Une exceptionnelle opale exposée à Adélaide

À partir du 25 septembre et jusqu’au 14 février 2016, le Musée de la ville d’Adélaide en Australie proposera une exposition dédiée à l’exploitation minière et à la commercialisation des opales.

From the Septembre 25 to the February 14, the South Australian Museum of Adelaide will propose an exceptional exhibition about opal mining and commercialization.

virgin rainbowThe Virgin Rainbow est une opale de 72 carats découverte en 2003 et exposée pour la première fois au public. The Virgin Rainbow is a 72 ct opal displayed publicy for the first time. It was discovered in 2003. Photo : Richard Lyons, courtesy of South Australian Museum

C’est bien entendu l’opale dénommée Virgin Rainbow qui va captiver l’attention du public. Mais on comprendra aisément qu’une telle pierre puisse intriguer et attirer les visiteurs.

L’exposition vous propose de vous plonger dans l’histoire de la ville de Coober Pedy, célèbre pour ses opales, et ainsi de mieux comprendre le fonctionnement de la vie autour de cet impressionnant gisement découvert en 1914 par un garçon nommé Willie Hutchinson. Si vous passez par Adélaïde durant ces prochains mois…

For sure, The Virgin Rainbow opal will captivate the audience’s attention. But, I can admit that it is completely normal with an impressive stone like this one.

So, the exhibition will propose to discover the life and the history about the little town of Coober Pedy, one of the most famous deposits for australian opals discovered in 1914 by a little boy named Willie Hutchinson. If you have to travel to Adelaide in the next month…

À bientôt

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *