Quand Amélie me raconte ses bijoux

logo-amelie-def

Quelques jours avant les congés d’été, j’avais eu le plaisir d’aller à la rencontre de la joaillière parisienne Amélie Viaene. Rendez-vous fut pris à deux pas de la Place Vendôme pour un joli début de soirée entre confidences, gemmes, bijoux et création. Retour sur ce moment pour vous faire connaître le très beau travail initié par cette créatrice étonnante.

Few days before my summer holidays, I had met the nice parisian jeweler Amélie Viaene. We had taken an appointment next to the well-known Place Vendôme for a soirée to speak about life, gems, jewels and creation. And so, I wanted to share with you this beautiful moment to introduce you the lovely creations handmade by Amelie. Focus.

AMELIE_VIAENE-Atelier_Portrait1_Couleur©Amélie_Viaene_photographe_CJENEYAmélie dans son atelier. Amelie in her workshop. Photo : Christopher Jeney

Originaire de la ville de Troyes, Amélie arrive à Paris après son baccalauréat option “Arts appliqués”. Elle a juste 18 ans. Ses premières expériences professionnelles la mène dans l’univers du mannequinat puis dans le commerce d’objets de luxe. Mais elle ne perd jamais de vue son envie première : l’apprentissage de la joaillerie. Et en 2000, elle intègre le pôle de formation à “l’art du bijou” de la Mairie de Paris.

Les cours lui plaisent et lui permettent alors de découvrir l’univers de ce secteur professionnel : gravure, maquette en cire, gemmologie, bijouterie. Ses enseignants sont élogieux et grâce une bourse Fongécif, elle saute complétement le pas. Ce sera alors les cours à temps complet à la BJO de Paris pour se voir décerner son CAP Art du bijou et du joyau en 2003. Elle a alors 23 ans.

Native of the french town of Troyes, she comes to Paris after her graduation at the age of 18. Her first professional experiences were in modelling and in business of luxury goods. Wanting to become jeweler, she never forgets her goal. Finaly, in 2000, she can follow a jewelry training with the Mairie de Paris which offers every year high level lessons in many and different topics.

She is passionated by her lessons about gemology, molding…etc. And her teachers support Amelie to continue her apprenticeship. With a Fongecif grant, she stops to work to follow full-time lessons in the jewelry Parisian school : the BJO and so, in 2003, she is graduated with a NVQ in jewelry. She is 23 years old.

AMELIE_VIAENE_Bague_Les_Gardiens©Amélie_Viaene

Bagues de petits doigts Les Gardiens, or blanc noirci et diamants. Pour homme et femme. Little fingers rings Les Gardiens with blackened white gold and black diamonds. For men and women. Photo : Amélie Viaene

Après quelques stages, ses talents de dessinatrice lui valent d’être embauchée par une importante maison de création joaillière. Néanmoins, elle reconnait que le manque de liberté créative ne lui convient pas. Elle part au bout de quelques mois. Mais ce métier reste un secteur où les rencontres sont importantes et c’est ainsi qu’un ami lui propose d’exposer à Singapour. Elle saute le pas de s’installer à son compte. Nous sommes en 2005 et ses premières créations sont présentées à la Gajah Gallery. Suivront de nombreuses expositions dont les salons Kara et le Carrousel des Métiers d’Art pour ne citer qu’eux.

After some internships, she is hired as drawner by an important parisian company of jewelry. But, the lack of creative freedom dislikes her. She leaves her job after some months. Meetings are one of the most important part of our professionnal world and, by chance, a friend asks her to expose her first creations in Singapour. She decides to set up in business. We are in 2005 and her jewels are displayed in the Gajah Gallery. After this first experience, she will expose in many french shows as Kara or The Carrousel des Métiers d’Arts in Paris.

AMELIE_VIAENE-4-Atelier_Sculpture_Cire2_Couleur©Amélie_Viaene_photographe_CJENEY

Sculpture sur cire. Wax sculpting. Photo : Christopher Jeney

Amélie reconnait ouvertement aimer travailler le plus souvent à la main. Le travail de la cire lui convient parfaitement et lui permet de concevoir directement le volume souhaité sans recourir à la CAO. Cela lui permet “de sentir” l’objet et de maximiser “l’harmonie” de celui-ci.

Amélie admits to prefer handmade work. Wax molding is definitely her favorite technique. She can “feel” the volume and the future jewel without the help of a computer. It’s for her the best way to maximize the harmony that she wants to give to her jewel.

IMG_0287

Boucles d’oreilles Akoya Heels, or jaune et perles de culture akoya. Akoya Heels earrings, yellow gold and akoya pearls. Photo : Le Gemmologue

Son interprétation première du bijou s’apparente ainsi plus à de la sculpture. S’ajoute ensuite le travail d’artisans avec qui elle collabore régulièrement : sertisseur, polisseur, graveur main… Elle conçoit principalement des pièces uniques au plus proche de ses clients. Elle a ainsi fait le choix de n’avoir pour vitrine que son très joli site internet qui vous présente son travail et vous permet de la contacter afin de prendre rendez-vous avec elle. Ce que je vous conseille de faire si son travail vous séduit.

Her way to work is near to the sculpture. Then, she adds important collabarations with gems setter, polisher… She prefers to create one-of-a-kind designs to her customers. For now, she have not a shop. But you can consult her beautiful website dedicated to her creations and so discover her world. I have to advise you if, as me, you love her jewels.

IMG_0286

Bague Ginza en or jaune et centre tourmaline rose. Ginza ring, yellow gold and pink tourmaline. Photo : Le Gemmologue

J’ai été très sincèrement enchantée par ce qu’elle m’a fait découvrir il y a quelques semaines. Son travail est beau et abouti. Les pièces sont très équilibrées, et les bagues présentant des volumes importants sont très agréables à porter. Le sertissage et le polissage, remarquablement effectués, donnent aux pièces une finition parfaite que je ne peux que saluer. Alors, prenez le temps d’admirer son travail et surtout n’hésitez pas une seconde à vous faire plaisir avec les belles créations d’Amélie Viaene !

I was highly convinced by her creative jewelry. Her work is beautiful and truly finished. Her big rings are so pleasurable to wear, gems setting and polishing perfectly done giving high level completions. So, you have to take time to admire her lovely creations and maybe, you will decide to meet Amélie for an order. I hope so !

www.amelieviaene.com
contact@amelieviaene.com

+33 (0)6.20.04.12.10

À bientôt !

See you soon !

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Florence Pozarnik dit :

    Très beau et original

  2. Arlène dit :

    Superbe, j’aime beaucoup découvrir ces créateurs. Le site d’Amélie est beau, tout en élégance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *