Happy Holidays !

Mots-clés

Le site se met en pause estivale pour quelques semaines. Reprise d’une activité normale vers la fin du mois d’aout. Je vous souhaite de bonne vacances, du soleil et de passer de jolis moments avec vos amis et vos familles !

Finally holidays ! I wish you beautiful moments with sun, families and friends. Enjoy your august month ! Will be back soon. Bye bye.

11796244_873555396054741_6237021042849578268_n

Photo : Diamondoodles

À bientôt !

See you soon !

La taille de l’opale

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , ,

Il y a plusieurs mois, j’avais rencontré le joaillier Marc Alexandre afin de vous présenter son parcours, son travail et sa vision du Métier. À cette occasion, il m’avait expliqué qu’il pratiquait depuis un moment la taille de l’opale mais surtout qu’il commençait à expérimenter la sculpture sur opale.

J’ai donc proposé à Marc un nouveau rendez-vous pour aller le voir travailler et prendre quelques photos de lui à l’établi. L’occasion, pour vous, de découvrir comment s’apprivoise cette étonnante matière.

Few months ago, I have met the jeweler Marc Alexandre (Fr readers). I wanted to introduce you his career, his work and how he lives our sector. During this nice meeting, he have explained me that he loved to work (and especially cut it) with Ethiopian opals. More that cutting opals, he want to try out carving this material.

So, I took a new appointment with Marc to show you how he works with this amazing stone during a workbench session in his workshop.

IMG_0250Quatre opales d’Éthiopie avant et en cours de taille. Les pierres trouveront leurs places sur un projet de broche. Four Ethiopian opals before and in-process. These stones will maybe find their places on a brooch. Photo : Le Gemmologue

IMG_0243Travail en cours, il faut procéder doucement car la matière est fragile et peut casser facilement. Pas d’eau ou de façon minime, car la matière est poreuse et pourrait s’abimer. Work in progress, but slowly because opal is breakable. No water or just a little, cause this material is porous and water can pose a problem. Photo : Le Gemmologue

IMG_0244Dessiner et imaginer le futur bijou. Draw and imagine the jewel to come. Photo : Le Gemmologue

IMG_0249Un pétale en cours, un autre qui viendra bientôt. Notez les feux de la pierre. One petal soon finished and the next one to come. See the colors of the stone. Photo : Le Gemmologue

11223533_375274226004865_2820922451358843190_n

Un brut d’opale d’Éthiopie de 136 gr avant le début du travail de taille. Rough Ethiopian opal weighing 136 gr, just before to be cut. Photo : Marc Alexandre

11694989_378092282389726_3364907138696642712_n

D’un brut, on est passé à la forme quasi finale de la pièce. Il manque encore quelques détails mais déjà elle ne pèse plus que 78 carats. From the rough to the quite final stone which only weights now 78 carats. Photo : Marc Alexandre

IMG_0248Polissage manuel du crane, bois et poudre de diamant. Manual polishing of the skull, wood and diamond powder. Photo : Le Gemmologue

IMG_0247Nettoyage. Cleaning. Photo : Le Gemmologue

IMG_0246Il reste encore un peu de travail, mais elle est presque finie. Quite finished. Photo : Le Gemmologue

À bientôt !

See you soon !

Les bijoux de la Renaissance

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La maison d’Éditions Assouline est heureuse d’annoncer la réédition élargie du superbe ouvrage originellement écrit par Yvonne Hackenbroch « Renaissance Jewellery » et publié en 1979.

Assouline Publishing is happy to annouce you the republication of the well-known book Renaissance Jewellery, originally published in 1979 et written by the Renaissance specialist Yvonne Hackenbroch.

Capture d’écran 2015-07-19 à 10.47.12Photo : Assouline

Née en Allemagne à Francfort, elle étudie l’Histoire de l’Art à l’Université de Munich et passe son doctorat en 1936. Elle travaillera un temps au British Museum et fera partie des spécialistes chargés de cataloguer le Sutton Hoo Treasure. Puis, en 1949, elle devient le Conservateur du département dédié à la Renaissance au Metropolitan de New York. Le livre publié en 79 est considéré comme le travail le plus abouti sur ce sujet.

Born in Germany, she studied Art History at the University of Munich earring a doctorate in 1936. She worked many years at the British Museum and was part from the team which catalogued the Sutton Hoo Treasure. In 1949, she became Curator at the Renaissance Departement in the Metropolitan Museum of New York. Her book is considered like the most complete work about jewelery from this era.

Capture d’écran 2015-07-19 à 10.59.31

Pendentif représentant une femme chevauchant un hippocampe, or, émail, émeraude. Espagne vers 1580. Hippocampus pendant with a female rider, gold, enamel and emrald. Spain, circa 1580. Photo : © The Trustees of the British Museum

Capture d’écran 2015-07-19 à 10.59.50

Ornement de chapeau, or, diamants, rubis, spinelles et émail. Début XVIIe siècle. On raconte que cette pièce fut perdue par Charles Ier sur le champs de bataille de Naseby. Hat ornament, gold, diamonds, rubies, spinels and enamel. Early 17th century. It said that this jewel was lost by Charles Ier on the Naseby battlefield. Photo :© By courtesy of the Trustees of Sir John Soane’s Museum

Cette réédition s’accompagne d’une longue préface de l’auteur et journaliste français Gonzague Saint-Bris. Le livre de 292 pages s’accompagne de plus de 200 illustrations de grande qualité. Disponible en pré-commande sur Assouline.com, 195 $ ou 175 €, il sortira en septembre. Je vous encourage à vous le procurer.

This republication is prefaced by the french author and journalist Gonzague Saint-Bris. The 292 pages book contains more than 200 illustrations. You can pre-order it on Assouline.com, 195 $ or 175 €, the release is shedulded for septembre. You have to buy it !

À bientôt !

See you soon !

Anastazio Kotsopoulos

Mots-clés

, , , , , , , , ,

Quand Anastazio m’a contacté pour me présenter ses créations, j’ai trouvé son travail intéressant. Après quelques mails échangés, je vous propose de découvrir ce jeune joailler grec basé à Athènes qui propose une joaillerie élégante et contemporaine.

When Anastazio has send me an email to introduce me its creations, I have found his work truly elegant and interesting. So, I have decided to show you the nice and contemporary jewels handmade by this youg greek jeweler from Athens.

Capture d’écran 2015-07-18 à 15.05.00

Avant de proposer ses propres créations, il a d’abord appris le sertissage des pierres avec son frère – Agis Kotsopoulos – en Grèce. Ils ont travaillé ensemble durant plusieurs années tout en se formant auprès de joailliers de leur pays natal. Il propose enfin sa première collection « All time classic » en or jaune et blanc, diamants, quartz à inclusions

Before to make his own jewelry, he has learned with his brother – Agis Kotsopoulos – the art of setting gemstones. Then, they have worked many years togother and – in the same time – he have continued to train ad to practice jewelry with different craftsmen in his country. He is proud to present his first collection « All time classic » with white and yellow gold, diamonds or quartz with beautiful and natural inclusions.

Picture-1598

Bague Meander, or jaune et diamants. Cet ancien symbole grec symbolise la victoire, le temps infini et la vie éternelle autant que notre voyage dans ce mode. Meander ring, yellow gold and diamonds. This old Greek symbol represents victory, infinity and our journey in this world. Photo : Anastazio Kotsopoulos

Picture-1645Boucles d’oreilles Fish of Gold, or jaune, diamants et quartz fumés. Fish of Gold earring, yellow gold, diamonds and smoky quartz. Photo : Anastazio Kotsopoulos

Picture-1594Bague Princess, inspirée par Hélène. Or jaune, diamants et centre quartz rutile de 11 carats. Princess ring inspired by Helen. Yellow gold, diamonds and rutilated quartz weighing about 11 carats. Photo : Anastazio Kotsopoulos

À bientôt !

See you soon !

Cross Purpose – Adria de Haume

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , ,

Peut-être ne connaissez-vous les œuvres réalisées par Adria de Haume, designer en joaillerie et surtout artiste contemporaine. Son travail de sculpture tourne principalement autour de la réinterprétation de la croix.

Maybe, you don’t know works of art makes by Adria de Haume. This well-known jewelry designer and comtemporary artist made amazing crosses with many and different materials.

Capture d’écran 2015-07-16 à 20.55.47

Vitamin Cross, 2015. Paillettes, pilules diverses, strass, étoiles en métal, plastique sur bois. Collection de l’artiste. Cette pièce est un hommage aux grands nutritionistes. Ceux qui pratiquent la médecine orthomoléculaire méritent reconnaissance et respect. Vitamin Cross, 2015. Glitter, vitamins, rhinestones, metallic stars, paper clocks, paillettes, and plastic on wood Collection of the artist A tribute to all of the historically great nutritionists. Those who practice orthomolecular medicine deserve recognition, respect, and appreciation. Photo : Assouline

Ce travail, elle l’a initié en 1982 alors qu’une amie proche à elle était gravement malade. Depuis, elle n’a jamais cessé d’imaginer et de réaliser des croix avec tout types de matériaux. Ses réalisations sont aujourd’hui recherchées par les collectionneurs du monde entier.

Pour la première fois, la maison d’éditions Assouline lui dédie un superbe ouvrage rendant hommage à son travail. Au travers des 200 pages richement illustrées, vous pourrez découvrir et apprendre à mieux connaître ses œuvres.

She has begun to imagine and realize crosses when one of her closed friend was ill. Since, she has never stopped ! Connoiseurs and collectors love hers one-of-a-kind creations.

For the first time, Assouline dedicates her a nice and well-documented book. Through the two hundred pages richly illustradted, you can discover and – of course – like her job ! This book is co-wittren by three famous authors : Cathy Cash Spellman (creative director and author for many important magazines like Cosmopolitan, Town & Country and Harper’s Bazaar), Diane M. Kirkpatrick, art history professor, and Charles A. Riley, journalist and historian.

Capture d’écran 2015-07-16 à 20.56.38

Photo : Assouline

L’ouvrage co-écrit par Cathy Cash Spellman (qui fut directrice artistique dans de grandes entreprises telles Revlon et qui collabore régulièrement à des magazines comme Cosmopolitan, Town & Country et Harper’s Bazaar). Diane M. Kirkpatrick, professeur d’histoire de l’art, et Charles A. Riley, journaliste et historien, apportent leurs regards à ce magnifique livre.

Le livre sortira au mois de septembre 2015, il sera disponible dans toutes les bonnes librairies et sur Assouline.com. 208 pages dont plus de 100 illustrations, 175$ ou 115£.

The book will be available in 2015 septembre, 208 pages, 100 illustrations, 175$ or 115£. You can pre-order it on Assouline.com

Capture d’écran 2015-07-16 à 20.56.15

Karma Cross Panel, 2014. Photo imprimé sur des archives personnelles. Karma Cross Panel, 2014. Photo printed on archival
paper, mounted on DiBond. Photo : Assouline

À bientôt !

See you soon !

Mon Sainte-Marie-aux-Mines 2015

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Quatre longues années sans aller à Sainte-Marie-aux-Mines… Dire que cet événement dédié à la gemmologie et à la minéralogie m’avait manqué, c’est peu dire !

Arrivée à Nancy, depuis Paris, le vendredi soir… nous avons pris la route tôt le samedi matin avec ma photographe, Constance Chabrol, direction cette charmante petite ville d’Alsace. Une averse sur la route mais finalement, ce fut une belle journée qui nous accompagna durant ce samedi sur le show. Au programme, des pierres, des pierres encore et surtout des copains et beaucoup de bonne humeur ! Il n’en fallait pas plus pour passer une excellente journée.

Après avoir récupéré nos accréditations et notre pass VIP, nous voila garés à 10 mètres de l’entrée de la bourse.  Fin prêtes pour arpenter les allées et amasser un maximum de matière pour le site et surtout pour un papier pour la prochaine revue de l’AFG. Il ne fallait donc pas trainer !

Four long years without going to Sainte-Marie-aux-Mines… I must admit that this wonderful event dedicated to gemology and mineralogy has really missed you.

I was arrived to Nancy, from Paris, friday night. And we have taken to the road, early saturday morning, to this lovely little town with Constance Chabrol, my photographer. Some rain during the travel but, finally, it was a nice and sunny day on the show. Day’s features : stones, stones again and friends, too much friends… and of course good mood. Impossible to have not a good day !

After finding our press passes, and our VIP pass, we have parked our car 10 meters to the show’s principal entrance. Parfection, I said you !

IMG_8596

Cette année, nous étions VIP. This year, we were VIP, so nice. Photo : Le gemmologue

Nous avons décidé de commencer par la partie « Minéralogie » avant d’enchainer sur la partie « Gemmes », où nous savions – d’avance – que nous aurions beaucoup de travail et de choses à voir ! Il ne fallait pas manquer la superbe exposition Prestige sur les minéraux des Alpes, ni la remarquable conférence d’Eloise Gaillou, Conservatrice Adjointe au Musée de Minéralogie Mines ParisTech. Sans oublier la magnifique présentation des pierres taillées par Victor Tuzlukov au travers de l’exposition Lapis Philosophorum. Pour ceux qui ne me suivent pas sur Instagram, revue de notre journée !

We have decided to begin our visit by the Mineralogy area before going to the « Gems » area. It was important to see the nice Prestige exhibition about the Alps minerals and the nice talk by Eloise Gaillou, Associate Curator at the Museum of Mineralogy Mines ParisTech. Do not forget the stunning cut gemstones presentation Lapis Philosophorum by Victor Tuzlukov. For those who don’t follow me on Instagram, some photographies about this brilliant day !

IMG_8608

Victor Tuzlukov nous montre une remarquable topaze de 321 carats en provenance d’une mine Ukrainienne. Victor Tuzlukov shows us a stunning 321 cts topaze from Ukrainia.

IMG_8614

Échantillons de grenats andradites de Antetezambato (Madagascar) sur le stand de Jacques Le Quéré. Andradite garnets samples from Antetezambato (Madagascar), courtesy of Jacques Le Quéré.

IMG_8615

Émeraudes naturelles et non traitées en provenance de Manenjary (Madagascar) sur le stand de Jacques Le Quéré. Natural and untreated emeralds from Manenjary (Madagascar), courtesy of Jacques Le Quéré.

IMG_8616

Une aigue-marine naturelle et non traitée de 8,55 carats, région sud d’Antsirabe (Madagascar). Stand de Jacques Le Quéré. Natural and untreated 8,55 carats aqua-marine for South Antsirabe (Madagacar). Courtesy of Jacques Le Quéré.

La partie « Gemmes » devait révéler des surprises, évidement. S’il n’y avait pas de grandes nouveautés, nous avons pu voir quelques très jolies pierres et surtout profiter d’échanges de grande qualité avec les amis et les négociants présents. L’occasion de joyeux fous rires et de belles histoires ! Pour ma photographe, Constance, c’était une vraie première de couvrir ce show. Il aura fallu être inventif et sans a priori pour réussir à shooter les capricieuses pierres.

The « Gems » area was surprisingly rich, of course. No novelties but some truly beautiful and interesting gemstones. Nice discussions with friends and gems dealers and – for sure – laughters and great stories. For my photographer, Constance, it was a premiere to shoot on this show. She have made a really good work with capricious stones… 

IMG_8634

Impressionnants bruts d’aigue-marines chez Pregi. Impressive rough aqua-marines on the Pregi booth.

IMG_8635

La magnifique sélection de perles de Tahiti par la maison Mille et Une Perles. Nice Tahiti pearls selection by Mille et Une Perles, natural colors.

IMG_8637

Une étonnante découverte sur le stand de Denis Gravier, des pièces d’ambres facettées avec insectes. An amazing selection on the Denis Gravier booth with these stunning facetted amber with insects.

IMG_8652

Au travail sur le stand de Lionel Clipet. Work in progress on the Lionel Clipet booth.

IMG_8657

Des turquoises naturelles en provenance d’iran, stand de Lionel Clipet. Natural Iranian turquoises, courtesy of Lionel Clipet

IMG_8658

Intéressante sélection de tanzanites naturelles et non chauffées sur le stand de Thierry Pradat. Interesting selection of natural and unheated tanzanites, courtesy of Thierry Pradat.

IMG_8659

Du corail – Corallium rubrum – de Corse, couleur naturelle. Collection Voillot. Natural Corallium rubrum from Corsica. Courtesy of Voillot collection.

IMG_8695

La lumière naturelle, les futs de bière à l’arrière. Prendre des photos sur un show est une aventure ! Natural light, beer casks in the back, take photographies on a show is always an adventure !

IMG_8696

Les toujours magnifiques opales d’Ethiopie, provenance Mezezo (Ethiopie), stand de Teferi Gemstone. Always beautiful, the Mezezo opals from Ethiopia. Courtesy of Teferi Gemstone.

IMG_9003 IMG_9004

Les copains ont toujours des choses rigolotes à montrer. Dans la main d’Emmanuel Thoreux, un verre enrichi en uranium qui réagit très bien aux UVs. Good friends have always nice things to show us. For example, this rare uranium-rich glass with a strong UVs reaction.

Après une journée riche en rencontres, en discussions et en belles pierres, tout gemmologue doit absolument se sustenter. Direction la Taverne des Mineurs pour une soirée entre vin blanc et tartes flambées… Et là encore, il y avait des gemmes à voir !

After this good day, all the gemologist have to eat. We were waited to the Taverne des Mineurs, a nice restaurant to eat Tartes flambées and to drinck some white wine… And, finally, gemstones were also present !

IMG_9002

Fin d’une sacrée journée ! End of a nice day !

À bientôt !

See you soon !

« Bleu de Jodhpur », une ode à l’Inde par Boucheron

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La collection « Bleu de Jodhpur » restera à n’en pas douter comme la prouesse technique des différents opus présentés durant cette Semaine de la Mode parisienne.

For sure, the « Bleu de Jodhpur » collection is the most technical opus presented during the Paris Fashion Week.

Chapitre 1 - Jodhpur

La ville de Jodhpur. The Jodhpur town. Photo : Boucheron

Cette année, la maison du 26 place Vendôme nous entraine en Inde, à la rencontre de palais fabuleux, des Maharadjas richement parés et plus largement d’une histoire indienne parfois oubliée… Les liens entre ce pays et la maison Boucheron sont particulièrement importants, et c’est sous le haut patronage de Son Altesse Gajsingh II Maharadjah de Marwar – Jodhpur que cette nouvelle collection a été initiée par la Directrice Artistique Claire Choisne, puis fabriquée par les artisans de la maison.

This year, the house established 26 place Vendôme takes us in India, inside marvelous palaces with Maharadjas richly wore with georgous jewels. Links between this country and the french jewelry house are really important and amazing. Thanks to the high patronage and the join efforts between Boucheron Artistic Director Claire Choisne and his Highness Gajsingh II Maharadjah of Marwar – Jodhpur, sixty jewels were hand-made by crafstmen from Boucheron ; celebrating – through four chapters – the magnificence of India : Jodhpur, Indian Palace, Garden and Cosmos and Maharani.

Son Altesse le Maharadjah de Jodhpur et Claire Choisne

Son Altesse Gajsingh II Maharadjah de Marwar – Jodhpur en compagnie de la Directrice Artistique de la maison Boucheron : Claire Choisne. His Highness Gajsingh II Maharadjah de Marwar – Jodhpur with Miss Claire Choisne, Boucheron Artistic Director. Photo : Boucheron

Au travers de quatre chapitres, l’Inde et surtout le Rajasthan sont poétiquement célébrés dans les 60 pièces de ce nouvel ensemble : Jodhpur, Indian Palace, Garden and Cosmos et Maharani.

Les pièces, à l’image de celles précédemment dévoilées lors de la Biennale des Antiquaires, mettent à l’honneur des matériaux rares et les savoir-faire des artisans de la maison. Et plus particulièrement, l’art lapidaire, via l’utilisation de cristal de roche et du marbre de Makrana (qui a servi pour la construction du Taj Mahal). Ajoutons le sable du désert de Thar emprisonné dans l’une des pièces les plus fabuleuses de la collection : le collier Nagaur.

Jewels, like the ones previously presented during the Biennale des Antiquaires in Paris, highlight rare materials and know-how. Gem-cutters have produced some wonderful cut stones with difficult materials like marble of Makrana (Taj Mahal) and hand-carved rock crystal… And let us not forget the sand from the Thar desert traps inside one of the most amazing jewels in this collection : the Nagaur necklace.

Broche Aigle de Jodhpur

Broche Aigle de Jodhpur, or 750 ‰, diamants et marbre de Makrana. Aigle de Jodhpur brooch, 750 ‰ white gold, diamonds and marble of Makrana. Photo : Boucheron

Maharani - Broche 1

Broche Maharani, or blanc 750 ‰, diamants, cristal de roche et centre émeraude de Colombie de 19,87 cts. Maharani brooch, 750 ‰ white gold, diamonds, rock crystal and a 19,87 cts colombian emerald. Photo : Boucheron

Plume de Paon - Collier

Collier Plume de Paon, or 750 ‰, diamants et marbre de Makrana. Plume de Paon necklace, 750 ‰ white gold, diamonds and marble of Makrana. Photo : Boucheron

Bindi - Bague

Bague Bindi, or blanc 750 ‰, diamants, onyx et centre rubis. Bindi ring, 750 ‰ white gold, diamonds, onyx and ruby. Photo : Boucheron

Collier Jodhpur-Verso Collier Jodhpur-Recto

Définitivement la pièce maitresse de cette collection : le collier Jodhpur est une remarquable pièce réversible comme le montrent les photos. Or blanc 750 ‰, diamants dont centre de 6,01 cts, saphirs, cristal de roche, marbre de Makrana. Definitely, Jodhpur necklace is the masterpiece of this collection. Reversible, 750 ‰ white gold, diamonds and especially one of 6,01 cts, sapphires, rock crystal and marble of Markrana. Photo : Boucheron

Bague Jodhpur

Bague Jodhpur, or blanc 750 ‰, diamants, saphirs et cristal de roche. Jodhpur ring, 750 ‰ white gold, diamonds, sapphires and rock crystal. Photo : Boucheron

Nagaur - Collier

Pour finir, le collier Nagaur qui emprisonne en son cœur du sable du désert de Thar. Or blanc 750 ‰, diamants, cristal de roche, perles de culture Akoya. To finish the review about the new Boucheron collection, I must present you the Nagaur necklace which keeps in its heart sand of the Thar Desert. 750 ‰ white gold, diamonds, rock crystal and Akoya pearls. Photo : Boucheron

À bientôt !

See you soon !

Tino Hammid

Mots-clés

, , , ,

Nous apprenions hier soir le décès de Tino Hammid, formidable photographe de gemmes. Son travail était bien connu et respecté par nous tous. Nous nous associons à la douleur de sa famille et de ses proches.

Tino Hammid have passed away yesterday. He was an awesome gems photographer, well-known by many of us. We, all, respected his wonderful work. We empathise the pain of his family and friends. RIP.

black-opal

« Secrets and Lights » par Piaget

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La semaine dernière, la Semaine de la Mode battait son plein à Paris. Après avoir découvert la collection de la maison Chanel, je me suis rendue à la présentation de la maison Piaget. Je vous avais déjà parlé plusieurs fois du remarquable travail de joaillerie réalisé par les ateliers de la manufacture suisse. La précédente collection m’avait enchanté et j’avais pu la découvrir avec un immense plaisir lors de la dernière Biennale des Antiquaires de Paris (1, 2 et 3). Un très beau souvenir, en attendant la prochaine !

Pour ce nouvel opus, la maison nous entraine à Venise pour un voyage dans une des plus belles villes d’Italie. Rappelons, que la Maison Piaget fut le mécène de la restauration de la Tour de l’Horloge à partir de 1997. Puis, nous partons sur la route de la Soie vers la ville mystérieuse de Samarcande, au croisement des cultures et des histoires. Un bien joli périple ponctué de pierres dures, de gemmes colorées, de diamants, d’or, de plumes. Une collection d’une belle esthétique, mais aussi d’une grande technicité, comme je les apprécie.

La collection, d’une remarquable élégance, a mobilisé des artisans possédant des savoir-faire rares : plumassier, émailleur, graveur, afin de proposer des bijoux d’une grande complexité. Ajoutons, car c’est important, que les joailliers, sertisseurs, polisseurs qui ont travaillé à la fabrication de ses objets ont réalisé un travail formidable afin de présenter un ensemble parfaitement abouti.

Avant de vous présenter les pièces qui m’ont le plus marqués, je tenais à vous dire quelques mots sur Nelly Saunier, plumassière d’un grand talent, qui a travaillé sur certaines des pièces de la collection. Maitre d’Art, Lauréate du Prix Liliane Bétancourt pour l’Intelligence de la Main, elle vit et travaille à Paris. Ses collaborations avec les grandes maisons de couture, depuis de nombreuses années, permettent de continuer à faire vivre et à valoriser l’art de la plume.

Last week, it was the Fashion Week in Paris. High couture and high jewelry houses showed up to the press their new collections. After the new beautiful Chanel collection, I was impatient to discover the new jewels imagined by Piaget. I always loved the jewelry work made by this well-known swiss manufacture. By the way, I had talked here about their last amazing collection and I had been happy to admire these jewels during the last Biennale des Antiquaires (1, 2 and 3, Fr readers) in Paris too.

For this new journey, Piaget takes us, first, to Venise. This one is definitely one of the most beautiful towns in Italy. Let’s remind that Piaget was the sponsor for the Torre dell’Orologio restauration from 1997. Then, we leave Venise for the mysterious Samarcande, a cultures junction at the beginning of the Silk Road. This collection is a wonderful journey ponctuated with hard stones, colorful gems, diamonds, gold. A very attractive and technical opus as I love them !

I always find important to talk about marvellous crafstmen whitout whom none of these jewels can be created. This time, Piaget have asked to crafstmen with rare know-how to work with them : feather workers, engravers, enamalers… More, jewelers, gem setters, gem cutters, polishers who have made an amazing job to make possible these objects ! Congratulations !

Finally, some words about Nelly Saunier, parisian feather workers who have worked on some jewels in this collection. Maitre d’Art, she works with many high couture houses perpetuating the rare feathers work and offering, in this way, beautiful work of art !

G34HF300

Bague en or rose 750 ‰ sertie de 1 spinelle rouge taille ronde (env. 6,31 cts), 12 spinelles rouges taille ronde (env. 0,44 ct), 8 spinelles rouges taille poire (env. 0,80 ct), 16 taille poire diamants (env. 3,20 cts), 14 diamants taille princesse (env. 0,88 ct), 6 diamants taille marquise (env. 0,60 ct) et 150 diamants taille brillant (env. 0,80 ct). 750 ‰ Rose golg ring, red spinel 6,31 cts, 12 roud red spinels (0,44 ct), 8 pear-shape red spinels (0,80 ct), 16 pear-shape diamonds (3,20 cts), 14 princess cut diamonds (0,88 ct), 6 diamonds (0,60 ct) and finally 150 brilliant cut diamonds (0,80 ct). Photo : Piaget

G37M6900

Collier en or rose 750 ‰ serti de 1 émeraude taille coussin (env. 4,18 cts), 84 diamants taille marquise (env. 9,30 cts), 208 perles de turquoise (env. 16,22 cts) et 430 diamants taille brillant (env. 7,44 cts). 750 ‰ rose gold necklace, cushion cut emerald of 4,18 cts, 84 diamonds for 9,30 cts, 208 turquoise beads for 16,22 cts and 430 brilliant cut diamonds for 7,44 cts. Photo : Piaget

G34HC200_open

Bague en or blanc 750 ‰ sertie de 1 saphir bleu taille coussin (env. 1,43 cts), 71 diamants taille marquise (env. 4,83 cts), 78 diamants taille brillant (env. 2,67 cts) et d’émail. 750 ‰ white gold ring, natural sapphire of 1,43 cts, 71 diamonds for 4,83 cts and 78 brilliant cut diamonds for 2,67 cts. Photo : Piaget

G36L9400

Manchette en or rose 750 ‰ sertie de 1 rubis taille coussin (env. 5,01 cts), 8 rubis taille marquise (env. 3,38 cts), 6 spinelles roses taille marquise (env. 7,20 cts), 8 grenats mandarin taille marquise (env. 4,08 cts), 10 béryls jaunes taille marquise (4,66 cts spprox.) et 20 diamants taille brillant (2,37 cts). 750 ‰ rose gold cuff, cushion cut ruby of 5,01 cts, 8 rubies for 3,38 cts, 6 pink spinels for 7,20 cts, 8 mandarin garnets for 4,08 cts, 10 yellow beryl (heliodore) for 4,66 cts and 20 brilliant cut diamonds for 2,37 cts. Photo : Piaget

G34HH300

Bague en or blanc 750 ‰ sertie de 1 émeraude taille coussin (env. 7,29 cts), 12 diamants taille marquise (env. 1,20 cts), 4 perles de turquoise (env. 0,50 cts) et 130 diamants taille brillant (env. 3,12 cts). 750 ‰ white gold ring, cushion cut emerald of 7,29 cts, 12 diamonds for 1,20 cts, 4 turquoise beads for 0,50 ct and 130 brilliant cut diamonds for 3,12 cts. Photo : Piaget

G37M5100

Collier en or blanc 750 ‰ serti de 1 rubis taille poire (env. 4,41 cts), 45 rubis taille poire (env. 48,90 cts), 1 diamant taille princesse (env. 1,77 cts) et 158 diamants taille brillant (env. 23,89 cts). 750 ‰ white gold necklace, pear-shape ruby of 4,41 cts, 45 pear-shape rubies for 48,90 cts, 1 princess cut diamond of 1,77 cts and 158 brilliant cut diamonds for 23,89 cts. Photo : Piaget

G36L9300

Bracelet manchette en or blanc 750 ‰ serti de 1 émeraude taille coussin (env. 3,46 cts), 8 émeraudes taille marquise (env. 4,80 cts), 8 saphirs bleus taille marquise (env. 7,66 cts), 10 diamants taille brillant (env. 1,08 cts) et de plumes. 750 ‰ white gold cuff, cushion cut emerald of 3,46 cts, 8 emeralds for 4?80 cts, 8 sapphires for 7,66 cts, 10 brilliant cut diamonds for 1,08 cts and feathers. Photo : Piaget

À bientôt !

See you soon !

Les Talismans de Chanel Joaillerie

Mots-clés

, , , , , , , , , , ,

Vendredi dernier, pour finir une semaine chargée, j’empruntais les rues surchauffées de Paris pour me rendre à la Faculté de Médecine située dans le 6e arrondissement de Paris.

Répondant ainsi à l’invitation de la maison Chanel, j’allais découvrir la nouvelle collection de haute joaillerie initiée par les ateliers. Les pièces, exposées dans une sorte de labyrinthe, resplendissaient dans cet espace harmonieusement agencé où la musique et les jeux de lumières emmenaient les visiteurs dans un très joli voyage !

Pour ce nouvel opus, Les Talismans de Chanel nous donnent à découvrir des objets précieux, remarquablement exécutés par les artisans de la maison, illuminés par les diamants, l’émail et la laque. Une collection complétement différente de celle de l’an dernier, complétement différente de ce que j’avais l’habitude de voir de la maison. Et pourtant, une collection si Chanel ! Et j’ai été enchantée par les parures exposées… Le mieux étant encore que je vous montre les pièces que j’ai le plus aimé.

Last Friday, after a busy week, I walked in the warm streets of Paris to go to the Paris Faculty of Medecine in the beautiful 6th arrondissement of the City of Light.

Invited by Chanel, I was truly happy to dicover the new high jewelry collection created by their talented craftsmen. Displayed in a sort of awesome labyrinth, the wonderful jewels sparkled in this stunning space between lighting effects and music.

For this new collection, Les Talismans de Chanel give us some impressive and precious jewels, perfectly hand-made, with many and many diamonds, enamel and lacquer. A so different collection to the one presented last year and finally… So Chanel ! I have been delighted by these new sets and coloful gemstones used. The best that I have to do is to show you my favorite jewels. A good idea, no ?

particulière

Collier Particulière en or blanc 750 ‰ serti d’un diamant fancy dark yellow brown taille brillant de 11,6 carats, 1 diamant taille brillant de 2,2 carats et 1129 diamants taille brillant pour un poids total de 23,7 carats / Particulière necklace in 750 ‰ white gold set with an 11.6-carat brilliant-cut fancy dark yellow brown diamond, a 2.2-carat brilliant-cut diamond, 83 brilliant-cut brown diamonds for a total weight of 2 carats and 1129 brilliantcut diamonds for a total weight of 23.7 carats.
Photo : CHANEL Joaillerie

magnétique

Manchette Magnétique en jaune 750 ‰ serti d’un diamant taille ovale, diamants taille brillant, et cabochons de cristal de roche / Magnétique cuff in 750 ‰ yellow gold set with an oval-cut diamond, brilliantcut diamonds and cabochon-cut crystals.
Photo : CHANEL Joaillerie

fascinante

Broche Fascinante en or blanc 750 ‰ serti d’un diamant taille brillant de 1,5 carat, 206 diamants taille brillant pour un poids total de 9,2 carats et émail / Fascinante brooch in 750 ‰  white gold set with a 1.5-carat brilliant-cut diamond, 206 brilliant-cut diamonds for a total weight of 9.2 carats and enamel.
Photo : CHANEL Joaillerie

attirante

Broche Attirante en or jaune 750 ‰ serti d’un spinelle rouge taille brillant de 5 carats, 4 topazes orange taille poire pour un poids total de 8,1 carats, 4 saphirs jaunes du Sri Lanka taille taille pain de sucre pour un poids total de 27 carats, 29 saphirs jaunes taille calibré pour un poids total de 10,7 carats , 48 spinelles rouges taille brillant pour un poids total de 2,6 carats, 168 saphirs jaunes taille brillant pour un poids total de 8 carats et 96 diamants taille brillant pour un poids total de 1,5 carat / Attirante brooch in 750 ‰ yellow gold set with a 5-carat brilliant-cut red spinel, 4 pear-cut orange topazes for a total weight of 8.1 carats, 4 sugarloaf-cut Sri Lankan yellow sapphires for a total weight of 27 carats, 29 calibrated-cut yellow sapphires for a total weight of 10.7 carats, 48 brilliant-cut red spinels for a total weight of 2.6 carats, 168 brilliant-cut yellow sapphirs for a total weight of 8 carats and 96 brilliant-cut diamonds for a total weight of 1.5 carat.
Photo : CHANEL Joaillerie

mystèrieuse

Bague Mystérieuse en or blanc et jaune 750 ‰ sertis de diamants, perles de culture, cabochons de cristal de roche et laque noire / Mystérieuse ring in 750 ‰ white and yellow gold set with diamonds, cultured pearls, rock crystal cabochons and black lacquer.
Photo : CHANEL Joaillerie

charismatique

Boucles d’oreilles Charismatique en or blanc 750 ‰ serti d’une tanzanite bleue taille pain de sucre, saphirs roses et violets taille baroque et diamants taille brillant / Charismatique earrings in 750 ‰ white gold set with a sugarloaf-cut blue tanzanite, baroque-cut pink and violet sapphires and brilliant-cut diamonds.
Photo : CHANEL Joaillerie

hypnotique

Bague Hypnotique en or blanc et or jaune 750 ‰ sertis d’une tanzanite taille brillant de 2,4 carats, 102 diamants taille brillant pour un poids total de 1,7 carat et laque multicolore / Hypnotique ring in 750 ‰ white and yellow gold set with a 2.4-carat brilliantcut blue violet tanzanite, 102 brilliant-cut diamonds for a total weight of 1.7 carat and multicoloured lacquer.
Photo : CHANEL Joaillerie

À bientôt !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 968 autres abonnés