Connaissez-vous le Trésor de Colmar ?

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Si je vous dis le Trésor de Colmar, est-ce que cela évoque quelque chose chez vous ? Il est bien possible que non et pourtant, c’est un très bel ensemble de bijoux qui est conservé à Paris. Si je vous en parle, c’est parce que ce trésor va sortir de sa relative confidentialité parisienne pour s’offrir une belle exposition aux États-Unis puisqu’il va rejoindre durant quelques mois, les vitrines du Metropolitan Museum of Art où il restera du 22 juillet au 12 janvier 2020.

If I tell you the treasure of Colmar, does this evoke something for you ? It is possible that no and yet, it is a very beautiful set of jewels which is preserved in Paris. If I tell you about it, it’s because this treasure will come out of its relative Parisian confidentiality to offer itself a beautiful exhibition in the United States since it will join for a few months, the windows of the Metropolitan Museum of Art where it will remain from July 22 to January 12, 2020.

trésor de colmar

Bague avec saphir du trésor de Colmar, deuxième quart du XIVe siècle. Saphir de Ceylan et or, 2,3 × 2,04 cm. Musée de Cluny, Musée national du Moyen Âge. Sapphire ring, from the Colmar Treasure, second quarter 14th century. Gold and Ceylon sapphire, ⅞ × 3 in. (2.3 × 2.04 cm). Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Photo : © RMN-Grand Palais / Art Resource, NY (Cl.20667)

Mais alors, c’est quoi exactement le trésor de Colmar ? Découvert en 1863 par des ouvriers qui détruisaient un mur dans une vieille maison du quartier juif de Colmar (Alsace), il se compose de 50 pièces d’orfèvrerie (principalement des bijoux) et également de 300 pièces de monnaie. La totalité du trésor date de la toute fin du XIIIe siècle et des premières années du XIVe siècle. On sait que ce trésor fut enfoui durant la grande épidémie de peste noire qui déferla sur la région entre 1348 et 1349 et qui provoqua de très nombreuses persécutions pour la communauté juive accusée alors d’être responsable de celle-ci. Il fut acheté par le Musée de Cluny en 1923 qui le conserve dans sa quasi totalité.

But what is exactly the treasure of Colmar ? Discovered in 1863 by workers who destroyed a wall in an old house in the Jewish district of Colmar (Alsace – France), it consists of 50 pieces of goldsmithery (mainly jewelry) and also 300 coins. The entire treasure dates from the very end of the 13th century and the first years of the 14th century. It is known that this treasure was buried during the great black plague epidemic that swept over the region between 1348 and 1349 and that caused many persecutions for the Jewish community then accused of being responsible for it. This treasure was bought by the Cluny Museum in 1923 which preserves it.

trésor de colmar

Bague de mariage juive, issue du trésor de Colmar, vers 1300 mais avant 1348. Or et émail. 3,5 x 2,3 cm. Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Jewish ceremonial wedding ring, from the Colmar Treasure, ca. 1300–before 1348. Gold, opaque and translucent enamel, 1 3/8 x 7/8 in. (3.5 x 2.3 cm). Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Photo : © RMN-Grand Palais / Art Resource, NY (Cl.20685)

Si ce trésor contient plusieurs objets que des familles chrétiennes auraient pu posséder, certaines pièces attestent que celui-ci était la propriété d’une famille juive. Ainsi, cet ensemble est riche de pièces véritablement exceptionnelles. Parmi les pièces à retenir, une superbe bague de mariage en or, une des plus anciennes conservées, sans doute créée vers 1300 en Italie. Ornées d’un petit édifice qui symbolise à la fois la nouvelle maison du couple et le Temple de Jérusalem détruit. Elles portent les mots hébreux « mazel tov » qui signifient « bon augure », « bonne chance ».

If this treasure contains several objects that Christian families could have possessed, some pieces attest that it was the property of a Jewish family. Thus, this set is rich of truly exceptional pieces. Among the items to remember, a beautiful gold wedding ring, one of the oldest preserved, probably created around 1300 in Italy. Adorned with a small building that symbolizes both the new home of the couple and the Temple of Jerusalem destroyed. They carry the Hebrew words « mazel tov » which means « auspicious », « good luck ».

trésor de colmar

Broche en argent doré, saphirs, rubis, grenats et perles issues du trésor de Comar. 3,7 x 3,7 cm. Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Jeweled brooch, from the Colmar Treasure, second quarter 14th century. Gilded silver, sapphires, rubies, garnet, and pearls, 1½ × 1½ in. (3.7 × 3.7 cm). Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Photo : © RMN-Grand Palais / Art Resource, NY (Cl.20672).

Le Musée de Cluny conserve aussi une rare clé de coffre qui devait conserver les objets précieux de la famille durant le Shabbat. Pendant ce moment important de la semaine, la loi juive interdisait aux femmes de travailler et donc de se charger d’objets tels que sacs, clés, mais aussi de leurs bijoux volumineux qu’elles devaient enfermer dans leur coffret. Elles pouvaient porter, attachés par une chaîne, la clef du coffret, pourvu qu’elle soit en or ou en argent et ressemble à un bijou. Ce rare exemplaire conservé est inachevé : il a gardé son cône de fonte et présente des ébarbures, alors que ces clefs devaient être polies. Enfin, il faut également parler du fermail en or richement orné de saphirs, rubis, grenats et perles dont l’état de conservation est absolument remarquable.

The Cluny Museum also retains a rare chest key that was to keep valuable family items on the Shabbath. During this important moment of the week, Jewish law forbade women to work and thus to take care of objects such as bags, keys, but also their bulky jewelry that they had to lock in their box. They could carry, tied by a chain, the key of the box, provided it is in gold or silver and looks like a jewel. This rare preserved specimen is unfinished : it has kept its cone of cast iron and presents burrs, whereas these keys had to be polished. Finally, we must also talk about the gold clasp richly decorated with sapphires, rubies, garnets and pearls whose state of preservation is absolutely remarkable.

trésor de colmar

Bague en or et onyx issue du Trésor de Colmar, deuxième moitié du XIIIe siècle ou début du XIVe siècle. 2.3 × 1.97 cm. Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Onyx ring, from the Colmar Treasure, second half 13th–early 14th century. Gold and onyx, ⅞ × 3 in. (2.3 × 1.97 cm). Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge. Photo : © RMN-Grand Palais / Art Resource, NY (Cl.20668)

Alors, avant que les pièces ne quittent Paris, n’hésitez pas à aller les admirer une dernière fois. Sinon, vous pourrez les voir à New York dans le MET Cloisters où elles seront présenteés. Elle seront accompagnées d’autres objets qui témoigneront de l’histoire des communautés juives européennes et des périls auxquelles elles ont du faire face au cours du XIVe siècle. 

So, before the pieces leave Paris, do not hesitate to admire them one last time. Otherwise, you can see them in New York MET Cloisters where they will be presented. It will be accompanied by other objects that will testify to the history of the European Jewish communities and the perils they faced during the fourteenth century.

À bientôt et bonne découverte !

See you soon and enjoy !

*****

Le Trésor de Colmar au Métropolitan Museum of Art de New York

The Colmar Treasure at the NY MET Cloisters

Du 22 juillet 2019 au 12 janvier 2020

From 2019 July 22 to 2020 January 12

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.