Ventes Christie’s, Londres et Genève, Novembre 2016

Deux ventes d’importance pour ce mois de Novembre bien que les regards soient fixés sur la vacation genevoise à venir. L’entrée dans l’hiver est souvent synonyme de records, mais dans un marché actuel plutôt versatile et même frileux, il faudra donc prêter une attention plus importante aux prix réalisés sur les pièces dites d’exception. On regarde donc ce qui devrait intéresser les marchands comme les collectionneurs et susciter, pour certains lots, quelques étourdissements !

Two important auctions for Christie’s in November : London and Geneva, even the most beautiful jewels will be offered in Switzerland. Winter is often a period of records. But the market is fickle and currently unadventurous, so hammer prices will be carefully analized. Focus on jewels which could interrest dealers, buyers and connoisseurs !

  • Genève, le 15 novembre 2016 / Geneva, the 15th of November 16

capture-decran-2016-10-22-a-11-18-33

Lot 53 : pendentif en or et argent, diamants et camée en émeraude. Celui-ci provient de la Collection de la Princesse Lobanoff de Rostoff, née Princesse Dolgorouky. Cette pièce fut d’abord vendue après son décès à Lausanne en janvier 1920. Après la Révolution Russe, elle quitta définitivement son pays pour s’installer à Paris puis en Suisse. La pièce réapparait ensuite en 1964, lors de la vente à Berne de la Collection du Prince Nicholas de Roumanie, qui avait hérité de la collection de la mère : la Reine Marie de Roumanie. Estimation entre 60.000 et 80.000 $. Gold and silver pendant set with diamonds and an impressive handcarved emerald cameo. Formerly in ther Princess Lobanoff of Rostoff, born Princess Dolgorouky Collection. This jewel was sold in Lausanne in January 1920 just after the death of the Princess. She has leaved her country after the Russian Revolution to live in Paris and after in Switzerland. The pendant reappeared more than 40 years later during the auction focused on the collection of HRH Prince Nicholas of Romania, who might have inherited it from his mother, the Queen Marie of Romania. Estimated between $ 60-80k. Photo : Christie’s

capture-decran-2016-10-22-a-11-53-40

Lot 66 : rare broche en platine et diamants signée de la maison Musy, vers 1910. Le centre est une pierre J VS2 (GIA) de 14,75 carats. La maison Musy existe depuis le début du XVIIIe siècle, elle fut désignée comme fournisseur de la Cour de Savoie et réalisa, entre autres, la tiare de la Reine Marguerite d’Italie en 1904. Estimation entre 170,000 et 210,000 $. Rare platinum brooch set with diamonds from the Italian jewelry house Musy, circa 1910. The center stone is a J VS2 (GIA) diamond of 14,75 cts. The Musy house exists from the beginning of the 18th century and was appointed Savoia cour jeweller. This house is known to have made the Queen Margherita of Italy’ Diadem in 1904. Estimated between $ 170-210k. Photo : Christie’s

capture-decran-2016-10-22-a-11-39-52

Lot 139 : rare et ancienne broche en or et argent, diamants et centre saphir du Cachemire de 12,07 carats. Cette pièce présente des poinçons Austro-hongrois. Le centre est certifié par la SSEF, l’AGL et le Gübelin comme naturel et non traité. Estimation entre 470,000 et 540,000 $. Rare antique silver and gold brooch set with diamonds and an impressive Kashmir sapphire reported natural and untreated by both SSEF, AGL and Gübelin. Estimated between $ 470-540k. Photo : Christie’s

capture-decran-2016-10-22-a-12-31-13

Lot 220 : bracelet en platine et or serti de diamants dont un centre marquise de 7,13 carats. Réalisé dans les années 60 par la maison Cartier, il faisait parti de la collection de la Comtesse Mona Bismarck. Le centre est certifié par le GIA comme type IIa, E IF. Estimation entre 500,000 et 700,000 $. Platinum and gold bracelet set with diamonds, circa 1960 and signed Cartier. The center stone is a type IIa diamond E IF of 7,13 cts reported natural by the GIA. Formerly in the Collection of the Countess Mona Bismarck. Estimated between $ 500-700k. Photo : Christie’s

capture-decran-2016-10-22-a-14-00-51

Lot 221 : rare broche en argent et or, sertie de diamant et d’une perle fine centrale de plus de 18mm connue sous le nom de la “perle Putilov”. Le bijou est signé KAM N677 et date des années 1860. La perle est certifiée par la SSEF. Cette pièce provient de la collection de Nikolai Putilov, était un officier du Ministère de la Marine de Russie. Il fonde en 1789 une entreprise sidérurgique reconnue : la Putilov Company. Il décède en 1880. En 1917, c’est la plus grosse entreprise de Saint-Pétersbourg. Son fils, Alexei Putilov, voit ses biens confisqués par Lénine. Il quitte alors la Russie pour Paris, emmenant la broche avec lui. Celle-ci sera transmise dans la famille puis son à petit-fils qui immigrera aux États-Unis dans les années 1950. Estimation entre 1,2 et 1,5 millions de dollars. Rare silver and gold brooch set with diamonds and an impressive natural pearl reported by SSEF and measuring more than 18mm, circa 1860 and signed KAM N677. This jewel came from formerly collection of Nikolai Putilov who was a retired offical of the Russian Naval Ministry and an important industrialist. He created his own company in 1789. In 1917, it’s the largest entreprise of St-Petersburg. All the goods of his son, Alexei Putilov, were confiscated by Lenin. He leaved Russia to Paris with the brooch which was then passed down through the family from his grandson who emmigrated to USA in the 50s. Estimated between $ 1.2-1.5 million of dollars. Photo : Christie’s

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *