuses années et j’ai la chance d’avoir pu rassembler une collection allant de la période Moghol à notre époque actuelle. Je suis heureux que le Metropolitan expose les pièces les plus somptueuses de la collection et offre ainsi au grand public l’occasion de pouvoir les admirer”.

Enfin, cette exposition n’aurait pas pu voir le jour sans le concours de la maison Cartier.

A13552 Sheik Al-thani 33930

Flasque à parfum en or, cristal de roche taillé, rubis et émeraudes. Vers 1650-1700, Nord de l’Inde. Photo : The Al-Thani Collection

A14890 Sheik Hamand 53603

Élément de turban en or et diamants, vers 1825-1875, région de Jaipur. Photo : The Al-Thani Collection

Turban ornament 01

Élément de turban en or, diamants et émeraudes. Vers 1900, région d’Hyderabad. Photo : The Al-Thani Collection

Saphire Turban Ornament black RGA

Broche décorative de turban en platine, diamants et centre saphir. Réalisée en 1920, modifiée vers 1925, elle appartenait au Maharaja de Nawanagar. Photo : The Al-Thani Collection.

H5S00063_H3S00124

Broche en platine, diamants dont centre diamant “Star of Golconda”. Réalisée par la maison Cartier en 2013. Photo : The Al-Thani Collection

Emerald diamond pendant

Broche en argent et or, diamants, émeraudes, perles et rubis. Réalisée par la maison JAR en 2013. Photo : The Al-Thani Collection

L’ensemble de la collection est visible en ligne sur le site du musée. La sélection proposée par le musée est absolument sublime et mérite que vous la découvriez tranquillement. Si vous passez par New York, je vous encourage à aller découvrir l’exposition. Elle dure jusqu’au 28 janvier 2015.

À bientôt !

2 commentaires Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *