Le sertissage en quelques définitions…

DSC_0049

Sertissage dans une classe du CFA de la rue du Louvre à Paris. Setting cubic zirconias with students from the BJOP Paris. Photo : le Gemmologue

Il y a peu, je lisais encore des erreurs sur la description d’un type de sertissage choisi pour un bijou et sur le nom de celui-ci. Travaillant dans la joaillerie, ce métier m’est commun et les différents types de sertis aussi. Mais je m’aperçois que le sujet est finalement beaucoup plus complexe pour les personnes hors du Métier et parfois difficilement explicable. Je vais donc tâcher d’éclairer cela et de rendre plus compréhensible cette étape importante dans la fabrication d’une pièce de joaillerie.

Few weeks ago, I read on a jewelry blog some errors concerning the setting chose for a jewel. Working in the French high jewelry industry, I’m familiar with this know-how and the names of different existing settings. But, I realize too that this topic is not easy to understand and to explain. And, by far, more complex for poeple who not work day after day in jewelry workshops. So, I will try to give you some explanations about this crucial step in jewelry.

J’ajoute aussi que si toutes les pierres ne peuvent être serties, la grande majorité peut l’être. Y compris certaines très fragiles comme la fluorite ou la sphalérite. C’est plus le talent du sertisseur et sa maitrise de ses outils que la pierre qui feront la différence…

I have to add that quite every gemstones could be set, even some known to be easily breakable as fluorite or sphalerite. It’s, finaly, the know-how from the gem-setter which will make the difference…

Enfin, il est parfois possible de cumuler plusieurs techniques pour sertir des pierres et ainsi mieux mettre les gemmes en valeurs.

Finaly, many different techniques could be mixed on a jewel in order to set gemstones and to highligh these ones.

  • Le serti dit “à grains” / bead setting

Ce serti consiste pour le sertisseur à dégager grâce à des échoppes et directement dans le métal des petits grains qui viendront tenir la pierre. Afin de rendre plus harmonieux celui-ci, les grains seront perlés grâce à un outil nommé perloir afin de leurs donner un aspect de toutes petites boules. Ce serti est très courant et parfaitement indiqué sur les pièces présentant des pavages de gemmes. Pour parfaire celui-ci, le sertisseur va dégager une sorte de rigole mettant en valeur son travail : le filet.

Bead setting is a generic term to describe a style of setting where stones are directly set into metal thank to burins. Here, gravers are used to push a tiny amount of metal on the stones. Then, setters will use a bead tool to make a beautiful “bead” on the stone. You can find some other terms to describe it : grains setting, pavé setting. When a long line is engraved into the metal going up to each of the beads, that is “star set”, because of the look.*

img_9911

Exemple de serti à grains. Bead seting. Photo : Florian Lambert

  • Serti étoiles / Star set (see above)*

Une variante du serti grains classique bien connue des sertisseurs consiste à dégager une étoile à l’échoppe pour mettre en valeur les grains. Peu utilisé aujourd’hui, ce serti a connu des heures fastes au milieu du XXe siècle surtout sur des bagues boules.

1445342251758241

Serti étoiles. Star set. Photo : Cannes Enchères

  • Le serti clos et le serti demi-clos / semi-clos / Bezel setting or half-bezel setting

Cette technique consiste à sertir la pierre dans une sertissure. Pour faire simple, c’est une sorte de boite aux cotes de la pierre et pouvant, selon la taille de la gemme, présenter un fond. Le sertisseur va alors rabattre le métal tout autour de la pierre en martelant puis dégager une bordure appelé filet. Si le métal ne fait pas tout le tour de la pierre, on parlera alors de demi-clos ou semi-clos.

It’s certainly the most old technique to set stone into a jewel. A bezel is like a strip of metal bent to the shape of the stone. Then the metal is rubbed over the gemstone.

sertissage clos

Serti clos sur or jaune. Bezel setting. Photo : Gemmantia

bela-bague-solitaire-serti-demi-clos-rond-ob-2

Serti demi-clos ou semi-clos. Half-bezel setting. Photo : Diamants Infos

  • Serti mystérieux™ ou serti dit invisible / Mysterious set

Le terme “serti mystérieux” est un nom déposé par la maison de haute joaillerie Van Cleef and Arpels. C’est une technique de sertissage qui fut inventée par la maison Langlois vers 1929, il est par la suite breveté comme “invisible” par Cartier en 1933. Mais le nom est déposé par VCA à partir de 1936. C’est une technique bien particulière qui consiste à sertir des pierres dites calibrées sans que l’on ne voit le métal. Afin de réaliser cela, les pierres sont taillées d’une manière spécifique permettant de les faire glisser entre des rails de métal en “T”. Pour cela, les gemmes sont préparées par le lapidaire et présentent près de la culasse des rigoles parallèles. Le résultat, absolument étonnant, est très intéressant esthétiquement mais demande une collaboration très étroite en joailliers, lapidaires et sertisseurs.

This term is a trademark of the high jewelry house Van Cleef and Arpels. This one was created by Langlois in 1929, patented as “invisible” by Cartier in 1933 and trademarked in 1936 by VCA. With this form of setting, you just see stones and not metal because stones are cut to be set in a sort a rail. Result is absolutly amazing and very interesting.

motif-van-cleef-arpels

Les pétales de cette fleur sont en serti Mystérieux. Mysterious set on a flower brooch. Photo : Van Cleef and Arpels

  • Serti dit “rail” / channel setting

Ce serti n’a absolument rien à voir avec le serti mystérieux. Et pourtant, il est souvent confondu avec celui-ci. Il consiste à glisser les pierres sur un rail que le sertisseur va ensuite marteler. À la différence du mystérieux, le rail ne fonctionne que pour une ligne de pierres. Idéalement adapté pour des tailles baguette, rectangle ou les calibrés, il est parfois utilisé avec des pierres rondes. On trouve désormais des versions où un rail encadre une seule pierre. On parle alors de serti barrettes.

If this setting seems to be quite like the mysterious set, it’s absolutly not the same technique. Here, stones are suspended between two bars or strips of metal, called channels. This technique is perfect for calibrated stones but can be used, sometines, with round ones.

sertissage rail

Serti rail. Channel setting. Photo : Gemmantia

  • Serti dit “à copeaux”, parfois surnommé dans le Métier “serti moustaches” / False bezel setting

Ce serti est souvent confondu avec un serti clos. Ici, la mise en pierre est légèrement conique et donc légèrement plus évasée sur le haut. Cette astuce donne ainsi l’impression d’un filet et donc d’un serti clos. En réalité, la pierre est descendue et bloquée en force mais le sertisseur ne martèle pas le métal autour de la pierre pour la bloquer. Il va dégager avec son échoppe des sortes de micro griffes permettant de stabiliser un peu plus la pierre. C’est un serti souvent peu esthétique et assez fragile. Personnellement, je trouve que cela n’est pas une bonne idée car on risque de perdre les pierres très facilement. Je le déconseille donc fortement. Par contre, la technique s’emploie souvent en complément d’un serti clos ancien sur lequel le métal serait assez usé ou situé sur une pièce sur laquelle une intervention de bijouterie serait risquée. Elle permet alors de bloquer une pierre et de stabiliser celle-ci. Mais c’est vraiment une technique à utiliser dans des cas rares.

This technique can be mistaked with bezel setting. Here, metal isn’t rubbed over stone and if you will observe the jewel, you could see a very little amount of metal on the stone. It’s very delicate and I find that it’s not a good idea to set gemstones with this method. For some rare cases…

copeau10

Sur ce schéma on comprend bien la technique. On voit bien la sertissure conique en rouge et le petit “éclat” de métal qui revient sur la pierre pour la bloquer. Sketch of the false bezel setting with the little amount of metal used to tighten the stone. Photo : Forum Bijoux à la Cheville

  • Serti dit massé / Burnish setting

C’est un serti parfaitement adapté sur les surfaces arrondies. Il consiste à descendre les pierres dans la masse du métal et à ramener celui-ci tout autour de la pierre grâce à la marteleuse. Avec cette technique, les pierre sont affleurantes sur le métal. Ici, à la différence du serti clos, il n’y a pas réellement de filet autour de la pierre.

At the beginning, technique is similar to bead setting. Stones are inserted into a space, but after, setters will use a little sort of jackhammer to push the metal all around the stone.

allian10

Serti masse. Burnish setting. Photo : Michel Zimmermann

  • Le serti dit descendu ou serti dit dressé

Ce type de serti est en principe uniquement utilisé pour sertir des pierres de taille ronde de même diamètre sur une bande de métal. Cela ressemble à du serti grains mais en réalité, c’est très différent. Il s’agit de toutes petites griffes taillées à l’échoppe par le sertisseur. A la fin, les bords sont recoupés vers la base pour libérer visuellement la pierre.

I didn’t find the term in English for this setting. This one seems to bead setting but, in reality, it’s a sort of prong setting directly handmade by setter into metal with a burin. it’s often used for round-cut stones with the same diameter.

swissidentity_serti_descendu-1024x602

Croquis représentant un serti descendu. Photo : École Suisse de Création et de Dessin

  • Serti dit “à griffes” / Prong setting

Comme son nom l’indique, la pierre est ici retenue dans un chaton grâce à des griffes. Ce sont des fils de métal qui sont rabattus, martelés et taillés par le sertisseur. Elles peuvent être en pointes ou au contraire “boulées”. Dans certains cas, le sertisseur peut aussi dégager un filet dans les griffes. Les sertis griffes les plus courants de nos jours présente 4 ou 6 griffes. Mais il existe des versions plus décoratives en fonction de la pierre. C’est un serti extrêmement courant pour fixer des pierres de centre de taille importante.

This setting is the most simple and common setting in jewelry. Here, stones are hold by wires, called prongs, and finally push on the stone thanks to a plier (or a pusher). Usually a “cup burr” is used to give the prong a nice round tip.

bridal_jewelry_4655feb2c9a45e751fbc5cf1b3e3f98c

Serti à quatre griffes. Four prongs setting. Photo : Cookson-Clal

  • Serti dit “à clous” / “nail” setting

Cette technique est souvent confondue avec du serti à griffes. En réalité il s’agit de tiges de métal qui sont coupées, soudées sur la pièce et martelées afin de stabiliser les pierres. Ici, le métal n’est pas rabattu comme pour des griffes.

This technique can be mistaked with prong setting. Here, stones are indeed hold thanks to sort of prongs but gold/platinum wires are hammered on stones and not push thanks to a plier.

Capture d’écran 2016-06-27 à 21.07.23

Les rubis de cette montre Van Cleef and Arpels sont sertis avec la technique dite “à clous”. Les clous en ensuite été sertis de diamants avec la technique du serti clos. Rubies of this watch are set thank to the “nails” setting technique. In more, diamants were set into nails with the bezel setting technique. Photo : Van Cleef and Arpels

  • Serti tension / Tension setting

Cette technique consiste à sertir une pierre en jouant sur l’effet ressort du métal. Le résultat est assez étonnant car la pierre semble flotter bien qu’elle soit en réalité parfaitement assise dans la monture. La maison Niessing est particulièrement familière de cette technique.

This technique is really amazing. This one uses energy of metal to catch the stone. On the photo, the diamond seems to be in suspension… Niessing, a famous jewelry house, is particularly familliar with this sort of setting.

niessing_bague_tension_img_42

Serti tension. Tension setting. Photo : Niessing

Au travers de cet article, j’ai essayé de vous faire découvrir et comprendre les différents types de sertissages possibles pour les gemmes. C’est aussi un métier qui évolue et qui initie de nouveaux rendus sur les pièces. Néanmoins, les différentes techniques illustrées plus haut représente un large panel de possibilités. N’hésitez pas à me laisser un message si vous avec une suggestion. Je reste à votre écoute !

Through this article, I have tried to introduce you the different sorts of setting used in jewelry. This job progress year after year and try new process to set stones. Nevertheless, all the settings described above represent a large panel of possibilities. If you want to suggest something to add, let me a message !

À bientôt !

See you soon !

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Merci pour cet article accessible et bien ecrit! Nous le partageons sur Twitter si cela ne vous derange pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *