Lire, lire, lire

S’il faut choisir comment finir cette année 2020, je dirai que rester au chaud, avec des livres, en attendant que ça aille mieux dehors serait une bonne idée. Non pas que je sois pessimiste, loin de là, mais le climat ambiant n’est pas très porteur, alors pour compenser, je pense cadeaux de Noël, beaux livres à offrir ou à se faire offrir. Je finirai donc l’année 2020 sur cette note avec de jolies recommandations qui je l’espère vous plairont. N’oubliez pas de vous balader dans la page « bibliothèque idéale » car vous y trouverez encore de très nombreuses idées !

If we have to choose how to end this year 2020, I would say that staying warm, with books, until it gets better outside would be a good idea. Not that I am pessimistic, far from it, but the ambient climate is not very favorable, then to compensate, I think Christmas presents, beautiful books to offer or to be offered. So I will end the year 2020 on this note with some nice recommendations that I hope you will like. Do not forget to browse through the « ideal library » page because you will still find many ideas there!

1- In flux : american jewelery & the counterculture (🇬🇧) – Arnoldsche Publishers – 28 euros (Chronique/review IG)

Avec cet ouvrage vous allez pouvoir plonger dans une période troublée de l’histoire américaine qui trouve sa place dans les années 60 et 70. Alors que la guerre du Vietnam éclate en 1955, une partie du peuple américain et majoritairement la jeunesse de ce pays va rejeter une grande partie des valeurs prônées par les présidents successifs que sont Eisenhower, Kennedy, Johnson et enfin Nixon qui voit son mandat s’achever dans le scandale du Watergate en 1974. C’est dans ce contexte que de nombreux studio de bijouterie commencent à produire une bijouterie politique qui dénonce le règne de la consommation de masse mais également cette vie charmante de banlieue qu’on choisit leurs parents. Nous sommes au début des mouvements Hippie et Psychédélique dans lesquels s’expriment le rejet plus au moins violent du conformisme américain.

With this book you will be able to dive into a troubled period of American history which found its place in the 60s and 70s. While the Vietnam War broke out in 1955, part of the American people and mainly the youth of this country went reject a large part of the values advocated by successive presidents Eisenhower, Kennedy, Johnson and finally Nixon who sees his mandate ended in the Watergate scandal in 1974. It is in this context that many jewelry studios are beginning to produce a political jewelry store that denounces the reign of mass consumption but also this charming suburban life that their parents choose. We are at the beginning of the Hippie and Psychedelic movements in which the more or less violent rejection of American conformism is expressed.

Cette période symbolise l’avènement de l’amour libre au son des musiques mythiques de Jimmy Hendrix, des Doors, des Pink Floyd ou des Grateful Dead. S’ajoute l’opposition à la guerre du Vietnam, les blocages des universités dont celui de Berkeley entre 64 et 65, le combat pour les droits civils de la communauté afro-américaine comme ceux des femmes qui s’inscrivent dans ce mouvement de libération. On notera la naissance du mouvement Woman Strike for Peace en 1961. Si on connait bien les badges comme bijoux politiques américains, on oublie souvent que de nombreux créateurs ont profité de cette période pour mener des recherches artistiques et explorer des sources d’inspirations provenant par exemple de la culture Indienne faisant apparaitre dans leurs pièces des turquoises, des pierres bleues, des plumes. Avec un objectif, raconter une histoire américaine bien loin des schémas historiques véhiculés dans les livres d’histoire.

This period symbolizes the advent of free love to the sound of the mythical music of Jimmy Hendrix, The Doors, the Pink Floyd or the Grateful Dead. In addition, there is opposition to the Vietnam War, the blockades of universities including that of Berkeley between 64 and 65, the fight for the civil rights of the African-American community like those of women who are part of this liberation movement. . We note the birth of the Woman Strike for Peace movement in 1961. If we know badges as American political jewels, we often forget that many creators took advantage of this period to conduct artistic research and explore sources of inspiration from example of Indian culture showing in their pieces turquoises, blue stones, feathers. With one objective, tell an American story far removed from the historical patterns conveyed in history books.

De nombreux parallèles peuvent être fait avec notre époque actuelle tant la violence des débats dans les années 60-70 est comparable à bien des égards à l’histoire que nous vivons. Le livre est particulièrement bien écrits, il permets de découvrir le travail de bijoutiers tels que William Clark, Ken Cory, Carolyn Kriegman, Sam Kramer dont je vous ai déjà parlé, Karen McCreary ou encore Bruce Metcalf. Je ne peux que vous encourager à l’acquérir tant il est particulièrement complet et bien documenté. Alors, foncez chez votre libraire et n’hésitez pas à lui passer commande de cette bible de la contre culture bijoutière. Vous ne regretterez pas d’avoir dépensé 44 euros

Many parallels can be drawn with our present time as the violence of the debates in the 1960s and 1970s is comparable in many ways to the history we are living in. The book is particularly well written, it allows you to discover the work of jewelers such as William Clark, Ken Cory, Carolyn Kriegman, Sam Kramer whom I have already told you about, Karen McCreary or even Bruce Metcalf. I can only encourage you to acquire it as it is particularly complete and well documented. So, go to your bookstore and do not hesitate to order this bible from the jewelry counter culture. You won’t regret spending 44 euros

2- « Thinking jewellery » (🇬🇧) – Arnoldsche Publishers – 15€ (Chronique/review IG)

J’attire votre attention sur la publication du volume deux Thinking Jewellery qui est en réalité la transcription des éléments du colloque du même nom organisé en 2017. Celui-ci s’organise depuis 2005 à la Trier University de Ober-Oberstein. Ce petit livre de 155 pages vous coutera la modique somme de 15 euros et il est édité par Arnoldshe Publischers. Il est un complément passionnant au travail de Marjan Unger dont je vous ai parlé longuement il y a quelques mois.

I draw your attention to the publication of volume two Thinking Jewelery which is actually the transcription of the elements of the colloquium of the same name organized in 2017. It has been organized since 2005 at Trier University in Ober-Oberstein. This small 155-page book will cost you the sum of 15 euros and is published by Arnoldshe Publischers. It is a fascinating complement to work of Marjan Unger which I spoke to you at length a few months ago.

Le symposium Thinking Jewellery a été fondé par Wihelm Lindemann qui s’occupe de la curation et du management de festival et d’événements culturels. Ce colloque, plus particulièrement, s’organise tous les trois ans à l’Université des sciences appliqués d’Idar-Oberstein, la capitale allemande de la taille de pierres et historiquement celle des agates. Dans ce petit ouvrage, on retrouve la présentation de Lindemann autour de l’évolution de la notion de cristal, depuis sa conception scientifique à sa conception artistique et marketing actuelle. De con coté, Olaf Müller se penche sur les phénomènes physiques des pierres gemmes depuis les premiers travaux de Goethe jusqu’à aujourd’hui. Une manière de montrer l’évolution de la science des pierres depuis ses débuts et de comparer des croyances au travers des siècles. N’hésitez pas à commander ce petit livre qui nourrira très certainement votre réflexion sur ce que l’on nomme une pierre gemme ou un bijou

The Thinking Jewelery Symposium was founded by Wihelm Lindemann who deals with the curation and management of festivals and cultural events. This symposium, in particular, is held every three years at the University of Applied Sciences in Idar-Oberstein, the German capital of stone cutting and historically the one of agates. In this little book, we find Lindemann’s presentation on the evolution of the notion of crystal, from its scientific conception to its current artistic and marketing conception. On the other hand, Olaf Müller examines the physical phenomena of gemstones from Goethe’s earliest work until today. A way to show the evolution of stone science since its inception and to compare beliefs over the centuries. Do not hesitate to order this little book which will certainly feed your thoughts on what is called a gemstone or a jewel

3- « Silvia Furmanovich » 🇫🇷 – Assouline – 175 euros (chronique/review IG)

Silvia Furmanovich est certainement la créatrice de haute joaillerie brésilienne par excellence. Cette toute première monographie sur le travail de cette très belle maison de joaillerie compte plus de 208 pages pour un total de 150 illustrations toutes dans des formats impressionants qui permettent de saisir le détail et la compléxité des créations imaginées par Silvia Furmanovich.

Silvia Furmanovich is certainly the designer of fine Brazilian jewelry par excellence. This very first monograph on the work of this very beautiful jewelry house has more than 208 pages for a total of 150 illustrations all in impressive formats that allow you to capture the detail and complexity of the creations imagined by Silvia Furmanovich.

La créatrice est issue d’une famille de joailliers puisque son père fabriquait des ornements sacrés pour le Vatican quand son père éxercait son art comme orfèvre. Son enfance dans l’atelier de son père lui donne envie de créer sa propre marque et elle démarre en 1998. Dix ans plus tard, elle ouvre sa première boutique à Sao Paulo. Son travail est unique : mélange d’influences diverses, de techniques oubliées, de matières inatendues dans l’industrie de la joaillerie. Parmi ses choix audacieux, on retiendra la marqueterie de bois qu’elle sait utiliser avec brio, les miniatures peintes qui habillent parfaitement ses pièces ou encre le bambou tressé qu’elle dévoile dans sa dernière collection. Les pierres sont ausi extremement importantes pour celle qui offre à ses clients des matières souvent spectaculaires : ici des rhodonites gemmes, là des jades gravés, ailleurs d’imposantes opales de feu ou des grenats multicolores.

The designer comes from a family of jewelers since her father made sacred ornaments for the Vatican when her father practiced his art as a goldsmith. Her childhood in her father’s workshop made her want to create her own brand and she started in 1998. Ten years later, she opened her first store in Sao Paulo. His work is unique: a mixture of various influences, forgotten techniques, unexpected materials in the jewelry industry. Among her daring choices, we will remember the wood marquetry that she knows how to use brilliantly, the painted miniatures that perfectly dress her pieces or ink the woven bamboo that she reveals in her latest collection. The stones are also extremely important for those who offer their customers often spectacular materials: here gemstone rhodonites, there engraved jades, elsewhere imposing fire opals or multicolored garnets.

Son approche du design en joaillerie est presque unique en soi, tant la créatrice s’affranchit des barrières du métiers en osant mélanger des matières et des techniques pour créer des pièces qui ne ressemblent à nulle autre. Le livre écrit par Béatrice del Favaro vous emmène à la découverte de cette très belle maison et vous offre la possibilité de découvrir des pièces souvent confidentielles.

Her approach to jewelry design is almost unique in itself, as the designer overcomes the barriers of the trade by daring to mix materials and techniques to create pieces that are unlike any other. The book written by Béatrice del Favaro takes you to the discovery of this very beautiful house and offers you the possibility of discovering often confidential pieces.

4- « Hunt : Kadri Malk’s jewelry collection » 🇪🇪🇬🇧 – Arnoldsche Publishers – 44 euros

Au travers de ce bel ouvrage, la collectioneuse et créatrice Kadri Mälk – elle est également professeur à l’Académie des Arts d’Estonie (EAA) – présente l’ensemble de sa collection de bijoux contemporains. Son amour pour le bijou débute après ses études de peinture. Elle va alors étudier en Finlande, en Russie et sera également l’élève du maitre lapidaire Bernd Munsteiner. Après plusieurs années de formation, puis en tant que créatrice free-lance, elle intégre l’EAA où elle devient professeur et où elle enseigne autant la création que le travail du métal.

Through this beautiful book, the collector and designer Kadri Mälk – she is also a professor at the Estonian Academy of Arts (EAA) – presents her entire collection of contemporary jewelry. Her love for jewelry began after her studies in painting. She will then study in Finland, in Russia and will also be the student of the master lapidary Bernd Munsteiner. After several years of training, then as a free-lance designer, she joined the EAA where she became a teacher and where she taught both creation and metalwork.

Au travers de ce magnifique ouvrage, elle présente des créateurs dont elle aime et collectionne le travail, des créateurs qui – selon elle – apporte et inssufle quelque chose de nouveau et d’audacieux à la bijouterie contemporaine. Parmi les artistes de ce livre, on retrouve Julia Maria Künnap ou Kristi Paap mais également Robert Baines ou Darja Popolitova. Si j’ai énormément aimé cette compilation, je ne la conseillerai pas à un néophyte qui cherche à s’initier au bijou contemporain. C’est un livre pour les connaisseurs, les gens qui se posent des questions sur le bijou et qui ont déjà mené une réflexion sur la fonction et la valeur de la parure. Il y a des ouvrages plus simples d’accès, celui-ci est donc réservé à des lecteurs éclairés.

Through this magnificent work, she presents designers whose work she loves and collects, designers who – according to her – bring and inspire something new and daring in contemporary jewelry. Among the artists in this book, we find Julia Maria Künnap or Kristi Paap but also Robert Baines or Darja Popolitova. If I really liked this compilation, I will not recommend it to a neophyte who is looking to learn about contemporary jewelry. It is a book for connoisseurs, people who have questions about jewelry and who have already thought about the function and value of the set. There are books that are easier to access, so this one is reserved for enlightened readers.

