WorldSkills 2017 : Jeanne-Marie Givelet, médaille de bronze

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les « Olympiades des métiers », voila un nom que vous connaissez surement ! Cette compétition internationale qui réunit de très nombreuses professions manuelles et artisanales s’est clôturée il y a quelques semaines à Abu Dhabi . Je me suis intéressée plus particulièrement au parcours de Jeanne-Marie Givelet, une jeune joaillière de 21 ans, étudiante à l’école de la Rue de Louvre (BJOP Paris) et membre de l’équipe de France qui a été médaillée de bronze en joaillerie lors de la finale à Abu Dhabi. Une médaille historique pour la France qui n’avait jamais reçu de récompense dans cette discipline lors de ce concours. Retour sur sa jolie expérience avec !

I’m sure you know « Olympiade des métiers » or WorldSkills ! This international contest gathers many crafts during some months and the final was in Abu Dhabi. I was particularly interested by the career of Jeanne-Marie Givelet, a young 21-year-old jeweler, student at the Ecole de la Rue du Louvre (BJOP Paris) and member of the French team who was the bronze medalist in jewelery during the final in Abu Dhabi. A historical medal for France which had never received a reward in this discipline during this contest. Back on her nice experience !

worldskills, Jeanne marie givelet

Jeanne-Marie Givelet lors de la finale à Abu Dhabi. Jean-Marie Givelet during the final contest in Abu Dhabi. Photo : Equipe de France WorldSkills 2017

1- Bonjour Jeanne, peux-tu nous expliquer comment tu as été sélectionnée ? Hello Jeanne, can you explain us how you were selected to join the French team ? 

Tout a commencé quand un professeur de l’école où je suis (la BJOP Paris), Christophe Cayssiols, m’a proposé de passer les épreuves régionales au milieu de ma 2ème année de CAP. Au courant au mois de juin j’ai appris que j’avais gagné cette épreuve et que j’intègrais donc l’équipe des métiers d’Ile-de-France pour concourir à la compétition nationale à Bordeaux au mois de mars 2017.

It all started when a school teacher, Christophe Cayssiols, invited me to take the regional contest in the middle of my 2nd year of NVQ. During the month of June, I learned that I had won this contest and that I was joining the Ile-de-France team to compete in the national competition in Bordeaux in March 2017.

Dès novembre 2016 j’ai reçu le sujet que j’aurai à faire lors de cette épreuve : c’était un pendentif de forme pyramidale qui regroupait les principales techniques de la bijouterie joaillerie, à exécuter en 20h, sur 2,5 jours. Je me suis entraînée à l’école – où j’avais un emploi du temps aménagé – et dans l’entreprise ou je suis apprentie, Amalphy, qui me soutient énormément. Chaque candidat de chaque métier et de chaque région avait également un juré qui l’aidait à sa préparation et notait les pièces sur place.

From November 2016 I received the subject that I will have to do during this event : it was a pyramidal pendant that grouped the main techniques of jewelery jewelry to be executed in 20h, 2.5 days. I trained at school – where I had a schedule – and in the company where I’m apprentice, Amalphy, who supports me tremendously. Each candidate from each trade and from each region also had a juror who helped him with his preparation and recorded the pieces on the spot.

Le mien s’appellait Baptiste Clouet (joaillier pour une grande maison de joaillerie). Pour la préparation j’ai commencé par décortiquer le sujet, faire et refaire chaque partie, en mettant le moins de temps possible tout en améliorant la qualité. Le plus compliqué a été de travailler pendant aussi longtemps sur une pièce qu’il fallait recommencer encore et encore. C’était d’autant plus difficile car on finissait forcément par avoir des moments de découragement et cette impression que je ne progressais pas.

Mine called Baptiste Clouet and is jeweler for a key jewelry house. For the preparation I began by studying the subject, make and redo each part, putting the least possible time while improving the quality. The most complicated was working for a so long time on a piece that had to start over again and again. It was all the more difficult because one ended up necessarily having moments of discouragement and this impression that I did not progress.

Finalement, je suis partie à Bordeaux avec toute l’équipe d’Ile-de-France, qui regroupait alors une quarantaine de métiers (coiffure, fleuriste, maintenance aéronautique, électricien, maçonnerie, jardiniers paysagistes…). On avait une très bonne ambiance d’équipe, avec des coach qui nous soutenaient pour nous permettre de tenir avec la pression et la fatigue.  Puis j’ai remporté la médaille d’or à Bordeaux. Je te laisse imaginer ma joie !

