Christie’s : Hong Kong et Londres raviront les collectionneurs

Fin novembre, le rythme des ventes s’intensifie et chaque semaine qui nous rapproche un peu plus des fêtes de fin d’années nous donne l’occasion d’admirer des bijoux plus beaux, plus gros et plus chers ! Et je ne vous parle même pas des pierres qui sont toutes plus belles et plus exceptionnelles les unes que les autres. La vente de Hong Kong, plateforme incontournable des ventes aux enchères, fera forcément tourner les têtes. Sans compter que le lendemain de cette vacation, ce sera au tour de Londres de faire grimper les enchères. En tout, ce sont presque 750 pièces qui vont être dispersées. On regarde ça !

  • Hong Kong, le 25 novembre 2014.

Capture d’écran 2014-11-15 à 14.30.44

Lot 1868 : étonnante broche en or jaune et or gris, diamants et perles de culture de la maison Buccellati, assez éloignée des productions classiques. Estimation entre 6500 et 10.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-15 à 14.57.52

Lot 1906 : étonnant et impressionnant collier fin XIXe / début XXe en perles fines, diamants et émeraudes sculptées. Estimation pour cette pièce atypique entre 200.000 et 250.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-15 à 15.04.22

Lot 1992 : lentille de jade jadéite sur papier, mesurant 8.3 x 15.9 x 10.8 mm. Certifiée par le HK Jade and Stone laboratory comme naturelle et non traitée. Estimation entre 1.300.000 et 2.000.000 $. Photo : Christie’s.

Capture d’écran 2014-11-15 à 15.37.58

lot 2085 : rare rivière de diamants du XIXe siècle. Les diamants les plus importants (de la gauche vers la droite) pèsent respectivement 10.03, 10.93, 19.19, 24.38, 17.52, 12.28 et 9.90 cts. Travail européen, estimation entre 2.000.000 et 2.600.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-15 à 15.42.34

Lot 2090 : rare collier en perles fines naturellement colorées, diamants et rubis. Les perles sont certifiées par la SSEF comme des perles d’origine marine, le rubis pesant 13,54 carats est naturel et non traité en provenance de Mogok en Birmanie. Estimation pour ce collier entre 2.000.000 et 3.200.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-15 à 15.52.18

Je termine avec le lot 2103 : cela faisait un moment qu’un diamant rouge n’était pas passé en vente aux enchères. Bague en or signée Moussaieff, diamants et centre diamant rouge “Fancy red” certifié naturel par le GIA et pesant 2,09 cts. Estimation entre 3.600.000 et 4.900.000 $. Photo : Christie’s

  • Londres, le 26 novembre 2014.

 Capture d’écran 2014-11-16 à 10.34.51

Lot 126 : rare bracelet époque Art déco, travail français vers 1930, signé de la maison Le Roy et Cie., platine, diamants et rubis. Estimation entre 23.000 et 31.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-16 à 10.39.52

Lot 169 : pendentif en platine, diamants et aigues-marines d’une rare qualité. Fin du XIXe siècle. Estimation entre 12.000 et 15.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-16 à 10.43.28

Lot 188 : une pièce atypique signée de la maison Cartier. Ornement de table en argent doré et émaillé, datant des années 50. Estimation entre 3000 et 4000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-16 à 10.48.06

Lot 233 : rare et atypique broche en or émaillé de la maison Cartier. Commande spéciale vers 1950. Au centre, un saphir monté en trembleuse sur une base figurant le drapeau américain. À l’arrière de la broche, les initiales C.M.R. sont gravées. Estimation entre 3900 et 5900 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-11-16 à 10.57.03

Lot 444 : broche début XIXe siècle en argent et or, diamants et centre saphir de 14,66 carats. La pierre, certifiée par le Gübelin, provient du Cachemire et ne présente aucun traitement. Estimation entre 625.000 et 780.000 $. Photo : Christie’s

À bientôt !

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *