Rencontre avec Mélanie Georgacopoulos

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Chers lecteurs francophones, vous trouverez ci-dessous, la traduction de mon article « Pearls gone wild : Mélanie Georgacopoulos », publié originellement sur le site Jewelry Connoiseur. La version américaine est accessible via ce lien.

Dear English readers, this story was originally published under the title « Pearls gone wild : Melanie Georgacopoulos » on the Jewelry Connoisseur blog. This translation is mine. You can read the original article through this link. Enjoy !

*****

Melanie georgacopoulos

Mélanie Georgacopoulos

Née à Athènes, la créatrice – désormais basée entre Londres et Hambourg – rafraichit l’image de la perle en proposant des créations aussi inatendues que modernes. Rencontre !

Bijoutière indépendante depuis 2010 et designer pour M / G Tasaki depuis 2015, Mélanie Georgacopoulos, née en Grèce, a suivi sa formation en bijouterie à Athènes, sa ville natale, ainsi qu’à Londres. Elle remet en question l’approche traditionnelle de la perle et nous montre comment ce matériau peut se porter différemment, loin du collier classique que nous connaissons tous.

1-Qu’est-ce qui vous a fait choisir une carrière dans la joaillerie ?

J’ai toujours été attiré par la fabrication manuelle et la création. Ce qui m’a attiré plus particulièrement vers les bijoux était le rapport de l’objet au corps. Faire un bijou non seulement désirable, mais confortable (qui devient une partie de soi-même quand on le porte) représente un défi de taille.

2- D’où vient votre inspiration ?

Il y a tellement de choses qui m’inspirent, mais je trouve beaucoup de mes idées dans mon environnement, et particulièrement dans tous mes voyages. J’ai la chance d’être en contact avec de nombreuses personnes terriblement inspirantes.

3- Quels sont les matériaux avec lesquels vous aimez le plus travailler ?

Il y en a tellement, mais j’aime beaucoup utiliser des perles, l’or, l’argent et la nacre. J’aime travailler avec des matériaux qui résisteront à l’épreuve du temps.

Melanie georgacopoulos

Les boucles d’oreilles « Facet Diamond Pink » en or et nacre

Melanie georgacopoulos

Bague en or blanc, nacre et perles d’eau douce

Melanie georgacopoulos

Broche « Oval Gemstone » en or et marqueterie de nacre

4- Qui est la femme Mélanie Georgacopoulos ?

À en juger par les pièces qui ont le plus de succès, je dirais que mes clientes sont des femmes qui recherchent des pièces intemporelles et minimales quelque peu différentes de ce qu’elles voient partout.

5- Vous vivez à Hambourg mais venez de Grèce et avez travaillé à Londres. Pensez-vous que vous êtes un citoyenne du monde ?

Absolument, et j’espère qu’à l’avenir, je pourrai aussi vivre dans d’autres pays ! C’est une expérience enrichissante de connaître d’autres cultures et d’en savoir autant sur vous-même. Avec Internet, je peux aujourd’hui de travailler de partout.

6- Quelles sont vos créations les plus emblématiques ?

Je dirais certainement la série Sliced, qui est maintenant produite par M / G Tasaki, mais également certaines œuvres récentes de la collection Nacre. C’est avec cette collection que j’ai commencé à utiliser cette matière. Et cela a formidablement marché !

Melanie georgacopoulos

Collier en or, nacre et perles d’eau douce

Melanie georgacopoulos

Le bracelet « MOP » en or, perle et nacre

7- Quels designers admirez-vous ?

Il y en a beaucoup ! Angela Cummings, Taffin, Suzanne Belperron, René Lalique, Line Vautrin. Ils m’ont fait rêver de devenir joaillière et j’ai beaucoup appris en regardant leurs pièces.

8- Quels sont tes prochains projets ?

Je travaille sur ma première collection avec des pierres gemmes, dont les diamants, qui doit être lancée en 2020, ainsi que sur ma collection M / G Tasaki qui sera lancée en juin 2020 au Japon.

Melanie georgacopoulos

Bague « Facet Golden Oval » en or, perle Gold et nacre

Melanie georgacopoulos

Bracelet en or jaune, perles Gold et nacre

À bientôt !

See you soon !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.