Ilgiz Fazulzyanov ouvre à Paris

Parmi les bonnes nouvelles de la rentrée, j’attends avec une certaine impatience l’ouverture annoncée entre fin septembre et début octobre de la boutique parisienne du joaillier russe Ilgiz Fazulzyanov dit Ilgiz F. dont le remarquable travail autour de l’émail est recherché des amateurs et des collectionneurs du monde entier. Néanmoins, il reste peu connu du grand public en France et c’est en cela que son installation dans la capitale française est une excellente nouvelle. Elle montre que Paris est définitivement une capitale de la joaillerie et que son dynamisme autour des métiers d’arts et des grandes maisons est un terreau pour les créateurs indépendants et les maisons plus confidentielles qui trouvent ici un public éclairé en recherche constante de nouveautés. La dernière semaine de la mode a été pour moi l’occasion de poser quelques questions au créateur alors de passage dans la ville.

Among the good news of September, I look forward to the announced opening in late September / early October of the first Parisian store of the Russian jeweler Ilgiz Fazulzyanov said Ilgiz F. whose remarkable work around enamel is sought after worldwide connoisseurs and collectors. Nevertheless, it remains unknown of the general public in France and it is why his installation in the French capital is an excellent news. It shows that Paris is definitely a capital of jewelry and that its dynamism around the arts and key houses is the perfect place for independent creators and more confidential houses that find here an refined public searching for novelties. The last fashion week was for me the perfect opportunity to ask few questions to the creator then passing through the city.

Boucles d’oreilles or, diamants, perles de culture et émail. Gold earrings featuring diamonds, pearls and enamel. Photo : Ilgiz F.

L’émail fait parti depuis longtemps des traditions artistiques russes. La maison Fabergé fut longtemps la plus célèbre de Russie en proposant des pièces remarquables qui firent à l’époque la joie de la famille impériale et aujourd’hui le bonheur des connaisseurs. L’Europe a aussi eu ses grands noms et ses grandes périodes : la joaillerie lui fait une belle place au XIXe siècle mais plus encore durant les mouvements de l’Art nouveau et de l’Art déco où les motifs plus géométriques remplacent la végétation luxuriante alors très en vogue. Mais celui-ci est connu et utilisé depuis longtemps en Orient. En France, il est largement popularisé par la maison Lalique et on le retrouve souvent sur les pièces des maisons Verger ou Lacloche pour ne citer qu’elles.

Enamel has been ever a part of Russian artistic traditions. The Fabergé House was for a long time the most famous of Russia by proposing remarkable pieces that made the joy of the imperial family and today the happiness of the connoisseurs. Europe also had its famous names and great periods : jewelry made it a beautiful place in the nineteenth century but even more during the movements of Art Nouveau and Art Deco where geometric patterns replace the trendy luxuriant vegetation. But this one is known and used for a long time in the East. In France, it is widely popularized by the Lalique house but it is found, for exemple, on the jewels from Verger or Lacloche houses.

Bague en or jaune, diamants, émail et opale d’Australie. Yellow gold ring featuring diamonds, Australian opal and enamel. Photo : Ilgiz F.

La maison Fazulzyanov voit le jour en 1992. Originaire de Zelenodolsk, au coeur de la Russie, il se forme à l’Ecole d’Art de la ville de Kazan où il reçoit son diplôme. Peu après, il commence à imaginer ses propres pièces et créé son atelier, au début il produit des objets en verre puis des ouvrages en soie peinte, enfin il se dirige vers la joaillerie. L’émail arrive dans sa pratique en 1995. Après s’être formé, il commence à s’en servir sur des bijoux et retrouve alors une palette de couleurs proche de sa formation initiale en peinture. Son installation à Moscou en 1999 est un tournant inévitable dans sa carrière et dans la reconnaissance de son atelier. Il devient alors plus international.

Fazulzyanov house was founded in 1992. Originally from Zelenodolsk, in the heart of Russia, he studied at the Kazan School of Art where he graduated. Shortly afterwards, he began to imagine his own pieces and created his studio, initially he produced glass objects and then painted silk works, and finally he went to jewelry. The enamel comes into its practice in 1995. After being formed, he begins to use it on jewelry and then finds a palette of colors close to its initial training in painting. His installation in Moscow in 1999 is an inevitable turning point in his career and in  the recognition of his workshop. Then he becomes more international.

Boucles d’oreilles en or, diamants, perles et émail. Gold earrings featuring diamonds, pearls and enamel. Photo : Ilgiz F.

Boucles d’oreilles en or, diamants, émail et cristal de roche créées pour les 25 ans de la maison. Gold earrings featuring diamonds, enamel and rock cristal. Made for the 25th anniversary. Photo : Ilgiz F.

Un tournant a lieu quand il présente ses pièces aux Oscars en 2010, lesquelles apparaissent alors partout dans la presse. Elles sont d’autant plus remarquées qu’elles mettent à l’honneur des perles de culture gravées et taillées par le lapidaire mondialement reconnu Victor Tuzlukov dont le travail est aujourd’hui salué par l’ensemble de la communauté gemmologique mondiale. Enfin en 2011 et 2013, il remporte à deux reprises le International Jewellery Design Excellence Award qui couronne la reconnaissance du savoir-faire d’exception de l’atelier et de ses artisans. 

A turning point occurred when he presented his pieces to Oscars in 2010, which appear throughout the press. The pieces are all noteworthy as they showcase cut as engraved pearls of culture by the world-renowned lapidary Victor Tuzlukov whose work is today praised by the worldwide gemmological community. Finally, in 2011 and 2013, he twice won the International Jewelery Design Excellence Award which crowns the recognition of the exceptional know-how of the workshop and its craftsmen.

Boucles d’oreilles en or, diamants, perles et émail. Gold earrings featuring diamonds, pearls and enamel. Photo : Ilgiz F.

L’année 2016 voit la présentation d’une exposition personnelle de ses oeuvres au Kremlin dans le Clocher d’Ivan le Grand où plus de 300 oeuvres sont exposées au public. Le musée fait d’ailleurs l’acquisition de plusieurs pièces qui intègrent sa collection permanente. Aujourd’hui, l’atelier produit plus de 400 pièces par an dont la majorité sont des pièces uniques réalisées à la suite d’une commande spéciale. Pour les 25 ans de sa maison, la nouvelle collection qui a été présentée réussi le pari d’allier à la perfection émail et transparence en jouant avec la présence de cristal de roche serti sur les bijoux émaillés.

The year 2016 saw the presentation of a personal exhibition of his works in the Kremlin in the Clocher of Ivan IV Vassiliévitch where more than 300 works are exhibited to the public. The museum also acquires several pieces that integrate its permanent collection. Today, the workshop produces more than 400 pieces per year, the majority of which are unique pieces made as a result of a special order. For the 25 years of his house, the new collection that was successfully presented bet to combine with perfection enamel and rock crystal playing with the transparency of this last one.

Bracelet en or, diamants, émail et cristal de roche créé pour les 25 ans de la maison. Photo : Ilgiz F.

1- Cher Ilgiz, vous allez ouvrir votre première boutique à Paris et nous sommes déjà impatients de découvrir vos créations. Pourquoi avoir choisi cette ville en Europe ? Dear Ilgiz, you will open your first store in Paris and we are thrilled to discover soon your pieces. Why have you chosen this city in Europe ?

Je me suis posé la question : Londres, Genève, Monte-Carlo, Tokyo, dans ces villes on me connait déjà, alors qu’à Paris c’est une place à part. Comme 200 ans auparavant on s’y rend à la recherche de l’Art, en quête d’inspiration. C’est un centre d’idées artistiques. En plus, la France et Paris sont les premiers endroits que j’ai visité à l’étranger. C’est une source d’inspiration à part entière et c’est ici que sont nées les techniques, les styles et les courants artistiques que j’affectionne.

I asked myself : London, Geneva, Monte-Carlo, Tokyo, in these cities I already know, whereas in Paris it is a different place. As 200 years before, we go there in search of Art, in search of inspiration. It is a center of artistic ideas. In addition, France and Paris are the first places I visited abroad. It is a source of inspiration and it is here that its born the techniques, the styles and the artistic movements that I like.

2- Vous êtes considéré comme un maitre de l’émail et vous proposez à vos clients des bijoux remarquablement émaillés. Comment avez-vous découvert cette matière et finalement décidé de l’intégrer à vos créations ? Your are definitely a « master of enamel » and you offer to your customers awesome enameled jewels. How have you discovered this material and finally decided to use it your creations ?

Je suis peintre de formation et quand j’ai commencé à travailler sur les formes pour des œuvres de joaillerie, la palette de couleur disponible a commencé à être insuffisante. C’est pour cela que je me suis tourné vers l’émail, cela m’a permis de mélanger les formes et les couleurs.

I am a painter and when I started working on shapes for jewelry works, the color palette available began to be inadequate. That’s why I turned to enamel, it allowed me to mix the shapes and colors.

3- Vous êtes inspiré par l’Art nouveau. La nature reste-t-elle la meilleure source d’inspiration des joailliers ? You seem to be really inspired by Art Nouveau patterns. Is nature the best inspiration source for jewelers ?

Oui, pour moi la nature est la source d’inspiration la plus importante. J’aime beaucoup les fleurs par exemple. J’ai une maison de campagne, et j’y ai planté un jardin de roses auprès duquel je viens me ressourcer.

Yes, for me nature is the most important source of inspiration. I love flowers, for example. I have a country house, and I planted there a garden of roses near which I come to recharge my batteries.

4- Vos dernières pièces créées pour le 25e anniversaire de votre maison sont techniquement intéressantes alliant parfaitement quartz et émail. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette collection et sur le lien développé entre transparence, couleurs et lumière ? Your last pieces created for the house’ 25th anniversary are technically impressive with enamel and quartz. Can you say more about this collection and the links developed between transparency, colors and light ?

Le quartz c’est une pierre unique, depuis la nuit des temps on considère qu’elle a des pouvoirs magiques. Elle est pleine d’énergie, il suffit de se souvenir des boules de cristal des diseuses de bonne aventure. C’est une pierre qui partage son énergie. En partant du principe que chacune de mes œuvres est remplie de mon énergie créative, de mon âme, de ma philosophie, gràce au quartz je la restitue entièrement à l’acquéreur. 25 ans, c’est une excellente date pour transmettre toute son expérience de cette manière. Le plus difficile c’est de trouver l’équilibre parfait entre la transparence, la couleur et la lumière. J’ai toujours aimé les vieux buffets sculptés, avec des portes dans lesquelles il y avait des fenêtres en verre. On pouvait apercevoir à l’intérieur les trésors que leurs propriétaires gardaient. Cela avait quelque chose de mystique et de féerique. C’est sur ces impressions d’enfance que j’ai décidé de créer cette collection, où à travers les facettes du quartz on peut apercevoir ce que je garde au plus profond de moi.

Quartz is a unique stone, since the dawn of time it is considered to have magical powers. It is full of energy, just remember the crystal balls of fortune teller. It is a stone that shares its energy. Assuming that each of my works is filled with my creative energy, my soul, my philosophy, thanks to the quartz I restore it entirely to the purchaser. 25 years old, it is an excellent date to transmit all its experiencex in this way. The most difficult thing is to find the perfect balance between transparency, color and light. I always liked the old carved sideboards, with doors in which there were glass windows. We could see inside the treasures that their owners kept. It had something mystical and fairy-like. It was on these impressions of childhood that I decided to create this collection, where through the facets of the quartz one can see what I keep in the depths of me.

Boucles d’oreilles en or, diamants, perles et émail. Photo : Ilgiz F.

La galerie de la maison Ilgiz F. ouvrira ses portes au début du mois d’octobre à Paris. Je vous en reparlerai d’ici là mais vous pouvez déjà noter l’adresse et prevoir d’aller la visiter lorsque vous serez de passage à Paris !

The gallery of Ilgiz F. will open its doors at the beginning of October in Paris. I will tell you again about it but you can already note the address and book to visit it when you will be in Paris!

Ilgiz F.

4 rue de Miromesnil

75008 Paris

À bientôt !

See you soon !

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. MICHEL dit :

    Bel article sur un artiste que je ne connaissait pas. Les réalisations somptueuses révèlent les nuances et le raffinement de l’émail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *