Les bijoux de deuil de la vente Sotheby’s, 11 juin, Londres

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , ,

Je ne fais généralement pas de note séparée quand je rédige des sélections de bijoux dans les ventes aux enchères. Mais, les pièces de deuil proposées par la maison Sotheby’s le 11 juin à Londres sont si remarquables par leur qualité et leur état de conservation que je ne pouvais pas les laisser à part. Ajoutons la rareté car ces objets datent de la fin du XVIIe siècle.

Et choisir un pièce à vous montrer était impossible, j’ai donc décidé de consacrer un article à cet ensemble. J’en profite aussi pour vous renvoyer à un article écrit sur le site concernant ces bijoux atypiques malheureusement méconnus et plus particulièrement l’utilisation des cheveux dans le bijou.

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.12.48

Lot 211 : Barrette de deuil, or, cheveux et cristal de roche. Une inscription « I rest » (je repose) complète la pièce. Vers 1690. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.17.58

Lot 212 : Barrette de deuil en or, cheveux et cristal de roche. Vers 1690. L’inscription mentionne la phrase Men.Lo.Mori et les initiales P.C. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.21.59

Lot 213 : barrette de deuil en or, cheveux et cristal de roche. La mention G.P ob: 26 Janu: 85 permet de dater la pièce de 1685. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.24.40

Lot 214 : broche de deuil en or, cheveux, cristal de roche et grenat. Vers 1705, figurant l’inscription Mat & Novemr 1705. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.26.57

Lot 215 : broche de deuil en or, cheveux et cristal de roche. Vers 1690. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.29.25

Lot 216 : broche de deuil en or, argent, perles fines, cheveux et cristal de roche et figurant les initiales R.R. Vers 1690. Estimation entre 1500 et 2000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.31.57

Lot 217 : pendentif de deuil en or, cheveux et cristal de roche figurant d’un coté les initiales A.O. et de l’autre J.H. Vers 1690. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.35.07

Lot 218 : broche de deuil en or, cheveux et cristal de roche figurant les initiales M.S. et l’inscription borne March 19  day 97 years  dyed may 27 99 years. Vers 1690. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.40.18

Lot 219 : broche de deuil en or, cheveux et cristal de roche figurant les initiales J.D. et l’inscription dyed October 16th 1695. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.43.57

Lot 220 : ensemble composé d’une broche et d’une bague, vers 1690. Or, cheveux et cristal de roche, inscriptions quasi illisibles. Estimation entre 1000 et 1500 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 19.46.29

Lot 221 : collier en or composé de différents médaillons de deuil en or, cheveux et cristal de roche. Fin du XVIIe et XVIIIe. Montage probable au XIXe siècle. Est-ce une pièce de famille ou un assemblage, difficile à dire. Estimation entre 3000 et 5000 £. Photo : Sotheby’s

À bientôt !

Vente Sotheby’s, Londres, le 11 juin 2015

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La maison Sotheby’s proposera dans deux semaines une jolie vente dédiée aux bijoux anciens, laquelle se tiendra à Londres. Cette vacation, riche de presque 400 lots, permettra d’admirer de très belles pièces de joaillerie dont certaines datent du XVIIe siècle.

À cela s’ajoutent des bijoux du début du XXe mais aussi plusieurs très belles pièces de deuil (lesquels feront l’objet d’une note séparée tant les pièces sont splendides). On regarde ça !

Capture d’écran 2015-05-26 à 20.38.44

Lot 91 : deux broches présentant un très joli travail d’art lapidaire. Or jaune, diamants, quartz rose, jade néphrite. Vers 1960. Estimation entre 5000 et 7000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-26 à 20.46.55

Lot 201 : étonnant bracelet à portraits en or jaune et argent, diamants et émeraudes. Vers 1870. Estimation entre 7000 et 10.000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-26 à 20.50.09

Lot 210 : belle broche en or et argent, diamants et émeraudes. Fin du XIXe siècle. Estimation entre 20.000 et 30.000 £. On regrettera l’absence d’un certificat précisant les caractéristiques des pierres et surtout pour la goutte centrale. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 18.34.50

Lot 234 : remarquable pendentif en or, diamants, perles fines, rubis, émeraudes et émail. Camée en agate. Signé par Wièse, vers 1890. Estimation entre 4400 et 5700 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 18.42.14

Lot 247 : collier signé de la maison Lalique en or et émail, début XXe. Estimation entre 15.000 et 20.000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 18.45.11

Lot 248 : bracelet en or et émail signé de la maison Lalique. Cette pièce fut offerte par René Lalique à sa fille Suzanne. Celle-ci l’offrit en cadeau de mariage à la mère de propriétaire actuel. Estimation entre 22.000 et 32.000 £. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2015-05-29 à 18.50.02

Lot 283 : étonnant bracelet des années 30 attribué à Ernst Paltscho. Or, platine, diamants, marqueteries de pierres dures et émail. Estimation entre 15.000 et 20.000 £. Photo : Sotheby’s

À bientôt

Découverte d’un diamant de 78 carats

Mots-clés

, , , , , , , ,

Le groupe russe ALROSA a annoncé ce jour la découverte d’un diamant de 78 carats venant de sa mine de Mir située en Sibérie. Cette pierre va faire l’objet d’analyses dans les semaines à venir dans l’optique d’être taillée et vendue.

Almaz_78ct_3

Le diamant découvert à Mir. Photo : ALROSA

À bientôt !

Vente Dupuis, Toronto, le 14 juin 2015

Il est fort possible que vous ne connaissiez pas la maison Dupuis Fine Jewellery Auctioneers. Installée à Toronto, au Canada, elle est spécialisée dans les ventes aux enchères de joaillerie. Elle conduit ainsi, depuis plus de dix ans, deux ventes dans l’année : une Fall Auction et une Spring Auction.

Cette saison ne fait pas exception à la règle et Dupuis tiendra donc une très riche vacation, composée de 641 lots, à la mi-juin. Ce type de vente permet aussi de juger des gouts canadiens et de découvrir des signatures méconnues. Cela, bien entendu, en sus des maisons habituelles que l’on croise lors des ventes. On regarde donc ce qu’il ne faut pas manquer :

Capture d’écran 2015-05-17 à 16.56.17

Lot 14 : rare broche de la maison Cartier représentant une étoile de David. Saphirs, diamants et platine. Estimation entre 2000 et 2900 $. Photo : Dupuis

Capture d’écran 2015-05-17 à 17.03.30

Lot 118 : ravissante broche ancienne, vers 1900, figurant un cygne. Or, platine, diamants, rubis et perle fine. Estimation entre 3400 et 3800 $. Photo : Dupuis

Capture d’écran 2015-05-17 à 17.11.01

Lot 171 : bracelet en jade jaune orangé. Celui-ci est certifié naturel et non traité par le Hong Kong Jade & Stone Laboratory. Estimation entre 11.000 et 14.000 $. Photo : Dupuis

Capture d’écran 2015-05-18 à 21.09.48

Lot 251 : broche en or rose et jaune des années 1940. Les pièces de cette époque ne sont pas rares dans les ventes mais elles ne sont pas typiques dans ces coloris. Or, améthystes et péridots. Estimation entre 1600 et 2000 $. Photo : Dupuis

Capture d’écran 2015-05-17 à 17.21.31

Lot 381 : rare diadème en or, argent, diamants, perles et perles de conques. Vers 1875, transformable en collier. Estimation entre 12.000 et 14.000 $. Photo : Dupuis

Capture d’écran 2015-05-17 à 17.29.45

Lot 483 : bracelet en or jaune 585 ‰, émail et saphirs. Cette pièce est une petite merveille technique car elle se replie pour se refermer sous la forme d’un petit livre. Estimation entre 1900 et 2600 $. Photo : Dupuis

 À bientôt !

Vente Tiancheng, Hong Kong, le 14 juin 2015

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Voila un moment que nous attendions l’annonce de la Spring Auction de la maison Tiancheng International, importante maison de ventes aux enchères basée à HK. et célèbres pour ses rares ventes présentant des catalogues assez pointus dédiés aux collectionneurs asiatiques.

Ce sont donc 270 lots que nous propose la maison pour cette vente Jewellery and Jadeite. Bien entendu, on y retrouve énormément de jades d’une très belle qualité mais aussi quelques très belles pierres dont un important diamant orange. On regarde donc les lots à ne pas manquer.

Capture d’écran 2015-05-14 à 19.58.39

Lot 19 : important bracelet en jade Icy. Cette pièce est accompagnée d’un certificat du Hong Kong Jade & Stone Laboratory attestant que ce jade est naturel et non traité. Estimation entre 256.000 et 320.000 $. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.03.33

Lot 26 : bague en or, diamants et centre spinelle rouge de 7,11 carats et présentant une importante saturation. Cette pierre d’origine birmane est certifiée naturelle par Lotus Gemology. Estimation entre 10.000 et 15.000 $. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.08.54

Lot 36 : importante bague en or, diamants et centre cabochon saphir étoilé de 32,54 carats. La pierre, birmane, est certifiée naturelle et non traitée par le Gübelin. Estimation entre 166.000 et 230.000 $. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.14.04

Lot 54 : importante paire d’anneaux en jade, pour le moment non montée en bijou. Ce type d’objet est une prouesse lapidaire. Il faut bien comprendre qu’il n’y a pas de raccords ni de collages et que le motif est sculpté et « détaché » dans un seul bloc. Ajoutons que les anneaux sont mobiles. Cet appairage est certifié naturel et non traité par le Hong Kong Jade & Stone Laboratory. Estimation entre 770.000 et 1.000.000 $. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.22.14

Lot 56 : imposante parure (collier, boucles d’oreilles et bague) en or jaune et blanc, saphirs jaunes, diamants et cabochons de jade Icy tous appairés. Les cabochons sont certifiés naturels et non traités par le Hong Kong Jade & Stone Laboratory. Estimation entre 1 et 1,3 millions de dollars. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.27.37

Lot 75 : belle bague en or jaune et blanc, diamants et tsavorites. Le centre est une opale éthiopienne de 18,27 carats. La pierre est certifiée naturelle et non traitée par le laboratoire C. Dunaigre. Estimation entre 32.000 et 45.000 $. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.35.09

Lot 127 : rare bracelet en jade lavande d’une importante saturation. Le jade est certifié naturel et non traité par le Hong Kong Jade & Stone Laboratory. Estimation entre 1,3 et 1,9 millions de dollars. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.47.14

Lot 228 : bague en or, diamants et centre calcédoine bleue verte de 9,95 carats. Estimation entre 12.000 et 23.000 $. Photo : Tiancheng International

Capture d’écran 2015-05-14 à 20.51.05

Lot 265 : « The golden splendor » bague en or rose et centre diamant de 59,93 carats Fancy orange-brown. La pierre est certifié de type IIa, naturelle et non traité par un certificat du GIA. Estimation entre 1,9 et 2,4 millions de dollars. Photo : Tiancheng International

Vente Christie’s, Hong Kong, le 2 juin 2015

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , ,

L’une des dernières et très importante vente de la maison Christie’s sera celle de HK : Magnificent Jewels qui verra être dispersée 300 lots plutôt spectaculaires comme cela est souvent le cas lors des vacations organisées dans cette ville.

Ce qui retient l’attention de cette vente, c’est la composition du catalogue ; puisque celui-ci est constitué de quatre admirables collections privées de bijoux et de jades. La plus importante étant celle constituée par K’ung Hsiang-Hsi, qui fut marié à Soong Ai-ling la plus jeune des sœurs Soong.

Perles fines, rubis et saphirs des meilleures qualités avec les origines les plus prestigieuses, jades et quelques pierres plus atypiques… composent donc l’un des plus beaux catalogues des Spring Auctions de cette saison. Voyage !

Capture d’écran 2015-05-10 à 15.16.54

Lot 1962 : paire de boucles d’oreilles en platine et diamants ; et présentant un surprenant appairage de diamants centraux certifiés naturel et Fancy brown-yellow par le GIA. Ils pèsent respectivement 18,09 et 15,08 carats et sont VS2 et VVS1. Ils sont par ailleurs de type IIa. Estimation entre 620.000 et 880.000 $. Photo : Christie’s

 a_rare_coloured_diamond_and_diamond_ring_d5898326h

Lot 1963 : bague en platine, diamants dont centre de 9,50 carats, certifié naturel et non traité par le GIA. Rare couleur Fancy vivid orangy yellow IF. Estimation entre 1.550.000 et 2.300.000 $. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2015-05-10 à 17.47.37

Lot 2105 : rare bague en platine et diamants dont centre de 5,02 carats, certifié naturel et non traité par le GIA. Rare couleur Fancy intense green, SI1. Signé Moussaieff. Estimation entre 2.600.000 et 3.900.000 $. Photo : Christie’s

À bientôt !

Alerte laboratoire du GIA

Mots-clés

, , , , , , , , , , ,

L’alerte laboratoire que vient d’adresser le Gemological Institute of America (GIA) ne va pas manquer d’agiter les professionnels qui travaillent dans et avec du diamant blanc au quotidien.

C’est ainsi que le GIA a fait rappeler pas moins de 424 certificats qui ont été réalisés par son laboratoire basé en Israël. En effet, le laboratoire suspecte un nouveau traitement qui améliore temporairement la couleur des pierres jusqu’à trois teintes de différences. Une escroquerie qui change considérablement la donne en matière de prix de vente pour ces pierres.

Par ailleurs, la maison mère du GIA a souhaité communiquer sur les différents diamantaires qui ont soumis ces pierres pour analyses ainsi que sur les personnes qui travaillent étroitement avec ces différentes entités :

  • LYE Diamonds
  • E.G.S.D. Diamonds
  • Abramov Romok
  • Yair Matatov

Durant le temps de l’enquête relative à la mise en évidence de ce nouveau traitement, le GIA mais aussi le groupe Rapaport ont décidé de suspendre les différents services qu’ils peuvent proposer aux professionnels associés à ces compagnie : Nati Yizrov, Gavriel Yelizarov et Yair Matatov. Ajoutons que le groupe Rapaport – via sa plateforme online RapNet – stoppe la vente des pierres de ces sociétés.

Le GIA a édité un fichier avec les numéros des certificats relatifs aux pierres détectées. Il est téléchargeable sur ce lien au format Excel. Les négociants actuellement en possession d’un certificat listé doivent contacter en urgence le GIA à ce mail : GIA@Diamonds.Net et se mettre aussi en relation avec RapNet à Service@RapNet.com. Les diamants seront analysés à nouveau gracieusement.

Bien entendu, dès que le GIA apportera d’autres informations relatives à cette alerte, l’article sera mis à jour. Nous ajoutons que cette alerte ne concerne que les professionnels, les particuliers ne sont à priori pas concernés.

À bientôt.

Vente Christie’s, Paris, le 1 juin 2015

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La prochaine vente parisienne de la maison Christie’s aura lieu le 1er juin 2015. C’est une vente plutôt généraliste avec 170 lots et comme souvent, on retrouve parmi le catalogue beaucoup de bijoux anciens et quelques signatures intéressantes.

Je vous propose de découvrir ce qu’il ne faut pas manquer lors cette prochaine vacation.

collier_art_deco_hematite_citrine_et_onyx_par_gerard_sandoz_d5896763h

Lot 65 : rare collier Art déco, vers 1928, signé de Gérard Sandoz. Argent, hématite, citrine et onyx. Le jeune Sandoz rejoint la maison familiale de la rue Royale en 1920. Il a 18 ans. Laquelle maison fut fondée par son grand-père : Gustave Sandoz. Les bijoux avant-gardistes signés de la main de Gérard sont d’autant plus précieux qu’ils sont très rares. En effet, au début des années 30, il abandonne la joaillerie pour se consacrer à une autre forme d’expression artistique : le cinématographe. Estimation entre 30.000 et 40.000 €. Photo : Chrisite’s

broche_art_deco_emeraudes_et_diamants_par_van_cleef_arpels_d5896856h

Lot 160 : rare broche en platine, diamants et émeraudes, époque Art déco (vers 1920) de la maison Van Cleef and Arpels. L’émeraude centrale de 5,7 carats est certifiée colombienne, naturelle et non traitée par un certificat de la la SSEF. Les deux diamants taille pans coupés pesant respectivement 3,14 et 3,37 carats sont certifiés par le LFG comme G VS1 et F VS1. Estimation entre 70.000 et 100.000 €. Photo : Christie’s

broche_perle_fine_et_diamants_d5896866h

Lot 170 : broche fin XIXe en argent et or, diamants et perle fine. La perle est certifiée par la SSEF comme naturelle et pèse 124,87 grains. Estimation entre 200.000 et 300.000 €. Photo : Christie’s

À bientôt !

