Les œufs de la maison Fabergé

A la suite de l’article sur l’inauguration et l’ouverture du musée privé Vekselberg, on m’a demandé s’il serait possible de faire un récapitulatif sur les œufs de la maison Fabergé. Je vais donc dans la mesure du possible rassembler ici ce que l’on sait de ces pièces.

Historiquement, la tradition démarre en 1885 avec une commande du Tsar Alexandre III qui souhaite offrir un cadeau à son épouse Maria Feodorovna. On ne sait pas vraiment pourquoi il décida de faire confectionner un œuf ni qu’elle fut son inspiration exacte. Il semblerait que ce fut pour célébrer l’anniversaire des 20 ans de ses fiançailles. On sait que la tante de la tsarine, la princesse Wilhelmine Marie de Danemark, possédait un œuf datant du XVIIIe siècle qui avait fasciné Maria Feodorovna dans son enfance, peut-être est-ce là le point de départ. Dans tout les cas, l’impératrice fut tellement conquise par ce cadeau qu’elle commanda un œuf chaque année. La tradition se poursuivra avec Nicolas II et ce jusqu’en 1917. A la Révolution, les biens du joaillier seront saisis et il sera obligé de partir pour la Suisse. Il y décédera trois ans plus tard, en 1920, à l’age de 74 ans.

Karl_Faberge

Pierre-Carl Fabergé au travail, photo vers 1900. Photo : Fabergé SA

0005683_690

Ouvriers au travail dans les ateliers de la maison Fabergé en Russie, vers 1900. Photo : Fabergé SA

S’il n’a pas fabriqué exclusivement des œufs pour la famille impériale, celle-ci fut son principal donneur d’ordre pour ce type de commande exceptionnelle. Néanmoins toutes les pièces ne sont pas signées Fabergé. Ainsi beaucoup sont poinçonnées M. Perchin qui fut l’un des orfèvres travaillant pour la maison Fabergé entre 1886 et 1903 (date de sa mort).

Au-delà de ces œufs, la maison Fabergé produira quantité de bijoux avec ce motif (principalement des pendentifs d’ailleurs) et des petites boites toujours de la même forme.

Capture d’écran 2014-01-04 à 21.52.41Exemple de pendentif produit par la maison Fabergé : or, émail et diamants (1903), 2,2 x 1,4 cm. Photo : The Royal Collection

Légendes : FI : Famille Impériale, FK : Famille Kelsch, A : autres

– 1885 : “Œuf à la poule” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

“Œuf bleu” (1885 – 1891) – Collection privée non localisée, peut-être en France (A)

0007022_690“Œuf à la poule”, photo : Forbes Collection (Actuelle collection Vekselberg) via Fabergé.com

– 1886 : “Œuf à la poule dans un panier” – Perdu (FI)

               “Œuf de la Résurrection” (1886 -1895). Pourrait-être, en fait, la surprise de l’œuf “Régence” ou dit “Renaissance” de 1894 – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (A) ou (FI)

324099-oeuf-renaissance-oeuf-resurrection-exposition

L’œuf “Renaissance” à coté de l’œuf dit “De la résurrection”. Celui-ci pourrait en fait être la surprise de l’œuf “Renaissance”. Photo : Reuters

– 1887 : “Œuf à la pendulette à serpent” – Collection Albert II de Monaco à Monaco (FI)

               “Œuf à la montre” – Collection privée (FI). Retrouvé par hasard en mars 2014 aux USA. Son ancien propriétaire ignorait jusqu’à très récemment la valeur et la provenance de cet œuf.

un-oeuf-faberge-imperial-retrouve-sur-un-marche-aux-puces

“Œuf à la montre”, la surprise est une montre Vacheron-Constantin. En or, diamants et saphirs. Photo : Wartski – AFP – SIPA

– 1888 : “Ange avec un œuf dans un chariot” – Perdu (FI)

– 1889 : “Œuf aux perles” – Perdu (FI)

– 1890 : “Œuf aux palais danois” – Mathilda Gelding Gray Fondation (exposé actuellement au Metropolitan Museum of Art de New York) (FI)

– 1891 : “Œuf au Pamyat Azoza – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

– 1892 : “Œuf au treillis de diamants” – Collection privée en Angleterre (FI)

– 1893 : “Œuf du Caucase” – Mathilda Gelding Gray Fondation (exposé actuellement au Metropolitan Museum of Art de New York) (FI)

– 1894 : “Œuf Régence” (“Œuf Renaissance”) – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

0007028_690

“Œuf Renaissance”, photo : Forbes Collection (Actuelle collection Vekselberg) via Fabergé.com

– 1895 : “Œuf à la rose” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

               “Œuf aux douze monogrammes” – The Hillwood Museum à Washington D.C. (FI)

0007029_690

“Œuf à la rose”, photo : Forbes Collection (Actuelle collection Vekselberg) via Fabergé.com

– 1896 : “Œuf aux miniatures tournantes” – Virginia Museum of Fine Art à Richmond (FI)

               “Œuf aux portraits d’Alexandre III” – Perdu (FI)

– 1897 : “Œuf du Couronnement” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

               “Œuf Mauve” – Perdu sauf la surprise qui est conservée dans la Collection   Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

Capture d’écran 2014-01-01 à 12.53.25

Surprise de l’œuf Mauve. Celle-ci mesure un peu plus de 8 cm. Photo : Miek’s

– 1898 : “Œuf au pélican” – Virginia Museum of Fine Art à Richmond (FI)

               “Œuf au muguet” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

               “Œuf à la poule” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FK)

– 1899 : “Œuf des muguets de la Madone” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

               “Œuf aux pensées” – Collection privée non localisée (FI)

               “Œuf aux douze panneaux” – The Royal Collection à Londres (FK)

               “Œuf aux fleurs de printemps” (1899 – 1903) – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (A)

– 1900 : “Œuf au coucou” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

               “Œuf au transsibérien” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

               “Œuf à la pomme de pin” – Collection Joan Krok, USA (FK)

-1901 : “Œuf au panier de fleurs sauvages” – Royal Collection à Londres (FI)

              “Œuf au palais de Gatchina” – The Walters Art Museum à Baltimore (FI)

              “Œuf aux fleurs de pommier” – Collection privée, Liechtenstein (FK)

fab4kaŒuf aux fleurs de pommier, collection privée. Photo : crédit inconnu

– 1902 : “Œuf empire néphrite” – Perdu (FI)

               “Œuf aux trèfles” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

               “Œuf rocaille” – Collection privée, USA (FK)

               “Œuf rose au serpent” (fabriqué pour la Duchesse de Marlborough) – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (A)

               “Œuf Rothschild” – Musée National de Russie à Saint-Pétersbourg (A)

– 1903 : “Œuf de Pierre le Grand” – Virginia Museum of Fine Art à Richmond (FI)

               “Œuf du jubilé danois” – Perdu (FI)

               “Œuf bonbonnière” – Collection privée, USA (FK)

– 1904 : “Œuf de Chanteclair” – Collection privée, USA (FK)

– 1905 : pas de commandes

– 1906 : “Œuf à la cathédrale Uspensky” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

               “Œuf au cygne” – Fondation Édouard et Maurice Sandoz, Suisse (FI)

1081f252

Œuf au cygne, collection Sandoz. Photo : Collection Sandoz

– 1907 : “Œuf au treillis de roses” – The Walters Art Museum à Baltimore (FI)

               “Œuf trophées de l’amour” – Collection privée, USA (FI)

               “Œuf Youssopov” – Collection Édouard et Maurice Sandoz, Suisse (A)

– 1908: “Œuf au palais d’Alexandre” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

              “Œuf au paon” – Fondation Édouard et Maurice Sandoz, Suisse (FI)

aoeufpaon_0Œuf au paon, collection Sandoz. Photo : DR

– 1909 : “Œuf au Standart” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

               “Œuf commémoratif en l’honneur du Tsar Alexandre III” – Perdu (FI)

– 1910 : “Œuf à la pendulette à colonnade” – Royal Collection à Londres (FI)

              “Œuf équestre du Tsar Alexandre III” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

– 1911 : “Œuf du 15e anniversaire” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

              “Œuf à l’oranger” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

green-treen-faberge-egg-vatican-museum

“Œuf à l’oranger”, collection Vekselberg. Photo : Dybala photo.

– 1912 : “Œuf napoléonien” – Mathilda Gelding Gray Fondation (exposé actuellement au Metropolitan Museum of Art de New York) (FI)

              “Œuf du Tsarévitch” – Virginia Muséum of Fine Art à Richmond (FI)

– 1913 : “Œuf du tricentenaire des Romanov” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

              “Œuf Hiver” – Collection privée, Qatar (FI)

The-Winter-Egg

Œuf Hiver, collection privée. Photo : crédit inconnu.

– 1914 : “Œuf de Pâques” – Royal Collection à Londres (FI)

              “Œuf Grisaille” – The Hillwood Museum à Washington D.C. (FI)

              “Œuf Nobel” – Collection privée, France (A)

– 1915 : “Œuf de la Croix-Rouge” – Virginia Museum of Fine Art à Richmond (FI)

              “Œuf de Croix-Rouge au tryptique de la résurrection” – Cleveland Museum of Art (FI)

– 1916 : “Œuf militaire en acier” – Musée du Kremlin à Moscou (FI)

              “Œuf de l’ordre de Saint-George” – Collection Vekselberg à Saint-Pétersbourg (FI)

– 1917 : “Œuf constellation” (non terminé)* – Musée minéralogique de Moscou (FI)

              “Œuf constellation” (non terminé)* – Ivanov’s Farbergé Museum à Baden-Baden (FI)

              “Œuf en bouleau” – Ivanov’s Farbergé Museum à Baden-Baden (FI)

* au sujet des deux œufs “constellation”, peut-être sont-ils en fait un même ensemble séparé à la Révolution. Mais cela est sans certitude.

A bientôt !

Sources: pages wikipédia “Fabergé Egg” et “Œuf de Fabergé” et recherches personnelles.

Ps : si vous avez d’autres informations, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires, je mettrai à jour l’article en mentionnant les contributeurs.

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *