La collection de Nelson Doubleday Jr. en vente chez Doyle

Si le nom de Nelson Doubleday Jr. n’évoque rien pour beaucoup de gens en France, il n’en est pas de même aux États-Unis et plus précisément à Long Island où il vécu une grande partie de sa vie. Né en 1933 et décédé en 2015, il rejoint l’empire familial – Doubleday Publishing – peu après la deuxième guerre mondiale et en deviendra le Directeur Général en 1978.

If the name of Nelson Doubleday Jr isn’t famous in France, it’s not the same thing in the USA and more precisely in Long Island where he lived a long part of his life. Born in 1933 and dead in 2015, he joined the familial empire – Doubleday Publishing – just after the WWII. He became the chief executive in 1978.

Cette maison d’éditions bien connue des américains a été fondée en 1897 par le grand-père de Nelson. Spécialisée dans la littérature anglaise, elle fut l’éditeur américain de talents remarquables que tous les bibliophiles connaissent : Rudyard Kipling,  Joseph Conrad ou encore Somerset Maugham. En 1986, il vend l’entreprise pour devenir l’actionnaire majoritaire des Mets de New York. Une année vraiment pas comme les autres pour cette équipe de baseball… Et vous allez vite comprendre pourquoi !

This publishing house founded in 1897 by the Nelson’s grandfather is well-known by many of americans. Specialized in english litterature, they brought to american many of the greatest english authors as Rudyart Kipling, Joseph Conrad or Somerset Maugham. In 1986, he sold the company and became the majority owner of the New York Mets. And this year was really special for the team…

La maison de ventes aux enchères Doyle proposera dans quelques jours la collection de ce célèbre homme d’affaires américain. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour la présence de deux bagues bien particulières qui figurent dans le catalogue…

In few days, the auction house Doyle will offer to buyers the wonderful collection of this businessman. if I decide to talk you about this event, it’s about two unusual rings…

1177141a3

1177141  1177141a4

Lot 57 : Bague en or 585 ‰ et diamants célébrant la victoire des Mets au championnat national de 2000. Sur le coté représentant la skyline de New York est gravé le texte « Doubleday, le propriétaire des toujours surprenants Mets ». Sur l’autre coté, représentant le sceau de la ligue nationale de baseball, le métro new-yorkais et des drapeaux célébrant les Subway Series (rencontres entres deux clubs de NY) avec les dates 1969, 1973, 1986 et 2000. La bague est proposée dans sa boite gravée pour Nelson Doubleday. La rencontre de 2000 entre les Mets et les Yankees est un important chapitre de l’histoire du sport new-yorkais. Cette année-là, l’équipe était mené par des stars du milieu comme Mike Piazza, Al Leiter et John Franco. C’est une victoire particulière pour les américains car elle survient quelques mois avant les événements dramatiques du 11 septembre 2001. Pour Doubleday, c’est la deuxième victoire de son équipe après celle de 1986. Estimation entre 8000 et 12,000 $. Photo : Doyle

Gold New York Mets 2000 National League Championship Ring
14 kt., centering a diamond-set New York Mets logo set within cushion-shaped black enamel, quartered by 4 round diamonds, approximately .50 ct., bordered by raised text 2000 National League Champions, one side depicting the New York City Skyline with raised text Doubleday Amazin’ Again Mets Owner, and one side depicting the National League seal, subway cars and flags with raised text Subway Series, National League, 1969, 1973, 1986 & 2000, inside with personal engraving Nelson Doubleday, ap. 26.7 dwts. Size 11. With fitted box engraved National League Champions, Mets, 2000, with inside plaque engraved Nelson Doubleday, Owner.
The 2000 Subway Series between Nelson Doubleday, Jr.’s New York Mets and the Yankees represents an important chapter New York sports history. This is the owner’s National League Championship ring commemorating The Amazin’s five game victory over the St. Louis Cardinals which was issued after the World Series loss to their crosstown rivals, the New York Yankees. The team was led that year by the play of Hall-of-Famer Mike Piazza and veteran pitchers Al Leiter and John Franco. The Subway Series would take on a special meaning to all New Yorkers after the events of September 11th, 2001. The 2000 World Series was Doubleday’s second as owner of the Mets, having won the Big Show in 1986. Estimated between $ 8-12k. Photo : Doyle

1177143a2 1177143 1177143a1

Lot 58 : Bague en or 585 ‰ et diamants célébrant la victoire des Islanders (équipe de hockey sur glace de NY)  à la Stanley Cup de 1982. On retrouve le logo de l’équipe avec le nom Doubleday et trois trophées pour cette équipe en 1980, 1981 et 1982. En réalité, les Islanders gagneront aussi le trophée en 1983 devenant ainsi l’une des équipes les plus célèbres de la ligue nationale de hockey. La bague rappelle que l’équipe est la première à obtenir trois coupes Stanley. Estimation entre 8000 et 12,000 $. Photo : Doyle

Gold New York Islanders Stanley Cup 1982 Champions Ring
10 kt. white & yellow gold, centering 3 round diamonds approximately 1.00 ct., bordered by engraved leaf detail, framed by raised text 1982 Stanley Cup Champions, one side depicting New York Islanders Logo with raised text Doubleday, and one side with three trophys with raised text Islanders, Prince of Wales Champions, 80, 81 & 82, inside shank with engraving First American Team with 3 Stanley Cup Trophys, signed Balfour, approximately 19.7 dwts. Size 11 1/4.
The New York Islanders won four consecutive Stanley Cup Championships between 1980-83, one of the NHL’s greatest dynasties. In 1982, the Islanders beat the New York Rangers and the now defunct Quebec Nordiques in playoffs before defeating the Vancouver Canucks in the Stanley Cup final. Estimated between $ 8-12k. Photo : Doyle

À bientôt !

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *