Les bijoux patriotiques

À l’approche du 4 juillet, qui est la fête nationale américaine, je me suis rappelée d’une tradition américaine qui consiste dans les jours qui précèdent et durant cette journée à arborer des bijoux qui vantent l’amour et le respect des américains pour leur nation. Les américains portent des bijoux pour de nombreuses occasions et j’en reparlerai ici. Mais aujourd’hui j’avais envie de vous faire découvrir ces pièces, qui sont le plus souvent fantaisies, la plupart du temps superbement réalisées.

La tradition s’ancre durant la deuxième guerre mondiale, dans les années 40. Néanmoins, on note quelques exemples antérieurs, mais plutôt rares. On retrouve dans ces bijoux les symboles d’une Amérique fière de ses couleurs. Si quelques motifs sont récurrents (sigle U.S.A., drapeaux, symboles militaires…), c’est surtout la présence des couleurs du drapeau américain “Star & Stripes” qui les rend reconnaissables ! Les matières qui composent ces pièces sont elles aussi très diversifiées : métal doré, Bakélite, strass, résines, perles de verre, et parfois pierres gemmes… Je vous propose donc un petit tour d’horizon de ces pièces plutôt sympathiques et – ma foi – plutôt rigolotes !

staret19510Broche représentant la flamme de la statue de la Liberté. Métal argenté, émail et strass, vers 1940, non signée. Photo : Morning glory antiques.

harbor23963

Broche “Remember Pearl Harbour” en métal argenté et émail. Par Jan Carlin vers 1942. On sait que ces broches furent vendues par la communauté de Honolulu pour rassembler des fonds. Photo : Morning glory antiques

barbara-berger-14

Imposant collier par Larry Vrba en métal argenté et strass. Réalisé dans les années 80-90, on trouve un exemple de ce collier dans la collection de Laurence Berger, laquelle collection compte plus de 4000 pièces.

Capture d’écran 2014-06-28 à 16.34.45

Paire de boucles d’oreilles par Miriam Haskell en métal doré, perles de verre et strass. Elles datent de la période 50 – 70. Photo : Rubylane

Capture d’écran 2014-06-28 à 16.45.47

Broche en celluloïd et strass, vers 1942. Photo : Ellen Willens Antiques

Vous trouverez ainsi de nombreux exemples de ces pièces chez les antiquaires, dans les salles des ventes mais aussi sur internet. Ce ne sont pas toujours des pièces très onéreuses mais elles sont dans l’ensemble assez belles. Attention toutefois à ne pas confondre pièces anciennes et nouvelles.

A bientôt !

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *