Un cours à l’Ecole des Arts Joailliers

le

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance d’être invitée à suivre un cours à l’Ecole des Arts Joailliers, ce lieu fondé il y a maintenant six ans grâce au soutien de la maison de joaillerie Van Cleef & Arpes est situé à deux pas de la place Vendôme, rue Danielle Casanova.

Few days ago, I was invited by the School of Jewelry Arts and I have had the opportunity to follow a course about enameling. The school was created six years ago, with the sponsorship of the high jewelry house Van Cleef & Arpels and is based in Paris, next to the Place Vendôme, in the rue Danielle Casanova.

Choisir ses couleurs et les poser sur le dessin pour ne pas se tromper. Choose colors and take back them on the drawing to avoid mistakes. 

Cela fait maintenant quelques temps que je connais l’endroit et je m’y suis déjà rendue à plusieurs reprises pour des présentations et des expositions. La dernière en date concernait le très joli travail de Harumi Klossowska que j’avais pris plaisir à découvrir en janvier 2017.

I know this place since many months and I get the last time in January 2017 for the exhibition focused on the amazing work of Harumi Klossowska who has her jewels displayed in the School for ten days.

L’orgue à émaux avec les références des couleurs. The enamel organ with color numbers.

Le papillon en argent qui sera émaillé durant le cours. A droite, les émaux choisis pour la réalisation de celui-ci. The silver butterfly enameled during the course and, on the right hand, colors I have chosen.

Cette année, l’école propose plusieurs nouveautés à son programme de cours en France, mais aussi à l’étranger avec l’ouverture de formations à Dubai. J’ai donc eu l’opportunité de pouvoir participer à un cours sur l’émaillage au grand feu en compagnie des deux professeurs chargées de celui-ci : Isabelle Delahaye et Marie Oberlin, émailleuse à la Monnaie de Paris, et auteure de l’excellent blog « Les mots des émailleurs » que je trouve particulièrement bien fait et que je ne peux que vous encourager à découvrir !

This year, the school adds some novelties in its course program, in France and abroad with the opening of formations in Dubai from November 17. So, I followed a course given by two passionated teachers : Isabelle Delahaye and Marie Oberlin, enameler in La Monnaie de Paris and author of the curated French blog « Les mots des émailleurs » about enamel art. If you read French, you have to visit it because you will learn so many things.

Pose de l’émail. Enameling.

Quatre heures de travail, voila ce qui m’attend. Quatre heures qui vont passer très vite entre une présentation historique de l’émaillage et des différentes techniques, puis un exercice pratique d’émaillage sur une pièce en argent fournie par l’Ecole pour mieux appréhender celui-ci. Premier constat, si vous êtes un peu manuel, c’est plus simple. Sinon, les deux professeures sont très attentives aux difficultés rencontrées et vous apportent toute l’aide nécessaire.

During four intensive hours, I have discover the history and the heritage behind enameling, the different techniques and I have realized my own piece by enameling a silver butterfly supplied by school. And I have to say you that if you are manual, it will be more simple for you. If not, the two teachers are really attentive and give you all the help you need. 

Au four pour la première cuisson. Il en faudra plusieurs pour obtenir un résultat correct. The piece in the oven. Many firings will be necessary to have a correct result. 

Mais avant d’émailler, place à un peu d’histoire pour mieux comprendre le procédé. On appelle émail une couche vitreuse colorée ou transparente posée sur un support qui peut être de la terre cuite, de l’acier ou un métal précieux. Pour avoir de l’émail, il faut un sable très particulier, issu de l’érosion de roches type quartz et donc très riche en silice. Il faut savoir qu’on trouve ce genre de sable dans le secteur de Fontainebleau par exemple. Ensuite, il faut du feu et plus exactement trois feux :

But, before enameling, I invite you to discover the process. Enamel is a colored or transparent glassy layer put on different mediums : terra cotta, steel or precious metals as gold, copper… To obtain enamel, we first need sand. But not our common beach sand… We need a specific material coming from rock erosion as quartz and, so, highly silica-rich. Per exemple, we can find this sand near to Fontainebleau. Then, we need fire and especially three different fires : 

-le 1er feu porte à plus de 1000° du sable, du fondant et du sodium. Un fois fondu dans un creuset, celui-ci est cueilli puis refroidi brutalement provoquant ainsi une vitrification brutale. On obtient alors une fritte de verre.

-The first fire is up to 1000°C melting sand, sodium and a fondant as borax. Casting in a crucible, this mix is brutally cooled in order to vitrify the matter. We obtain a glass frit.

-le 2e feu consiste à faire fondre la fritte de verre avec du plomb (pour la brillance) et des oxydes métalliques (pour la couleur). L’oxyde de titane pour le bleu, le manganèse pour le vert, le chrome pour le rouge…etc. Porté à plus de 1000° à nouveau, on obtient le sirop d’email qui sort à 1500° du four. Liquide, il est posé sous forme de galettes sur des tables refroidissantes. Il est ensuite broyé, d’abord en grenailles, puis en poudre.

-The second fire is used to melt the glass frit with lead (for brilliance) with metallic oxydes (for colors) : titanium oxyde for blue, manganese for green, chrome for red… Up to 1000°C again, we obtain an enamel syrup which get out from the oven at 1500°C. This one is liquid and put on table. Finally, the matter is granulated and then reduced into powder. 

-le 3e feu est celui qui nous utiliserons dans le cours. C’est celui qui à 850° révèle la couleur sur le support émaillé.

-The third fire is the one to 850°C used to discover the color on our enameled medium.

Une première cuisson et des trous partout. Il est temps de rajouter de la matière avant une deuxième cuisson. A first firing and holes evrywhere… I have to add material before a second firing.

Il existe plusieurs types d’émaux : champlevé, cloisoné, plique-à-jour, peint, grisaille et paillonné. Le cours permet de pratiquer deux techniques : champlevé et plique-à-jour qui est certainement l’une des techniques les plus connues pour son résultat « vitrail » souvent utilisé durant le mouvement Art Nouveau.

Maybe you know it, but there is many different enamel techniques : champlevé, cloisoné, plique-à-jour, painted, grisaille or foiled. The course allows us to try two techniques : champlevé and plique-à-jour which is certainly one of the most known in jewelry and especially during Art Nouveau period.

Après la deuxième cuisson sur feuille de mica. After the second firing on the mica leaf.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce cours, j’ai appris beaucoup de choses d’autant plus que l’émaillage n’est pas mon métier de départ. Bien sur, avec une formation manuelle et une pratique quasi quotidienne d’un métier d’art, ce fut un peu plus simple pour moi d’appréhender cette matinée. On ne devient pas émailleur en quatre heures, mais c’est un excellent moyen de découvrir une technique avant, éventuellement, de prendre des cours pour vous former de manière plus pointue à ce métier.

I really loved this course and I learned many things. Enameling is not my job and, indeed, I was helped by my artistic and manual background. It’s impossible to become an enameler in four hours but it’s a perfect opportunity to discover a technique. And if you love it, you could decide to follow some more professional courses to learn more about it.

Après avoir passé ma pièce à la pierre pour ôter les résidus et un troisième émaillage, le résultat n’est pas trop catastrophique. After I have cleaned my piece and a third firing, result isn’t perfect but I’m anyway proud of me. 

Le cours de quatre heures coute 200€ et j’ai trouvé que ce n’est vraiment pas excessif au regard de la densité de celui-ci. Vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site de l’école. De plus, chaque participants repart avec sa pièce émaillée et le sentiment d’avoir réussi quelque chose. Ce qui n’est pas toujours le cas dans une formation courte de ce type. Je trouve que c’est un joli cadeau à faire à un(e) passionné(e) de joaillerie mais aussi un beau moment de partage à s’offrir. Le lieu est très beau, calme et inspirant même. Comme une parenthèse nécessaire !

This four hours course cost 200€ and I find this is not expensive when I think to all the content you have for this price. If you are interested, you can book it on the school’s website, here. In more, each student leaves the course with its own enameled piece and the feeling to have make something. It’s not always the case in a short artistic formation. So, I find that it’s a nice present to do to somebody curious to the jewelry techniques. You can also take this course to yourself. The place is really beautiful, calm, inspiring. As a well-being break ! 

À bientôt

See you soon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *