Vente Tajan, Paris, 12 décembre 2017

La maison Tajan proposera dans quelques jours sa vente prestige joaillerie qui se tiendra le 12 décembre prochain dans son espace de la rue des Mathurins dans le 8e arrondissement de Paris. La saison est chargée et les différents catalogues qui me parviennent des études sont tous assez riches et intéressants. Mais le mois de novembre et de décembre veulent ça ! Pour cette vente, ce seront presque 600 lots qui se présenteront aux éventuels acheteurs. Le catalogue, très éclectique, m’a demandé un peu de temps pour vous proposer cette sélection. Vous y trouverez, fidèle à mon habitude, des pièces atypiques, parfois un peu étonnantes et des provenances peu communes. Peu de pierres importantes dans celle-ci, bien que le catalogue n’en manque absolument pas, mais j’ai eu envie d’attirer votre attention sur des pièces qui parlent un peu plus de l’histoire de la joaillerie que des matières. Un choix assumé qui, je l’espère, vous plaira. Venez donc avec moi !

In a few days, the auction house Tajan will be organize its prestigious jewelry auction, which will be held on December 12 in its own space in Rue des Mathurins in the 8th arrondissement of Paris. The season is busy and the various catalogs that come to me from the houses are all quite rich and interesting. But the months of November and December want that ! For this sale, almost 600 lots will be offer to potential buyers. The catalog, very eclectic, asked me a long time to offer you this selection. You’ll find, true to my habit, atypical pieces, sometimes a little astonishing and with unusual sources. Few important stones in it, although the catalog is not lacking, but I wanted to draw your attention to pieces that speak a little more of the history of jewelry than materials. An assumed choice that I hope you will enjoy. Come with me !

tajan

Lot 7 : j’ai particulièrement aimé ce collier des années 1840 en or et argent, diamants, figurant le symbole du Saint-Esprit. Ce type de pièce est assez rare. On connaît des broches, des bagues, des pendentifs… mais les colliers ne sont pas courants. Un joli objet. Estimation entre 2000 et 3000 €. I particularly liked this 1840s gold and silver, diamonds necklace figuring the Holy Spirit symbol. This type of jewel is quite rare. We know brooches, rings, pendants … but necklaces are uncommon. A definitely nice object. Estimated between € 2-3k. Photo : Tajan

tajan

Lot 21 : montrez-moi des broches feuilles de vignes avec des perles fines et – en général – je ne réponds plus de rien. J’aime depuis très longtemps ces pièces du XIXe siècles que je trouve particulièrement belles. Typiques des années 1850-1860 et après, elles sont en général magnifiquement réalisées surtout, si comme celle)ci, elles ne sont pas abîmées. Celle-ci est très bel exemple de ce que les joailliers de cette époque savaient faire. Travail français mais non signé. Cela dit, celui-ci pourrait être attribué à plusieurs maisons de qualité qui officiaient à cette époque. Ce bijou en or et argent est estimé entre 3000 et 5000 €. Show me vine leave brooches with fine pearls and – usually – I said yes. I’m loving for a very long time these pieces of the nineteenth century that I find particularly beautiful. Typical of the 1850-1860s and after, they are in general beautifully realized, especially – if like this one – they are not damaged. This is a very fine example of what jewelers of that era produced. French work but unsigned. That said, it could be attributed to several quality houses that officiated at that time. This jewel in gold and silver is estimated between € 3-5k. Photo : Tajan

TAJAN

Lot 38 : la broche noeud est un objet commun. Mais elle devient vraiment intéressante quand elle présente ce coté “flou” atypique. En règle général, je ne présente pas des lots légèrement endommagés mais cet ensemble m’a tellement plu que j’ai fait une exception car ces pièces sont vraiment étonnantes et bien plus réalistes que ce l’on croise habituellement. Travail français en platine, diamants et onyx. Estimation entre 1200 et 1800 €. The bow brooch is a common object. But it becomes really interesting when it presents this “blur” atypical side. As a general rule, I do not show slightly damaged lots, but I liked it so much that I made an exception because these pieces are really astonishing and much more realistic than we usually meet. French work in platinum, diamonds and onyx. Estimated between 1200 and 1800 €. Photo : Tajan

tajan, cartier

Lot 214 : les objets Cartier sont des pièces que j’aime bien. Mais en réalité, je devrai dire que j’apprécie particulièrement la totalité des objets de bureau : pots à crayons, encriers, plumiers… et s’ils sont émaillés, c’est presque encore mieux. J’aime assez le côté ludique de ce porte-mines avec son calendrier perpétuel. Réalisé en or et émail donc, il date des années 1925. Estimation entre 800 et 1200 €.  I really like Cartier objects. But in reality, I will have to say that I particularly appreciate all desk objects : pencil pots or cases, inkwells … and if they are enameled, it’s almost even better. I like the playful side of this mechanical pencil with its perpetual calendar. Made in gold and enamel (so !), it dates from the 1925s. Estimated between € 8-1.2k. Photo : Tajan

Lot 229 : cette broche libellule des années 1850-1860 a attiré mon attention par son écrin. Bien que non signée, elle semble bien provenir de la maison Borgnis Gallanty succ. Mellerio-Borgnis. Elle est en or, argent, diamants, émeraudes et rubis. Alors Mellerio-Borgnis ? Au XIXe siècle, la ville de Paris recense plusieurs Mellerio installés dans la capitale et travaillant dans le commerce de bijoux. Vous l’aurez compris la famille est grande, tout comme son histoire. D’ailleurs, vous pouvez en apprendre énormément sur le site de Jean-Jacques Richard dont le travail est plutôt impressionnant et remarquable. Dans ce cas précis, il s’agit d’un fils de François Mellerio (rue de la paix), Félix, qui fonda sa maison et se maria avec Emilie Borgnis Gallanty qui était issue d’une autre famille célèbre de joailliers. Estimation entre 10,000 et 15,000 €. This dragonfly brooch from the 1850-1860s caught my attention by its case. Although unsigned, it would seem to come from the house Borgnis Gallanty succ. Mellerio-Borgnis. It is made of gold, silver, diamonds, emeralds and rubies. So Mellerio-Borgnis ? In the nineteenth century, the city of Paris lists several Mellerio settled in the capital and working in the jewelry trade. You will understand that the family is big, as is its history. Moreover, you can learn a lot on the site of Jean-Jacques Richard whose work is rather impressive and remarkable. In this case, it is a son of François Mellerio (rue de la paix), Félix, who founded his house and married Emilie Borgnis Gallanty who came from another famous family of jewelers. Estimate between € 10-15k. Photo : Tajan

TAJAN, BOUCHERON

Lot 268 : rare et originale parure en or, diamants, améthystes et émail signée de la maison Boucheron. J’aime particulièrement le charme désuet de ces pièces des années 1940. Parallèlement, je vous invite à admirer la qualité du travail et son réalisme. Ce bel ensemble est estimé entre 12,000 et 18,000 €. Rare and original set in gold, diamonds, amethysts and enamel signed from Boucheron house. I particularly like the old-fashioned charm of these 1940s pieces. At the same time, I invite you to admire the quality of the work and its realism. This beautiful set is estimated between € 12-18k. Photo : Tajan

TAJAN, COMTE DU SUAU DE La Croix

Lot 384 : Alors autant vous prévenir, les pièces signées du Comte Enguerrand du Suau de La Croix sont une véritable rareté sur le marché. En 2012, le musée d’Orsay a acquis une partie des archives et des pièces de sa fabrication. Son travail date principalement de la période Art Nouveau et fut régulièrement exposé entre 1898 et 1913 (il décède en 1914). Il se caractérise par une utilisation intensive d’émaux très colorés, plus spécifiquement avec la technique du plique-à-jour qu’il a innové en l’utilisant pour la réalisation de cabochons donnant du relief à ses pièces. C’est d’ailleurs bien visible sur ce pendentif représentant du gui. Estimation entre 1200 et 1800 €. So I have to warn you, the signed pieces of Count Enguerrand Suau La Croix are a real rarity on the art market. In 2012, the Musée d’Orsay acquired part of the archives and some of his jewels. His work dates mainly from the Art Nouveau period and was regularly exhibited between 1898 and 1913 (he died in 1914). It is characterized by an intensive use of highly colored enamels, more specifically with the technique of plique-à-jour he innovated by using it for the realization of cabochons giving relief to his pieces. This is also visible on this pendant representing mistletoe. Estimated between € 1.2-1.8k. Photo : Tajan

tajan

Lot 411 : Jolie broche en argent et or, diamants et éléments en corail datant des années 1860. Une pièce typique de la fin du XIXe siècle et de cette joaillerie que j’apprécie particulièrement. Typique aussi du mouvement qui s’est inspiré des bijoux de la Renaissance dont je vous ai déjà parlé ici, lors de la vente Dupuis qui a eu lieu à Toronto. Estimation entre 1800 et 2500 €. Pretty silver and gold brooch featuring diamonds and coral elements dating from the 1860s. A typical piece of the late nineteenth century. A jewelry that I particularly appreciate. It is also typical of the movement inspired by the jewels of the Renaissance, of which I have already spoken to you here, during the Dupuis auction which took place in Toronto. Estimated between € 1.8-2.5k. Photo : Tajan

tajan

Lot 416 : ce petit pendentif en platine, diamants et onyx, époque Art déco, légèrement japonisant m’a beaucoup plu. Ce n’est certes pas une pièce exceptionnelle mais j’ai apprécié son coté raffiné qui pourrait même figurer des initiales… Estimation entre 2500 et 4000 €. This little platinum, diamonds and onyx pendant, Art Deco period, slightly japonisant is truly nice. This is certainly not an exceptional piece but I appreciated his refined side that could even be initials … Estimate between € 2.5-4k. Photo : Tajan

tajan

Lot 492 : j’ai décidé de terminer ma sélection par un objet assez inhabituel : une ceinture de mariage en or, diamants et émeraudes en provenance du Maroc. Ici, les pierres n’ont pas une grande importance, bien qu’elles servent à enrichir le bijou. Ce qui m’a étonné, c’est de voir une pièce de ce type, car c’est un objet intime et que ces bijoux sortent rarement des familles. L’occasion de vous en montrer une ! Estimation entre 7500 et 9500 €. I decided to finish my selection with a rather unusual object: a wedding belt made of gold, diamonds and emeralds from Morocco. Here, the stones do not have a great importance, although they serve to enrich the jewel. What surprised me was to see a piece of this type, because it is an close object and that these jewels rarely go out of families. The opportunity to show you one ! Estimated between € 7.5-9.5k. Photo : Tajan

À bientôt !

See you soon !

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *