2018 Greater Denver Gem Show : découverte d’un show à l’américaine.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Depuis quelques mois, déjà, l’envie de faire entrer des contributeurs sur legemmologue.com me tentait. Vous aviez pu, ainsi, lire l’excellent article de Marine Chabin sur les savoir-faire dans la joaillerie. Claire Fillet avec le podcast « Rubis sur Canapé » a rejoint l’aventure. Aujourd’hui, Emmanuel Thoreux – désormais négociant en gemmes américaines avec sa maison White River Gems – vous propose un deuxième papier sur Denver Gem Show. Bonne lecture !

For a few months now, the desire to bring contributors on legemmologue.com tempted me. You could, thus, read the excellent article of Marine Chabin on the know-how in the jewelry industry. Claire Fillet with the podcast « Rubis sur Canapé » has joined the adventure. Today, Emmanuel Thoreux – now gem dealer with his house White River Gems – offers you a second paper on the Denver Gem Show. Enjoy !

*****

Par Emmanuel Thoreux (DUG Nantes, ING)

C’est à l’ombre des peupliers et sous la légère brise d’été du parc national de Cherry Creek au sud-est de Denver, Colorado, que je commence cet article.

It is in the shade of poplars and under the light summer breeze of Cherry Creek National Park, southeast of Denver, Colorado, that I begin this article.

Denver, la capitale du Colorado, est une métropole les plus importantes des États-Unis avec plus de 2.9 millions d’habitants. Le Colorado se situe entre les montagnes de l’Utah à l’ouest et les immenses plaines du Kansas à l’est. Il se trouve également au nord du Nouveau-Mexique et au sud du Wyoming. Tous ces états ont une bonne culture local des gemmes et il n’est alors pas étonnant que le show de Denver, avec sa situation centrale soit si apprécié des américains amateurs de gemmes.

Denver, the capital of Colorado, is a major metropolis of the United States with more than 2.9 million people. Colorado is located between the mountains of Utah to the west and the immense Kansas plains to the east. It is also located in northern New Mexico and southern Wyoming. All of these states have a good local gem culture and it’s not amazing that the Denver show, with its central location, is so popular with American gem lovers.

   denver

Dans le centre de Denver. Downtown Denver. Photo : Emmanuel Thoreux

En effet, Denver accueille tous les ans, l’un des plus grands regroupements de salons aux minéraux et aux gemmes des USA, le deuxième après celui de Tucson. Cette évènement majeur du Colorado à lieu en général la deuxième semaine de septembre, à peu près au même moment que le september Hong Kong Jewellery and Gem Fair. Denver possède une douzaine de shows différents regroupés en quatre sites distincts, à comparaison Tucson compte plus de 50 shows sur une dizaine de sites. Cependant, le Coliseum show, lieu emblématique de l’évènement et le National Complex constituent l’une des plus vastes surfaces couvertes d’exposants au monde sur un même site.

Denver annually hosts one of the largest US mineral and gem trade shows, the second after Tucson. This major Colorado event usually takes place in the second week of September, at about the same time as the Hong Kong Jewelery and Gem Fair. Denver has a dozen different shows grouped into four distinct sites, compared to Tucson has more than 50 shows on a dozen sites. However, the Coliseum show, emblematic place of the event and the National Complex constitute one of the largest exhibition areas in the world on the same site.

Pour avoir été plusieurs fois au Gem Fair de Tucson, je dirais que celui de Denver se différencie par un côté moins élitiste avec peut-être une plus grande proportion d’exposants locaux et c’est ce qui explique ma présence à ce show. Car on ne le sait sans doute que trop peu, les États-Unis possèdent une grande culture dans l’exploitation minière et notamment des gemmes.

Having been to the Gem Fair of Tucson several times, I would say that the one in Denver differs in a less elitist side with perhaps a greater proportion of local exhibitors and that’s why I’m here. As we probably know too little, the United States has a great culture in mining and especially about gems.

denver, crystal peak

Crystal peak à côté de Georges lake. A proximité d’une mine d’amazonites et de quartz fumé. Colorado. Crystal peak à côté de Georges lake. A proximité d’une mine d’amazonites et de quartz fumé. Colorado. Photo : Emmanuel Thoreux

A lui seul, le Colorado est mondialement connue pour ses sublimes rhodochrosites de qualité gemme (Sweet Home Mine, Park Co.), ses associations de quarts fumés et d’amazonites (Cristal Peak, Park Co.) mais aussi ses aigue-marine, ses turquoises ou ses barytes. La plupart des états de l’ouest américains possèdent une quantité non négligeable de sites où l’on trouve des gemmes de renommées mondiales. Souvent il s’agit de petites, voire de très petites concessions sortant des gemmes parfois exceptionnelles mais en de très petites quantités, pis de nombreuses mines et concessions soient sont épuisés soit ne sont plus exploitables comme les jaspes de Biggs (construction d’une autoroute), les jaspes de Bruneau (mine épuisées) etc…

Colorado alone is known around the world for its sublime gem-quality rhodochrosites (Sweet Home Mine, Park Co.), its smoky quarters and amazonite associations (Cristal Peak, Park Co.) as well as its aquamarine, its turquoises or its barytes. Most western states in the US have a significant amount of sites with world-famous gems. Often these are small or very small concessions out of gems sometimes exceptional but in very small quantities, and many mines and concessions are either exhausted or are no longer exploitable as Biggs jasper (construction of a highway ), Bruneau’s jasper (mine exhausted) etc …

Il existe de nombreux exemples et cela fait de ces gemmes une marchandise rare et particulièrement prisée des collectionneurs. Pour trouver ces pierres il faut particulièrement connaitre ceux qui les exploitent ou les ont exploité. C’est pour cette raison que le show de Denver est intéressant, car il y a de nombreux mineurs-négociants ici. Alors, il s’agit ici de chiner les vieux stocks ou les découvertes récentes encore inconnus du grand public. Parfois les exposants-exploitants de mines n’ont que ce qu’ils proposent en vitrine et n’ont pas de stock supplémentaire. Le Denver Show est également déroutant, c’est un peu le bazar il faut bien le dire et le ratio de stands proposant des produits ésotériques est particulièrement élevé. Les nombreuses allées labyrinthiques du Coliseum par exemple présentent aléatoirement des stands de hautes factures à côté de stands plus que douteux.

There are many examples and this makes these gems a rare commodity and particularly popular for collectors. To find these stones, it is necessary to know particularly those who exploit or exploited them. That’s why the show in Denver is interesting because there are many miners-traders here. So here it is a question of looking for old stocks or recent discoveries still unknown to the general public. Sometimes the exhibitors-miners have only what they offer in the shop window and have no additional stock. The Denver Show is also confusing, it’s a bit of a bazaar, and the ratio of stands offering esoteric products is particularly high. The many labyrinthine alleys of the Coliseum, for example, randomly present high-billed stands next to more than doubtful stands.

denver

Vue d’ensemble à l’intérieur du Coliseum, lieu symbolique de la manifestation, Denver, Colorado. Overview inside the Coliseum, symbolic place of the event, Denver, Colorado. Photo : Emmanuel Thoreux

De plus, les principaux shows autour du Coliseum sont dans de grands entrepôts ou d’anciennes salles de sport presque désaffectés et sont au beau milieu d’une zone industrialisée particulièrement dense. Mais cela partie aussi de cet évènement et en fait son charme.

In addition, the main shows around the Coliseum are in large warehouses or old gyms almost abandoned and are in the middle of a particularly dense industrialized area. But that also part of this event and in fact its charm.

Par conséquent, pour celles et ceux qui sont déjà allés à la foire aux gems & minéraux de Tucson, celui de Denver pourrait leur paraitre un peu décevant, cependant le visiteur éclairé peut tout à fait y trouver des « pépites » avant la « Gem Rush » de Tucson. Je dirais donc que le show de Denver vaut vraiment le coup d’œil et que c’est une foire maligne où une expérience des gemmes sera un avantage certain tant les stands douteux sont nombreux ici.

Therefore, for those who have been to the Tucson Gems & Minerals Fair, Denver may be a little disappointing to them, yet the discerning visitor can find some « nuggets » before « Gem Rush ». From Tucson. So I would say that the Denver show is really worth a look and it is a malignant fair where a gem experience will be a plus as the dubious stands are numerous here.

denver

Premier jour de show et longue file d’attente devant le National Western Complex, Denver, Colorado. First day of show and long queue in front of the National Western Complex, Denver, Colorado. Photo : Emmanuel Thoreux

Voilà, c’est toujours à l’ombre des peupliers du parc gigantesque de Cherry Creek que l’article sur ce beau show que s’achève. Il est temps pour moi de retourner chercher des gemmes magnifiques et rares que j’espère vous faire découvrir très bientôt dans un prochain article.

Here, it is always in the shade of the poplars of the gigantic park of Cherry Creek that the article on this beautiful show that ends. It’s time for me to go back and look for beautiful and rare gems that I hope to discover very soon in a future article.

À bentôt !

See you soon !

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.