Le livre est très bien écrit, les photos sont très belles et elles permettent de saisir les détails des matières comme ceux de la fabrication des pièces. Dernier détail et non des moindes, à chaque page, quand vous découvrirez un bijou, vous décrouvrirez également le porteur : artistes, bijoutiers, élèves de Kadri Mälk… Tous se sont prétés au jeu en apportant un regard propre sur la manière d’aborder ces bijoux dans le quotidien.

The book is very well written, the photos are very beautiful and they allow you to capture the details of materials such as those of the manufacture of parts. Last detail and not the least, on each page, when you discover a jewel, you will also discover the wearer: artists, jewelers, students of Kadri Mälk… All have played the game by bringing their own perspective on the matter of approach this jewelry in the everyday life.

5- « Shaun Leane » 🇬🇧 – Arnoldsche Publishers – 68 euros au départ de l’éditeur

C’est peut-être le livre que j’ai le plus lu et relu ces dernières semaines. Et c’est peu dire que j’attendais depuis longtemps une monographie sur le travail de ce créateur incroyable qu’est Shaun Leane, le créateur le plus éclectique et prolifique de ces dernières années.

It is perhaps the book that I have read and re-read the most in recent weeks. And to say that I have long awaited a monograph on the work of this incredible creator that is Shaun Leane, the most eclectic and prolific creator of recent years.

Connu pour avoir travaillé et collaboré étroitement avec Alexander McQueen, ses pièces sont aussi dingues qu’audacieuses. Parmis ses designs avant-gardistes, on peut citer le corset squelette emblématique avec une colonne vertébrale, son spectaculaire corset en métal, inspiré des anneaux de cou des Ndebele, ou encore – après la mort de McQueen – le gant de soirée serti de diamants – intitulé Contra Mundum – que porta l’artiste Daphnee Guiness. La réalisation de cette pièce a necessité 4 joailliers à temps plein, 21 essayages. On notera que cette pièce est sertie de 4290 diamants.

Known for having worked and collaborated closely with Alexander Mc Queen, his pieces are as crazy as they are daring. Among his avant-garde designs, we can cite the iconic skeleton corset with a spine, its spectacular metal corset, inspired by the neck rings of the Ndebele, or even – after McQueen’s death – the evening glove set with diamonds – titled Contra Mundum – worn by artist Daphnee Guiness. The creation of this piece required 4 full-time jewelers, 21 fittings. Note that this piece is set with 4290 diamonds.

En plus de collaborations avec de grandes marques de mode et de joaillerie comme Givenchy et Boucheron, le créateur de bijoux et sa société Shaun Leane Jewellery commercialisent également ses propres collections de séries. Björk et Elton John font partis de ceux qui portent des bijoux Leane, tout comme Emma Watson, Kate Moss ou des membres de la famille royale britannique. En outre, des œuvres du designer ont été incluses dans les collections permanentes du Metropolitan Museum of Art de New York ou du Victoria and Albert Museum de Londres.

In addition to collaborations with leading fashion and jewelry brands like Givenchy and Boucheron, the jewelry designer and his company Shaun Leane Jewelery also market its own series collections. Björk and Elton John are among those who wear Leanes jewelry, as are Emma Watson, Kate Moss or members of the British Royal Family. In addition, works by the designer have been included in the permanent collections of the Metropolitan Museum of Art in New York or the Victoria and Albert Museum in London.

Le livre qui compte 320 pages et plus de 260 illustrations regroupe des visuels de photographes célébres tels que Nick Knight, Robert Fairer et Chris Moore. S’ajoutent aussi de très belles photos prises par Ann Ray, peut-être l’une des personnes dont il est le plus proche. De part son talent, Shaun Leane repousse toujours plus les limites de ce qui est portable. Et son extravagance rappelle sans cesse que sans folie il n’y a pas de création. Alors, tachez de vous procurer cet ouvrage car il est, à mon sens, plus que nécessaire !

The 320-page book and over 260 illustrations feature visuals from famous photographers such as Nick Knight, Robert Fairer and Chris Moore. There are also some very beautiful photos taken by Ann Ray, perhaps one of the people he is closest to. Due to his talent, Shaun Leane always pushes the limits of what is portable. And his extravagance constantly reminds us that without madness there is no creation. So, try to get this book because it is, in my opinion, more than necessary!

A bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.