La nuit des musées 2015

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Comme chaque année et pour la 11e année consécutive, de très nombreux musées et hauts-lieux culturels ouvriront leurs portes au public pour faire rayonner toujours un peu plus la culture et la connaissance.

url

En France, ce seront 1300 musées qui vous proposeront de venir les découvrir durant une partie de la nuit du 16 mai 2015.

J’ai reçu quelques éléments concernant plusieurs lieux proposant des visites et des animations en relations avec les minéraux. La liste n’est pas exhaustive, je la mettrai à jour d’ici jeudi et vendredi si je trouve d’autres choses à vous proposer.

  • Ambazac (Haute-Vienne), dès 18 heures et jusqu’à 22 heures

Musée de minéralogie et de pétrographie : Musée de la minéralogie : Sur 3 niveaux, admirez 3000 échantillons de minéraux et 500 roches venant de 5 continents. Unique en France, découvrez les productions minières du Limousin : wolfram, or, uranium…

  • Paris

Musée de minéralogie, Mines ParisTech :La collection de minéralogie est la collection d’enseignement de l’école des mines de Paris. Ses 90 000 échantillons sont abrités dans le magnifique ensemble de pièces en enfilade couvrant 1000 m² du 1er étage de l’Hôtel de Vendôme. Les 250 vitrines et 2400 tiroirs sont réalisés en chêne massif de Hongrie, chef d’ œuvre de l’ébénisterie du XIXe siècle. Le patrimoine minéralogique de notre planète et d’autres corps célestes y sont représentés de façon quasi exhaustive. Le musée vous invite de 19 h à minuit.

Collection de minéraux de l’UPMC : Elle consiste à découvrir environ 1500 échantillons, sélectionnés parmi les plus beaux et les plus importants en sciences, arts et industrie, classés selon leur composition chimique. Hormis quelques tranches sciées et polies, toutes les formes déroutantes que l’on observe sont naturelles. Elles dépendent de l’organisation naturelle des atomes et des conditions de pression et de température qui ont régné lors de leur croissance. De 18 h à 23 heures.

  • Strasbourg (Alsace)

Musée de minéralogie de l’Université de Strasbourg : Il s’agira de découvrir par une approche ludique des phénomènes de fluorescence par l’intermédiaire de radiations ultraviolettes induisant dans certains minéraux des colorations jaunes, vertes intenses, blanches, bleutées. Par l’intermédiaire de lames minces (coupes fines dans les roches), on observera au microscope la coloration très riche rappelant des vitraux que prennent les minéraux des roches volcaniques. De 19 h 30 à 1 heures du matin.

Si vous avez connaissance d’un événement en France, signalez-le moi et je l’ajouterai.

À bientôt et bonne balade muséale nocturne !

Un nouveau livre dédié à Van Cleef and Arpels

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , ,

Suite des précieuses lectures suggérées par la maison Assouline avec un joli livre consacré à la maison de joaillerie Van Cleef and Arpels

« Notre but est d’offrir l’excellence dans tout ce que nous faisons » Jacques Arpels

Capture d’écran 2015-05-07 à 22.13.20L’ouvrage vient de paraître et il mérite de figurer dans votre bibliothèque. Photo : Assouline

Bérénice Geoffroy-Schneiter est historienne de l’art et journaliste spécialisée dans l’art et la culture. Elle a déjà collaboré à plusieurs reprises avec la maison Assouline et contribue régulièrement à différentes publications telles que : Artpassions, l’Œil et Le Journal des Arts.

Pour ce nouvel ouvrage, elle revient sur le travail d’excellence réalisé par les ateliers de la maison dans le but de concevoir – toujours – des joyaux d’exception. Au travers d’illustrations de qualité, vous découvrirez ce qui fait la réputation de la maison à travers le monde.

80 pages, 55 illustrations, disponible en anglais et en français, 30 $ ou 25 €.

À bientôt et bonne lecture !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 936 autres abonnés