Une vente d’effets précieux…

Il y a des termes en ancien français qui me font sourire. Certainement parce qu’ils décrivent avec justesse la façon de considérer certains objets. C’est le cas des objets précieux tels que les bijoux, les pièces d’orfèvrerie ou bien les petits objets d’art que l’on trouve couramment décrit au XVIIIe siècle comme des « effets précieux »….