Finally, I went to Bordeaux with the entire team of Ile-de-France, which was then a group of about forty trades (hairdressing, florist, aeronautical maintenance, electrician, masonry, landscape gardeners …). We had a great team atmosphere, with coaches who supported us to keep us with the pressure and fatigue. Then I won the gold medal in Bordeaux. I let you imagine my joy!

La personne qui a gagné la médaille d’argent et moi-même avons ensuite fait une semaine de sélection pour savoir qui intégrerait l’équipe de France des métiers. L’expert métier  (il a le même rôle que les jurés mais au niveau international) Fabrice Bottela était chargé de de cette décision pour la constitution de l’équipe finale.  Nous avons donc du effectuer des pièces le mieux et le plus rapidement possible. Début mai, chaque expert de chaque métier a donné sa décision pour savoir qui de la médaille d’or ou d’argent participerait à la compétition internationale à Abu Dhabi en octobre. Et j’ai appris que j’intégrais l’équipe de France.

The person who won the silver medal and I then had a week of selection to know who would join the team of France trades. The business expert (he has the same role as the jurors but at the international level) Fabrice Bottela was in charge of this decision for the constitution of the final team. So we had to perform parts as best and as quickly as possible. At the beginning of May, each expert in each trade gave his decision as to who would be taking gold or silver in the international competition in Abu Dhabi in October. And I learned that I joined the France team.

Photo des joailliers de tous les pays représentés. Photo of the jewelers from the different countries of this contest. Photo : Equipe de France WorldSkills 2017

2- Comment s’est passée la préparation ? How was organized the training ?

Nous avons eu des semaines d’entraînements techniques aux écoles de Valence et de Saumur, avec mon expert Fabrice Bottela. J’ai également eu 2 semaines de préparation physique et mentale avec l’équipe de France. Nous étions coachés par Stéphane Raynaud, un entraîneur de boxe, et 3 anciens candidats aux WorldSkills. Ils nous ont appris à repousser nos limites, à nous dépasser, car c’est ce que demandait la compétition.

We had weeks of technical training at the schools of Valence (France) and Saumur, with my expert Fabrice Bottela. I also had 2 weeks of physical and mental preparation with the France team. We were coached by Stéphane Raynaud, a boxing coach, and 3 former WorldSkills candidates. They taught us to push our limits, to surpass ourselves, because that’s what we will have to do during the competition.

Vivre des moments aussi intenses et stressants nous a obligé à créer une vraie d’équipe. Il faut faire attention aux autres, se soutenir quand c’est nécessaire. Notre équipe comptait 39 membres et nous étions 5 filles. Mon métier, la joaillerie, a été invité à deux compétitions amicales à l’international. Je suis partie en Australie en juillet et à Abu Dhabi début août. Les compétitions étaient calquées sur celle d’octobre : 4 jours pour faire une pièce, divisée en plusieurs modules, notés tous les soirs. On ne pouvait donc pas négliger un seul jour !

Living such intense and stressful moments has forced us to create a real team. We must pay attention to others, support each other when necessary. Our team had 39 members and we were 5 girls. My job, jewelry, has been invited to two international friendly competitions. I went to Australia in July and Abu Dhabi in early August. The competitions were modeled on the one in October : 4 days to make a piece, divided into several modules, noted every night. It was impossible to neglect a single day !

3- Que t’as apporté cette sélection ? Que retireras-tu de cette expérience unique ? What did you bring this selection ? What will you get out of this unique experience ?

Ces deux compétitions m’ont énormément servis. Je suis partie avec mon expert donc nous avons pu mettre en place une stratégie, adaptée à ma façon de travailler en condition de concours.

These two competitions have served me a lot. I left with my expert so we could put in place a strategy, adapted to my way of working in conditions of competition.

Cela nous a aussi permis de comprendre quelques détails du barème et surtout, de rencontrer d’autres candidats et experts de pays et de cultures très différents ! C’est dans ces moments-là qu’il faut savoir parler anglais ! Malheureusement notre présence sur place est limitée et nous n’avons presque pas rencontré de locaux, ni eu le temps de visiter. Mais nous avons été plus que bien accueillis à chaque fois.

It also allowed us to understand some details of the scale and especially to meet other candidates and experts from very different countries and cultures ! It’s in these moments that you have to know how to speak English ! Unfortunately our presence on the spot is limited and we have hardly met any locals, nor had the time to visit. But we were more than welcomed each time.

Pour le concours international, nous avons eu 14 sujets en juin. 5 ont été votés parmi eux (mi-août) et mi-septembre les 3 sujets retenus furent connus. La veille du concours, un des 3 sujets a été tiré au sort et modifié à 30%.
Pour mes entraînements j’ai gardé la même façon de faire que pour le national, avec juste moins de temps et plus de sujets.

For the international competition, we had 14 subjects in June. 5 were voted among them (mid-August) and mid-September the 3 selected subjects were known. The day before the competition, one of the 3 subjects was drawn and changed to 30%.
For my training I kept the same way of doing that for the national, with just less time and more subjects.

J’ai du décortiquer les sujets pour m’entraîner sur ce qui tombait le plus souvent et ce qui était le plus compliqué. Mais j’ai vu déjà que j’avais énormément progressé depuis le concours régional ! En effet j’ai fait une sorte de formation en accéléré. J’ai été obligé d’apprendre et d’intégrer des techniques, de les réaliser de plus en plus vite, et donc de trouver des moyens de gagner du temps sur certaines étapes. J’ai aussi appris à étudier un dessin technique, à déterminer l’ordre dans lequel faire une pièce… Et j’ai surtout appris à persévérer et à ne pas me décourager !

I had to dissect the subjects to train on what was falling most often and what was the most complicated. But I already saw that I had progressed enormously since the regional competition ! Indeed I did a kind of training in accelerated. I had to learn and integrate techniques, to realize them more and more quickly, and therefore to find ways to save time on certain stages. I also learned to study a technical drawing, to determine the order in which to make a piece … And I especially learned to persevere and not to be discouraged !

Le podium pour la joaillerie. The Jewelry podium. Photo : Equipe de France WorldSkills 2017

4- Et Abu Dhabi ? Raconte-nous cette épreuve finale et le déroulement de ces quelques jours qui ont du être assez intenses ! And Abu Dhabi ? Tell us about this final test and how were these few days that must have been enough intense !

Nous avons eu deux jours de familiarisation à notre poste de travail avant les 4 jours de compétition. Cela nous a permis d’adapter nos établis à notre façon de travailler, de mettre en place nos outils et de tester les soudures fournies pour le concours.

We had two days of familiarization with our bench before the 4 days of competition. This allowed us to adapt our benches to the way we work, put in place our tools and test the welds provided for the contest.

J’ai été très heureuse de retrouver les candidats que j’avais déjà vu aux compétitions amicales et de rencontrer tous les autres. Nous étions 17 candidats, venant de partout dans le monde (Russie, Inde, Iran, Chine, Japon, Suède…). Nous avons pu nous échanger quelques cadeaux venant de nos pays respectifs. Cela a permit de découvrir certaines coutumes de pays aux cultures si différentes !

I was very happy to meet the candidates I had already seen at the friendly competitions and to meet everyone else. We were 17 candidates from all over the world (Russia, India, Iran, China, Japan, Sweden …). We were able to exchange some gifts from our respective countries. This allowed to discover some customs of countries with different cultures !

Deux jours avant la compétition, les experts ont tiré au sort le sujet que nous devions faire et déterminé les modifications qui seraient apportées. C’est la pièce anglaise qui est tombée, et j’en étais très contente !! Une pièce complète, la dernière sur laquelle je m’étais entraînée et que je maîtrisais bien.

Two days before the competition, the experts drew lots the subject that we had to do and determined the changes that would be made. It’s the English piece that fell, and I was very happy ! A complete jewel, the last one I had trained on and mastered well.

Nous avons eu la cérémonie d’ouverture la veille de la compétition, nous avons défilé par pays, applaudis par les supporters (les français étaient 500 !), après la visite d’une école primaire d’Abu Dhabi le matin et une sortie dans le désert l’après-midi. Nous avons pu découvrir la culture des Émirats Arabes Unis, et apprendre sur leurs coutumes !

We had the opening ceremony the day before the competition, we parade by country, applauded by the fans (the French were 500 !), after visiting a primary school in Abu Dhabi in the morning and an outing in the desert in the afternoon. We were able to discover the culture of the United Arab Emirates, and learn about their customs !

La compétition s’est divisée en 4 jours, dans l’ensemble tout s’est bien passé. J’ai fait une petite erreur le 2ème jour, un problème d’axe, qu’il fallait absolument que je rectifie pour ne pas perdre trop de points ! Donc j’ai pu échanger avec mon chef d’atelier Reuben Dahan qui était venu sur place. C’est dans ces moments que le soutien d’un professionnel fut important ! Niveau mental, il faut clairement être préparé. Le plus dur fut de ne pas stresser quand on voyait que l’heure avançait et qu’il restait beaucoup de choses à faire ! J’ai fait le choix d’aborder la compétition comme si j’étais en entreprise. Le client attend sa pièce, il faut la faire vite et bien. Dans cette mesure, ce concours fut très formateur car il met en scène les situations que l’on retrouve dans le monde du travail !

The competition was divided into 4 days, overall everything went well. I made a small mistake on the 2nd day, a problem of axis, it was absolutely necessary that I rectify not to lose too many points ! So I was able to talk to my workshop manager Reuben Dahan who came on site. It was in these moments that the support of a professional was important ! Mental level, it must be clearly prepared. The hard part was not to stress when you saw that the hour was moving on and that there was still a lot to do! I made the choice to approach the competition as if I was in business. The customer is waiting for his piece, it must be done quickly and well. To this extent, this competition was very instructive because it shows the situations that we find in the world of work !

La compétition s’est très bien terminée, beaucoup de supporters français et des membres de l’équipe de France étaient présents sur mon stand pour le coup de sifflet final. Nous avons pris le temps de prendre des photos et d’échanger avec les candidats de tous les pays, un beau moment !

The competition ended very well, many French fans and members of the French team were present on my booth for the final whistle. We took the time to take photos and exchange with candidates from all countries, a beautiful moment !

Remise des médailles. Medals ceremony. Photo : Equipe de France WorldSkills 2017

Le lendemain arriva le moment que tout le monde attendait avec impatience et redoutait un peu… La cérémonie de clôture ! En un mot, ce fut une soirée émotionnelle. Le podium de chaque métier fut appelé. Quelle joie lorsque nous avons entendu « France ». Toute l’équipe a sauté et crié ! Peut importe la couleur de la médaille, être sur le podium fut la plus belle récompense que chacun d’entre nous pouvait espérer après tout ce travail ! J’ai eu la chance d’entendre mon nom appelé pour une médaille de bronze. Je ne m’y attendais absolument pas, peut-être un top 5, mais pas une médaille !

The next day came the moment that everyone was waiting impatiently and feared a little … The closing ceremony ! In a word, it was an emotional evening. The podium of each trade was called. What a joy when we heard « France ». The whole team jumped and shouted ! No matter the color of the medal, being on the podium was the greatest reward any of us could hope for after all this work ! I was lucky to hear my name called for a bronze medal. I absolutely did not expect it, maybe a top 5, but not a medal !

Nous avons pu fêter la victoire de chacun et la fin de la compétition lors d’une soirée organisée pour tous les candidats et experts. Ce fut un très beau moment de partage ou l’on sentait que tout le monde se détendait après le concours !

We were able to celebrate everyone’s victory and the end of the competition at a party organized for all the candidates and experts. It was a great moment of sharing where everyone was relaxed now that the contest was over !

J’ai vécu de très beaux moments, tellement forts, tout au long de cette compétition, dans les entraînements comme sur place. Je ne pensais pas que ce concours m’apporterait autant. J’ai grandi autant professionnellement que personnellement !

I lived very beautiful moments, so strong, throughout this competition, in the training as well as on the spot. I did not think this contest would bring me so much. I grew as much professionally as personally !

*****

Nous souhaitons désormais le meilleur à Jeanne-Marie qui démarre sa vie professionnelle sur une bien jolie réussite. L’avenir est devant elle !

We wish the best to Jeanne-Marie who starts her professional life on a very nice success. The future is in front of her !

À bientôt !

See you soon !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. amina bendjedi dit :

    impressionnant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.