Une très rare pendule…

Il y a des mails qui enchantent… Car ils vous apportent des nouvelles étonnantes et enthousiasmantes. C’est le cas de ceux échangés depuis quelques jours avec la maison de ventes Mallié-Arcelin située à Paris.

En novembre 2016, la maison organisera une vente et présentera dans son catalogue, une rarissime pendule mystérieuse de la maison Cartier. Imaginée et réalisée par Maurice Couët, la toute première pendule est livrée à Louis Cartier en 1912. Celui-ci fera évoluer le mécanisme en créant dès 1920 un système de rotation à un axe central. Car c’est bien là que réside toute la magie des ces précieux objets. Dans ce modèle, les aiguilles semblent flotter dans le vide et s’actionner par magie… Il n’en ai rien et c’est bien cela qui rend cette innovation si stupéfiante.

Sometimes, you received amazing mails with incredible news inside. And it brings only enthousiasm. It’s the case with the ones I received few days later from the Parisian auctions house Mallié-Arcellin.

In November 2016, this house will offer to international buyers a rarely-seen and wonderful mysterious clock made by Cartier. Historically, the first one was made by Maurice Couët and delivered to Louis Cartier in 1912. During many years, he has imagined how to improve his mecanisn and how to make it more simple and elegant from two axes of rotation at the beginning to only central one until 1920. And it’s exactly what gives all the magic appearance to these precious masterpieces. With these clocks, hands seem to float in breeze and move without help.

SVV_MALLIE_ARCELIN_07_16_212_B_HD

La pendule dans son écrin signé de la maison Cartier. The clock in its box. Photo : Mallié-Arcellin

La pendule qui sera proposée en novembre mesure 13 cm. Réalisée en or émaillé, les aiguilles sont serties de diamants taille ancienne et montées sur un disque taillé dans de la topaze. Cela est d’autant plus rare que – habituellement – les disques étaient en cristal de roche.

This desk-clock measures 13 cm. It’s made with enameled yellow gold, hands are set with old-cut diamonds in an impressive dial cut inside a topaz. This point is really important because, usually, the dials are made with rock crystal.

Datant du début des années 20, la pièce fut livrée à un philanthrope mexicain, M. Luz Bringas. Ayant reçu l’aide de l’homme politique José Yves Limantour pour la création de sa fondation, il lui offrira la pendule en remerciements. Cet objet est resté dans sa famille et a rejoint par descendance la famille De Yturbe dont étaient membres les collectionneurs Carlos et Charles de Bestegui. Elle est présentée dans son écrin d’origine. Anecdote amusante, la pendule est représentée dans un tableau du peintre Alexandre Serebriakoff (Serebriakov).

This masterpiece was made in the 20s and delivered to the Mexican philanthropist Luz Bringas. Thank to the help from the politician José Yves Limantour in order to create his own foundation, he gifted him with the clock. From this time, the clock was preserved in the family and was passed down to De Yturbe family known for many important art connoisseurs as Carlos and Charles de Bestegui. This one is sold in its original fitted box and I have to noticed this funny anecdote : the clock was painted in a little watercolor realized by Alexandre Serebriakoff (Serebriakov).

Capture d’écran 2016-07-18 à 22.05.40 Capture d’écran 2016-07-18 à 22.06.03

Détail de l’aquarelle du peintre Alexandre Serebriakoff (Serebriakov) dans laquelle est représentée la pendule. In this painting (and on close-up) by Alexandre Serebriakoff, you can see the mysterious desk clock.

Je vous reparlerai de l’objet quand viendra le temps de la vente. I will talk to you again about this desk clock when this one will be offered to auction in Novembrer.

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *