Les spécimens minéralogiques des Wilensky

Les minéraux me fascinent. Depuis longtemps je les admire, mais je ne les collectionne pas. Par manque de place dans mon petit appartement albertivillarien. Mais j’aime les regarder, prendre le temps de les détailler, les manipuler quand c’est possible et surtout je suis assez fascinée par le temps de travail nécessaire à la préparation des spécimens permettant à ceux-ci de dévoiler toute la beauté que la nature leur a donné. C’est pour cela, que j’ai voulu rencontrer les Wilensky dont la galerie new-yorkaise est un lieu de découverte sans fin de la richesse minéralogique. Ici, la plupart des spécimens sont en vente et la présentation choisie par la famille s’apparente à celle d’une galerie d’art. Le compte instagram de la maison nourrit quotidiennement mon imaginaire. Aussi, je vous propose donc de partir à la rencontre de Stuart Wilensky qui dirige cette belle maison.

wilensky

    

La famille Wilensky. De gauche à droite : Erica Wilensky, Troy Wilensky, Stuart Wilensky, Donna Wilensky, Connor Wilensky, Thomas Sullivan. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

1- Bonjour Wilensky Minerals, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis Stuart Wilensky, président et fondateur de Wilensky Exquisite Minerals et Wilensky Mineral Gallery. J’ai commencé l’entreprise il y a 35 ans avec ma femme, Donna Wilensky. Ensemble, nous avons construit une petite entreprise d’achat de minéraux que nous présentons dans une galerie internationale à New York.

Avec mes deux fils, Troy et Connor, et ma belle-fille, Erica, j’ai ouvert la Wilensky Gallery of Exquisite Minerals au cœur du Chelsea Art District à New York. La galerie Wilensky présente des minéraux remarquables parmi les plus grandes galeries d’art du monde, présentant ainsi les minéraux comme des œuvres d’art. Notre objectif est de montrer que les minéraux ont leur place sur le marché de l’art. Nous travaillons en étroite collaboration avec des collectionneurs du monde entier pour fournir les meilleurs exemples connus de spécimens minéraux. Notre rôle est multiple: nous sommes à la fois conseiller, expert et connaisseur pour nos clients. Nous avons publié six livres détaillant et archivant bon nombre des spécimens de minéraux les plus remarquables au monde qui sont passés entre nos mains. Nous avons aussi contribué à la constitution de nombreuses collections minérales importantes dans le monde, notamment le Musée MIM de Beyrouth, le Houston Museum of Natural Science et la Collection Peter Via de l’Université James Madison, ainsi que de nombreuses collections privées.

wilensky

Fluorite with Sphalerite, Taolin Lead-Zinc Mine, Taolin, Hunan Prov, China. 20 cm wide x 19 cm tall. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

2- Quelle est l’histoire de votre galerie ?

Mes parents étaient des marchands d’art et d’antiquités qui m’ont fait découvrir le monde de l’art. Adolescent, j’ai parcouru le monde pour visiter des musées et étudier l’art. J’ai obtenu une maîtrise en histoire de l’art. Peu de temps après avoir obtenu mon diplôme, ma femme, Donna, et moi sommes tombés sur une collection de quartz Arkansas et d’agates polies dans un marché aux puces à Long Island, NY. Nous avons été immédiatement enthousiasmés par la beauté esthétique de la nature et avons commencé à en apprendre le plus possible sur les minéraux. J’ai eu la chance de rencontrer Peter Bancroft lors d’un salon des minéraux local et j’ai acheté une copie signée de son livre « Gem & Crystal Treasures« . Nous avons ensuite acquis un ensemble complet du Mineralogical Record. Donna et moi avons parcouru le monde pour visiter des musées, des magasins et des salons sur les minéraux. Nous avons commencé à vendre des minéraux en 1984 et deux ans plus tard, nous avons assisté à notre premier salon des minéraux à Tucson.

3- Vous faites partis des plus grands vendeurs de minéraux rares et remarquables. Comment vous procurez-vous les spécimens que vous proposez ?

Au cours des 35 dernières années, nous avons établi de solides relations avec les fournisseurs et les collectionneurs du monde entier. Ces personnes connaissent la qualité qui nous intéresse et nous proposeront des pièces tout au long de l’année. Chaque fois qu’une nouvelle découverte est faite n’importe où dans le monde, les mineurs ou les vendeurs sont en contact avec nous afin que nous puissions acquérir les meilleurs spécimens découverts. Nous développons également des liens avec les collectionneurs de minéraux, lorsqu’ils souhaitent vendre leur collection, ils nous contactent. Notre plus grande force est que nous traitons toutes nos relations comme des amis, avec respect et intégrité.

wilensky

Emerald in Quartz, Muzo Mine, Muzo, Boyaca, Colombia. 7.3 cm tall x 3.1 cm wide. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

4- Où vous êtes-vous formés la minéralogie ?

J’ai étudié la minéralogie et la géologie à l’université mais ce n’était pas mon objectif principal. Ma connaissance vient de décennies d’auto-apprentissage; livres, magazines, sites internet sérieux et musées. Une grande partie de mes connaissances provient également de l’aide généreuse de nombreuses personnes que j’ai rencontré en cours de route ; collectionneurs, marchands, mineurs et conservateurs de musées qui étaient des mentors, des amis et des collègues.

5- Quel spécimen vous rend le plus fier ?

C’est peut-être la question la plus difficile que vous me posez. J’ai eu la chance de posséder de nombreux spécimens dont je suis vraiment fier. Mais il y en a un qui avait une importance plus particulière pour moi. Lors de mon premier salon à Tucson, j’ai vu une publicité par Keith Proctor. Keith était parmi les meilleurs collectionneurs du monde et possédait de nombreux spécimens emblématiques. Une pièce en particulier m’avait alors frappé. C’était la célèbre Morganite sur Tourmaline de la Blue Cap Mine qui est considérée comme la découverte la plus importante jamais faite en Californie, peut-être même aux États-Unis. C’était un rêve devenu réalité de la voir. Ce jour-là, à Tucson, je me suis dit : si jamais je pouvais posséder ce spécimen, cela signifierait que j’avais atteint tous mes objectifs professionnels. Cette pièce a transcendé toutes les autres pour moi. Ce n’était pas seulement le plus beau spécimen parmi les plus remarquables minéraux du monde, c’était pour moi bien plus que cela. Des décennies plus tard, j’ai pu acquérir la pièce auprès du collectionneur, Peter Via. Je n’oublierai jamais ce jour précis.

wilensky

Dans la galerie de New-York. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

6- Auriez-vous quelques anecdotes pour les lecteurs ?

Lorsque Donna et moi avons commencé notre activité, en 1985, comme tous les marchands de minéraux, nous nous rendions à divers salons de minéraux et installions nos présentoirs. Nous avions également un petit magasin dans une petite ville du nord de l’État de New York. Environ 5 ans plus tard, nous avions alors deux enfants, j’étais très inquiet de ne pas pouvoir générer suffisamment de revenus en vendant des minéraux pour élever une famille. Je travaillais également à plein temps dans l’entreprise d’antiquités de mon père. Le nouveau concept de production de catalogues vidéo a retenu mon attention. J’ai parlé avec Donna et nous avons convenu que nous devrions aller de l’avant avec cette idée. Nous avons décidé que si cela ne fonctionnait pas, nous abandonnerions l’activité minière. J’ai pris la caméra vidéo familiale et je suis descendu dans mon sous-sol et plusieurs jours plus tard, j’ai eu un catalogue vidéo d’environ 75 spécimens. Chaque spécimen fut filmé pendant environ 1 minute, avec ma narration. J’ai acheté quelques listes de diffusion pour les collectionneurs de minéraux et envoyé une publicité papier avec une photo couleur. Nous avons collé chaque photo à la main ! Les gens ont répondu et nous avons envoyé environ 50 cassettes vidéo en une semaine. À la fin de la semaine suivante, environ la moitié des spécimens avaient été vendus ! Le catalogue vidéo a été un succès. J’ai alors dit à Donna : « Je pense que nous allons réussir en tant que marchands de minéraux. »

Je produisais environ quatre catalogues vidéos par an depuis de nombreuses années. Nous avions des clients du monde entier qui les recevaient et nous avions maintenant établi une importante liste d’abonnements réguliers. À son apogée, nous faisions parvenir plusieurs centaines de vidéos. Au fil du temps, j’ai construit mon propre petit studio vidéo avec un équipement plus sophistiqué, plusieurs moniteurs, des caméras et des enregistreurs de niveau professionnel. Je suis ensuite passé à la création de DVD et j’ai finalement créé l’un des premiers sites Web sur les minéraux en 1997. Puis le Web est devenu de facto la méthode de communication, j’ai arrêté de faire des vidéos et j’ai déplacé notre entreprise dans ce nouveau monde virtuel. Ironiquement, avec l’ouverture de notre galerie de NYC, nous retournons maintenant dans le « vrai » monde.

wilensky

Euclase, Gachala Guavio-Guateque Mining Dist., Boyaca Dept., Colombia, 15.25 cm tall x 7.6 cm wide (next to a replica of the Cullinan I Diamond – 530 carats, Collection of British Crown jewels – to illustrate its enormous size / à coté, la réplique du diamant Cullinam I – 530 carats, collection des joyaux de la couronne britannique – pour illustrer la taille de l’Euclase). Photo : Wilensky Exquisite Minerals

7- Comment choissisez-vous les specimens ? Comment définiriez-vous ce qui est beau ?

Choisir des spécimens minéralogiques est quelque chose que vous développez sur une très longue période de temps. C’est comme voir une grande œuvre d’art. Vous arrivez à un stade où vous la ressentez, vous savez simplement. Mais, il y a un processus que j’ai développé, un système que l’on peut suivre pour savoir si un spécimen est « beau », mais encore plus important, s’il correspond aux critères d’un grand spécimen minéral.

Notre spécialité a toujours été des minéraux parfait et d’une grande taille. Nous recherchons des minéraux qui présentent des couleurs fortes et / ou un fort contraste de couleurs, une esthétique idéale et un équilibre naturel parfait. Ces qualités font appel à notre sens inné de la beauté. Cette manière de voir les choses transcende le temps et a été appréciée par les gens depuis que nous créons et apprécions l’art.

Vous pouvez télécharger ici et , deux brochures expliquant plus en détail la manière dont la galerie Wilensky choisit les minéraux qu’elle expose.

8- Quels sont vos conseils pour démarrer une collection ?

J’ai toujours préconisé d’éduquer l’œil avant d’acheter votre premier minéral. Si vous êtes nouveau dans le domaine des minéraux, nous vous suggérons de créer une bibliothèque, sûrement par un abonnement à la fois à The Mineralogical Record ou à l’un des nombreux autres magazines de collection de minéraux du monde entier. Le Web est une ressource infinie pour l’apprentissage. Je pense que le plus important est de sortir et de voir les collections des musées. Regardez les minéraux, regardez les minéraux et regardez les minéraux. Vous développerez votre propre goût et suivrez ce chemin. Ne vous laissez pas intimider par les aspects scientifiques de la minéralogie. Il n’est pas du tout nécessaire d’être scientifiquement enclin à apprécier la beauté des minéraux et des cristaux. Ne vous inquiétez pas beaucoup de « comment puis-je savoir de quelle espèce ou forme cristalline un spécimen ? », Cela viendra avec le temps. Si vous laissez cette appréciation se développer, le reste suivra. Une fois que vous êtes tombés amoureux des minéraux, les marchands, les conservateurs de musées et les autres collectionneurs sont très généreux avec leurs connaissances.

Suivez votre intuition. Lorsque vous voyez un spécimen qui fait battre votre cœur – achetez-le ! Il faut toujours garder cela à l’esprit. J’y pense toujours quand je vois un spécimen pour la première fois. Cela a-t-il fait battre mon cœur ? C’est un peu comme tomber amoureux. Il y a de beaux minéraux dans toutes les gammes de prix. Ne vous laissez pas intimider par les prix élevés. Il vaut mieux acheter un minéral que vous aimez absolument que d’en acheter cinq qui ne sont pas aussi bons. Mieux vaut dépenser tout votre argent sur une pièce étonnante que de l’étaler sur des spécimens médiocres. Vous apprécierez votre collection de plus en plus et avec le temps, elle deviendra également plus précieuse. Avant d’ajouter une nouvelle pièce, essayez d’imaginer la pièce au milieu de vos autres acquisitions. Demandez-vous si cela convient, si cela vous plait. Au fil du temps, vous développerez un style propre qui deviendra la force de votre collection. Parlez aux marchands et montrez-leur ce que vous aimez. Un bon vendeurs vous montrera des pièces adaptées à votre collection et les conservera souvent pour vous.

J’encourage toujours les collectionneurs à rechercher les spécimens qui n’ont pas d’égal. Ils sont spéciaux, uniques et plus importants : ils sont mémorables. Mémorable doit être la caractéristique la plus importante. Lorsque nous nous promenons dans un musée, nous voyons des centaines d’œuvres d’art. Quelques jours ou semaines plus tard, combien restent dans notre mémoire ? Peu, mais les plus belles ou celles qui nous ont intimement touchées demeurent. Celles dont nous nous souvenons seront toujours remarquables, car elles possèdent un sens, une beauté et une valeur durables. D’elles, on parle avec respect.

wilensky

Affiche de l’exposition Emerald de l’automne 2019. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

9- Des conseils pour enrichir ou mettre à jour une collection ? 

Les collections doivent être considérées comme une entité en perpétuelle évolution. Ce que vous avez acheté aujourd’hui ne sera peut-être pas ce que vous voudrez dans 10 ans. Il faut donc mettre à niveau sa collection dès que cela est possible. Quand vous faites une belle découverte, n’ayez pas peur de l’acquérir et faites confiance à votre instinct. Évaluez de temps en temps votre collection ou demandez à un collègue collectionneur ou à un commerçant son opinion. Ai-je besoin de ceci ou de cela ? Cette pièce ajoute-t-elle un plus à la collection ? Les collections ne doivent pas nécessairement stagner. Elles peuvent grandir, changer et même diminuer en fonction de vos objectifs.

10- Vous organisez des événements autour de la joaillerie. Dans quels buts ? Peut-on melanger les amoureux des bijoux et des minéraux ? Ce sont les mêmes clients ? 

Lorsque nous avons ouvert notre galerie de New York, nous étions impatients d’essayer ce nouveau concept qui consiste à mélanger les bijoux, les pierres précieuses, les sculptures, etc. avec des spécimens minéralogiques naturels. Nous avons fait plusieurs expositions où nous avons invité des artistes et des bijoutiers à participer. Ce furent des expériences merveilleuses et nous avons vraiment aimé pouvoir rencontrer des personnes aussi talentueuses. Nous avons pu partager notre amour des minéraux et des pierres comme jamais auparavant. En ajoutant ceci à notre galerie, nous avons introduit un tout nouveau public aux minéraux.

wilensky

Rhodochrosite on Manganite, N’Chwaning Mine, N. Cape Province, South Africa. 5 cm wide x 5 cm tall. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

11-Votre galerie de New York est vraiment très belle. C’est une approche différente. De quand date cette façon de voir les choses ?

Je vous remercie. Cela fait plaisir de lire ce type d’encouragements. Ouvrir une galerie était une chose à laquelle j’avais pensé pendant de nombreuses années. Ce n’est que lorsque mes enfants ont rejoint l’entreprise que j’ai senti que c’était le bon moment pour avancer sur ce concept. Nous avons commencé à chercher un lieu il y a cinq ans. Nous avons officiellement ouvert ses portes en avril 2018. Nous n’avons jamais voulu être simplement un autre magasin de minéraux traditionnel. Dès le début, nous voulions que notre galerie présente des minéraux comme une galerie d’art. La zone où se trouve notre galerie est connue sous le nom de « Chelsea Art District ». Dans un rayon de vingt blocs, il y a près de 300 galeries d’art. Toutes les galeries les plus importantes du monde sont situées à quelques métres de la nôtre.

12- Comment voyez-vous l’avenir de votre maison ?

Notre avenir est aussi celui de la manière de collectionner les minéraux. Nous pensons qu’ils font partis de l’art qu’il est le plus naturel à collectionner. C’est un marché en pleine expansion depuis plusieurs décennies maintenant. Nous espérons un avenir où les spécimens minéralogiques se trouveront parmi les plus grandes œuvres d’art du monde, dans les musées et les collections privées.

wilensky

Emerald on Calcite, Muzo Mine, Boyaca Dept., Colombia. 5.8 cm tall x  8.9 cm wide. Photo : Wilensky Exquisite Minerals

13- Quels sont les projets de la galerie ? What are the future projects of the house ?

Nous prévoyons d’organiser une grande exposition intitulée «Quartz Unrivaled». L’exposition de cet automne sera donc centrée sur plusieurs des plus beaux spécimens de quartz connus au monde. Il comprendra plusieurs pièces célèbres ainsi que de nombreuses qui sont aujourd’hui cachées dans des collections privées. Nous produirons un catalogue pour l’exposition comme nous l’avons fait pour notre précédente exposition sur les émeraudes.

Ce qui est excitant avec une galerie à New York, c’est que nous pouvons organiser de grandes expositions spéciales avec la participation des plus grands collectionneurs de minéraux du monde ainsi que de plusieurs musées. Dans notre exposition Emerald, nous avons exposé des spécimens du Rice Northwest Museum et du Houston Museum of Natural Science. Nous travaillons aujourd’hui conjointement avec le Perot Museum of Natural Science de Dallas pour préparer une exposition qui présentera plusieurs des plus belles émeraudes du monde qui faisaient parties de notre exposition l’automne dernier.

Dans la perspective de 2021, nous prévoyons d’organiser une exposition spectaculaire des plus beaux spécimens d’or. Nous prévoyons également d’autres projets, tels que la publication d’un magazine semestriel. Il présentera les meilleurs spécimens que nous avons vendus ou offerts ainsi que des entretiens avec d’autres collectionneurs et conservateurs de musée. Dans ce magazine, nous voulons autant documenter le passé et qu’exprimer à quoi ressemblera l’avenir des collections de minéraux. Beaucoup de ces idées reflètent le modèle que nous développons dans la galerie. Avec un but simple, aller de l’avant pour inclure plus de gens et leur faire découvrir l’émerveillement que suscite la beauté des minéraux.

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.