Connaissez-vous le musée du GIA, à Carlsbad ?

pawnshopsstcharlesmo5

Le Gemological Institute of America, le GIA, est une des plus importantes institutions privées dédiées à la promotion et à la valorisation de la gemmologie dans le monde. Je ne rentrerai pas dans le détail des formations, des diplômes et les multiples événements qu’il organise annuellement mais je vous incite très fortement à visiter leur site internet. Par contre, je vous rappelle – pour les personnes qui l’ignoreraient – que l’association américaine édite une revue particulièrement qualitative : Gems & Gemology. Vous pouvez vous y abonner mais vous pouvez aussi consulter et lire la plupart des articles directement en ligne.

J’ajoute aussi que les archives de la revue sont disponibles gratuitement et en ligne. Vous pouvez ainsi récupérer et lire tranquillement tous les numéros depuis la création de la revue depuis 1930. De quoi occuper des weekends pluvieux de façon enrichissante.

Le musée, installé dans la maison mère à Carlsbad en Californie, permet au GIA de présenter aux étudiants comme au public sa vaste collection. Gemmes, minéraux, bijoux, elle augmente d’année en année en fonction des acquisitions et des dons. En 2005, le GIA devient acquéreur de la collection du Dr. Edward J. Gübelin, éminent gemmologue bien connu de la communauté gemmologique mondiale. Les 2800 échantillons qu’elle contient, permettent de caractériser plus de 255 espèces minérales. Entre 1940 et 200, le Dr. Gübelin a collecté de nombreuses pierres gemmes colorées en provenance du monde entier afin de les étudier. Son travail de caractérisation des inclusions dans les gemmes est particulièrement remarquable. Ses ouvrages, les Photoatlas, une source d’aide et d’inspiration pour tous les gemmologues.

Si j’attire, aujourd’hui, votre attention sur ce musée, c’est pour la prochaine exposition qui s’y tiendra à partir du mois d’aout 2015. À cette occasion sera présenté un événement honorant le travail de promotion de l’association the American Jewelry Design Council (AJDC).

542249_681172938578360_2080089683_nInitiée en 1988, elle a pour objectif de promouvoir auprès du grand public la bijouterie contemporaine américaine. Depuis 25 ans, elle organise tous les ans un concours de créationVariations on a theme – autour d’un mot clé, par exemple l’eau, la terre, le vent… Les créateurs membres produisent environ 150 pièces illustrant le thème de l’année, créations qui sont ensuite exposées. En aout, le musée du GIA de Carlsbad proposera donc une rétrospective de ces 25 années de créations.

Satellite

Bague Cosmic Clam en or jaune, platine, diamants, saphirs, perles et chrysocolle. Réalisée par Kent Raible en 2006 pour le projet AJDC, le trésor caché. Photo : AJDC

 À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *