Paula Crevoshay au Musée de Minéralogie de Paris

chrysocolleannonce

L’événement de novembre à Paris, c’est l’ouverture de l’exposition “Illuminations, de la terre au bijou”, une remarquable rétrospective de l’artiste joaillière américaine Paula Crevoshay.

The event of November in Paris is the opening of the exhibition “Illuminations, from Earth to Jewel”, a magnificent event dedicated to the american jewelry designer Paula Crevoshay.

dsc00733

L’artiste dans son studio. Paula Crevoshay in her studio. Photo : Paula Crevoshay

b215dw

Bracelet “Sabrina” en or jaune, grenats tsavorites, zircons bleus et opales. Yellow gold “Sabrina” bracelet set with tsavorite garnets, blue zircons and opals. Photo : Paula Crevoshay

Exposée pour la première fois en France, elle a choisi le Musée de Minéralogie Mines ParisTech pour faire découvrir ses créations et ainsi proposer aux visiteurs un superbe voyage depuis la pierre brute jusqu’à sa mise en valeur dans un bijou unique.

Displayed for the first time in France, the american designer Paula Crevoshay exhibits her creations in the beautiful Museum of Mineralogy, Mines ParisTech. An awesome journey from the rough stone to the jewel.

83057liddicoatite

Liddicoaite. Photo : Mines ParisTech

Mondialement reconnue pour son travail, ses pièces sont aujourd’hui préservées dans de nombreuses collections particulières et dans de nombreux musées tels que : le musée du Gemological Institute of America (Carlsbad, Californie, USA), le Carnegie Museum of Natural History (Pittsburgh, PA, USA), et dans la Collection Nationale de Gemmes à la Smithsonian Institution (Washington, DC, USA).

Worldwide known for the quality of her work, her jewels are today preserved in many private collections as in famous museums like : the Gemological Institute of America museum (Carlsbad, Californie, USA), the Carnegie Museum of Natural History (Pittsburgh, PA, USA) or the Smithsonian Institution (Washington, DC, USA).

p1213cnew

Broche en or jaune, zircons bleus, marqueterie de pierres dures dont rhodochrosite, opales, turquoise, malachite et onyx. Yellow gold brooch set with blue zircons and hardstones (rhodochrosite, opals, turquoise, malachite and onyx). Photo : Paula Crevoshay

C’était donc une évidence de venir à Paris où le Musée de Minéralogie présente la plus riche collection systématique comprenant des spécimens d’une grande rareté et de très nombreuses gemmes issues des anciennes collections royales. À cette occasion, nous avons pris le temps de rencontrer l’artiste et de lui poser quelques questions sur son travail.

It was obvious to come in Paris where the Museum of Mineralogy preserved the most beautiful and important systematic mineralogical collection with some natural rarities and gems from the old French Crown Collection. It was a perfect moment to meet Paula and to ask some questions about her work.

  • Chère Paula, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Dear Paula, can you introduce yourself to our readers ? 

Mon intérêt pour la joaillerie date de mon enfance. J’ai toujours peint, dessiné et j’ai très tôt développé un sens artistique. Quand j’étais enfant, entre quatre et neuf ans, j’ai aussi constitué une collection de bijoux fantaisies. Puis en Licence, j’ai aussi étudié et pratiqué l’orfèvrerie comme hobby.

My passion for jewelry began in my childhood. I was always painting, drawing and making art but I also had a costume jewelry collection from the age of 4-9 years of age. In my undergraduate years I studied silversmithing as a hobby.

Quand j’étais en Asie où j’ai vécu durant quatre ans, je me suis essayée au travail de l’or et des pierres gemmes et j’ai commencé à apprendre des techniques traditionnelles liées au travail du métal. Mes toutes premières pièces ont rapidement eu du succès et j’ai été encouragée dans cette voie.

It was in Asia , where I lived for 4 consecutive years, that I began to dabble in gold and gemstones and learn about the ancient metal techniques. Soon I began winning awards for my work and the industry supported me in a very great way. 

J’ai très vite compris que les pièces uniques retenaient bien plus l’intérêt des collectionneurs, et à vingt-six ans j’ai pris la décision de ne plus jamais faire des pièces reproductibles. Trente-trois ans plus tard, ma passion pour la gemmologie, l’histoire de l’art, la couleur et la lumière est toujours intacte. Elle trouve aujourd’hui une résonance particulière dans cette collection qui mêle la science et l’art de la joaillerie.

Applying the fine art concept that original works held a high place for the collectors of art, I decided at 26 years of age to make only one of a kind original works. It is 33 years later and my passion for gemology, art history, original works, color and the light of the earth have synthesized into a collection that brings the decades of passion for the science and the art of jewelry making together.

L’exposition “Illuminations, de la terre au bijou” vient d’ouvrir au Musée de Minéralogie de Paris. Elle raconte mon parcours d’artiste passionnée par la lumière de la Terre et tout ce qu’elle peut nous apporter. J’ai la chance formidable d’être soutenue par mon public et mon industrie professionnelle qui m’a surnommé depuis longtemps “La Reine de la Couleur” et je suis reconnaissante pour cela !

The exhibition Illuminations Earth to Jewel that opened on 11/8/2016 at the Musée de Mineralogie at Mines Paris Tech tells my story as an artist and as a devotee to the light of the Earth. My industry has dubbed me the “Queen of Color” for decades now. 

I am very fulfilled as an artist. I have just begun to tell the story of the light of the earth and it’s glory. Stay tuned for many exhibits to come!

brbm15

Bracelet “Rainbow over Montana“, or jaune et saphirs du Montana. “Rainbow over Montana”, yellow gold bracelet set with Montana sapphires. Photo : Paula Crevoshay

  • Où avez-vous appris l’art de la joaillerie ? How and where have you learn the art of jewelry ?

Comme je vous le disais, j’ai commencé à étudier la fabrication joaillière durant ma Licence à la Virginia Commonwealth University. À cette époque, mon objectif principal était l’étude des disciplines plus classiques : la peinture, la sculpture et le dessin. Mais ma passion pour la joaillerie était toujours là et elle a refait surface avec force à cette période.

I began to study jewelry making in under graduate school at Virginia Commonwealth University. At that time my primary focus was on painting, sculpture and drawing. My passion for jewelry was always within me and began to surface.

Après un master en peinture et gravure à l’Université du Wisconsin, à Madison, je me suis envolée pour l’Inde pour quatre années avec mon regretté mari George Crevoshay qui avait obtenu une bourse Fulbright et une bourse de l’America Institute of Indian Studies pour quatre ans. C’est en Inde que tout s’est véritablement révélé avec l’apprentissage de techniques traditionnelles. Quand je suis rentrée aux États-Unis, j’ai proposé des créations dans des concours et j’ai obtenu des prix. J’ai alors compris que la joaillerie serait désormais mon médium d’expression artistique.

After completing my MA in painting and printmaking at University of Wisconsin, Madison, I flew off to India for 4 consecutive years with my late great husband George Crevoshay who was endowed with a Fulbright scholarship and an America Institute of Indian Studies scholarship back to back for 4 years.

It was in India that my passions took flight. I began making simple one of a kinds and dabbling in the process of hand working techniques that are so pre leant in Asia. Soon we returned home and I entered some design contests and won ! Then I made the commitment that jewelry was my next medium to master.

J’ai pris rapidement conscience que pour exprimer la totalité de mon potentiel créatif, j’avais besoin d’aide. Comme beaucoup avant moi, Lalique ou Fabergé, je me devais de m’entourer d’artisans compétants pour réaliser mes ambitions artistiques. Mon premier atelier fut fondé en Thaïlande puis nous avons ensuite ouvert un autre lieu au Nouveau-Mexique (où je réside) et je me suis aussi adjoint les compétences d’artisans spécialisés à Hong Kong, New York et aussi en Floride. L’art de la joaillerie est une industrie globale et de nombreuses techniques sont spécifiques à l’endroit sur terre où vous les trouvez. Aussi, quand je trouve des personnes engagées au plus haut niveau dans leur pratique professionnelle, je les recrute !

Realizing that in order to stay to my values of creating only one of each design for a lifetime I needed help. Like many before me, Lalique and Faberge I knew that I needed a workshop of artisans to complete my dreams as an artist. My first workshop  was founded in Thailand and then onto opening one in New Mexico,  as well as adding master goldsmiths Hong Kong, NY, andFlorida. The jewelry arts is a global industry. Many techniques are found more evolved and refined in different parts of the world so when I found great artists I hired them!

83013saphir

Saphir. Photo : Mines ParisTech

  • Pouvez-vous nous en dire plus sur vos inspirations et sur votre cheminement créatif ? Can you explain us what are your favorite inspiration sources and why you love to design jewelry ?

Ma plus grande source d’inspiration est Mère Nature. La beauté et même la splendeur de la nature est sublime. En tant qu’artiste joaillière, j’aime mélanger plusieurs disciplines dans mon travail. De la même manière que quand j’étais peintre.

My greatest inspiration is found in Mother Nature. The beauty and glory that we perceive living on earth is simply brilliant. I also synthesize many disciplines into my work as a jewelry artist. Just like when I was a painter, I also Incorporated many other disciplines into my style.

Quand vous observez un bijoux signé Crevoshay, vous voyiez aussi qu’une grande partie de mon travail se fonde sur les principes de gemmologie. Je tiens compte autant des couleurs que des indices de refraction mais aussi de tellement d’autres choses… Mon mémoire en Master avait pour objectif de montrer que l’on ne peut pas initier une pièce maitresse sans combiner les savoir-faire. Quand vous étudiez l’Histoire de l’Art, vous comprennez très rapidement que les grands maîtres ont perçu cela très tôt. Léonard De Vinci en est le parfait exemple.

When you observe a Crevoshay jewel you see the inspiration and deep understanding of gemology, color theory, refractive indices, art history, archetypes and much much more.

My thesis in graduate school was that one cannot create a masterpiece without the combination of the disciplines. When we look to art history we find the greatest masters also understood this concept. Leonardo DiVinci is an excellent example of this.

Ma prochaine idée sera de mettre à l’honneur les grandes mines et de créer des bijoux qui reflètent les spécimens geologiques et gemmologiques que l’on peut trouver dans ces lieux. L’exposition “Illuminations, de la terre au bijou” n’est que le début et aussi le catalyseur d’un travail que mène depuis trois ans maintenant. J’ai encore tellement à donner et j’aimerai que mon travail ouvre des horizons et des chemins pour la future génération.

My next vision is to tell the story of our great mines and to create beautiful masterworks that reflect the geology and gemology found in these locations. “Illuminations Earth to Jewel” was the beginning and the catalyst for this next leap that I have been working on for 3 years now. I have so much more I wish to give. I hope that my work will open horizons and widen the path for the next generation.

p613a

Broche “Gift of the Sun“, or jaune, sphalérite de 8,25 ct, diamants bruns, grenats démantoides et opales. “Gift of the Sun brooch” set with a 8,25 ct sphalerite, brown diamonds, demantoide garnets and opals. Photo : Paula Crevoshay

  • Vos bijoux sont toujours impressionnants et très colorés. Quelles sont vos gemmes favorites pour travailler ? Your jewels are always impressive and colorful. What are your favorite gems materials ?

Je me suis souvent posée cette question et je dois reconnaitre que j’aime toutes les gemmes. C’est comme me demander en tant que mère si j’ai un enfant préféré. Je ne peux pas choisir !

I am quite often asked what are my favorite gemstones to work with.My answer is always the same, it is like asking a mother which is your favorite child. I love all of the gems!

Mais je dois admettre que l’opale est très souvent présente dans mon travail. Cela est du au fait que je la trouve très graphique voir même “picturale”. Si on regarde le travail de Monet, Van Gogh ou d’autres modernites, tous paignaient comme cela avec des couleurs franches. Ensuite, il y a les feldspath car je suis absolument facinée par le phénomène d’adularescence intrinsèquement lié à leur structure minérale. Les tourmalines et les spinelles sont absolument fantastiques car elles fournissent une myriade de coloris. Enfin ma réponse doit aussi tenir compte des caractéristiques des pierres et de ce que la lumière produit sur elles. Je souhaite que celui qui regarde le bijou ait envie de s’attarder sur chacune des gemmes que j’ai décidé d’associer.

I must add that opals have been consistently present in my work and that is because they are so painterly. They look as if Monet, Van Gogh and many great modernists painted them.  Also use a great deal of the feldspar family of minerals because I am fascinated by the adularescence found within their mineral structure. Tourmalines and spinels are fantastic because of the myriad of colors found in their family group of minerals.

My answer must also include that my greatest inspiration from the gems is putting the colors and lights that they reflect together in order to aid the viewer into closer inspection of their individual characteristics.  

