Découvrir la Monnaie de Paris

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

« J’ai pas de thunes avec moi ! », « File-moi du flouze ! », « Je vous donne mes pièces, ça vous fera de la monnaie… », « C’est la fin du mois, l’heure des pépêtes ! »… Qui n’a pas prononcé ou entendu ces petits mots, souvent en argot, destinés à qualifier ce qui nous permet de connaitre la valeur des choses ? Mais savez-vous qui, quoi, où et comment la monnaie se fabrique ? Alors, je vous pose une question : êtes-vous déjà allé à la Monnaie de Paris ?

« I have no loot with me ! », « Give me some readies ! », « I’ll give you my coins, it’ll make you change … », « It’s the end of the month, time of the cash ! « … Who has not pronounced or heard these little words, often in slang, intended to qualify what allows us to know the value of things ? But do you know who, what, where and how money is made? So, I’m asking you a question : have you ever been into the Monnaie de Paris ?

monnaie de paris

Au coeur du Grand Monnayage. In the heart of the Grand Monnayage. Photo : Marie Chabrol

Je suis convaincue que vous connaissez le lieu, du moins de nom. Mais peut-être n’avez vous jamais franchi les lourdes portes de 11 quai de Conti qui protègent les prérogatives dont bénéficie ce lieu et qui garantissent la souveraineté de l’Etat français. Car, qui frappe la monnaie, contrôle… Et cela est encore vrai, même si l’Europe a largement rebattue les cartes en la matière. Mais trêve de politique, il est – ici – question d’histoire, de savoir-faire mais surtout de vous faire découvrir un lieu que j’ai eu le plaisir de visiter peu avant les fêtes de fin d’année dans le cadre d’une passionnante visite presse.

I am sure that you know the place, at least by name. But perhaps you have never crossed the heavy gates of Quai de Conti which protect the prerogatives of this place and which guarantee the sovereignty of the French State. Because, who makes money has the power … And this is still true, even if Europe has largely rebuffed the cards in this area. But truce of politics, it is – here – question of history, of know-how but especially to make you discover a place which I had the pleasure to visit shortly before the Xmas holidays thank to an exciting press visit.

Pour vous rendre sur le quai, les transports parisiens vous offrent de nombreuses possibilités. Personnellement, en ce froid matin de décembre, je suis descendue à la station Pont-Neuf et j’ai traversé le pont alors que le jour se levait progressivement. La Tour Eiffel avait la tête dans les nuages et la ville s’éveillait. Je trouve l’itinéraire agréable et ces quelques minutes de marche permettent de s’approprier un peu la ville, d’admirer le square du Vert Galant et les péniches des bords de Seine. Ensuite, il suffit de se laisser guider dans ce lieu imposant qui offre désormais une très large palette d’opportunité pour le découvrir.

To get to the quay, Parisian transports offer you many possibilities. Personally, in this cold December morning, I went down to the Pont-Neuf station and crossed the bridge as the day progressively rose. The Eiffel Tower had its head in the clouds and the city was waking up. I find this way really enjoyable and these few minutes of walking allow us to appropriate a little bit the city, to admire the Vert Galant square and barges on the banks of the Seine. Then, enter into this imposing place that now offers a wide range of opportunities to discover it.

monnaie de paris

Dans l’entrée du 11 quai Conti. Une médaille au sol raconte le vocabulaire commun qui désigne l’argent. Into the entrance hall of the 11 quai Conti. On this medal, some French slang words to describe money. Photo : Marie Chabrol

A priori, battre la monnaie n’a pas vraiment de rapport avec la joaillerie. Mais en réalité, les gestes sont quasiment les mêmes, les techniques sont très proches et surtout l’institution a – depuis plusieurs années – initié des collaborations avec les grandes maisons de luxe et de joaillerie proposant chaque année une collection avec une entreprise membre du Comité Colbert. C’est Boucheron qui en aura la primeur pour l’année 2018 avec l’exposition immersive « Vendôrama » qui ouvrira ses portes dans ce lieu mythique à la mi-janvier dès le 12 janvier et jusqu’au 28 du même mois. De plus, la Monnaie de Paris est une marque qui propose des bijoux, principalement des médailles, et des fontes d’art dont la réalisation – depuis la conception jusqu’à la finition – est assurée dans ses propres ateliers. Fondeur, bijoutiers, graveur, émailleurs, polisseurs…etc. oeuvrent donc derrière les hauts murs de ces bâtiments historiques.

A priori, making the money does not really have a relationship with jewelry. But in reality, the gestures are almost the same, the techniques are very close and especially the institution has – for several years – initiated collaborations with major luxury and jewelry houses offering each year a collection with a member company of the Comité Colbert. It is Boucheron for the year 2018 with the immersive exhibition « Vendôrama » which will open its doors in this mythical place in mid-January from January 12 to 28. In addition, the Monnaie de Paris is a brand that offers jewelry, mainly medals, and art pieces whose realization – from design to finishing process – is ensured in its own workshops. Founders, jewelers, engravers, enamellers, polishers … etc. therefore work behind the high walls of these historic buildings.

En ce matin de décembre, je m’y suis rendue pour une raison bien précise : découvrir et visiter le nouveau musée qui a ouvert ses portes à la fin du mois de septembre 2017 après six années de travaux, visiter la nouvelle boutique (qui est une vraie merveille pour y trouver livres, objets – dont les fameuses médailles ! – et bijoux) et profiter d’un petit déjeuner gourmand préparé par Frappé par Bloom qui officie désormais Cour de la Méridienne. Retour sur cette jolie expérience qui, je le souhaite, vous donnera envie de vous perdre quelques heures dans ce lieu majestueux !

On this December morning, I went here for a specific reason : discover and visit the new museum that opened at the end of September 2017 after six years of work, visit the new shop (which is a marvelous place to find books, objects – including the famous medals ! – and jewels) and enjoy a gourmet breakfast prepared by Frappé par Bloom who now officiates in Cour de la Méridienne. Back on this beautiful experience that, I wish, will give you the desire to lose yourself for a few hours in this majestic place !

monnaie de paris

Poids Akan géométriques (fonte en bronze, Afrique de l’Ouest) de la collection Henri Abel conservée au sein du Musée. Akan weigts (bronze, West Africa) formerly in the Henri Abel collection now preserved in the Museum. Photo : Marie Chabrol

Il n’est un secret pour personne que la Monnaie de Paris avait besoin de travaux pour se donner un nouveau souffle et réinventer son offre en direction du public. C’est donc un projet ambitieux qui a vu le jour en 2009 quand Metal.Morphoses est lancé avec un concours d’architecte pour repenser le lieu. Si vous vous êtes déjà promené dans le secteur, vous savez que les installations de la Monnaie occupent plus d’un hectare au cœur du 6e arrondissement. Véritable coffre-fort qu’il faut contourner car il fut longtemps complètement fermé au public. Il fallait donc absolument décloisonner et ouvrir ce lieu installé à cette adresse depuis 1775 et où travaille près de 150 artisans. Mais il fallait aussi garantir la sécurité !

It is not a secret that the Monnaie de Paris needed works to have a new lease of life and to reinvent its offer to the public. It is therefore an ambitious project that was born in 2009 when Metal.Morphoses is launched with an architect contest to rethink the place. If you have already walked in the area, you know that the buildings of the Monnaie occupy more than one hectare in the heart of the 6th arrondissement. A real safe that must be avoided because it was completely closed to the public for a long time. it was necessary to decompartmentalize and open this place installed at this address since 1775 and where nearly 150 craftsmen work. But we also had to guarantee security !

Trois architectes vont oeuvrer à partir de 2011 et le résultat est grandiose quand on connait les contraintes de l’endroit dont une grande partie est classée aux Monuments Historiques (MH). Philippe Prost, Jean-Michel Willmotte et Hervé Baptiste vont imaginer le projet et le suivre. Dès 2014, les grands salons sont rouverts pour l’accueil d’installations d’art contemporain  qui font désormais le succès de l’endroit. En 2015, Guy Savoy ouvre son restaurant étoilé qui peut recevoir 60 couverts. Si le lieu semble atypique pour une telle offre, c’est bien là que réside son intérêt. Je ne peux que vous conseiller d’aller y déjeuner, l’expérience est dépaysante et particulièrement agréable. Enfin, la même année, les ateliers sont transférés après avoir été réaménagés et normalisés. Parallèlement un atelier central d’outillage et de gravure voit le jour. Ainsi la frappe des monnaies et médailles d’exception reprend sa place dans le Grand Monnayage.

Three architects will work from 2011 and the result is great when you know the constraints of the place which a large part is classified to the Historical Monuments of France. Philippe Prost, Jean-Michel Willmotte and Hervé Baptiste will imagine the project and follow it. From 2014, the Grands Salons are reopened welcoming now contemporary art installations which make the success of the place. In 2015, Guy Savoy opens his starred restaurant that can host 60 people. If the place seems atypical for such an offer, this is where its interest lies in. I can only advise you to go there to lunch, the experience is nice and particularly pleasant. Finally, the same year, the workshops are transferred after being redeveloped and standardized. At the same time, a central tooling and engraving workshop was created. Thus the making of coins and exceptional medals takes again its place in the Grand Monnayage.

monnaie de paris

Panneau explicatif de la procedure de coulée. Explanations about the casting procedure. Photo : Marie Chabrol

Il faut attendre 2017 pour que le musée rouvre ses portes. Mais c’était un beau challenge. En modifiant la structure des ateliers, la Monnaie a récupéré de la place et voulu que le musée soit une complète immersion dans les ateliers. Celui-ci s’articule donc autour de ceux en fonctionnement qui sont visibles derrière des vitres blindées. La visite démarre par l’Atelier de Fonderie pour découvrir la réalité du métal en fusion puis se poursuit dans la Salle des Matières. On y découvre les minerais et métaux employés pour la fabrication (or, argent, bronze, étain, platine, cuivre, nickel, fer et zinc).

It was not until 2017 that the museum reopened. But it was a nice challenge. By changing the structure of the workshops, the Monnaie has recovered space and wanted the museum to be a complete immersion in the workshops. This one is articulated around those in operation which are visible behind armored windows. The tour begins with the Foundry Workshop to discover the reality of molten metal and then continues in the Room of Materials. We discover the ores and metals used for manufacturing (gold, silver, bronze, tin, platinum, copper, nickel, iron and zinc).

  • monnaie de paris

1-Bon au porteur de la Mine de la Gardette ; 2-Pépite d’or ; 3-Bon au porteur pour du cuivre français ; 4-Billes de cuivre ; 5-Bon au porteur pour du zinc et plomb argentifère de Haute-Garonne ; 6-Flancs de médailles en bronze florentin et monétaire. 1-Bearer bond of the Gardette Mine ; 2-gold nugget ; 3-Bearer bond for French copper ; 4-copper balls ; 5-Bearer bond for zinc and silvered lead of Haute-Garonne ; 6-Side of medals in Florentine and monetary bronze. Photos : Marie Chabrol

Les vitrines dévoilent de rares documents historiques comme des bons au porteur, des spécimens minéralogiques et bien entendu des pièces frappées expliquant la qualité des différents alliages usités. Ensuite le parcours vous emmène à la découverte du Laboratoire, des Ateliers de Ciselures et de Gravure puis se termine sous la voute majestueuse du Grand Monnayage. L’expérience s’accompagne d’ateliers interactifs avec des dispositifs digitaux et sonores qui laissent le visiteur plonger au sein de la réalité de la manufacture. Car, battre la monnaie, fondre le métal ou encore le reprendre est bruyant. C’est souvent le reproche que je fais aux musées dédiés au patrimoine industriel dans lesquels je ne retrouve pas ma propre expérience des ateliers et de la fabrication joaillière. Mais ici, j’ai été heureuse de voir et d’entendre ce que je pratique au quotidien !

The showcases reveal rare historical documents such as bearer bonds, mineralogical specimens and, of course, coins explaining the quality of the various alloys used. Then the visit allows you to discover the Laboratory, Workshops for Graving and ends under the majestic vault of the Grand Monnayage. The experience is accompanied with interactive workshops with digital and sound experiences that let the visitors dive into the reality of the manufacture. Because, making money, melting metal or working it is definitely noisy. It is often the reproach that I make to museums dedicated to the industrial heritage in which I do not find my own experience of workshops and jewelry making. But here, I was happy to find what I practice everyday !

monnaie de paris

Dans l’atelier de cire et moulage. Into the wax and moulding workshop. Photo : Marie Chabrol

Le fond permanent compte à l’heure actuelle plus de 170,000 objets acquit depuis la création du premier musée en 1988. Vous y admirerez des outils, des monnaies (30,000 pièces sont conservées dans les réserves), des objets liés au commerce et aux activités de change, des documents, livres, sculptures, tableaux…etc. La collection est d’une richesse étonnante et dévoile la complexité de l’histoire monétaire. S’ajoutent plusieurs trésors jamais présentés au grand public : ceux Des Authieux, de la Rue Mouffetard ou de Hué. Peut-être des éléments provenant de celui découvert il y a peu lors des fouilles de l’Abbaye de Cluny (Novembre 2017, Paris) viendront un jour les rejoindre… Le musée en serait clairement un excellent et naturel dépositaire.

The permanent fund currently has more than 170,000 objects acquired since the creation of the first museum in 1988. You will admire tools, coins (30,000 pieces are kept in the reserves), objects related to the trade and activities of change, documents, books, sculptures, paintings … etc. The collection is incredibly rich and reveals the complexity of the monetary history. In addition, there are several treasures never presented to the general public : those from Des Authieux, Rue Mouffetard or Hué. Perhaps elements from the one discovered recently during the excavations of the Cluny Abbey (November 2017, Paris) will one day join them … The museum would clearly be an excellent and natural depository.

MONNAIE DE PARIS

Pièce en or issu du trésor de la rue Mouffetard. Gold coin from the rue Mouffetard treasure. Photo : Marie Chabrol

monnaie de paris

Boite de changeur, Amsterdam, vers 1628. Box from a 17th century change office from Amsterdam (circa 1628). Photo : Marie Chabrol

Vous l’aurez compris, j’ai aimé ce lieu, je l’ai visité avec un immense plaisir et j’y retournerai sous peu. Plusieurs expositions temporaires s’annoncent et je suis déjà impatiente !

You will understand, I liked this place, I visited it with great pleasure and I will go again shortly. Several temporary exhibitions are coming up and I’m already impatient !

Au-dela du musée, de la boutique et du restaurant, le projet qui se dévoile progressivement permet désormais de reprendre possession des cours intérieures. Le décloisonnement promis par le projet est là et continue avec la nouvelle phase du projet qui s’amorce à partir de 2018. Actuellement, la Monnaie de Paris vient de rendre public l’accès entre la Rue Guénegaud et l’Aile Mansard. Une rue a été percée pour rejoindre l’Institut de France puis la Place Condorcet. Une balade parfaite pour découvrir ce Paris du XVIIIe siècle parfois un peu oublié. Dans les années qui viennent l’Aile Mansart sera restaurée et accueillera les activités de bijouterie et d’émaillage, le portail muré qui donnait sur l’Impasse Conti sera rouvert et le jardin existant de 1000 m² enfin accessible au public.

Beyond the museum, the shop and the restaurant, the project that is unfolding gradually now allows to regain possession of the courtyards. The decompartmentalization promised by the project is there and continues with the new phase of the project that begins in 2018. Currently, the Monnaie de Paris has just made public access between the Rue Guénegaud and the Aile Mansard. A street was pierced to join the Institut de France then reach the forgotten Place Condorcet. A perfect walk to discover the 18th century forgotten Paris. In the coming years the Aile Mansard will be restored and will welcome jewelry and enamelling activities, the walled gate that overlooked into Impasse Conti will be reopened and the existing garden of 1000 m² finally accessible to the public.

monnaie de paris

L’usine de Pessac frappe des monnaies pour de nombreux pays. The Pessac factory is making money for different countries. Photo : Marie Chabrol

monnaie de paris

Process de fabrication d’une médaille de la Légion d’Honneur. Making process of the Légion d’Honneur medal. Photo : Marie Chabrol

Ce projet ambitieux qui a déjà profondément transformé le lieu et qui achèvera sous peu sa métamorphose est à découvrir absolument. Si vous habitez Paris ou que vous venez visiter la ville, je ne peux que vous conseiller de prendre quelques heures pour vous rendre au musée, flâner dans la nouvelle boutique et déjeuner chez Guy Savoy ou chez Frappé par Bloom qui propose une offre plus grand public. Sachez que le site internet est très complet et qu’il vous propose une foule d’informations pratiques pour organiser votre future visite. Quel que soit votre choix, vous ne serez pas déçu. Notre pays possède de remarquables richesses culturelles et je suis heureuse de pouvoir vous y associer.

This ambitious project which has already profoundly transformed the place and which will complete its metamorphosis soon is to be discovered absolutely. If you live in Paris or come to visit the city, I can only advise you to take a few hours to go to the museum, stroll in the new shop and have lunch at Guy Savoy or at Frappé par Bloom who offers a more general card. You have to now that the website is very complete and that it gives you a lot of practical informations to organize your future visit. Whatever your choice, you will not be disappointed. Our country has remarkable cultural richnesses and I am happy to be able to share it with you.

À bientôt !

See you soon !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.