Les livres à glisser sous le sapin

Le mois de décembre pointe le bout de son nez, le froid commence à s’installer et il commence à être temps de chercher quelques cadeaux à glisser sous l’arbre que vous avez certainement installé dans votre salon. Pour certains, je suis sûre que votre cuisine embaume déjà la cannelle et que l’esprit de Noël, progressivement, s’installe dans vos maisons.

The month of December is rolling around, the cold is starting to set in and it’s time to look for some gifts to slip under the tree that you have certainly installed in your living room. For some, I am sure that your kitchen already smells of cinnamon and that the Christmas spirit is gradually settling in your homes.

Alors, si vous avez quelques doutes en matières de cadeaux, voilà une sélection de quelques très beaux livres qui viennent de paraître. Ils parlent forcément de bijoux, ils sont remarquablement illustrés et avec un prix raisonnable. Nul doute qu’ils vous raviront et qu’ils rendront heureux le fan des bijoux ou des gemmes qui gravite dans votre entourage!

So, if you have any doubts about gifts, here is a selection of some very nice books that have just been published. They are necessarily talking about jewelry, they are remarkably illustrated and with a reasonable price. There is no doubt that they will delight you and that they will make happy the fan of jewels or gems who gravitates in your entourage!

1- « Winged beauty » (🇬🇧) – ACC Art Books – A partir de 38 euros

S’il y a un créateur en joaillerie qui ravit les amoureux de bijoux extravagant, c’est bien Wallace Chan. Avec ses prouesses techniques, toutes plus audacieuses les unes que les autres, il réjouit et étonne de manière permanente. Bien connu pour ses papillons audacieux, colorés et imposants, il fallait bien un livre pour les mettre en valeur.

If there’s one jewelry designer who thrills lovers of extravagant jewelry, it’s Wallace Chan. With his technical prowess, each more daring than the next, it delights and amazes permanently. Well known for its bold, colorful and imposing butterflies, it took a book to show them off.

Au menu de ce livre de 240 pages, remarquablement illustré et documenté, des textes ciselés écrits par des signatures renomées de la joaillerie : Emily Stoehrer est conservatrice de bijoux au Museum of Fine Arts de Boston ; Melanie Grant est rédactrice en chef de luxe pour The Economist et 1843 Magazine ; Juliet Weir-de La Rochefoucauld est une experte en joaillerie et auteur de livres dont Women Jewellery Designers (ACC Art Books 2017), 21st-Century Jewellery Designers: An Inspired Style (ACC Art Books 2018) ; Ming Liu est journaliste lifestyle pour le Financial Times et elle écrit souvent des articles sur les montres et les bijoux ; enfin, Vanessa Cron est responsable du cours « Histoire du design de bijoux » à la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD).

On the menu of this 240-page book, remarkably illustrated and documented, are chiseled texts written by renowned jewelry signatures: Emily Stoehrer is jewelry curator at the Museum of Fine Arts in Boston; Melanie Grant is luxury editor for The Economist and 1843 Magazine; Juliet Weir-de La Rochefoucauld is a jewelry expert and author of books including Women Jewelery Designers (ACC Art Books 2017), 21st-Century Jewelery Designers: An Inspired Style (ACC Art Books 2018); Ming Liu is a lifestyle reporter for the Financial Times and often writes articles on watches and jewelry; Finally, Vanessa Cron is responsible for the course “History of jewelry design” at the Geneva University of Art and Design (HEAD).

2- « Ring Redux » (🇫🇷) – Arnoldsche – A partir de 34 euros

Susan Grant Lewin est un sacré personnage. S’il y a bien une femme qui fait autorité dans le domaine de l’art et de l’architecture, c’est elle. Son cabinet de conseil, basé à New York, est reconnu depuis longtemps pour sa force de propositions et pour ses clients prestigieux. Susan est également membre du board de l’Architectural League et elle a aussi reçu de très nombreuses récompenses pour son travail par, entre autres, the American Institute of Architects, the American Society of Interior Designers et the International Furnishings and Design Association. Rien que ça. Elle est également connue pour ses actions philantropiques et c’est une collectionneuse de bijoux. Une grande partie de sa collection est désormais visible aux Cooper Hewitt et au Smithsonian Design Museum, où fut présenté l’exposition Jewelry of Ideas (2017–2018). Actuellement, elle expose une grande partie de ses pièces au SCAD Museum of Art. Si vous ne connaissez pas cette institution, sachez qu’elle fait partie du Savannah College of Art and Design à Savannah dans l’État de Géorgie et qu’elle a été créé en 2002 pour compléter le programme pédagogique de l’Université de cette même ville.

Susan Grant Lewin is quite a character. If there is one woman who is an authority in the field of art and architecture, that’s Susan. Her consulting firm, based in New York, has long been recognized for its strength of proposals and for its prestigious clients. Susan is also a board member of the Architectural League and has also received numerous awards for her work from, among others, the American Institute of Architects, the American Society of Interior Designers and the International Furnishings and Design Association. Just that. She is also known for her philanthropic actions and is a jewelry collector. Much of her collection is now on display at the Cooper Hewitt and the Smithsonian Design Museum, where the Jewelry of Ideas exhibition (2017–2018) was presented. Currently, she exhibits a large part of her pieces at the SCAD Museum of Art. If you do not know this institution, know that it is part of the Savannah College of Art and Design in Savannah in the State of Georgia and that it was established in 2002 to complement the educational program of the University of that same. city.

Si vous êtes aux USA, vous avez jusqu’en janvier 2022 pour découvrir cet événement. Sinon, il y a le magnifique livre écrit sous la supervision de Ursula Ilse-Neuman avec les contributions Paula Wallace, Susan Grant Lewin, Sarah Davis et Adam Grinovich. Parmi les artistes collectionnés par Susan, vous trouverez dans le livre Lia di Gregorio, Mariko Kusumoto, Julia Maria Künnap ou encore David Bielander et Dania Chelminsky. A la lecture de ce livre, on découvre l’amour de Susan pour l’architecture est partout. On note son gout prononcé pour des pièces fortes, intrigantes, parfois dérangeantes. J’aime particulièrement sa manière de collectionner cette bijouterie contemporaine, souvent incomprise car trop souvent conceptuelle et difficilement portable. Les bijoux accumulés par Grant Lewin ne sont pas des concepts. Et ce qui les rend si intéressants, c’est justement la manière dont ils rebattent les codes de la bijouterie-joaillerie. En somme, un livre à avoir.

If you are in the USA, you have until January 2022 to discover this event. Alternatively, there is the magnificent book written under the supervision of Ursula Ilse-Neuman with contributions Paula Wallace, Susan Grant Lewin, Sarah Davis and Adam Grinovich. Among the artists collected by Susan, you will find in the book Lia di Gregorio, Mariko Kusumoto, Julia Maria Künnap or even David Bielander and Dania Chelminsky. Upon reading this book, we discover, Susan’s love for architecture is everywhere. We note his pronounced taste for strong, intriguing, sometimes disturbing pieces. I particularly like the way he collects this contemporary jewelry, often misunderstood because too often conceptual and difficult to carry. The jewels accumulated by Grant Lewin are not concepts. And what makes them so interesting is precisely the way in which they reshuffle the codes of jewelry. In short, a book to have.

3- « Le bijoux dessiné » (🇫🇷🇬🇧) – Norma Editions – A partir de 39 euros

Le dessin de bijou est une spécialité des arts décoratifs totalement méconnu du grand public. Alors, bien sur, du côté des professionnels, c’est un peu différent tant le dessin fait partie intégrante du process de création d’une pièce de bijouterie-joaillerie. D’une simple esquisse, d’un simple croquis à la représentation mise en couleurs par les crayons, la gouache, il y a toute une histoire : celle des maisons qui ont laissé ses représentations.

The design of jewelry is a specialty of the decorative arts totally unknown to the general public. So, of course, on the professional side, it’s a little different as the design is an integral part of the process of creating a piece of jewelry. From a simple sketch, from a simple sketch to the representation colored by pencils, gouache, there is a whole story: that of the houses that left its representations.

Ainsi, il y a quelques années, la maison Daël-Grau – aujourd’hui basée à Lille et qui existe depuis 1830 – dévoilait une large partie de ses archives miraculeusement retrouvée en 2011 lorsqu’il faut vider le bâtiment qui abrite le magasin de Tourcoing. Outre la boutique au rez-de-chaussée, les étages servent de réserves. Y sont entreposés des meubles et des dizaines de cartons. En vidant et en triant ce lieu, Frédéric Dael y découvre des cartons à dessins sous une épaisse couche de poussière… Miraculeusement protégés, il sort de ces pochettes près de 700 gouachés, dessins et quelques carnets de commandes (dont un spécialement dédié aux dépôts de colliers de perles pour enfilage). Les gouachés feront l’objet d’une exposition au musée La Piscine, un lieu que je vous recommande chaudement tant j’aime cette institution muséale. Dans le même temps, la maison Chaumet dévoile, deux années de suite, une petite partie de son patrimoine dessiné lors de deux événements éphémères organisés durant le Salon du Dessin de Paris. A chaque fois, le public afflue. Preuve de son intérêt et de sa curiosité.

Thus, a few years ago, the Daël-Grau house – now based in Lille and which has existed since 1830 – unveiled a large part of its archives, miraculously found in 2011 when the building that houses the Tourcoing store has to be emptied. In addition to the shop on the ground floor, the floors serve as reserves. Furniture and dozens of boxes are stored there. By emptying and sorting this place, Frédéric Dael discovers drawing boxes under a thick layer of dust … Miraculously protected, he takes out from these pockets nearly 700 gouaches, drawings and some order books (including one specially dedicated to the depots of pearl necklaces for threading). The gouaches will be the subject of an exhibition at the La Piscine museum, a place that I warmly recommend to you as I love this museum institution. At the same time, the Chaumet house unveils, two years in a row, a small part of its drawn heritage during two ephemeral events organized during the Salon du Dessin in Paris. Each time, the public flocked. Proof of its interest and curiosity.

Avec cette nouvelle exposition, l’Ecole des Arts Joailliers propose ici un très bel événement parisien qui dure jusqu’au 14 février 2022. Et si vous ne pouvez pas vous y rendre, le livre est une belle synthèse du travail du recherche mené par Michaël Decrossas (docteur de l’Ecole pratique des hautes études) et Stéphanie Desvaux (fondateur de S’toria), sous la direction de Guillaume Glorieux, professeur des Universités, directeur de l’Enseignement et de la Recherche de L’École des Arts Joailliers.

With this new exhibition, the École des Arts Joailliers is offering here a very nice Parisian event that lasts until February 14, 2022. And if you can’t get there, the book is a great synthesis of the research work carried out by Michaël Decrossas (doctor of the Practical School of Higher Studies) and Stéphanie Desvaux (founder of S’toria), under the direction of Guillaume Glorieux, University professor, Director of Education and Research at L’École des Arts Joailliers.

4- « Buccellati, a century of timeless beauty » (🇬🇧) – Assouline – A partir de 195 euros

Avec ce beau livre, édité conjointement par la Maison de joaillerie italienne Buccellati et la maison d’éditions Assouline, vous pourrez vous plonger dans l’histoire de célèbre maison connue pour ses bijoux aux gravures somptueuses. Depuis sa création à Milan en 1919 par Mario Buccellati, la célèbre maison de joaillerie italienne a développé et perfectionné ses techniques d’orfèvrerie. Buccellati est rapidement devenu l’un des joailliers les plus respectés d’Italie, avec une clientèle prestigieuse comprenant le célèbre dandy et poète Gabriele D’Annunzio, les familles royales d’Italie, d’Espagne et d’Égypte, le pape et les cardinaux de Rome et des célébrités internationales.

With this beautiful book, jointly edited by the Italian jewelry house Buccellati and the publishing house Assouline, you can immerse yourself in the history of a famous house known for its jewelry with sumptuous engravings. Since its creation in Milan in 1919 by Mario Buccellati, the famous Italian jewelry house has developed and perfected its goldsmith techniques. Buccellati quickly became one of Italy’s most respected jewelers, with a prestigious clientele including the famous dandy and poet Gabriele D’Annunzio, the royal families of Italy, Spain and Egypt, the Pope and the cardinals of Rome and international celebrities.

Ecrit par Alba Cappellieri, Franco Cologni et Vivienne Becker, vous découvrez l’histoire de la maison au travers de nombreuses archives et de documents choisis illustrant la sensibilité de la maison et ses créations reconnaissables entre toutes. Alors, si vous aimez les très beaux livres à l’esthétique parfaite, je ne peux que vous le recommander.

Written by Alba Cappellieri, Franco Cologni and Vivienne Becker, you discover the history of the house through numerous archives and selected documents illustrating the sensitivity of the house and its recognizable creations. So, if you like really beautiful books with perfect aesthetics, I can’t recommend it enough.

A bientôt!

See you soon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.