Mikimoto se dévoile dans un livre

Capture d’écran 2016-09-04 à 17.36.57

Sélection des perles pour la composition d’un collier. How to select pearls in order to create the most perfect necklace ? Photo : Mikimoto

Rentrée chargée chez Assouline avec pas moins de cinq livres dédiés à la joaillerie pour l’automne. Nous reparlerons des titres à venir mais j’ai eu envie d’attirer votre attention sur le très bel ouvrage qui présente la maison japonaise Mikimoto, célèbre dans le monde entier pour ses perles de culture depuis le début du XXe siècle et, ce, même si la première perle de culture date de 1893. Il aura en effet fallu des années d’expérimentations pour comprendre le mécanisme naturel qui permet à l’huitre de sécréter de la nacre et ainsi la forcer artificiellement (par l’introduction d’un noyau) à produire des perles.

A full Fall 2016 for Assouline with five books dedicated to jewelry. Today, I’m happy to introduce you the very beautiful book focused on the japanese high jewelry house Mikimoto, internationally famous for its amazing cultured pearls since the beginning of the 20th century (even if the first cultured pearl was produced in 1893). In fact, many years of work and experiences were necessary to understand how oysters make naturally mother-of-pearl and force them to do the same thing around a nucleus (artificially introduced inside the animal).

Capture d’écran 2016-09-04 à 17.37.45

Le livre sera disponible dès cet automne. This book will be available until this Fall. Photo : Assouline

Capture d’écran 2016-09-04 à 17.37.33

Dessin d’un collier de perles Akoya avec un centre tanzanite, 2014. Design sketch of an Akoya pearls necklace with a tanzanite, 2014. Photo : Mikimoto

Le livre propose aussi de s’interroger sur la fonction mais aussi l’image du collier de perles dans l’histoire de la mode. Force est de constater que ce bijou souvent associé à une image classique désuète a su se moderniser avec le temps. La perle de culture est une gemme à part entière qui peut rivaliser, aujourd’hui, avec les pierres les plus rares aux provenances les plus recherchées. Et égaler les tarifs de certaines gemmes dans les ventes aux enchères les plus select !

This book is a travel into fashion and this one asks many questions about the image of the pearls necklace. It should be noted that this jewel is often associated to the very image of a classical or old-fashioned mood. But this organic gem can rival with all the most famous and rare gemstones. And, so, reach very high levels bids during public auctions.

Capture d’écran 2016-09-04 à 17.37.22

Collier Mikimoto en perles de culture et diamants, lesquels suivent les mouvements de la personne qui le porte, 2010. Detail of a Mikimoto Akoya cultured pearl necklace with drop diamonds that dance as the wearer moves; overlapping pearls and diamonds create depth for an impression of boldness and sensitivity, 2010. Photo : Mikimoto

C’est Vivienne Becker qui reprend ici sa plume pour vous raconter cette histoire. Elle vous propose un voyage historique dans les archives de la maison Mikimoto mais aussi sociétal en vous interrogeant sur la place des perles dans la joaillerie moderne. Un beau livre de 300 pages riche de 200 illustrations proposé au prix de 80€. Celui-ci sera disponible très bientôt dans toutes les bonnes librairies et sur le site assouline.com. Une bonne idée de cadeau…

Vivienne Becker invites you to discover a historical story through Mikimoto archives ; but she invites you to question yourself about the space of pearls in modern jewelry. An important and well-documented coffee-table book of 300 pages with 200 illustrations. The price is not really high with 85$, so a good idea for a present. You will find it in all the good bookshops and, of course, on assouline.com website.

Capture d’écran 2016-09-04 à 17.37.12

Collier Mikimoto en perles Akoya et perles des Mers du Sud, 2011. Akoya and South sea pearls Mikimoto necklace, 2011. Photo : Mikimoto

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *