Madlords, Trésor caché !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Chers lecteurs francophones, vous trouverez ci-dessous, la traduction de mon article « MadLords, a secret gem », publié originellement sur le site Jewelry Connoiseur. La version américaine est accessible via ce lien.

Dear English readers, this story was originally published under the title « Madlords, a secret gem » on the Jewelry Connoisseur blog. This translation is mine. You can read the original article through this link. Enjoy !

***** madlordsLa boutique Madlords. Photo : Madlords 

Installée dans une ancienne entreprise d’encadrement photographique à Paris, cette adresse offre un cadre parfait à une joaillerie inspirée et non conventionnelle. Visite !

Nichée dans une cour au cœur du quartier Saint-Honoré, il existe un lieu secret connu par les amoureux des bijoux. C’est ici que les collectionneurs et esthètes Serge et Caroline Muller ont ouvert un concept-store de 200 m2 à l’esprit hippie-chic offrant des collections dont le cœur balance entre spiritualité et esprit rock’n’roll.

Installé dans une ancienne fabrique de cadre photo, le site a accueilli dans sa période de gloire les plus grands noms tels que Robert Doisneau et Willy Ronis. Sa transformation réussie en une bijouterie est un hommage à la créativité des designers et artisans exposés. Loin des bijouteries traditionnelles, son décor urbain, sa lumière naturelle et une sélection de musique indé lui confèrent une ambiance festive et joyeuse.

madlords

Caroline et Serge Muller. Photo : Stéphane de Bourgies

Ce lieu atypique offre à ses clients une sélection d’une centaine de designers du monde entier. Les bijoux américains y sont particulièrement bien représentés, avec des maisons nord-américaines reconnues telles que Foundrae de Beth Bugdaycay, Marlo Laz, Pat Flynn et Royal Nomad Jewelry. Jacquie Aiche et Maor Cohen y ont d’ailleurs leurs propres shop-in-shop, chacun disposant d’un espace de 20 mètres carrés dédié à leurs marques. Conférant à ce lieu une aura unique.

De l’inspirante ville de New York à la nonchalante Los Angeles, en passant par les temples de Bali et les cultures amérindiennes, les Muller – et leur équipe – sont guidés dans leurs choix audacieux par deux idées : enfreindre les codes et introduire des bijoux à l’esprit ethnique. Et depuis quatre ans, ce lieu bien caché réussi à nous surprendre et à renouveler son talent. Bien loin de ces nombreux magasins qui ne proposent que des accessoires sans âme.

madlords

Pendentif en or, diamants et rubis par Marlo Laz. Photo : MadLords

Il y a maintenant un peu plus d’un an, Serge et Caroline ont ouvert un tout petit espace donnant sur la rue Saint-Honoré. Ici opère régulièrement le perceur Slobodan Kuklinsky, l’occasion de bénéficier d’un service de haute qualité et de choisir un bijou parmi les incroyables collections du magasin.

Fin novembre 2018, après avoir déjà initié ses clients au yoga et à la méditation, la maison avait célébré son anniversaire avec un Guitar Player Show emmené par Manu Lanvin et Yarol Poupaud. Une occasion de rappeler que les bijoux doivent rester une fête. A l’image de la Paris !

madlords

Les bijoux de la marque Jacquie Aiche. Photo : MadLords

A bientôt !

See you soon !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.