Une bague gravée “monture” ou “MT”, qu’est-ce que c’est ?

Cette semaine, au cours d’une discussion dans une salle des ventes, je me suis aperçue que la notion de bague “monture” n’était pas toujours évidente pour tout le monde. Et qu’il fallait expliquer ce que cela signifie quand on croise des pièces signées “monture + nom de la marque” ou “MT + nom de la marque”, chez des antiquaires ou dans des catalogues de ventes.

Dans le secteur de la joaillerie, les maisons ont toutes des positionnements commerciaux plus ou moins différents, vous trouverez ainsi :

  • Des “détaillants” purs, ils ne fabriquent pas, ne possèdent pas d’atelier mais vendent des gammes et des lignes de bijoux. Ils n’ont pas de poinçons de maître.
  • Des bijoutiers ou joailliers “créateurs”, ils fabriquent les pièces qu’ils vendent, font souvent du sur-mesure, et éventuellement des petites séries. Ils peuvent avoir des boutiques ou travaillent en chambre. Les pièce qu’ils façonnent sont souvent numérotées et signées. Ils possèdent un poinçon de maître.
  • Ensuite, vous avez les “grandes maisons” qui ont souvent, avec les années d’existence, développé des gammes différentes : la haute joaillerie, les séries et bien entendu les commandes spéciales dites “sur-mesure”. Les maisons possèdent des ateliers en interne et aussi en sous-traitance, et donc un poinçon de maître. Les différents départements, possèdent des fichiers de gravure. Ainsi, en fonction du numéro, la maison peut retrouver dans ses archives à quelle gamme appartient le bijou, en quelle année il a été fabriqué…etc.

B4032400_0_cartier_rings

Exemple de gravure dans une bague en or jaune “Love” diamants de la maison Cartier. Cette bague fait partie des modèles courants de la maison Cartier. Le numéro permet de savoir si la pièce est authentique ou non. Cette pièce n’est pas une pièce dite “sur-mesure”, elle fait partie des bijoux vendus de façon courante dans les boutiques de la maison.   Photo : Cartier

Ce type de gravure est visible dans les bijoux de toutes les maisons de joaillerie, de façon à certifier les objets mais aussi pour suivre en interne la production. Les pièces étant gravées, on peut les localiser afin de les suivre durant et après le processus de fabrication.

Et puis, il y a le “sur-mesure”. Cela rassemble les commandes spéciales et le plus souvent uniques pour des clients privés. Ajoutons, que très couramment, les clients viennent avec des pierres personnelles. Ils vont ainsi demander une création personnalisée ou l’adaptation d’un modèle existant avec leurs propres gemmes. Et à ce moment, on sort du cycle de production classique et la gravure n’est pas la même. Puisque la maison ne fournit pas les pierres, elle va réaliser la monture, autrement dit, la pièce en métal.

Dans ces conditions, la pièce sera gravée MT + nom de la marque pour préciser que seule la monture fut faite en atelier et vendue par la maison.

77791900_o

Bague en or gris, signée MT Boucheron, dont le centre est un saphir birman certifié SSEF de 8,03 cts. Elle fut vendue chez Artcurial en juillet 2012. Photo : Alain Truong

J’espère que ces explications vous permettront de mieux comprendre cette notion.

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *