Corinne Evens, tête pensante de la Maison Goralska

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Il y a maintenant presque trois ans, je découvrais la maison de joaillerie Goralska lors de la première édition du salon Mes Créateurs Joailliers, à Saint-Germain-des-Prés, dans le l’Hôtel de l’Industrie. Je me souviens bien des bijoux que j’avais vu et qui avaient attiré ma curiosité. Et plus particulièrement un pendentif en or dont le centre était un important diamant brut de plus de 12 carats. En janvier 2018, lors de la dernière semaine de la mode, la maison ouvrait son premier magasin français et inaugurait une élégante boutique au 12 rue de la paix. La journée presse, joyeuse et très accueillante, m’a alors laissé admirer une joaillerie résolument moderne et contemporaine, où les saphirs non chauffés aux couleurs douces, les diamants mais aussi des pierres bien différentes de ce que peuvent offrir les vitrines alentours s’entrechoquent dans des bijoux pétillants et un peu magiques. Retour sur l’histoire Goralska avec sa créatrice, l’enthousiasmante et passionnante Corinne Evens.

It is now almost three years since I discovered the Goralska jewelry house during the first edition of the show Mes Créateurs Joailliers, in Saint-Germain-des-Prés, in the Hotel de l’Industrie. I remember how the jewels I had seen have attracted my curiosity. And more particularly a gold pendant whose center was an important rough diamond weighing more than 12 carats. In January 2018, during the last fashion week, the house opened its first French store and inaugurated an elegant boutique at 12 rue de la paix. The day press, joyful and very welcoming, then let me admire a resolutely modern and contemporary jewelry, where unheated sapphires with soft colors, diamonds but also stones very different from what can offer the windows around collide in sparkling and magical jewels. Back to the Goralska history with her designer, the amazing Corinne Evens.

 

corinne evens goralska

Corinne Evens. Photo : Goralska

Rencontrer Corinne est difficile. Non pas qu’elle refuse les interviews, et pour l’avoir eu longuement au téléphone, je peux vous assurer que c’est une personne inspirante et étonnante. Non, en réalité il faut surtout se trouver au même endroit qu’elle sur la terre car la créatrice de la maison vit entre la France, la Belgique et le monde entier. De prime abord, Corinne vous raconte l’histoire de la famille Evens et de son père George Evens, une très importante famille de diamantaires d’origine polonaise passée par Anvers à la fin des années 30 pour finalement s’établir aussi à Paris. Négociants en diamants taillés, la maison va progressivement installer ses propres tailleries pour pouvoir gérer toute sa chaine d’approvisionnement. Mais il ne sera jamais question de fabrication joaillière. Le commerce du diamant représente trop de travail et le temps manque pour developer une gamme qui pourrait s’imposer sur un marché hautement concurrentiel.

Meeting Corinne is difficult. Not that she refuses the interviews, and for having had long on the phone, I can assure you that it is an inspiring and amazing person. No, in reality you have to be in the same place as her because the creator of the house lives between France, Belgium and the whole world. At first glance, Corinne tells you the story of the family Evens and her father George Evens, a very important family of Polish-born diamond traders from Antwerp in the late 1930s to finally settle in Paris. Dealers in cut diamonds, the house will gradually install its own cutting offices to manage its entire supply chain. But there will never be a question of jewelry making. The diamond trade need too much work and there is not enough time to develop lines that could be needed in a highly competitive market.

goralska

Sautoir « Prisme » en or jaune, diamants et verre. The Prisme sautoir in yellow gold, diamonds and glass. Photo : Goralska

goralska

Bague « L’Olivier » en or blanc noirçi et saphirs dont le centre pèse 8,01 carats. The Olive Tree blackened gold featuring sapphires and a center stone weighing 8,01 carats. Photo : ©Marie Chabrol

Mais le bijou est présent dans l’esprit de Corinne Evens dès son entrée dans l’entreprise familiale à la fin des années 80. Quand vient le temps de fermer l’entreprise familiale et de repenser les activités du groupe Evens, le bijou devient alors sa priorité. C’est comme cela que née la maison Goralska dont le nom transcrit, dans un mélange de langues sémitiques et slaves, la destinée des femmes, mais aussi l’importance de l’âme et de son lien au corps. C’est autour de ce concept que la créatrice imagine des pièces uniques comme des lignes access pour des femmes qui aiment une joaillerie différente, ludique mais aussi audacieuse où des matières comme l’onyx mat, la chalcopyrite ou le quartz à tourmalines paraïba côtoient des diamants. Mélange d’ors, pierres atypiques, symboliques fortes sont les maîtres mots de cette nouvelle joaillerie qui a su s’imposer avec des propositions créatives différentes loin de nombreux modèles ultra-marketés que l’on peut voir partout. Définitivement une adresse parisienne à connaitre et une maison à suivre !

But the jewels are present in the spirit of Corinne Evens from her beginning into the family business in the late 80s. When it comes time to close the company and rethink the activities of the group Evens, the jewel then becomes her priority. This is how the house Goralska was born, whose name transcribes, in a mix of Semitic and Slavic languages, the destiny of women, but also the importance of the soul and its connection to the body. It is around this concept that the designer imagines unique pieces as access lines for women who love a different jewelry, playful and daring, where materials such as matte onyx, chalcopyrite or paraïba tourmaline quartz alongside diamonds. Blend of golds, atypical stones, strong symbolism are the key words of this new jewelry which has been able to prevail with different creative proposals far from some ultra-marketed models that can be seen everywhere. Definitely a Parisian address to know and a house to follow !

goralska

Bague flexible Earth en or jaune et diamants bruns. Flexible « Earth » yellow gold ring featuring brown diamonds. Photo : Goralska

goralska

Manchette « Labyrinthe » en or jaune et or blanc rhodié noir, diamants dont centre saphir de 4,74 carats. The Labyrinthe yellow and blackened gold set with diamonds and a 4,74 carat sapphire. Photo : Goralska

Loin du bijou, il y a les engagements de Corinne Evens qui sont une partie importante – mais plus discrète – de l’histoire Goralska. Il faudrait plusieurs articles pour vous parler d’elle. Au croisement du monde des affaires, de la joaillerie, de l’art et de la politique, elle imagine un monde qui lui correspond et où des femmes s’engagent pour des causes auxquelles elles croient. Mathématicienne de formation, sa logique se retrouve dans ses designs qui offrent des géométries fortes pour des pièces graphiques, parfois imposantes, jamais inoubliables. Passionnée de cinéma, elle a réalisé des films pour la télévision, fait de la photographie et offre à sa créativité des supports multiples. Elle explique d’ailleurs que le bijou est l’un de ses médiums favoris, celui qui lui permet – en relation avec ses artisans basés en France et en Europe – de déposer ses émotions et de les transmettre.

Far from the jewel, there are the commitments of Corinne Evens which are an important – but more discreet – part of Goralska history. It would take several articles to talk to you about her. At the crossroads of business, jewelry, art and politics, she imagines a world that suits her and where women commit to causes they believe in. A mathematician by training, her logic is reflected in her designs that offer strong geometries for graphic pieces, sometimes imposing, never unforgettable. Passionate about cinema, she has made films for television, photography and offers to her creativity multiple medias. She also explains that the jewel is one of her favorite mediums, the one that allows her – in relation to her artisans based in France and Europe – to deposit her emotions and transmit them.

  • goralska

Dans l’hôtel Goralska Paris Bastille du 7 boulevard Bourdon (Paris 4). Into the Goralska residence Paris Bastille  at 7 boulevard Bourdon (Paris 4). Photos : Goralska residences

L’expérience Goralska, c’est aussi un hôtel parisien situé dans le quartier Bastille. Ancienne imprimerie entièrement repensée, la décoration de ce lieu a été imaginée par Corinne et le décorateur Daniel Jibert. Si vous passez par le quartier, allez voir le concept-store, découvrez son café bibliothèque et admirez la scénographie inspirée par l’Afrique sub-saharienne et ses couleurs chaudes comme enivrantes. C’est une invitation au voyage qu’il ne faut pas manquer. Avec des offres à partir de 309 € pour deux nuits (et deux personnes) avec les petits-déjeuners inclus et des billets pour différents musées de Paris, c’est une vrai bonne idée pour tous ceux qui cherchent une solution entre confort, accessibilité et culture. À retenir !

The Goralska experience is also a Parisian hotel located in the Bastille district. Old printing house completely redesigned, the decoration of this place was thought by Corinne and the decorator Daniel Jibert. If you go through the neighborhood, go to the concept store, discover its coffee library and admire the scenography inspired by sub-Saharan Africa and its warm colors. It is an invitation to travel that must not be missed. With offers starting from € 309 for two nights (two persons) with breakfast included and tickets for different museums in Paris, it’s a real good idea for anyone looking for a solution between comfort, accessibility and culture. To remember !

goralska

Bague Allégresse en or jaune et quartz à tourmalines Paraïba. The Allégresse yellow gold ring set with quartz with Paraïba tourmaline. Photo : ©Marie Chabrol

Enfin, et c’est certainement ce qui m’a le plus touché dans son parcours et son histoire, il y a son engagement politique et culturel. Dès les années 90, la famille Evens inaugure la Fondation Evens. Basée en Belgique, à Anvers, la fondation a des bureaux en France et en Pologne. Son but premier est le développement de relations harmonieuses entre les peuples d’Europe mais aussi l’acquisition d’un esprit critique pour les citoyens européens. Pour cela, elle initie des programmes culturels, des réflexions sur des sujets contemporains comme la citoyenneté et l’appartenance européenne ou l’importance d’un journalisme libre. La fondation propose des programmes de conférences et de cours pour apprendre à décoder la presse, reconnaitre les formes de propagande modernes. Enfin, elle remet des prix tout les deux ans à des personnalités issues du monde culturel, journalistique ou encore politique, récompensant leurs engagements en faveur de la paix, d’une plus grande transparence d’information ou de l’éducation.

Finally, and this is certainly what touched me most in her career and her history, there is her political and cultural commitment. From the 90s, the Evens family inaugurates the Evens Foundation. Based in Antwerp, Belgium, the foundation has offices in France and Poland. Its primary purpose is the development of harmonious relations between the peoples of Europe as helping European people to gain a critical mind . For this, this one initiates cultural programs, reflections on contemporary topics such as citizenship and European belonging or the importance of free journalism. The foundation offers programs of lectures and courses to learn how to decode the press, to recognize modern forms of propaganda. Finally, it awards prizes every two year to personalities from the cultural, journalistic or political world, rewarding their commitments to peace, to a greater transparency of information or education.

Il me serait impossible de ne pas mentionner l’un de ses projets les plus forts : la création du musée POLIN à Varsovie. Situé dans l’ancien quartier juif de la ville – Muranów et donc l’ancien ghetto – son nom, « polin », signifie en hébreu « repose-toi ici ». C’est aussi le nom hébraïque de la Pologne. Inauguré en 2013 dans un impressionnant bâtiment moderne, il représente une avancée essentielle dans la reconnaissance des drames successifs que vécurent les juifs polonais qui payeront l’un des plus lourds tribus de la Shoah. Ce projet particulièrement controversé dans le pays a depuis accueilli plus d’un million de visiteurs et a été récompensé en 2016 par le prix européen du Musée de l’Année (EMYA) qui salue son action en faveur de la valorisation et la préservation de l’histoire juive polonaise.

It would be impossible for me not to mention one of her strongest projects : the creation of the POLIN Museum in Warsaw. Located in the old Jewish quarter of the city – Muranów and therefore the old ghetto – its name, « polin« , means in Hebrew « rest here ». It is also the Hebrew name of Poland. Inaugurated in 2013 in an impressive modern building, it represents an essential advance in the recognition of the successive dramas lived by the Polish Jews who will pay one of the heavier tribes of the Shoah. This particularly controversial project in the country has since received more than a million visitors and was awarded in 2016 with the European Museum of the Year (EMYA) award, which lauds its efforts to promote and preserve the Polish Jewish history.

En fondant l’Association d’histoire des juifs de Pologne, Corinne Evens a bien en tête la création d’un musée. Il faudra plusieurs années et de nombreux obstacles pour que celui-ci se réalise. Aujourd’hui elle en est toujours la présidente et fait partie du Conseil du musée POLIN. Cet engagement, peut-être l’un des plus forts et importants de son parcours, est certainement aussi le plus beau. Comparable au travail nécessaire et pertinent du Mémorial de la Shoah à Paris ou comme de celui de Yad Veshem à Jerusalem, ces différentes institutions permettent d’éduquer les jeunes générations dans l’espoir, que plus jamais, une telle catastrophe ne se reproduise. Aussi, ne puis-je que vous conseiller que visiter ce lieu et de vous imprégner de cette Histoire qui ne doit jamais être niée.

By founding the Association of Jewish History of Poland, Corinne Evens has in mind the creation of a museum. It will take several years and many obstacles for it to come true. Today she is still the president and is part of the POLIN Museum Council. This project, perhaps one of the strongest and most important of his career, is certainly also the most beautiful. Comparable to the necessary and relevant work of the Shoah Memorial in Paris or Yad Veshem in Jerusalem, these different institutions can educate the younger generation in the hope that never again, such a disaster will happen again. Also, can I only advise you to visit this place and to immerse yourself in this History that must never be denied.

goralska

Bague mobile « Miscible » en or blanc rhodié noir, diamants noirs et centre saphir jaune de 3,85 carats. The Miscible blackened gold ring featuring black diamonds and a 3,85 carat yellow sapphire. Photo : ©Marie Chabrol

goralska

Broche Heart en or jaune, saphirs roses et verres saphirs. The « Heart » yellow gold brooch featuring pink sapphires and glass. Photo : Goralska

Les projets d’avenir du groupe sont plus de nombreux. Après Paris, la maison souhaiterait s’implanter en Pologne mais aussi à Londres. La création d’un atelier de fabrication interne et basé à Paris est aussi en discussion. Rien n’arrête Corinne Evens, femme d’affaire, créatrice en joaillerie, philanthrope, mère, elle est aujourd’hui une figure incontournable de la joaillerie du XXIe siècle !

The future plans of the group are more numerous. After Paris, the house would like to set up in Poland but also in London. The creation of an in-house manufacturing workshop based in Paris is also under discussion. Nothing stops Corinne Evens, businesswoman, jewelry designer, philanthropist, mother, she is today an essential figure of the 21st century jewelry !

À bientôt !

See you soon !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.