Let the Christmas Jewels Time begin !

La tradition américaine des bijoux qui symbolisent les fêtes de fin d’année et plus particulièrement Noël remonte à la fin du XIXe siècle, mais à l’époque il s’agissait surtout de babioles en tissus, parfois brodées, lesquelles fragiles n’ont pour la plupart pas survécu. Les véritables bijoux de Noël apparaissent dans les années 40 : de petits ornements en métal font une apparition remarquée sur les manteaux et corsages de ces dames. Mais le succès arrive à la fin de l’année 1950.

La guerre de Corée qui a débuté il y a quelques mois, le 23 juin 1950 exactement, a éloigné les hommes (fils, frères, fiancés ou maris) des foyers. Et en cette fin d’année, les hommes ne sont pas chez eux pour célébrer Noël. Beaucoup de femmes vont donc adresser des petits bijoux que les hommes pourront porter à leur vestes et ainsi penser à celles qu’ils ont du laisser derrière eux !

Le succès est quasi immédiat et désormais chaque année, les bijoutiers (qu’ils fabriquent du fantaisie ou du précieux) présentent de nouveaux modèles. En règle générale, ce sont des pièces limitées, ce qui – d’office – les classe comme pièces de collection.

Parmi les motifs privilégiés, on trouve des cloches, des anges, des représentations de Saint-Nicolas, des étoiles, flocons, des branches de houx… mais surtout ce sont les broches Arbres de Noël qui sont les plus connues. La plupart des pièces sont fantaisies, métal doré ou argenté, émail, strass… mais cela ne veut pas dire qu’elles ne coutent pas chères. En moyenne, il faut compter entre 50 et 100 $ pour une broche. Mais certaines peuvent atteindre plus de 500 $. En effet, certaines fabrications sont recherchées par les collectionneurs : citons par exemple Cristobal, Eisenberg, Triffari ou encore Haskell ou Hagler.

rh65209holly60056

Deux pièces de la maison Hollycraft, réalisées dans les années 50 – 60. Métal doré, strass et perles de verre. Photo : Morning Glory. Je vous invite à consulter le site Morning Glory antiques qui est une vraie mine de merveilles pour le bijou fantaisie. Vous y découvrirez des centaines de broches arbres de Noël. De quoi passer des heures à les admirer.

En terme de bijoux précieux, on trouve quelques jolis exemples chez Tiffany & Co. Mais il faut surveiller les ventes aux enchères, parfois on y croise des choses superbes !

tiffany_mistletoe_brooch

Broche Mistletoe en platine, diamants, grenats, perles de culture Akoya signée Tiffany & Co. Photo : Tiffany & Co

a24288a33a5c47c96ef6ae0f4d6ea52a

Broche Arbre de Noël en platine, diamants, émeraudes, saphirs et rubis. Maison Cartier, vers 1930. Photo : Pinterest

Capture d’écran 2014-11-18 à 20.59.28

Montre broche en or jaune, diamants et rubis, signée Mauboussin, vers 1940. Photo : Palais Royal Paris

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *