Assouline célèbre Rolf et Helen von Bueren

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Connaissez vous la maison de joaillerie thaïlandaise Lotus Arts de Vivre ? Si non, je vous propose de découvrir un très bel ouvrage qui sortira dans quelques semaines et qui est consacré à l’histoire de cette maison fondée en à la fin des années soixante par Rolf von Bueren et son épouse Helen.

Do you know the Thai high jewelry house Lotus Arts de Vivre ? If no, I invite you to discover a really beautiful and well-documented book which will be published soon by Assouline and about the nice history of this amazing house established in the 60s by Rolf von Bueren and his wife, Helen.

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.36.03

Liane sur un palmier, objet de décoration, argent doré. Liana wood sticks with sterling silver in a palm root vase. Photo : Yuriko Tagaki

La maison Assouline vous entraine donc grâce à la jolie plume de Victoria Gomelsky (JCK, The International New York Times, WSJ magazine, The Hollywood Reporter, Robb Report) à la rencontre de ce couple qui a initié une maison spécialisée autant en joaillerie qu’en objets de décoration.

Thank to the Victoria Gomelsky’s gift of writing (JCK, The International New York Times, WSJ magazine, The Hollywood Reporter, Robb Report), you can go meet these prolific designers who have created magnificent jewelry as impressive masterpieces.

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.35.51

Photo : Assouline

L’atelier met ainsi à l’honneur des techniques traditionnelles asiatiques mais introduit aussi de façon récurrente des matières premières rares dans ses créations : bois précieux, graines, ailes de scarabées, bambou ou encore œufs d’autruche… etc.

The workshop based in Thailand uses traditional craftsmanship from Asia but is always interested to introduce new materials as precious woods, seeds, scarab wings, bamboo, ostrisch eggs… etc.

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.36.26

Bracelet en argent rhodié noir, perles d’eau douce, diamants icy, tsavorites et rubis. Golden water/cornflake pearl dragon bangle in black rhodium–plated sterling silver with ice diamonds, tsavorites and rubies. Photo : Yuriko Tagaki

J’ai pris un grand plaisir à lire ce livre et à découvrir une maison que je ne connaissais pas. Le livre qui paraîtra sous peu compte 344 pages dont plus de 300 illustrations retraçant le parcours créatif des designers et de l’atelier. Il sera proposé au prix de 185 € et disponible dans les libraires ou directement sur le site assouline.com. Une idée (certes un peu en avance) pour les cadeaux de fin d’année !

I didn’t know this house before to discover the book and I have to say their creations are really amazing and beautiful. So, I advice you this cool coffee-table book, I’m sure you will love it ! This one will be published during the Fall 2016 (344 pages with more than 300 photographies) and its price is about $ 195. A very good idea for Christmas…

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.36.13

Boucles d’oreilles représentant des Geckos en or et serties de 13,35 cts de diamants taille rose. Gecko earrings with 13.35 carats of white rose-cut diamonds. Photo : Yuriko Tagaki

À bientôt !

See you soon !

Vente Sotheby’s, New York, le 22 septembre 2016

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Et voila, la fin des vacances approche et il est temps, doucement, de se remettre un peu au travail sur le site. Histoire de reprendre de bonnes habitudes et de ne pas laisser vos yeux sans jolies choses à contempler, je reviens ici avec une première sélection dans la prochaine vente Sotheby’s qui se déroulera le 22 septembre à NY. Au programme, de très belles pierres et signatures mais aussi, comme toujours, quelques raretés que j’ai envie de vous présenter. On regarde ça !

And, finaly, my holidays come to end. It’s sad but it’s not a bad news. I have always many articles to write here and I’m happy to share with you all these jewels and gems that I find so inspiring. Let me begin this new year of work with a first Sotheby’s auction shedulded in NY the 22th of September. Nice masterpieces, beautiful single stones and some unusual jewels… Focus !

Capture d’écran 2016-08-21 à 14.38.55

Lot 7 : rare broche signée de Jean Schlumberger pour la maison Tiffany and Co., en provenance d’une collection privée européenne. Or, platine et diamants. Estimation entre 8000 et 12.000 $. Unusual Jean Schlumberger’s brooch made for Tiffany, from an important European private collection. Gold, platinum and diamonds. Estimated between $ 8-12k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 14.46.34

Lot 38 : étonnante broche du créateur Geoff Rowlandson en or, diamants, citrines et perle de culture d’eau douce. Il faut noter, ici, l’utilisation très astucieuse d’une perle avec une forme pour le moins peu conventionnelle. Estimation entre 6000 et 8000 $. Unusual Geoff Rowlandson’s gold brooch set with diamonds, citrines and an amazing freschwater cultured pearl. A very cool idea to use a pearl… Estimated between $ 6-8k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.13.41

Lot 94 : belle bague de la maison Carvin French en calcédoine bleue sculptée, platine et diamants (.94 et .89 ct). Estimation entre 8000 et 12.000 $. Nice Carvin French’s ring in blue calcedony, platinum and diamonds (.94 and .89 ct). Estimated between $ 8-12k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.18.37

Lot 123 : rare bracelet Art Déco en or blanc, laque et diamants signé de la maison Cartier Paris. Estimation entre 65.000 et 85.000 $. Unusual Art Deco Cartier Paris’s  lacquered white gold bracelet set with old-mined diamonds. Estimated between $ 65-85k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.38.27

Lot 151 : rare bague en or, émail et cabochon de verre fondu signée de René Lalique. Estimation entre 15,000 et 20,000 $. Rarely-seen Lalique enameled ring with a molded glass cabochon. Estimated between $ 15-20k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.50.30

Lot 195 : rare collier de la maison Tiffany créé vers 1915 d’après un dessin de Louis Comfort Tiffany. Platine, pierres de lune, lapis-lazuli, diamants. Estimation entre 20,000 et 30,000 $. Rarely-seen in auction, this impressive Tiffany’s platinum necklace designed by Louis Comfort Tiffany, circa 1915. Moonstones, lapis-lazuli and diamonds. Estimated between $ 20-30k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 16.01.01 Capture d’écran 2016-08-21 à 16.01.27

Lot 216 : rarissime pendentif croix reliquaire en argent, or et diamants datant de la fin du XVIIe siècle (vers 1660). L’arrière de la croix présente un travail d’émaillage d’une très grande qualité parfaitement conservé. Estimation entre 30,000 et 50,000 $. Very rare reliquary cross pendant from the end of the 17th century (circa 1660). Silver, gold, diamonds. The back of this jewel is perfectly enameled and well preserved. Estimated between $ 30-50k. Photo : Sotheby’s

À bientôt !

See you soon !

Une très rare pendule…

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Il y a des mails qui enchantent… Car ils vous apportent des nouvelles étonnantes et enthousiasmantes. C’est le cas de ceux échangés depuis quelques jours avec la maison de ventes Mallié-Arcelin située à Paris.

En novembre 2016, la maison organisera une vente et présentera dans son catalogue, une rarissime pendule mystérieuse de la maison Cartier. Imaginée et réalisée par Maurice Couët, la toute première pendule est livrée à Louis Cartier en 1912. Celui-ci fera évoluer le mécanisme en créant dès 1920 un système de rotation à un axe central. Car c’est bien là que réside toute la magie des ces précieux objets. Dans ce modèle, les aiguilles semblent flotter dans le vide et s’actionner par magie… Il n’en ai rien et c’est bien cela qui rend cette innovation si stupéfiante.

Sometimes, you received amazing mails with incredible news inside. And it brings only enthousiasm. It’s the case with the ones I received few days later from the Parisian auctions house Mallié-Arcellin.

In November 2016, this house will offer to international buyers a rarely-seen and wonderful mysterious clock made by Cartier. Historically, the first one was made by Maurice Couët and delivered to Louis Cartier in 1912. During many years, he has imagined how to improve his mecanisn and how to make it more simple and elegant from two axes of rotation at the beginning to only central one until 1920. And it’s exactly what gives all the magic appearance to these precious masterpieces. With these clocks, hands seem to float in breeze and move without help.

SVV_MALLIE_ARCELIN_07_16_212_B_HD

La pendule dans son écrin signé de la maison Cartier. The clock in its box. Photo : Mallié-Arcellin

La pendule qui sera proposée en novembre mesure 13 cm. Réalisée en or émaillé, les aiguilles sont serties de diamants taille ancienne et montées sur un disque taillé dans de la topaze. Cela est d’autant plus rare que – habituellement – les disques étaient en cristal de roche.

This desk-clock measures 13 cm. It’s made with enameled yellow gold, hands are set with old-cut diamonds in an impressive dial cut inside a topaz. This point is really important because, usually, the dials are made with rock crystal.

Datant du début des années 20, la pièce fut livrée à un philanthrope mexicain, M. Luz Bringas. Ayant reçu l’aide de l’homme politique José Yves Limantour pour la création de sa fondation, il lui offrira la pendule en remerciements. Cet objet est resté dans sa famille et a rejoint par descendance la famille De Yturbe dont étaient membres les collectionneurs Carlos et Charles de Bestegui. Elle est présentée dans son écrin d’origine. Anecdote amusante, la pendule est représentée dans un tableau du peintre Alexandre Serebriakoff (Serebriakov).

This masterpiece was made in the 20s and delivered to the Mexican philanthropist Luz Bringas. Thank to the help from the politician José Yves Limantour in order to create his own foundation, he gifted him with the clock. From this time, the clock was preserved in the family and was passed down to De Yturbe family known for many important art connoisseurs as Carlos and Charles de Bestegui. This one is sold in its original fitted box and I have to noticed this funny anecdote : the clock was painted in a little watercolor realized by Alexandre Serebriakoff (Serebriakov).

Capture d’écran 2016-07-18 à 22.05.40 Capture d’écran 2016-07-18 à 22.06.03

Détail de l’aquarelle du peintre Alexandre Serebriakoff (Serebriakov) dans laquelle est représentée la pendule. In this painting (and on close-up) by Alexandre Serebriakoff, you can see the mysterious desk clock.

Je vous reparlerai de l’objet quand viendra le temps de la vente. I will talk to you again about this desk clock when this one will be offered to auction in Novembrer.

À bientôt !

See you soon !

Et Dior réinventa Versailles

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Si toutes les collections présentées cette année avaient une identité bien définie, celle imaginée par le studio de création de la maison Dior et sa directrice artistique Victoire de Castellane avait ce petit quelque chose en plus qui m’a vraiment enchanté.

If all the collections unveiled this year were all different and owned a specific identify, the one launched by Dior was really amazing and interesting ; with this little thing I have really loved…

En allant chercher l’inspiration au Château de Versailles, dans les techniques traditionnelles de la joaillerie et plus particulièrement dans les méthodes de fabrication des pièces du XVIIIe siècle, la maison a ainsi demandé à ses joailliers (et à tous les artisans impliqués dans la conception des bijoux) de revenir à la base de ce qui fait nos métiers.

Inspiring by Versailles, old techniques of jewelry and especially antique jewelry from the 18th century, Dior has asked to its jewelers and craftsmen involved in the jewelry making to remind us the bases of our jobs.

Mais avant tout, Versailles, ses dorures, ses salons en enfilade, sa Galerie des Glaces, ses jardins ou encore ses lustres à pampilles. Autant d’éléments architecturaux et décoratifs qui ne pouvaient pas manquer de donner lieu à des créations étonnantes et enthousiasmantes.

Versailles is definitely, here, an awesome idea to imagine jewels : its gold decorations, its succession of lounges, its Galerie des Glaces, its gardens and of course its chandeliers… So much elements to inspire with success the creative team and its Artistic Director : Victoire de Castellane.

A l’arrivée, des pièces bicolores ou tricolores, des associations de métaux tel que l’or et le platine. Mais surtout, la véritable audace de cet opus est d’avoir introduit sur des pièces de haute joaillerie des éléments en argent noircis rappelant avec force les bijoux anciens patinés par le temps qui sont parvenus jusqu’à nous. Quand aux pierres, la maison propose une sélection de pierres de centre remarquables extrémement colorées qui contraste avec des diamants, donnant ainsi une très forte présence aux pièces. Je vous emmène donc à la découverte de cette nouvelle collection où l’on retrouve tous les codes de la maison Dior pour notre plus grand plaisir !

At the end, it’s an opus with different metals mixed as gold and platinum. But the most audacious idea was to use blackened silver set with diamonds in high jewelry to remind us antique jewels. For the stones, Dior has used beautiful and colorful center stones contrasting with diamonds and giving a lot of presence to the jewels. I invite you to discover a part of this stunning collection where I found with a great pleasure all the Dior standards. Enjoy !

SALON DE VÉNUS DIAMANT JAUNE RING

Bague / Ring « Salon de Vénus », or blanc 750/1000e, argent noirci, or jaune 750/1000e, diamants et diamant jaune. 750/1000 white gold, darkened silver, 750/1000 yellow gold, diamonds and yellow diamond. Photo : Dior

SALON DE MARS BAGUETTE EARRINGS

Boucles d’oreilles / Earrings « Salon de Mars », Or blanc et rose 750/1000e, argent noirci, or jaune 750/1000e, platine 950/1000e, diamants et émeraudes. 750/1000 white and pink gold, darkened silver, 750/1000 yellow gold, 950/1000 platinum, diamonds and emeralds. Photo : Dior

SALON DE L'ABONDANCE SAPHIR RING

Bague / Ring « Salon de l’Abondance », Or blanc et rose 750/1000e, argent noirci, diamants et saphir. 750/1000 white and pink gold, darkened silver, diamonds and sapphire. Photo : Dior

SALON DE L'ABONDANCE DIAMANT JAUNE RING

Bague / Ring « Salon de l’Abondance », Or jaune et rose 750/1000e, argent noirci, diamants, diamants jaunes et saphirs roses. 750/1000 yellow and pink gold, darkened silver, diamonds, yellow diamonds and pink sapphires. Photo : Dior

SALON DE L'ABONDANCE BRACELET

Bracelet / Bracelet « Salon de l’Abondance », Or rose, jaune et blanc 750/1000e, diamants, diamants orange et jaunes et saphirs roses. 750/1000 pink, yellow and white gold, diamonds, orange and yellow diamonds and pink sapphires. Photo : Dior

SALON D'APOLLON BROOCH

Broche / Brooch « Salon d’Apollon », or blanc et rose 750/1000e, argent noirci et diamants. 750/1000 white and pink gold, darkened silver and diamonds. Photo : Dior

SALON D’APOLLON NECKLACE

Collier / Necklace « Salon d’Apollon », or blanc, rose et jaune 750/1000e, argent noirci, diamants et diamants jaunes. 750/1000 white, pink and yellow gold, darkened silver, diamonds and yellow diamonds. Photo : Dior

BOISERIE SAPHIR BRACELET (2)

Bracelet / Bracelet « Boiseries », or rose et jaune 750/1000e, platine 950/1000e, argent noirci, diamants et saphir. 750/1000 pink and yellow gold, 950/1000 platinum, darkened silver, diamonds and sapphire. Photo : Dior

GALERIE DES GLACES RING

Bague / Ring « Galerie des Glaces », or blanc et rose 750/1000e, argent noirci et diamants. 750/1000 white and pink gold, darkened silver and diamonds. Photo : Dior

APPARTEMENTS DE MESDAMES ARABESQUE RING (2)

Bague / Ring « Appartements de Mesdames », or rose et jaune 750/1000e, platine 950/1000e, argent noirci, diamants et émeraude. 750/1000 white and pink gold, darkened silver and diamonds. Photo : Dior

FONTANGE SAPHIR ROSE EARRINGS

Boucles d’oreilles / Earrings « Fontange », or blanc 750/1000e, diamants et saphirs roses. 750/1000 white gold, diamonds and pink sapphires. Photo : Dior

APPARTEMENTS DE MESDAMES MARQUETERIE RING (2)

Bague / Ring « Appartements de Mesdames Marqueterie », or jaune, blanc et rose 750/1000e, argent noirci, diamants et rubis. 750/1000 yellow, white and pink gold, darkened silver, diamonds and ruby. Photo : Dior

À bientôt !

See you soon !

Contrastes et jeux de transparence chez Boucheron

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

La collection « Bleu de Jodhpur » l’an dernier, aujourd’hui « 26 Vendôme », autant de bijoux pensés par la directrice artistique de la maison Claire Choisne et son équipe depuis quelques années comme autant de coups de cœur pour les pièces que j’ai eu la chance, cette année encore, de pouvoir admirer.

Since many years, I wait to discover, each year, the new high jewelry collection imagined by Claire Choisne and her creative team. Bleu de Jodhpur last year, today 26 Vendôme as many crushes for all the jewels I have the pleasure to admire. This year hasn’t disapointed me !

En présentant des pièces très différentes l’une de l’autre inspirées des plantes ou des animaux, ou encore des bijoux géométriques et un bijou vêtement, la maison signe cette année une collection étonnante, atypique et qui nous emmène sur des chemins surprenants. Pour le plus grand plaisir des yeux.

While unveiling very different jewels as plants, animals, geomitrical sets and even a cape, the house introduce an amazing, atypical and very exciting journey. It was impossible to miss it !

Au-delà de l’exercice esthétique, il faut ici saluer le talent et la technicité des joailliers, lapidaires, sertisseurs, polisseurs qui sont allés de défis en défis pour pouvoir traduire en volume le travail préliminaire des dessinateurs et ainsi donner vie aux pièces. Car, c’est en effet, un opus d’une très grande technicité que nous a été présenté. Mais je n’en attendais pas moins d’une maison qui avait introduit du sable et du marbre dans sa collection précédente.

Beyond aesthetically pleasing, we have to talk about talented craftsmen who have worked on these jewels to give volume to drawings. Because, yes, it’s a collection which celebrate talent and know-how. And I don’t wait less from an house which have used marble or sand in its last opus.

Ici, intailles, superpositions de matières, ajustages d’une grande précision et jeux de transparence rythment donc ce nouveau voyage. Je vous propose donc de découvrir les pièces qui m’ont le plus séduites en plus de celles présentées sur Instagram.

Intaglios, unusual mix of materials, precise fitting and of course transparency are the key words to define this stunning journey. I invite you to discover the more iconic jewels here and on IG.

Vendìme Argentique ring

Bague « Vendôme argentique » en or blanc, diamants, nacre et onyx. White gold « Vendôme argentique » ring set with diamonds, mother-of-pearl and onyx. Photo : Boucheron

Vendìme chormatique-ring

Bague « Vendôme Chromatique » en or jaune, cristal de roche et saphir jaune de 28,83 cts. Yellow gold « Vendôme chromatique » ring with rock crystal and set with an impressive 28,83 cts yellow sapphire. Photo : Boucheron

Lys radiant ring

 Bague « Lys radiant », en or blanc, cristal de roche, diamants dont centre poire de 3cts. « Lys radiant » white gold rind, rock crystal and diamant. Center stone is a pear-shape diamond of 3 cts. Photo : Boucheron

Ruban graphique necklace

Collier « Ruban graphique » en or blanc, diamants, onyx, laque et émeraudes dont centre de Colombie de 4,45 cts. White gold « Ruban graphique » necklace set with diamonds, onyx, emeralds (center stone from Colombia weighing 4,45 cts) and black lacquer. Photo : Boucheron

Plume de Paon ring

Bague « Plume de Paon », en or blanc et or rose, diamants et centre morganite de 24,37 cts. White gold and pink gold « Plume de paon » ring set with diamonds and an impressive 24,37 cts morganite. Photo : Boucheron

Hìtel Particulier necklace Hìtel Particulier necklace - copie

Première adresse de la Maison depuis que Frédéric et Gabrielle Boucheron s’y installèrent en 1858, le 152 de la Galerie de Valois a une importance toute particulière pour la famille. C’est à la fois l’atmosphère qui régnait en ce lieu et la vue qu’on pouvait contempler depuis ses différentes fenêtres qui sont ici évoquées.Pièce majeure de la collection, l’incroyable collier « Hôtel Particulier » présente une alternance de pavages de diamants jaunes et blancs, de pierres de lune grises, de nacre blanche et de lignes d’onyx, qui rappellent le graphisme des parquets du lieu. Au centre du collier, un magnifique saphir jaune de 21,80 carats resplendit comme le soleil pointe à travers un volet entrouvert. Enfin, trois pendeloques en cristal de roche reproduisent la vue sur les jardins du Palais-Royal depuis les appartements du 152. une dernière pendeloque ferme le collier et représente le ciel étoilé. Extraordinairement sculptées et constituées de centaines de diamants, trois scènes bucoliques, comme observées à travers les fenêtres, forment un triptyque à la fois romantique et réaliste. The Maison’s first address, 152 Galerie de Valois, is central to the family history as the place where Frédéric and gabrielle Boucheron started their business in 1858. This incredible necklace « Hôtel Particulier » evokes both the atmosphere that reigned there and the view afforded by its various windows. A major piece in the collection, its alternating pavé-set yellow and white diamonds, grey moonstones, white mother-of-pearl, and lines of onyx recall the graphic pattern of no. 152’s parquet flooring. At its centre, a magnificent 21.80-carat yellow sapphire radiates light like a dazzle of sunrays peeking through half-open shutters. Three rock crystal pendants recreate the view that the apartments enjoyed over the gardens of the Palais Royal. One last pendant represents the starry sky and serves as the necklace clasp. Three bucolic scenes – outstandingly sculpted and comprising hundreds of diamonds – form a romantic, yet realistic triptych of the vistas seen through the windows. Photo : Boucheron

PlissÇ diamants brooch

Broche « Plissé de diamants », or blanc, diamants et spinelles noires. White gold « Plissé de diamants » brooch set with diamonds and black spinels. Photo : Boucheron

Hìtel particulier ring

Bague « Hôtel Particulier » en or blanc et or jaune, diamants, saphirs jaunes dont centre de 7,75 cts, laque. White and Yelow gold « Hotel Particulier » ring set with diamonds, yellow sapphires (center stone of 7,75 cts) and black lacquer. Photo : Boucheron

 À bientôt !

See you soon !

Une explosion de couleurs chez Louis Vuitton

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

S’il y a une présentation que les amoureux de pierres gemmes, de belles matières et de réalisations soignées ne devaient pas manquer, c’était bien celle de la maison Louis Vuitton qui combinait tous les critères pour charmer la presse spécialisée. Preuve du succès de cette nouvelle collection haute joaillerie, la maison ne présentait à Paris  qu’une vingtaine de pièces sur les soixante initiales. Les acheteurs et collectionneurs des créations du studio ayant succombé à l’attrait de la collection « Blossom ».

If connoisseurs of gems, unusual materials and amazing craftsmanship wanted to see one collection in Paris, it was the one made by Louis Vuitton Jewelry. For sure, an event which mixed all the standards to charm specialized press. And, finally, buyers as collectors of the LV high jewelry creations have gived way to the new Blossom collection. Only twenty jewels were displayed Place Vendome on the sixty initially made for this new opus.

Éclosion, tel est le mot qui convient à ce nouvel opus qui se propose de réinterpréter la fleur du Monogram qui habille depuis désormais de longues années les différentes créations des départements de la maison. Pour un résultat coloré et réjouissant évoquant même parfois les bijoux les plus audacieux de l’Art déco. Résolument conquise par les différentes pièces, j’ai passé un long moment à les admirer, scrutant les détails et les savoir-faire des artisans hautement qualifiés qui ont travaillé à la réalisation de celles-ci : joailliers, sertisseurs, polisseurs, lapidaires, émailleurs au grand feu ou encore sculpteurs…

Blooming is certainly the best word to describe this collection which reinterprets one of the iconic patterns of this house : the Monogram flower. For a colorful and joyful result which reminds me the most audacious Art déco jewels. I took a long time to admire the collection and all the know-how used by talented craftsmen who have worked on : jewelers, gem-setters, poilshers, gem-cutters, enamelers…

Quand aux pierres… rien ne vaut quelques beaux visuels de la collection pour vous faire comprendre le très haut niveau d’exigence de la maison sur les centres et appairages sélectionnés depuis plusieurs années.

About gemstones… No words, pictures will talk you about the up-market stones that the house selects year after year. Enjoy !

LV - Blossom - Beryl & Chalcedony - 1

Collier composé d’éléments en or blanc sertis de diamants, calcédoine bleue et centre béryl vert de 43,05 cts. Blue calcedony necklaces with white gold elements set with diamonds and an impressive 43,05 cts blue beryl. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Mandarin Garnet - 3

Pendants d’oreilles en or blanc, diamants, onyx et centre grenats mandarin. White gold pendant earrings set with diamonds, onyx and mandarin garnets. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Merelani Tsavorite - 3

Bague en or blanc sertie de diamants et d’un centre grenat tsavorite de 7,83 cts en provenance de Merelani. White gold ring set with diamonds and an important 7,83 cts mint garnet from Merelani Hills. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Opal - 1

Bague en or, diamants et opale noire de 6,59 cts. White gold ring set with diamonds and a 6.59 cts black opal. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Spinel & Opal - 1

Pendants d’oreilles en or blanc, diamants, opales et spinelles rouges dont centres de respectivement 12,47 et 12,29 cts. White gold pendant earrings set with diamonds, opals, spinels whose two center stones weighing respectively 12,47 and 12,29 cts. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Tourmaline & Opal - 1

Bague en or blanc, diamants, opale et centre tourmalines. White gold ring set with diamonds, opal and blue tourmaline. Photo : Louis Vuitton

À bientôt !

See you soon !

A l’ombre du diamant

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Il y a des livres qu’on lit une première fois, puis une deuxième… Des livres que l’on referme en se disant qu’il faut les lire car ils ont le mérite de raconter un autre versant de ce qu’est le commerce des pierres gemmes. C’est le cas avec cet ouvrage « À l’ombre du diamant » qui vous emmènera en Afrique, en Asie ou plus près, en Suisse, sur les pas du diamantaire Jean-Baptiste Mayer qui vous parle avec franchise de son secteur professionnel en particulier.

Sometines, you read books a first time, then a second time… And after that, you are convinced that many people must read these books. I think that it’s the case with the book « À l’ombre du diamant » written in french by the diamonds and gemstones dealer Jean-Baptiste Mayer. Through a journey from Africa to Asia, read and discover how gemstones hunting is certainly really different from what you think and how this one can be highly dangerous and in some cases far from moral…

3

Car oui, tout n’est pas parfait et tout n’est pas parfaitement propre dans ce domaine particulier. Oui, nombre de négociants en pierres ne peuvent que ce reconnaitre dans certaines des situations et anecdotes décrites. Nul doutes que ce livre ne fera pas plaisir à tout le monde et qu’il ne laissera personne indifférent.

J’aurais pu ignorer ce livre et le laisser de coté. Mais il m’avait suffisamment plu pour avoir envie de vous en parler et surtout pour avoir envie de réaliser une interview de son auteur. Je ne vous en dis pas plus. Il vous faudra acheter le livre et le lire.

En attendant, je vous propose donc de partir à la rencontre de Jean-Baptiste au travers d’un échange autour de son ouvrage.

Because, yes, all is not perfect in the jewelry industry and particularly in gemstones. I’m sure many gems dealers could recognize themselves in some situations and anecdotes. And I’m sure, too, that this book won’t please everybody.

I could have decided to ignore this book. But I loved to read it and I want to speak you about it. And, I was curious to meet the author and to make an interview with him. So, I don’t tell you more, you can buy the book (in french) here. And, in the meantime, I invite you to meet Jean-Baptiste :

1-Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Can you introduce yourself to our readers ?

Je suis ce que l’on appelle un négociant en diamants et pierres précieuses. Je suis français résidant en Suisse depuis 1999 où je suis aussi basé dans la discrétion toute helvétique qui me convient à merveille.

I’m a diamonds and gemstones dealer. I’m french but I live in Switzerland since 1999 where I find Swiss discretion highly pleasurable.

1

Merelani Hills, Tanzanie / Tanzania. Photo : JB Mayer

2-Quel est votre parcours professionnel ? What is your professional career ?

J’ai commencé dans le courtage de diamants à Anvers avant de voler de mes propres ailes avec des diplômes de l’IGI et une spécialité dans le diamant brut, ce qui m’a conduit à pratiquer le négoce aussi bien dans des zones hostiles comme la Sierra Leone ou le Liberia que dans des bureaux sécurisés ou dans des hôtels, de Genève à Dubaï, en passant par New York, Hong Kong ou Singapour. Bref, quand même une vie d’errance avec en plus des déviations vers certaines pierres de couleurs comme la Tourmaline qui est devenue ma pierre préférée, tant pour sa diversité de couleurs que pour sa beauté originelle, ou encore pour son pouvoir à faire scintiller les yeux des élégantes qu’il me plait de fréquenter.

I have began in diamond business in Antwerp, then after IGI diplomas I have decided to employ myself. So I have worked in unfriendly places as Sierra Leone or Liberia, in secured offices or in hotels from Geneva to Dubaï, via HK, Singapore… So, a nomadic life. Many years ago, I decided to work with colored gemstones as Tourmaline. it’s now my favorite stone for many reasons : natural beauty, incredible natural colors and of course for its attrative power on sophisticated women that I love to meet…

3-Pourquoi avoir décidé l’écriture de ce livre qui risquait de faire polémique ? Why have you decided to write this contreversial book ?

Parce que personne n’avait jamais osé le faire et que j’ai un gout particulier à sortir des zones de confort pour repousser mes limites personnelles. Des journalistes d’investigations ont écrit des choses instructives, mais leurs points de vue restaient des points de vue extérieurs, aussi objectifs étaient-ils. On peut écrire un bon papier ou réaliser un reportage pertinent sur ce qui se passe au fin fond d’une mine en Afrique ou dans une salle des ventes, mais y aller en solitaire pour y acheter des pierres, c’est tout de suite d’une autre dimension. Les risques ne sont pas les mêmes, la pression non plus, les interlocuteurs se moquant alors bien d’apparaître sous un bon jour. Le but des parties en présence est uniquement d’engendrer du profit, parce que nous ne sommes ni des touristes, ni des amateurs, ni des rêveurs. Nous sommes des professionnels à qui il n’est même pas permis de rêver, faute d’erreur, et de sanction immédiate qui va toucher lourdement le portefeuille, surtout pour un frondeur indépendant comme moi.

Because nobody dit it ! Never. And, I love to leave confort zones and to reject my own limits. Some investigative journalists have writen many and different instructive articles. But they were not from this industry and their poins of view, even if there were the most objective, were external. It’s possible to write good articles about mining in Africa, auctions… But, it’s completely different to go alone to buy stones. Chances and presure are not the sames. Danger is quite everywhere and representatives doesn’t care to show not their best sides. The only goal is to make money. We are not tourists, amateurs or dreamers. We are professional and we cannot lost money especially for a independant dealer as me.

4-Quels sont les retours de la profession à votre égard? Do you know how jewelry industry think about your book ?

Pour l’heure, c’est mitigé. A ma grande surprise, de discrets mais très puissants soutiens me sont déjà parvenu. D’autres attendent de voir comment le vent tourne. Rien d’étonnant là-dedans. Souvenez-vous comment Martin Rapaport a été traité lorsqu’il a publié sa fameuse liste de prix pour la première fois. Aujourd’hui, la profession s’incline à ses pieds. Splendeurs et misères de la nature humaine. Ceci dit, je n’ai pas cette prétention et aucun gout à drainer les foules. En fait, cela m’amuse beaucoup car je m’en moque copieusement. L’avis de ma petite clientèle de connaisseurs m’importe davantage, et eux, ils sont unanimes. Ils ont adoré mon livre. Et le grand public qui commence à le découvrir aussi. Bref, les gens qui me nourrissent me soutiennent avec la sincérité du cœur, alors que demander de plus ?

I will be honest, for the moment, it’s mitigated. But, surprinsingly, I received some discreet but powerful moral supports. Others wait how the wind will turn for me. It’s not surprising. Do you remember how Martin Rapaport was treated when he published his prices list for the first time ? Now, jewelry industry cannot imagine to work without it. Human nature is changing. But, finally, I don’t care about what people think. Maybe I can say I find that funny. My customers (who are connoisseurs) have loved the book and support me. And general public begin to discover it by word to mouth. What could I request more ?

5-J’ai le sentiment que ce métier n’est pas vraiment compréhensible si on est à l’extérieur. Est-ce aussi votre sentiment ? I think it’s difficult for general public to understand our industry. Have you the same point of view ?

Bien sur. On ne peut pas comprendre ce que l’on ne connaît pas. Je n’aurais pas non plus la prétention de dire que mon livre apporte toutes les lumières compréhensibles aux métiers de la joaillerie mais il y contribue généreusement, même si il y contribue avec le parti pris du marchand que je suis. Je ne suis ni journaliste ni écrivain. Rappelons-le.

Of course, it’s quite impossible to understand something we don’t know. So, I’m not pretentious and my book doesn’t give all the keys to understand our jobs. But it helps. Even if it’s with my gemstones dealer point of view. I remind I’m not journalist or writer.

6- « Blood diamond », « Diamant noir »…, votre livre comme plusieurs articles de presses, autant de récits qui parle aussi de l’absence d’éthique qui existe dans l’industrie de la joaillerie. Il ne faut pas être complètement naïf sur ce métier. J’essaye néanmoins de me convaincre que l’on peut être parfaitement informé de ce que l’on achète et de la provenance des marchandises. Atteindra-t-on un jour la transparence absolue pour laquelle militent les ONG et certaines institutions reconnues comme le RJC ? « Blood diamond », « Diamant noir », your book as many articles which talk about the lack of moral in this industry. We are not naive. But I try to convinced myself that it’s possible to know what we buy. Do you think, one day, we will attain the transparency for what campaign for some NGOs and recognized organizations like RJC ?

Je ne crois pas au Père Noel. Les campagnes de communication des uns et des autres qui nous disent à qui mieux-mieux qu’ils lavent plus blanc que blanc, ça finit par m’agacer à la longue car c’est tombé dans le type de communication abusif de l’ère soviétique. Ce n’est plus du marketing ou de la communication de crise. C’est la messe du dimanche à laquelle les fidèles préfèrent assister au bistrot. On a vu à quoi ça a mené. On nie des évidences pour attirer le grand public qui a d’autres aspirations, d’ordre purement économiques, mais aussi et surtout pour répondre favorablement aux professionnels du désordre que sont les ONG. L’élégance, et surtout l’efficacité, seraient peut-être simplement de se taire car certifier haut et fort que l’on contrôle l’incontrôlable relève de l’utopie. La vérité est que tout n’est pas tout blanc, certes, mais la vérité est aussi que tout n’est pas tout noir non plus. Un monde parfait n’existera jamais. Je le répète : c’est de l’utopie. Vous connaissez un monde parfait, vous, un monde où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ?

I don’t believe in Santa Claus. Communication campaigns that tell us they wash whiter than white, it’s not true. It’s just marketing or crisis communication if you prefer. They deny the obvious to attract the general public who has other aspirations, purely about economic order, but also and especially to answer positively to the professionals of disorder such as NGOs. The elegance and above efficiency, might be simply to shut up because certify loudly that we control uncontrollable is impossible. The truth is that everything is not all white, of course, but the truth is that all is not black either. A perfect world will never exist. I repeat: this is utopia. Do you know a perfect world ? A world where everyone is beautiful, everyone is nice ?

7- J’ai apprécié votre livre et j’ai apprécié sa franchise. Je connais mon métier et ses zones d’ombres, il ne m’a donc pas choqué. Envisagez-vous d’écrire à nouveau ? I loved your book and I liked its honesty. I know my industry, I read many articles and I’m not offended by this one. Do you thin to write again, later ?

Je serais tenté de me lancer sur les traces du « Saoudi », le diamant bleu de 50 Carats qui a été volé au Prince Faisal bin Fahd dans l’enceinte même du palais royal à Riyad, par un prétendu jardinier thaïlandais. Le sujet est fascinant et pourrait faire l’objet d’un livre à succès, surtout qu’on suppose maintenant ce diamant –à tort ou à raison- entre les mains d’un puissant de ce monde dont je préfère taire le nom. Par contre, je sais aussi que tous ceux qui ont tenté de s’approcher de ce diamant volé ont tous fini précocement avec du plomb dans le ventre, quand ils ont eu la chance de ne pas être salement torturés. Et ils sont très nombreux, y compris des émissaires du Prince Saoudien. Alors le jeu en vaut-il la chandelle ?

I will interested to investigate about the Saoudi, the 50cts blue diamond stealed to the Faisal bin Fahd Prince in his palace at Riyad, by a supposed thai gardener. This story is fascinating and could begin a succees book. Some people say this gems is now the property of a really powerful man… Right ? False ? I don’t know. But, I know that all people who have try to find this stone were killed or tortured. Even the ones who worked directly for the Prince. So… wait and see…

À bientôt !

See you soon !

Une nature abondante et magnifiée chez Chaumet

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le thème naturaliste fait parti depuis la création de la maison à la fin du XVIIIe siècle des codes de la haute joaillerie Chaumet. Mais il est remarquable de constater année après année à quel point le studio de création se réinvente en proposant des pièces toujours plus belles et toujours plus techniques.

Nature is, since the creation of this house at the end of the 18th century, one of the symbols of the Chaumet high jewelry collections. But it’s awesome to see – year after year – how the creative team is able to renew classical patterns by always imaginating more beautiful and more technical jewels.

Pour ce nouvelle opus, le laurier, l’épi de blé, le lys ou encore le chêne proposent un voyage éblouissant peuplé de pierres gemmes remarquables. C’est avec talent que Claire Devé-Rakoff, la Directrice Artistique de la maison depuis 2012, nous emmène à la rencontre d’une nature bienveillante, opulente et en constant renouvellement. Bourgeons, feuilles, fruits et fleurs épanouies rythment donc cette nouvelle collection.

For this new opus, we make a stunning journey through beautiful plants as ear of wheat, lilies, bay or oak-tree. In more, it’s a colorful travel thank to wonderful gemstones. The talented designer of the house since 2012, Claire Devé-Rakoff, invites us to meet a kindly but opulent nature. So, buds, leafs, fruits and opened flowers are the common thread of this new collection.

Le choix des couleurs est audacieux, les associations de gemmes étonnantes (et une mention toute spéciale pour le service pierres concernant les origines et qui joue ainsi le jeu d’une transparence exemplaire) et le traitement du métal n’est pas en reste avec des oppositions métal mat / métal brillant mais aussi la présence de rhodiages de différentes teintes (blanc, brun ou noir)  qui donnent une grande modernité et permettent ainsi plusieurs niveaux de lecture sur les pièces. Je vous propose donc de découvrir (en plus de ce qui m’a séduit lors de la visite et que j’ai partagé avec vous sur Instagram) certaines les pièces les plus emblématiques de la nouvelle collection.

Audacious colors and amazing mix of gemstones (with a special mention for transparency about origins). Different aspects (mat / shiny) and colors of métal thank to white, brown or black rhodium-platted give a great modernty of all the jewels. I invite you to discover (in more of my IG account) some of emblematic jewels from La Nature de Chaumet.

 blés

Bague « Champs de lumière » en or blanc, sertie d’un saphir Padparadscha taille coussin de Madagascar de 5,86 cts et de diamants taille brillant.
Champs de lumière ring in white gold, set with a cushion-cut Padparadscha sapphire from Madagascar weighing 5.86 cts, and brilliant-cut diamonds. Photo : Chaumet

blés1

Collier « Offrandes d’été » en or blanc, serti d’un diamant DFL Type IIA poire de 5,64 cts et de diamants taille brillant.
Offrandes d’été necklace in white gold, set with a pear-shaped DFL Type IIA diamond weighing 5.64 cts and brilliant-cut diamonds. Photo : Chaumet

chène 2

Bague « Promesse de l’aube » en or blanc, serti d’une tourmaline indicolite taille coussin de 16,13 cts, d’un grenat mandarin rond, de saphirs roses ronds et de diamants taille brillant.
Promesse de l’aube ring in white gold, set with a cushion-cut indicolite tourmaline weighing 16.13 cts, a round Mandarin garnet, round pink sapphires and brilliant-cut diamonds. Photo : Chaumet

chène1

Boucles d’oreilles « Feuillage éternel » en or blanc, serties de deux diamants ovales, l’un DVVS1 de 1,54 cts, l’autre, DVVS2 de 1,51 cts, de deux diamants DIF et EVVS taille brillant pour 0,70 ct et de diamants taille brillant.
Feuillage éternel earrings in white gold, set with two oval-cut diamonds; one, DVVS1, weighing 1.54 cts, the other DVVS2, weighing 1.51 cts, two brilliant-cut DIF and EVVS diamonds for 0,70 ct. Photo : Chaumet

chène3

Sautoir transformable « Racines célestes » en or blanc, serti de sept spinelles roses et violets ovales de 10,94, 8,40, 6,81, 6,80, 6,53, 5,29 et 1,87 cts, de perles de culture d’eau douce, de spinelles roses ovales et ronds,
de saphirs roses ronds et de diamants taille brillant. Ce sautoir long peut être transformé en deux colliers plus courts.
Racines célestes transformable long necklace in white gold, set with seven oval-cut pink and violet spinels weighing 10.94, 8.40, 6.81, 6.80, 6.53, 5.29 and 1.87 cts, cultured freshwater pearls, oval-cut and round pink spinels, round pink sapphires and brilliant- cut diamonds. This long necklace can be transformed into two shorter necklaces. Photo : Chaumet

laurier

Broche « Métamorphoses de Daphné » en or blanc, sertie de cinq spinelles roses ovales du Tadjikistan de 2,72, 1,96, 1,88, 1,86 et 1,83 cts et de diamants taille brillant.
Métamorphoses de Daphné brooch in white gold, set with five oval-cut pink spinels from Tajikistan, weighing 2.72, 1.96, 1.88, 1.86 and 1.83 carats, and brilliant-cut diamonds. Photo : Chaumet

À bientôt !

See you soon !

Remarquables Blés de Chanel

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vendredi 1er juillet, la maison Chanel ouvrait le bal des présentations haute joaillerie pour le mois de juillet 2016. Pour cela, une installation artistique étonnante avait pris ses quartiers durant quelques jours sur la Place Vendôme.

The 1st of July, the high jewelry house Chanel opened the Paris Fashion Week. For this occasion, an awesome artistic installation was visible in the Place Vendôme.

1 million d’épis de blé, 4 tonnes de peinture et surtout 500 personnes mobilisées pour la mise en place de l’œuvre de Gad Weil. Et la colonne Vendôme fut comme une apparition au milieu d’un champs d’or…

1 million of ears of wheat, 4 tonnes of paint and 500 people called up to install the masterpiece imagined by Gad Weil. And, as a miracle, our Colonne Vendôme was like in a field of wheat.

Capture d’écran 2016-07-05 à 21.10.36

Si le thème du blé est visible cette année dans la plupart des collections de haute joaillerie, la maison Chanel a pris la décision de proposer plus de 60 pièces le déclinant et ainsi de rappeler l’amour que portait Chanel à cette plante qui décorait son appartement, sa suite ou encore sa maison La Pausa. Pour une vraie jolie réussite ! L’occasion aussi de découvrir le Ritz nouvellement ouvert après une très longue restauration et la suite située juste en dessous de celle qu’occupa Coco Chanel. Un rêve éveillé !

If wheat is everywhere in this year high jewelry collections, Chanel has decided to give a tribute to the favorite plant of Coco Chanel through more than 60 jewels. A perfect idea to remind us how wheat was everywhere in the Coco’s houses from Cambon to La Pausa. A great success ! it was in more a good occasion to discover again The Ritz after a long-time closure for restoration and especially the room just behind the one where Chanel lived. A dream !

Le studio de création a réussi le pari de renouveler constamment ce motif aux travers des différentes parures et des pièces uniques comme avec la broche « L’épi », le collier « Fête des Moissons » ou encore la pendule « Bouquet de Moisson ». Ajoutons une qualité de fabrication irréprochable, des volumes parfaitement étudiés, des sertissages d’une grande finesse, sans parler du polissage des pièces qui met en valeur le travail des joailliers…

The creative team has succeed at renewing wheat through inspiring sets and beautiful masterpieces as « L’épi » brooch, « Fête de Moissons » necklace or « Bouquet de Moisson » desk clock. And, like every year, manufacturing is perfect as volumes, setting or polishing. French craftsmanship in all its splendour…

Avec un intérêt tenace pour les belles matières, je vous propose donc de découvrir (en plus de ce qui m’a déjà enthousiasmé sur Instagram lors de la présentation) une sélection de la nouvelle collection. En espérant, que comme moi, vous serez conquis par ce nouvel opus !

So, with a resistant interest for beautiful materials, I invite you to discover (in more the ones I previously shared with you on IG) my selection in the new high jewelry collection of Chanel. I hope you will like it !

COLLIER FETE DES MOISSONS fond noir

Collier « Fête des Moissons » en or blanc et jaune 750 serti d’un diamant fancy intense yellow (GIA) taille rectangulaire à pans coupés de 25 carats, 121 diamants multicolores taille fancy pour un poids total de 46,7 carats, 932 diamants jaunes taille brillant pour un poids total de 40,4 carats, 10 diamants taille marquise pour un poids total de 3,1 carats, 4 diamants taille fancy pour un poids total de 1,4 carat et 151 diamants taille brillant pour un poids total de 3,3 carats. « Fête des Moissons » necklace in 750 white and yellow gold set with a 25 cts cut- cornered rectangular-modified brilliant-cut fancy intense yellow diamond, 121 fancy-cut multicoloured diamonds for a total weight of 46.7 cts, 932 brilliant-cut yellow diamonds for a total weight of 40.4 cts, 10 marquise-cut diamonds for a total weight of 3.1 cts, fancy-cut brilliant-cut diamonds for a total weight of 1.4 cts and 151 brilliant-cut diamonds for a total weight of 3.3 cts. Photo : Chanel Fine Jewelry

COLLIER MOISSON D OR OBD Fond blanc

Collier « Moisson d’Or » en or blanc et jaune 750 serti d’un saphir jaune taille ovale de 16,8 cts, 27 diamants taille marquise pour un poids total de 3 cts, 329 diamants taille brillant pour un poids total de 6,7 cts, 11 saphirs jaunes taille brillant pour un poids total de 1,9 ct et 977 billes de saphir jaune pour un poids total de 477,5 cts. « Moisson d’Or » necklace in 750 white and yellow gold set with a 16.8-cts oval-cut yellow sapphire, 27 marquise-cut diamonds for a total weight of 3 cts, 329 brilliant-cut diamonds for a total weight of 6.7 cts, 11 brilliant-cut yellow sapphires for a total weight of 1.9 ct and 977 yellow sapphire beads for a total weight of 477.5 cts. Photo : Chanel Fine Jewelry

BO BRINS DE PRINTEMPS fond blanc

Boucles d’oreilles « Brins de Printemps » en or blanc 750 serties de 2 péridots taille marquise pour un poids total de 10,4 cts, 4 péridots taille marquise pour un poids total de 1 ct, 20 péridots taille brillant, 6 tourmalines vertes taille marquise pour un poids total de 1,4 ct, 4 aigues-marines taille poire et 146 diamants taille brillant. « Brins de Printemps » earrings in 750 white gold set with 2 marquise-cut peridots for a total weight of 10.4 cts, 4 marquise-cut peridots for a total weight of 1 ct, 20 brilliant-cut peridots, 6 marquise-cut green tourmalines for a total weight of 1.4 ct, 4 pear-cut aquamarines and 146 brilliant-cut diamonds. Photo : Chanel Fine Jewelry

BAGUE EPI SOLAIRE fond blanc

Bague « Épi Solaire » en or blanc et jaune 750 sertie d’un diamant fancy vivid orange yellow (GIA) taille poire de 5,4 cts, diamants jaunes et diamants blancs taille fancy et diamants taille brillant. « Épi Solaire » ring in platinum and 750 yellow gold set with a pear-cut 5.4 cts fancy vivid orange yellow diamond, yellow diamonds and diamonds. Photo : Chanel Fine jewelry

BAGUE EPI VENDOME Fond blanc

Bague « Épi Vendôme » en or jaune 750 sertie d’une émeraude de Muzo de 18,2 cts, 8 diamants multicolores taille marquise pour un poids total de 2,1 cts, 84 diamants fancy intense orange taille brillant pour un poids total de 1,5 ct, 92 diamants taille brillant pour un poids total de 1,1 ct et 4 diamants taille fancy. « Épi Vendôme » ring in 750 yellow gold set with an 18.2 ct Muzo emerald, 8 marquise-cut multicoloured diamonds for a total weight of 2.1 cts, 84 brilliant-cut fancy intense orange diamonds for a total weight of 1.5 ct, 92 brilliant-cut diamonds for a total weight of 1.1 ct and 4 fancy-cut diamonds. Photo : Chanel Fine jewelry

BAGUE MOISSON D OR Fond blanc

Bague « Moisson d’Or » en or blanc et jaune 750 sertie d’un saphir jaune taille coussin de 17,1 cts, 14 diamants taille marquise pour un poids total de 1,7 ct et 132 diamants taille brillant pour 1,6 ct. « Moisson d’Or » ring in 18K white and yellow gold set with a 17.1 ct cushion-cut yellow sapphire, 14 marquise-cut diamonds for a total weight of 1.7 ct and 132 brilliant-cut diamonds for a total weight of 1.6 ct. Photo : Chanel Fine Jewelry

BRACELET IMPRESSION DE BLE fond blanc

Bracelet « Impression de Blé » en or blanc et jaune 750 serti de 3 diamants fancy intense/vivid yellow (GIA) taille poire pour un poids total de 2,7 cts, 2639 diamants taille brillant pour un poids total de 37,9 cts, 2 diamants fancy intense/vivid yellow taille marquise pour un poids total de 1,1 ct et 12 diamants multicolores taille fancy pour un poids total de 4,5 cts. « Impression de Blé » bracelet in 750 white and yellow gold set with 3 fancy-cut intense/vivid yellow diamonds for a total weight of 2.7 cts, 2639 brilliant-cut diamonds for a total weight of 37.9 cts, 2 marquise-cut fancy intense/vivid yellow diamonds for a total weight of 1.1 ct and 12 fancy-cut multicoloured diamonds for a total weight of 4.5 cts. Photo : Chanel Fine Jewelry

À bientôt !

See you soon !

Vente Artcurial, Monaco, les 19 et 20 juillet 2016

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La saison des ventes aux enchères se clôture. Quelques semaines de vacances bien méritées avant la reprise du mois de septembre et la tenue des Fall- et Christmas auctions de la fin d’année. Les quelques annonces de lot qui se présentent nous donnent déjà quelques espoirs de records. Mais nous en reparlerons bientôt !

This is quite the end of a dazzling auctions season. Few weeks of rest before September and all the Fall and Christmas auctions. Sure this season to come will be wonderful.

En attendant, je vous emmène à Monaco pour la dernière grosse vacation européenne de joaillerie que tient chaque année la Maison Artcurial. Le catalogue, très fourni, est riche en belles signatures. Je vous montre les pièces qui ont clairement retenu mon attention…

But, now, I invite you to come to Monaco where the french auctions house Artcurial have shedulded two days full of gems and high jewelry. The catalog is really interesting with many unusual or rare jewels. Focus !

Capture d’écran 2016-06-25 à 21.42.57

Lot 403 : étonnant bracelet à médaillon avec compartiment ouvrant, en or et émail. Les deux anneaux sont en argent et sertis de diamants. Époque Napoléon III, estimation entre 4600 et 4800 €. Unusual mourning bracelet made in enameled gold and set with diamonds. Circa 1850, estimated between € 4,6-4,8k. Photo : Artcurial

Capture d’écran 2016-06-25 à 21.49.33

Lot 413 : rare montre de col signée Lacloche, or et diamants, vers 1910. Estimation entre 4000 et 5000 €. Rarely-seen collar watch by Lacloche, gold and diamonds, circa 1910. Estimated between € 4-5k. Photo : Artcurial

Capture d’écran 2016-06-25 à 21.53.16

Lot 417 : rare pendentif (ancienne broche) en or, émail et diamants signé de Lucien Gautrait (1865-1937). En réalité, il s’agit de Léopold-Albert Marin Gautrais qui fut ciseleur/modeleur auprès de l’entreprise Léon Gariod. Réalisé vers 1910, estimation entre 6000 et 7000 €. Rarely-seen in auction, this beautiful gold and diamonds pendant (was formerly a brooch) signed Lucien Gautrait. His real name was Léopold-Albert Marin Gautrais and he was a worker from the jewelry house Léon Gariod. Circa 1910. Estimated between € 6-7k. Photo : Artcurial

Capture d’écran 2016-06-25 à 22.15.42

Lot 618 : rarissime pendentif « Ailes » signé Georges Fouquet.En or jaune 18k (750) à deux ailes de papillon stylisé ajourées de nervures ornées d’opales sur fond d’écaille blonde, soulignées d’une frise argentée encadrant au centre une aigue-marine triangulaire, dans un encadrement mouvementé d’anneaux et d’agrafes, sertis de diamants taillés en rose et d’émeraudes. L’ensemble est sommé d’une couronne de perles fines et d’opales. Il retient en pampille une perle fine baroque, le culot ciselé d’ailes émaillées rose opalescent, surmonté de deux fils de couteau articulés de diamants taillés en rose. Le tour de cou à bâtonnets émaillés polychrome, entrecoupés de perles fines baroques et d’une opale. Ce spécimen en écailles de Cheloniidae spp étant conforme au Regle 338/97 du 09/12/1996 art.2 car antérieur au 01/06/1947 peut être utilisé commercialement dans l’UE avec le rapport d’expertise afférant à celui-ci. Néanmoins, pour cette vacation, un CITES de ré-export et un CITES d’import ont été délivrés à la fois par les autorités française et monégasque pour l’utilisation commerciale de ce spécimen à Monte-Carlo. Pour une sortie de l’UE, le nouvel acquéreur de ce spécimen devra solliciter auprès des services administratifs compétents une nouvelle demande sous forme d’un CITES de ré-export et d’un CITES d’import. Au vu de son ancienneté, ce spécimen déroge au régime général d’interdiction du Code de l’environnement français. Estimation entre 200,000 et 250,000 €. An aquamarine, natural pearl, emerald, opal, diamond, tortoise-shell, enamel, 18k yellow gold pendant, by Georges Fouquet, circa 1902. This specimen in scales of Cheloniidae spp being in compliance with Settles 338/97 of 09/12/1996 art 2 because previous on 01/06/1947 can be commercially used in the EU with the survey report corresponding to this one. Nevertheless, for this vacation, one CITES of ré-export and one CITES of import were delivered at the same time by the French and Monaco authorities for the commercial use of this specimen in Monte Carlo. For an exit of the EU, the new buyer of this specimen will have to request with the competent administrative departments a new demand in the form of one CITES of ré-export and of one CITIES of import. In view of its age, this specimen breaks the general rule of ban on the Code of the French environment. Estimated between € 200-250k. Photo : Artcurial

Capture d’écran 2016-06-25 à 22.24.51

Lot 625 : rare broche signée de la maison Lalique, début XXe, or, argent, diamants, émail et opales. Estimation entre 70,000 et 80,000 €. Rarely-seen Lalique gold and silver brooch set with diamonds and opals. Estimated between € 70-80k. Photo : Artcurial

Capture d’écran 2016-06-25 à 22.31.55

Lot 744 : rare clip « Campanules » en platine, or, diamants et émeraudes signé de la maison Van Cleef and Arpels. Vers 1967, estimation entre 80,000 et 100,000 €. Unusual platinum and gold Campanula brooch set with emeralds and diamonds by Van Cleef and Arpels, circa 1967. Estimated between € 80-100k. Photo : Artcurial

Capture d’écran 2016-06-25 à 22.36.50

Lot 773 : rare broche en or et argent, diamants, grenats et rhodochrosite. Travail russe du début du XXe siècle. Estimation entre 1500 et 2000 €. Unusual russian silver and gold brooch set with diamonds, garnets and rhodochrosite. Early 20th century, estimated between € 1,5-2k. Photo : Artcurial

À bientôt !

See you soon !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 140 autres abonnés