L’un des buts que je me suis fixée quand j’avais vingt-six ans est de sertir un maximum de gemmes avant que je quitte cette terre. C’est un objectif ambitieux !

One of my greatest missions since I was 26 years old was to set as many gemstones as I possible can before I leave the earth. that is a very ambitious goal!

2435_azurite

Azurite. Photo : Mines ParisTech

  • C’est une occasion unique pour les français de voir vos bijoux car c’est la toute première fois que vous exposez en France. Pourquoi avoir choisi Paris et plus spécialement le Musée de Minéralogie pour exposer vos pièces ? It’s an unprecedented opportunity for parisians to see your jewels in France. I reminds to our readers that it’s the first time that Paula exhibits in Europe. Why have you chose Paris and especially the Museum of Mineralogy to display your créations ?

Je suis venue en France à la toute fin des années 80 et j’ai tout de suite aimé Paris et ce qu’elle représente pour l’Histoire de l’Art, la Culture ; il y a de la beauté et de l’art partout. Je ressents cette ville comme un flambeau culturel pour l’Humanité. Je ne pouvais pas espèrer meilleure ville que la Ville Lumière pour le lancement de mon exposition. Le nom même de l’événement “Illuminations” est parfaitement adapté au lieu !

From the moment I came to France in the late 1980’s I feel in love with Paris and what she represents to the world of art history, culture, beauty and art of all kinds. I look to Paris as the beacon of culture for humanity. I could not think of a better city than the city of lights to premiere my exhibition Illuminations Earth to Jewel ! Even the name of my exhibition makes Paris so suitable for the venue!

Le Musée de Minéralogie m’a été suggéré par une amie très chère : Delphine Le Blanc. Elle aime et comprends mon travail. Je lui ai expliqué un jour que j’avais ce rêve d’exposer mes pièces à Paris et elle a immédiatement répondu qu’elle pouvait m’aider. Les années ont passé et j’ai gardé cette idée dans un coin de ma tête. Il y a deux ans, Martin et moi-même sommes revenu à Paris et nous avons rencontré Delphine, Jean-Claude Bouillard (directeur de la collection de minéralogie de l’Université Pierre-et-Marie-Curie, nda) et Didier Nectoux (Conservateur du Musée de Minéralogie de Mines Paristech, nda). J’ai alors exposé mon projet et les choses se sont enchainées.

Musée de Mineralogie was suggested to me by a dear friend Delphine Le Blanc. She loved and understood my work and would visit me every time we were in the same city.I once mentioned to her that I had a dream of creating and exhibits in Paris. She immediately answered that she could help me with this. Several years went by as I continued to plan the dream. 2 years ago Martin and I flew to Paris to have a meeting that Delphine and Jean Claude Bouillard set up for my with Didier Nectoux. Jean Claude translated for both of us. I spelled out my concepts of Illuminations Earth to Jewel and the rest fell beautifully into place.

Les salles du Musée sont absoluement parfaites pour un tel événement car l’exposition est un mélange d’art, de science et d’histoire. De plus, ce musée a été créé avec cette idée de partage quand René Just Haüy fonde le lieu en 1794. Je me sens donc privilégiée de pouvoir exposer ici car aucun autre lieu n’aurait eu le même impact.

The halls of the Musée are so perfect to launch this exhibition because I am synthesizing art, science and history in my contributions to the show and the Musée has stood for those great concepts since it’s creation on the 1700’s. I was so honored to stand in the room with the history surrounding and illuminating my message for the exhibition. No other place would have that same impact and aura. I am honored to have had this opportunity.

L’exposition qui vient d’ouvrir dure jusqu’au 1 février 2017. Je vous invite fortement à aller à la découverte de ce très bel événement comme à la rencontre de la collection du Musée. C’est un lieu hors du temps qui saura vous faire aimer les minéraux !

The exhibition runs until the 1st of February 17. You have to go if you are in Paris. You will discover a timeless place where you will fall in love, obviously, with jewels and minerals !

83404opale

Opale. Photo : Mines Paristech

Enfin pour compléter votre collection de livres sur le sujet, sachez que l’artiste en collaboration avec l’équipe de conservation du Musée vient de publier un très bel ouvrage retraçant cet événement. Il est disponible au tarif de 50 $.

And to finish, Paula has published with the museum team a colorful book about this event. This one is available for the price of 50 $.

Bonne visite et à bientôt !

Good visit and see you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *