Être gemmologue à Londres, rencontre avec Agnès Emma Limido

Ma rencontre avec Agnès date d’il y a quelques années lors d’une conférence au Laboratoire Français de Gemmologie où elle travaillait alors. Elle s’apprêtait à partir à Londres pour retrouver sa famille et s’y installer à nouveau pour travailler. J’ai eu envie de lui demander de nous raconter son parcours, sa vie à Londres et comment c’est d’être gemmologue là-bas? Rencontre!

My meeting with Agnès dates from a few years ago during a conference at the French Gemmology Laboratory where she was working at the time. She was about to leave for London to reunite with her family and settle there again for work. I wanted to ask her to tell us about her journey, her life in London and what it is like to be a gemologist there? Meet!

Agnès Emma Limido

1- Bonjour Agnès, peux-tu te présenter? Hi Agnès, can you introduce yourself?

Je m’appelle Agnès, je suis une gemmologue de 27 ans basée à Londres. Après avoir travaillé dans plusieurs industries différentes, j’ai décidé de donner une chance à la gemmologie et de commencer à explorer ce qui me passionne, les pierres précieuses et les diamants !

My name is Agnès, I’m a 27-year old gemmologist based in London. After working in a couple of different industries I decided to give gemmology a chance and start exploring what I’m passionate about, gemstones and diamonds!

2- Quand tu étais enfant, que voulais-tu faire plus tard? When you were a child, what were your plans for the future?

Mon premier job de rêve était d’être apiculteur ! Malheureusement pour moi, j’ai vite découvert que j’y étais allergique… Très jeune, j’étais déjà curieuse au sujet des minéraux et des fossiles. Mon grand-père, qui était physicien et surtout amoureux de la nature, m’a encouragé et accru mon intérêt.

My first dream job was to be a bee-keeper! Unfortunately for me, I quickly found out that I was allergic to them… At a young age, I was already curious about minerals and fossils. My grandfather, who was a physicist and most importantly a nature lover, encouraged me and increased my interest.

3- Et, finalement, quel est ton travail actuel? And, finally, what is your current job?

Je travaille actuellement pour Taylor & Hart, un détaillant en ligne basé au Royaume-Uni qui se concentre sur le bridal (les pièces de joaillerie orientées mariage, nda) sur mesure. Mon rôle est orienté vente et je suis à la tête de l’équipe de spécialistes diamants et pierres précieuses.

I am currently working for Taylor & Hart, a UK-based online retailer that focuses on bespoke bridal jewellery. My role is sales orientated and I am the head of the diamond and gemstone specialists team.

4- Quel est ton parcours? What is your background?

Je suis née et j’ai grandi à Paris. Juste avant d’avoir 15 ans, ma famille a déménagé à Londres – que nous appelons maintenant notre maison. Avant de me lancer dans la gemmologie, j’ai travaillé à Paris et Pékin pour ma famille. J’ai été impliqué dans des projets immobiliers et dans quelques entreprises différentes (telles que les énergies renouvelables, le football, la fabrication de cuir, etc.).

I was born and bred in Paris. Just before turning 15, my family moved to London – which we now call home. Before starting gemmology, I worked in Paris and Beijing for my family. I was involved in real estate projects and a few different ventures (such as renewable energy, football, leather manufacturing, etc).

5- Quel est ton parcours dans la joaillerie et la gemmologie? And especially your background in jewelry and gemology?

Quelques années après avoir obtenu mon diplôme universitaire, j’ai décidé que je voulais faire quelque chose qui me passionnerait tous les jours. Pour ce faire, j’ai réalisé que je devais approfondir ma passion pour les pierres précieuses. Après des études à l’Institut National de Gemmologie, on m’a proposé de rejoindre le Laboratoire Français de Gemmologie en tant que stagiaire. Au début, mes tâches étaient assez répétitives, comme la pesée et la photographie de toutes les pierres précieuses. Après quelques mois, mon stage s’est transformé en un véritable contrat et j’ai commencé à être formé par mes collègues très talentueux (et patients!) afin de faire des analyses de base avec du matériel de laboratoire. C’est un souvenir incroyable! Imaginez toutes ces belles pierres précieuses envoûtantes issues de pièces de haute joaillerie…! L’expérience que j’ai acquise là-bas a été très précieuse et je me sens toujours privilégiée aujourd’hui d’avoir pu travailler avec des gemmologues aussi passionnés et compétents. (Je ne pourrais pas en parler plus longtemps!). Afin d’approfondir mes connaissances académiques et d’étendre mes opportunités à l’international, j’ai rejoint le programme GIA Graduate Gemologist. Comme d’habitude, je n’aime pas faire les choses dans l’ordre… alors j’ai commencé par les pierres de couleur à Bangkok ! Là, j’ai pu me promener dans les marchés aux pierres précieuses et visiter des mines. Mon expérience a été très enrichissante tant sur le plan scolaire que personnel. Une fois que j’ai obtenu mon diplôme, je suis passée à la partie diamant du cours que j’ai suivi sur leur campus de New York. L’emplacement sur la 47e rue dans le quartier du diamant était idéal pour rencontrer des gens de l’industrie. J’ai pu naviguer dans le métier et passer du temps « dans les coulisses » avec des diamantaires réputés.

A couple of years after graduating from college, I decided I wanted to do something I’d be excited about every day. In order to do this, I realised I needed to explore further my passion for gems. After studying at the Institut National de Gemmologie, I was offered the chance to join the Laboratoire Français de Gemmologie as an intern. At first, my tasks were quite repetitive, such as weighting and photographing all gemstones. After a few months, my internship was upgraded to a proper contract and I started being trained by my very talented (and patient!) colleagues in order to do basic analysis with lab equipment. I was still very excited about it all! Imagine seeing all these beautiful mesmerizing gemstones from high jewellery pieces…! The experience I gained there was very precious and I still feel privileged today that I got to work with such passionate and knowledgeable gemmologists. (I couldn’t speak about it much longer!). In order to deepen my academic knowledge and extend my opportunities internationally, I joined the GIA Graduate Gemologist program. As per usual, I don’t like to do things in order… so I started with the coloured gemstones in Bangkok! There I was able to wander around the gem markets and also visit mines. My experience was highly enriching both academically and on a personal level. Once I graduated from this, I moved on to the diamond part of the course which I took at their New York campus. The location on 47th street in the diamond district was ideal to meet people from the industry. I got to navigate the trade and spend time “behind the scenes” with reputed diamantaires.

Un saphir trouvé en Thaïlande. One sapphire from Thailand. Photo: Agnès Emma Limido

6- Peux-tu nous en dire plus sur ton choix de carrière et comment tu es arrivé à ton poste actuel? Can you explain to us your career and how you have reached your current job?

Il est important pour moi de se rappeler que la gemmologie est l’étude des pierres précieuses… qui sont destinées à être serties sur des bijoux. Bien que j’adore inspecter les inclusions dans les minéraux, je voulais me rapprocher du côté du consommateur. Pour cette raison, je me sens très chanceuse d’avoir rejoint l’entreprise pour laquelle je travaille actuellement. Grâce au bouche à oreille, j’ai été présenté à quelqu’un qui travaille pour eux et il m’a vendu l’entreprise de la meilleure façon possible. Après quelques entretiens, je les ai rejoints… juste avant que la grande pandémie ne nous frappe !

It’s important for me to remember that gemmology is the study of gemstones… that are meant to be set on jewellery. Although I just love inspecting inclusions in minerals, I did want to get closer to the consumer’s side of things. For this reason, I feel very lucky to have joined the company I work for at the moment. Thanks to word of mouth, I was introduced to someone who works for them and he sold me the company in the best possible way. After a couple of rounds of interviews, I joined them… just before the big pandemic hit us!

7- Désormais, tu travailles donc dans les gemmes. peux-tu nous parler de ton entreprise et de son histoire? So, you are now working with gemstones. Can you describe to us your company and its history?

Taylor & Hart est une start-up qui bouleverse la façon dont les gens achètent des bagues de fiançailles. Il a été créé par deux amis qui voulaient créer quelque chose de vraiment unique pour chaque couple qui cherchait à créer une bague pour leurs fiançailles. L’idée originale était de combler un vide sur le marché où les créations sur mesure étaient pour la plupart inaccessibles. Non seulement vous avez la possibilité de concevoir votre bague de A à Z, mais vous pouvez également choisir d’utiliser de l’or Fairtrade ou du platine recyclé pour la fabriquer. Tous les diamants et pierres précieuses sont d’origine éthique, à la demande et peuvent être accompagnés d’un rapport d’origine si vous avez cette préférence. Tout ce processus peut être effectué pratiquement de n’importe où, bien que nous ayons des salles d’exposition à Londres et une à New York pour ceux qui préfèrent l’interaction en face à face.

Taylor & Hart is a start-up that is disrupting the way people buy engagement rings. It was created by two friends who wanted to create something truly unique for each and every couple who were looking to create a ring for their engagement. The original idea was to fill a gap in the market where bespoke creations were unattainable to most. Not only are you given the chance to design your ring from A to Z, but you can also choose to use Fairtrade gold, or recycled platinum to make it. All diamonds and gemstones are ethically sourced, on-demand, and can come with an origin report if you have that preference. This whole process can be done virtually from anywhere, although we do have showrooms in London, and one in New York for those who prefer face-to-face interaction.

8- Comment s’organise ta journée, ta semaine? How is your day / week planning?

Ma routine est assez stricte ! Si je veux offrir à mes clients la meilleure bague et le meilleur service possible, je dois m’assurer d’assurer un suivi très régulier avec eux et nos fournisseurs. C’est un très gros achat et je veux m’assurer qu’ils obtiennent exactement ce qu’ils espèrent. Le début de la semaine ressemble presque à un marathon puisque les clients vous répondent généralement le week-end. Lors de la sélection de diamants ou de pierres précieuses, il est important de garder à l’esprit 2 choses : est-ce la bonne option pour le client ? En tomberont-ils amoureux ? Répond-il aux normes que nous nous fixons? (à la fois pour la beauté et la qualité) Cela peut prendre beaucoup de temps à chercher la pierre précieuse parfaite, cependant, une fois que vous l’avez fait, c’est très gratifiant. L’objectif est de traiter chaque client comme s’il faisait partie de la famille ! J’ai la chance de travailler avec une équipe d’experts engagés, dévoués et enthousiastes, ce qui rend ma tâche agréable.

My routine is quite strict! If I want to get my customers the best possible ring and service, I have to make sure to follow up with them and our suppliers very regularly. This is a very big purchase and I want to make sure they get exactly what they’re hoping for. The beginning of the week is almost like a marathon since customers usually get back to you over the weekend. When selecting diamonds or gemstones, it’s important to keep in mind 2 things: Is it the right option for the customer? Will they fall in love with it? Is it meeting the standards that we set ourselves? (both for beauty, and quality) It can be time-consuming looking for the perfect gemstone, however, once you do it feels very rewarding. The goal is to treat every customer like they’re family! I’m very lucky to be working with a team of committed, dedicated and enthusiastic experts which makes my task enjoyable.

9- C’est comment de travailler à Londres? Quelles sont les plus grandes différences avec la France? How is it to work in London? What are the best differences with France?

J’ai l’habitude d’évoluer dans un environnement très international, c’est pourquoi j’aime vivre à Londres car c’est une ville très cosmopolite. Mes amis et collègues viennent de tellement de pays différents et j’aime la façon dont cela me permet de garder l’esprit ouvert et conscient des autres cultures. La région dans laquelle je vis est également populaire parmi les Français, donc je peux toujours trouver mes fromages préférés, ma baguette et mes gâteaux à la meringue quand mon pays d’origine me manque ! La mentalité de travail est assez différente. Vous devez vous assurer que votre équilibre travail-vie est bon, car les gens ici ont tendance à être plus compétitifs et axés sur les résultats. La sécurité de l’emploi et les avantages ici ne sont pas aussi bons qu’en France, donc cela peut parfois devenir assez stressant pour certaines personnes.

I’ve been used to evolving in a very international environment, for this reason, I enjoy living in London since it’s a very cosmopolitan city. My friends and colleagues are from so many different countries and I love how it keeps me open-minded and aware of other cultures. The area I live in also is popular amongst French people so I still get to find my favourite cheeses, baguette, and meringue cakes when I miss my home country! The work mentality is quite different. You have to make sure your work-life balance is good, as people here tend to be more competitive and result-driven. The safety of employment and advantages here are not as good as they are in France so it can get quite stressful for some people at times.

10- Quelles sont les formalités pour travailler en Angleterre. Est-ce que ta situation a changé avec le Brexit? Can you explain to us the formalities of working in the UK? Has your situation changed with Brexit?

J’ai un statut de résident permanent et le Brexit n’a donc pas fait de différence pour moi, heureusement. Pour les nouveaux arrivants, vous devrez d’abord obtenir un « statut d’établissement » d’un an – par le biais d’un emploi, par exemple, qui peut ensuite être prolongé plus longtemps (les citoyens de l’UE ont droit à la citoyenneté britannique après 5 ans de résidence) – mais ces détails doivent être confirmé.

I have been a long-term resident here, and so Brexit has not made a difference for me, luckily. For newcomers, you’d have to first get a 1-year “settled-status” – through employment, for example, that can then be extended for longer (EU citizens are entitled to UK citizenship after 5 years of residency) – those details to be confirmed.

Lors de l’obtention de son diplôme à New York. In New York, for the GIA graduation. Photo: Agnès Emma Limido

11- L’industrie de la joaillerie est souvent méconnue du grand public même si notre monde est en pleine mutation. Peux-tu nous expliquer où tu trouves ta motivation et ce que tu préfères faire dans ton métier ? The jewellery industry is often unknown to the general public even if our world is changing. Can you explain to us where you find your motivation and what you prefer to do in your job?

Travailler dans la gemmologie/bijouterie est une bénédiction pour moi, même si c’est arrivé tard. Je me mets au travail en faisant ce que j’aime et cela implique de regarder de beaux bijoux et de belles pierres. Au quotidien, je travaille à créer quelque chose représentant le véritable amour entre deux personnes, et avec des merveilles créées par la Terre – je veux dire, est-ce que ça peut être mieux que ça ?! Ma partie préférée c’est quand la bague prend vie, et la réaction et les commentaires du destinataire. Ils sont excités, heureux, fascinés (et moi aussi). Les diamants ou pierres précieuses amorcent également un nouveau voyage sur la monture créée, quelle qu’elle soit. Cela lui donne une autre dimension.

Working in gemmology/jewellery is a blessing for me, as it came late. I get to work doing what I love and it involves looking at beautiful pieces of jewellery and gemstones. On a daily basis I work on putting together something representing true love between two people, and with wonders created by the Earth – I mean, does it get any better than that?! My favourite part is the first time the ring comes to life, and the recipient’s reaction and comments. They’re excited, happy, fascinated (and so am I). The diamonds or gemstones also start a new journey on the setting created – no matter what it is. It gives another dimension to it.

 

12- Et le plus ennuyeux? And what is the most boring?

Les processus et l’administration dans les coulisses ! Il y a aussi parfois des problèmes à régler qui rendent la tâche un peu stressante et j’ai toujours peur de décevoir le client.

The processes and admin behind the scenes! There are also sometimes issues to deal with which make the task somewhat stressful and I always fear to disappoint the customer.

13- Pouvez-vous nous parler des tendances en matière de pierres précieuses en angleterre? N’est-il pas plus difficile de travailler alors que les gens veulent toujours plus de certifications sur les pierres précieuses ? Can you talk about trends in gemstones in UK? Isn’t it more difficult to work while people always want more certifications about gemstones?

Bien que l’exigence d’un rapport soit compréhensible, je pense que la valeur marchande de la gemme en fonction de son origine est devenue extrême ! Cela doit être une histoire d’amour et se dérouler comme un coup de foudre… (toutes choses raisonnables bien sûr). La grande majorité des gens se renseignent sur un rapport de laboratoire pour les diamants uniquement, et lorsqu’ils demandent un rapport sur les autres pierres précieuses, il s’agit principalement d’une identification. Les rapports d’origine et de traitement sont pertinents pour les pièces de plus grande valeur. Pour les bagues de fiançailles, en particulier, les diamants sont de loin les plus populaires ! Cependant, les saphirs ont pris une place plus importante. Cela est en partie dû au fait que la bague de la princesse Diana et de Kate Middleton est sertie d’un saphir. Sa grande popularité a beaucoup fait grimper les ventes de saphir.

Although the requirement for a report is understandable, I think the market value of the gem depending on its origin has become extreme! It needs to be a love story and happen like a crush… (all things reasonable of course). The large majority of people enquire about a lab report for diamonds only, and when they ask for a gemstone report it’s mostly just identification. Origin and treatment reports are relevant for higher value pieces. For engagement rings, in particular, diamonds are by far the most popular! However, blue sapphires have been taking a more important place. This is partly due to Princess Diana and Kate Middleton’s ring being set with a sapphire. Her great popularity pushed sapphire sales up a lot.

14- Quelle est ta pierre préférée et pourquoi?What are your favorite gemstones and why?

Je suis fascinée par les pierres précieuses bleues en général, et mes préférées sont la tanzanite et le lapis-lazuli. À leur manière, elles sont pleine de vie et fascinantes à regarder. Le fort pléochroïsme des tanzanites en fait une pierre précieuse qui offre un large éventail de possibilités de taille – rehaussant le bleu ou gardant la présence de violet. Selon l’environnement dans lequel il est placé, il capte la lumière de différentes manières. Pour le lapis, qui est complètement opaque, je suis attirée par la nature de ce minéral complexe et l’intensité de sa couleur. Michel-Ange utilisait un pigment de lapis pour peindre certains de ses chefs-d’œuvre, tels que la chapelle Sixtine («le bleu du ciel»). La présence de pyrite ajoute un petit « éclat » qui le rend également excitant.

I’m mesmerised by blue gemstones in general, and my favourites are the tanzanite and lapis lazuli. In their very unique way, they’re full of life and fascinating for me to look at. The strong pleochroism in tanzanites make it a gemstone that offers a wide range of possibilities for cutting – enhancing the blue, or keeping the presence of purple. Depending on the environment it’s placed in, it captures the light in so many different ways. For lapis, which is completely opaque, I’m attracted to the nature of this complex mineral and the intensity of its colour. Michelangelo would use some pigment of lapis to paint some of his masterpieces, such as the Sistine Chapel (“the blues of heaven”). The presence of pyrite adds a little “sparkle” that makes it exciting too.

15- As-tu un souvenir particulier à partager ici? Do you have an unforgettable moment to share with us?

Bien sûr! Même s’il y en aurait pas mal… En grandissant, je me souviens avoir été transportée lorsque ma mère emmenait ma sœur et moi chez Boucheron. La directrice était son amie et nous montrait de magnifiques pièces au premier étage de la boutique. Tout était scintillant et donnait l’impression d’être une princesse essayant ces pièces. Une autre fois c’était plus récemment quand je suis allé à la foire de Hong Kong avec Aurélien Delaunay (directeur du LFG). Le premier jour où les salles ont été ouvertes, je venais de réaliser le nombre de trésors qui se trouvaient en un seul endroit. C’était interminable ! Comme des rivières qui coulent avec des pierres précieuses et des diamants. Une fois par jour, j’allais me promener dans la section des bijoux fins, où j’ai probablement vu certaines des tourmalines Paraiba les plus impressionnantes.

Of course! Although there would be quite a few… Growing up, I remember being transported when my mother would take my sister and I to Boucheron. The director was her friend and would show us some magnificent pieces on the first floor of the boutique. It was sparkly all over and would feel like a princess trying on those pieces. Another time was more recently when I went to the fair in Hong Kong with Aurélien Delaunay (director of the LFG). The first day the halls were open, I just realised the number of treasures that were in one place. It was endless! Like rivers flowing with gemstones and diamonds. Once a day I would go walk around the fine jewellery section, where I probably saw some of the most impressive Paraiba tourmalines.

16- Comment imagines-tu le futur? How do you imagine the future?

J’aime à penser que l’attachement culturel à la joaillerie restera fort à travers les générations. Le principal changement auquel je m’attends est la croissance de la popularité des diamants de synthèse, et donc éventuellement des pierres synthétiques en tant qu’alternative « éthique » plutôt qu’une imitation. Le changement sur le marché sera intéressant à voir, même si je ne pense pas que le public des gemmes naturelles et des gemmes synthétiques sera le même. Les pièces de haute joaillerie resteront exceptionnelles, du fait de l’unicité des gemmes utilisées et du savoir-faire artisanal. J’aime penser que l’industrie de la bijouterie/pierre précieuse finira par devenir plus transparente et moins controversée. À partir des merveilles de la nature, nous parvenons à créer des pièces ornementales qui dureront pour toujours… emportant avec elles une valeur sentimentale et des souvenirs.

I like to think that the cultural attachment to jewellery will remain strong throughout generations. The main change I’m expecting is the growth in popularity for lab-grown diamonds, and so eventually for synthetic gemstones as an “ethical” alternative rather than a simulant. The shift in the market will be interesting to witness, although I don’t think the audience for earth-grown gems and synthetic ones will ever be the same. High jewellery pieces will remain exceptional, because of the uniqueness of the gems used and craftsmanship. I like to think that the jewellery/gemstone industry will eventually become more transparent and less controversial. From the wonders of nature, we manage to create ornamental pieces that will last forever… holding with them sentimental value and memories.

17- Quel conseil donnerais-tu aux jeunes qui veulent se lancer dans cette industrie? What advice would you give to young people who want to work in this industry?

L’élément clé est la passion. Je ne pense pas que quiconque puisse progresser ou survivre dans cette industrie sans cela ! C’est très spécifique et la quantité de connaissances requises est assez élevée. Se lancer dans une telle industrie de niche est une bénédiction, et une malédiction à la fois… Il faut être constamment en mouvement et conscient des évolutions (réglementation, avancées technologiques et scientifiques, situation politique dans les pays miniers, etc. ). C’est aussi ce qui nous rend tous curieux, je suppose !

The key element is passion. I don’t think anyone can progress or survive this industry without it! It’s very specific and the amount of knowledge required is quite high. Getting to work in such a niche industry is a blessing, and a curse at the same time… You need to be constantly on the move and aware of the changes (regulations, technological and scientific improvements, political situations in mining countries, etc). That’s also what keeps all of us curious I guess!

A bientôt!

See you soon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.