Et le Rockefeller Plaza brillera de mille feux

New York, demain, verra se tenir – comme chaque année – la vente Magnificent Jewels organisée par la maison de ventes Christie’s. Cette vente clôturera la saison des Fall auctions de la maison.  Un catalogue riche en pierres de la plus belle qualité, en signatures célèbres et surtout une vente où les enchères promettent de s’envoler. Lors de cette belle vacation, 332 lots seront dispersés aux quatre coins du monde. On regarde ça !

Capture d’écran 2014-12-09 à 19.40.42

Lot 56 : bague en platine, vers 1925, signée de Raymond Yard. Diamants, centre chrysobéryl certifié naturel par le GIA pesant 19,84 carats. Estimation entre 10.000 et 15.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 19.52.18

Lot 93 : broche ancienne en or et argent, diamants et émeraudes. Signée du joaillier Nitot, elle date du milieu du XIXe siècle. Cette broche peut être montée sur une tiare. Elle faisait partie de la collection du Duc G. De Leuchtenberg, lequel était le petit-fils de Eugène de Beauharnais, fils de l’Impératrice Joséphine. Estimation entre 50.000 et 70.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 19.59.13

Lot 129 : rare bague de la maison française Georland, or gris, diamants et centre saphir du Sri Lanka – certifié naturel par l’AGL – pesant 21,21 carats. Estimation entre 50.000 et 70.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 20.03.59

Lot 140 : s’il fallait une parure regroupant un nombre impressionnant de diamants, c’est bien celle de la maison Jahan que nous retiendrons. Le collier se compose entre autre de sept diamants pesant 52.30, 50.96, 36.46, 20.41, 14.13, 11.54 et 11.51 carats. Le bracelet compte entre autre une pierre centrale de plus de 30 carats quand les boucles d’oreilles proposent deux pierres pesant respectivement 33.48 et 28.36 carats. Enfin, la bague compte un centre de 32,16 carats. L’ensemble des pierres est certifié naturel et non traité par le GIA. L’estimation se situe entre 3.500.000 et 5.000.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 20.14.14

Lot 141 : collier composé de 37 perles fines allant de 8 à 13 mm de diamètre, lesquelles sont certifiées naturelles par la SSEF. Le fermoir, en platine, est signé de la maison Cartier. Estimation entre 1.500.000 et 2.500.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 20.20.13

Lot 197 : diamant rouge Fancy red sur papier, certifié naturel par le GIA et provenant de la mine Argyle, pesant 1,42 carats. Estimation entre 1.500.000 et 2.500.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 20.24.42

Lot 256 : rare broche “nœud” Art déco en platine, diamants et améthystes. Réalisée vers 1920, elle est estimée entre 5000 et 7000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 20.28.13

Lot 269 : rare broche Art déco signée de Georges Fouquet, réalisée vers 1925. Platine, diamants, émail, saphirs et centre aigue-marine. Proposée dans son écrin d’origine. Estimation entre 80.000 et 120.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2014-12-09 à 20.39.21

Je termine avec le lot 323 : ce diamant de type IIa, certifié par le GIA pèse 89,23 carats, D VVS1, il est monté sur platine, en pendentif. La maison en attend plus de 10 millions de dollars. Photo : Christie’s.

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *