Quand le bijou se fait coquin… et s’expose !

le

C’est une exposition au thème audacieux qui ouvre ses portes dans quelques jours à Paris…

It’s an audacious exhibition which will open its doors to the public in a few days at Paris…

decouvrezcesein-serie-clementineDESPOCQ

Clémentine Despocq, “Découvrez ce sein…”, 2013, argent, argent doré, laiton, coquille d’œuf, perles de culture, grenats. Jewels by Clementine Despocq, “Uncover this breast…”, 2013, silver, gilted silver, brass, eggshell, cultured pearls, garnets. Photo : Art’s Advice Agency

Loin des expositions plus classiques et abordant avec un certain panache les thèmes de la légèreté et de la frivolité, la galerie parisienne Paul-Louis Flandrin présentera sous peu l’événement “Les bijoux indiscrets” inspiré du roman libertin éponyme de Louis Diderot. Oui, l’auteur de l’Encyclopédie avait aussi des secrets…

Far from classical exhibitions about jewelry, the Gallery Paul-Louis Flandrin will broach the theme of the lightness of character through an event “The indiscreet jewels”, freely inspired from the eponymous novel published in 1748 by Louis Diderot. Yes, the one who wrote The Encyclopedia had some secrets…

Sébastien Tixier_Sans titre_2012_tirage fineart d'après négatif de polaroïd_8,7 x 11cm_Ed 1_5

Sébastien Tixier, Sans titre, 2015, Tirage d’après négatif de Polaroïd. Sebastien Tixier, no title, 2015, printing from a polaroid negative. Photo : Art’s Advice Agency

Le roman, critique satirique de la cour de Louis XV, montre aussi par sa modernité pour l’époque que bien des choses n’ont absolument pas changé… Et notre XXIe siècle fait encore résonner la démesure jusqu’aux plus hauts sommets.

This novel, a satirical criticism about the Louis XV court, shows us that many thing today has never changes. And our 21th century gives still fame to excess…

paul-louis flandrin galerie_Bague _bijou indiscret 1__or_miroir

Quand une monture ancienne qui a perdu ses attributs de joliesse se voit réemployée… Galerie Paul-Louis Flandrin, Bague-Miroir, or, miroir. Pièce unique. How to reuse an old jewel which has lost its stone… ? Paul-Louis Flandrin, gold ring set with a mirror, one-of-a-king piece. Photo : Art’s Advice Agency

Entre cabinet de curiosités, photographies et bijoux contemporains, la galerie proposera un hommage au livre au travers des pièces de Clémentine Despocq, Claire Wolfstirn, Sébastien Tixier, Guillaume Schneider et l’antiquaire qui accueille l’exposition : Paul-Louis Flandrin.

Between cabinet of curiosities, photographies and contemporary jewelry, the gallery will show the pieces made by Clémentine Despocq, Claire Wolfstirn, Sébastien Tixier, Guillaume Schneider and Paul-Louis Flandrin. As a tribute to the Diderot’s novel.

Le soir du vernissage, l’écrivaine Elizabeth Carpentier animera la soirée par la lecture d’extraits du roman de Diderot et de ses textes contemporains érotiques. Tout un programme !

During the opening, the author Elizabeth Carpentier will read some extracts of The Indiscreet Jewels and some of her erotic texts. For sure, a great night to come !

Guillaume Scneider_La fragile étrangeté de l'identité_4_tirage fine art sur papier Harmann_Ed 5_30 x 45 cm

Guillaume Schneider, La fragile étrangeté de l’identité. Tirage sur papier Harman. Guillaume Schneider, The uncertain strangeness of the identity. Printing on Harman paper. Photo : Art’s Advice Agency

Rendez-vous est pris à la Galerie Paul-Louis Flandrin, rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris du 17 juin au 23 juillet prochain. Nul doute que cela vaudra le détour !

So, save the date, if you are in Paris between the 17th of June and the 23th of July, do not miss to go to the Gallery Paul-Louis Flandrin in the 7th arrondissement, rue de Grenelle.

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *