La collection Reagan aux enchères chez Christie’s

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les 19 (online), 21 et 22 septembre (Rockfeller Plaza), la maison de ventes aux enchères Christie’s dispersera une grande partie de la collection de Ronald et Nancy Reagan. Le catalogue proposera ainsi nombres de lots avec des meubles, des objets de décorations… mais surtout une sélection de bijoux ayant appartenu au couple présidentiel américain. L’occasion d’en découvrir un peu plus sur le style de cette First Lady qui marqua les esprits américains ! Je vous propose donc de découvrir les pièces qui m’ont le plus marqué.

The 19th (online), 21th and 22nd of September (Rockefeller Plaza), Christie’s will offer to international buyers a part of the personnal collection from Ronald and Nancy Reagan. Furnitures, porcelains, books… and, of course, jewelry. A perfect opportunity to learn more about the style of a First Lady who made an impression. Focus !

Capture d’écran 2016-08-28 à 12.15.15

Lot 705 (online) : paire de boucles d’oreilles en or jaune signé Aldo Cipullo. Estimation entre 1000 et 2000 $. Yellow gold earrings by Aldo Cipullo, estimated between $ 1-2k. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2016-08-28 à 12.18.21

Lot 126 : bague patriotique en or jaune, diamants, rubis et saphirs. Signée Bulgari. Estimation entre 5000 et 7000 $. Yellow gold patriotic ring set with diamonds, rubies and sapphires. By Bulgari. Estimated between $ 5-7k. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2016-08-28 à 12.24.06

Lot 148 : broche en or jaune et platine, diamants et cabochons de corail rouge signée de la maison Ruser. Estimation entre 2000 et 3000 $. Platinum and yellow gold brooch set with diamonds and red coral cabochons. Signed Ruser. Estimated between $ 2-3k. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2016-08-28 à 12.29.49

Lot 156 : broche en platine, diamants et fleur en corail rose sculpté. Estimation entre 2000 et 3000 $. Platinum brooch set with diamonds and a carved coral flower blossom. Estimated between $ 2-3k. Photo : Christie’s

Capture d’écran 2016-08-28 à 12.33.45

Lot 162 : collier en or jaune et diamants, signé de la maison Van Cleef and Arpels. Estimation entre 30,000 et 50,000 $. Yellow gold necklace set with diamonds, by Van Cleef and Arpels. Estimated between $ 30-50k. Photo : Christie’s

À bientôt !

See you soon !

Chaumet à l’honneur chez Assouline

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

chaumet1

Dessin préparatoire pour un collier, 1900, Collection Chaumet. Preparatory drawing for a choker, 1900, Collection Chaumet Paris. Photo : Assouline

Amateurs de jolis ouvrages, idéalement consacrés à la joaillerie, cet article est pour vous. La maison d’éditions Assouline que vous commencez à bien connaître vous propose de découvrir, non pas un, mais trois nouveaux livres rassemblés dans un coffret afin de vous raconter l’histoire de la maison Chaumet.

If you love beautiful coffee-table books, this set of three publications is just made for you. Assouline is pleased to unveilled three new books about the key high jewelry house Chaumet.

Capture d’écran 2016-08-27 à 12.51.19En-tête de Joseph Chaumet, annonçant la boutique au 12 Place Vendôme à partir de 1907. Collection Chaumet Paris. Letterhead of Joseph Chaumet, located at 12 Place Vendôme as of 1907, Collection Chaumet Paris. Photo : Assouline

Capture d’écran 2016-08-27 à 12.51.42Photo : Assouline

Trois livres, trois auteurs, trois histoires. En éditant cet ensemble, la maison Chaumet vous propose de partir à la découverte de son histoire et d’une partie de ses archives historiques depuis la création de l’atelier par Nitot jusqu’à l’arrivée de Joseph Chaumet, vous partirez à la rencontre des Fossin, Morel… Et des joailliers qui ont façonné l’atelier pour lui donner sa renommée. C’est aussi de nombreux dessins ou encore des photographies d’archives des ateliers ou des modèles qui vous entraineront sur les pas des créatifs de la maison.

Three books, three authors, threes stories. By editing this set, Chaumet invites you to discover its history and historic archives from the creation of the workshop by Nitot to Joseph Chaumet who will give his name to the company. Come and meet inspiring and master jewelers as Fossin, Morel…etc. Thanks to many drawings or photographies, you could follow the creative minds and spread through their inspiring influences.

Capture d’écran 2016-08-27 à 12.52.04Archives, Collection Chaumet Paris. Archives, Collection Chaumet Paris. Photo : Assouline

Capture d’écran 2016-08-27 à 12.52.29Broche Fleur en or, diamants, saphirs, rubis et émeraude gravée. Vers 1935. Collection Privée. Floral brooch of matte gold, diamonds, sapphires, rubies,
and a carved emerald, c. 1935, private collection. Photo : Assouline

Fabienne Reybaud, journaliste au Figaro, vous fera découvrir la source privilégiée d’inspiration de la maison : la nature. En effet, collection après collection, le thème naturaliste a définitivement gagné la préférence des créatifs et Chaumet est aujourd’hui particulièrement reconnue pour son traitement réaliste et poétique de tout ce que peut offrir la nature. En témoigne, encore, la dernière et remarquable collection de haute joaillerie présentée en juillet 2016.

Fabienne Reybaud, journalist from Le Figaro, will introduce you the favorite inspiring influence of Chaumet : Nature. Collection after collection, we can see that nature is definitly the topic which embody this key house. The last and wonderful high jewelry collection (july 16) is a perfect example !

Capture d’écran 2016-08-27 à 12.50.50Broche Épi de Blé, or jaune rhodié brun, diamants, 2015. Épi de Blé brooch in brown rhodium-plated yellow gold with satin effect and diamonds, 2015. Photo : Assouline

Vivienne Becker qui a déjà écrit de nombreux ouvrages (et dont nous avons parlé à plusieurs reprises) pour Assouline vous présente l’un des objets sur lesquels la maison excelle depuis sa création : la tiare. Objet autour duquel Chaumet a d’ailleurs initié un musée privé et dans lequel sont rassemblé les maquettes des modèles fabriqués par les ateliers. Enfin, Alexis Gregory, fondateur du média Vendôme Press, se charge de la partie purement historique en vous entrainant dans l’histoire à proprement parler de la maison et de ses archives clients. L’occasion de découvrir des lieux secrets, inaccessible au grand public et qui renferment des trésors d’informations.

Vivienne Becker have wrote many books for Assouline. In this new work, she introduces you one of the favorite Chaumet jewels : the tiara. I’m sure that you know the house have created many years ago a private museum dedicated to tiara and where are displayed all the model of the real tiaras hand-made by internal jewelers. Finally, Alexis Gregory, founder of Vendôme Press, explains you some points of the Chaumet history through customers and commercial archives. A good opportunity to discover secret places where are kept many informations…

Capture d’écran 2016-08-27 à 12.52.42

Différents modèles de la bague Joséphine. Some different Joséphine rings. Photo : Assouline

Les trois livres comptent chacun 80 pages et près de 60 illustrations chacun. Il est proposé au prix de 75 $, disponible très bientôt dans toutes les bonnes librairies et bien entendu directement sur le site assouline.com

These books count each 80 pages with 60 illustrations. The price for the set is about 75 $, you can find it soon in all the good bookshop and, of course, directly on the website assouline.com. Enjoy !

À bientôt !

See you soon !

Vente Leslie Hindman, Chicago, le 11 septembre 2016

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les ventes de la maison Leslie Hindman ne sont pas forcément très connues en Europe, et pourtant elles mériteraient de l’être. Le prochain événement programmé à Chicago mi-septembre proposera une très grande sélection de pièces pour tous les budgets et quelques très beaux bijoux qui vont ravir gemmologues et collectionneurs. Je vous propose donc de regarder ce qui m’a tapé dans l’œil et qui, à mon sens, vaut le détour !

Auctions from the house Leslie Hindman are not well-known in Europe except from connoisseurs… The next event dedicated to jewelry is shedulded in Chicago the 11th of September and will offer to buyers some beautiful gemstones and rare jewels. Collectors and gemologists will be happy ! Focus on some pieces I think you cannot miss…

10310797

Lot 89 : rare collier de la maison Tiffany, vers 1915, en platine, diamants et aigues-marines pour plus de 132 carats. En provenance d’une collection privée du Wisconsin Estimation entre 30.000 et 50.000 $. Rare Tiffany platinum necklace set with diamonds and more than 132 cts of aquamarines. From a private collection in Wisconsin. Estimated between $ 30-50k. Photo : Leslie Hindman

10311457

Lot 371 : saphir du Cachemire de 6,40 cts certifié naturel et non traité par le laboratoire Gübelin. En provenance de la succession de Rebecca Cook Schoonmaker. Estimation entre 225,000 et 250,000 $. 6.40 cts kashmir sapphire reported natural and untreated by Gübelin, from the estate of Rebecca Cook Schoonmaker. Estimated between $ 225-250k. Photo : Leslie Hindman

10312660

Lot 1091 : rare pendentif érotique représentant une jeune femme dont on peut retirer la robe. Or jaune, diamants, rubis et émeraudes. Estimation entre 700 et 900 $. Unusual erotic yellow gold pendant set with diamonds, rubies and emeralds. You can take off the dress from the woman. Estimated between $ 700-900. Photo : Leslie Hindman

À bientôt !

See you soon !

Chez Mellerio, couleurs rafraichissantes et renouveau !

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Parmi les différentes présentations haute joaillerie du mois de juillet, j’ai eu la chance de découvrir la nouvelle collection imaginée par Laure-Isabelle Mellerio, nouvelle Directrice Artistique de la maison éponyme. Un opus composé de 11 pièces mettant à l’honneur la bague cocktail avec des couleurs éclatantes et rafraichissantes.

During the month of July, in Paris, I was lucky to discovered the new high jewelry collection designed by Laure-Isabelle Mellerio, the new Artistic Director of this key house. 11 jewels and quite especially cocktail rings with refresching and dazzling colors.

C’est une première collection très réussie que signe, ici, l’épouse de Laurent Mellerio, PDG de la maison depuis l’automne 2015 et qui inaugure la quinzième succession familiale à la tête de l’entreprise avec une double nouvelle non négligeable : c’est la première fois qu’un couple dirige la maison mais Laure-Isabelle Mellerio est surtout la première femme à en prendre la Direction Artistique. Nous reparlerons très vite de la maison dans les semaines à venir, mais en attendant je vous propose de partir à la découverte des bijoux initiés par cette nouvelle équipe !

If it’s her first collection, it’s a beautiful success story for the wife of Laurent Mellerio, new CEO since Fall 2015. More, and it’s not negligible, it’s the first time that a couple conductes this house and Laure-Isabelle Mellerio is the first woman to be appointed to the Artistic Direction of this famous company. In the weeks to come, I talk you again about Mellerio, but, now, I invite you to discover the new jewels created by the internal workshop.

Tourmalines, saphirs de couleurs, rubis, béryls ou grenats acidulés, corail rose… Voila quelques exemples de gemmes qui composent les différentes pièces admirablement réalisées par l’atelier interne de la maison. De la joie, beaucoup de fantaisie, c’est ce qui se dégage de cet opus qui m’a simplement enchanté. Bonne découverte !

Tourmalines, colored sapphires, rubies, beryls or dazzling garnets, pink coral… Some examples of gemstones used for this new opus and made by Mellerio’s masters craftsmen.  Joy is a perfect word to describe this collection I loved so much… Enjoy !

Bague Minorca

Bague « Minorca ». Aigue-marine taille émeraude (16,92 carats), 12 saphirs cabochon (4,20 carats), 8 pierres de lune (1,99 carat), diamants brillants (0,44 carat), platine. Minorca ring, platinum, 16.92 cts aquamarine, sapphires for 4.20 cts, moonstones for 1.99 cts, diamonds. Photo : Mellerio

Bague Porto Ercole CMJN

Bague « Porto Ercole ». Saphir ovale padparadscha (4,03 carats), tsavorites cabochon (2,12 carats), corail, diamants brillants (0,40 carat), or rose. Porto Ercole ring, pink gold, 4.03 cys padparadscha sapphire, tsavorites for 2.12 cts, coral and diamonds. Photo : Mellerio

Bague  Nosy Be CMJN

Bague « Nosy Be ». Saphir violet taille coussin (1,73 carat), 2 saphirs roses taille coussin (1,84 et 1,65 carat), 2 saphirs roses taille ovale (0,92 et 0,88 carat) 4 améthystes triangles (1,28 carat), diamants brillants (0,58 carat), or gris. « Nosy be » ring, white gold, 1.73 cts violet sapphire, 1.84 and 1.65 cts pink sapphires, amethysts for 1.28 cts, diamonds. Photo : Mellerio

BO Formentera CMJN

Boucles d’oreilles « Formentera ». 2 aigues-marines taille briolette (21,94 carats), 4 aigues-marines (1,28 carat), diamants brillants (1,20 carat), or gris. Formentera earrings, white gold, 21.94 cts matched aquamarines, diamonds. Photo : Mellerio

Bague Paratii CMJN

Bague « Paratii ». Rubellite taille à degrés (8,85 carats), 8 saphirs oranges taille rose (8,41 carats), 2 saphirs roses taille rose (1,62 carat), 4 saphirs jaunes taille rose (3,24 carats), diamants brillants (0,23 carat), or rose. Paratii ring, pink gold, 8.85 cts rubellite, orange sapphires for 8.41 cts, pink sapphires for 1.62 cts, yellow sapphires for 3.24 cts, diamonds. Photo : Mellerio

BO Likoma CMJN

Boucles d’oreilles « Likoma ». Tourmalines roses taille poire (2,21 carats et 1,76 carat), diamants brillants (0,45 carat), 6 perles fines (roses, grises, blanches, dorées), or gris. Likoma earrings, white gold, 2.21 and 1.76 cts tourmalines, diamonds and natural pearls. Photo : Mellerio

Bague Livadia dessus CMJN

Bague « Livadia ». Rubis birman cabochon (3,25 carats), 20 rubis (0,55 carat), 14 perles fines (2,29 carats), 85 diamants brillants (1,47 carat), or gris. Livadia ring, white gold, 3.25 cts burmese ruby, natural pearls and diamonds. Photo : Mellerio

À bientôt !

See you soon !

Assouline célèbre Rolf et Helen von Bueren

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Connaissez vous la maison de joaillerie thaïlandaise Lotus Arts de Vivre ? Si non, je vous propose de découvrir un très bel ouvrage qui sortira dans quelques semaines et qui est consacré à l’histoire de cette maison fondée en à la fin des années soixante par Rolf von Bueren et son épouse Helen.

Do you know the Thai high jewelry house Lotus Arts de Vivre ? If no, I invite you to discover a really beautiful and well-documented book which will be published soon by Assouline and about the nice history of this amazing house established in the 60s by Rolf von Bueren and his wife, Helen.

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.36.03

Liane sur un palmier, objet de décoration, argent doré. Liana wood sticks with sterling silver in a palm root vase. Photo : Yuriko Tagaki

La maison Assouline vous entraine donc grâce à la jolie plume de Victoria Gomelsky (JCK, The International New York Times, WSJ magazine, The Hollywood Reporter, Robb Report) à la rencontre de ce couple qui a initié une maison spécialisée autant en joaillerie qu’en objets de décoration.

Thank to the Victoria Gomelsky’s gift of writing (JCK, The International New York Times, WSJ magazine, The Hollywood Reporter, Robb Report), you can go meet these prolific designers who have created magnificent jewelry as impressive masterpieces.

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.35.51

Photo : Assouline

L’atelier met ainsi à l’honneur des techniques traditionnelles asiatiques mais introduit aussi de façon récurrente des matières premières rares dans ses créations : bois précieux, graines, ailes de scarabées, bambou ou encore œufs d’autruche… etc.

The workshop based in Thailand uses traditional craftsmanship from Asia but is always interested to introduce new materials as precious woods, seeds, scarab wings, bamboo, ostrisch eggs… etc.

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.36.26

Bracelet en argent rhodié noir, perles d’eau douce, diamants icy, tsavorites et rubis. Golden water/cornflake pearl dragon bangle in black rhodium–plated sterling silver with ice diamonds, tsavorites and rubies. Photo : Yuriko Tagaki

J’ai pris un grand plaisir à lire ce livre et à découvrir une maison que je ne connaissais pas. Le livre qui paraîtra sous peu compte 344 pages dont plus de 300 illustrations retraçant le parcours créatif des designers et de l’atelier. Il sera proposé au prix de 185 € et disponible dans les libraires ou directement sur le site assouline.com. Une idée (certes un peu en avance) pour les cadeaux de fin d’année !

I didn’t know this house before to discover the book and I have to say their creations are really amazing and beautiful. So, I advice you this cool coffee-table book, I’m sure you will love it ! This one will be published during the Fall 2016 (344 pages with more than 300 photographies) and its price is about $ 195. A very good idea for Christmas…

Capture d’écran 2016-08-23 à 17.36.13

Boucles d’oreilles représentant des Geckos en or et serties de 13,35 cts de diamants taille rose. Gecko earrings with 13.35 carats of white rose-cut diamonds. Photo : Yuriko Tagaki

À bientôt !

See you soon !

Vente Sotheby’s, New York, le 22 septembre 2016

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Et voila, la fin des vacances approche et il est temps, doucement, de se remettre un peu au travail sur le site. Histoire de reprendre de bonnes habitudes et de ne pas laisser vos yeux sans jolies choses à contempler, je reviens ici avec une première sélection dans la prochaine vente Sotheby’s qui se déroulera le 22 septembre à NY. Au programme, de très belles pierres et signatures mais aussi, comme toujours, quelques raretés que j’ai envie de vous présenter. On regarde ça !

And, finaly, my holidays come to end. It’s sad but it’s not a bad news. I have always many articles to write here and I’m happy to share with you all these jewels and gems that I find so inspiring. Let me begin this new year of work with a first Sotheby’s auction shedulded in NY the 22th of September. Nice masterpieces, beautiful single stones and some unusual jewels… Focus !

Capture d’écran 2016-08-21 à 14.38.55

Lot 7 : rare broche signée de Jean Schlumberger pour la maison Tiffany and Co., en provenance d’une collection privée européenne. Or, platine et diamants. Estimation entre 8000 et 12.000 $. Unusual Jean Schlumberger’s brooch made for Tiffany, from an important European private collection. Gold, platinum and diamonds. Estimated between $ 8-12k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 14.46.34

Lot 38 : étonnante broche du créateur Geoff Rowlandson en or, diamants, citrines et perle de culture d’eau douce. Il faut noter, ici, l’utilisation très astucieuse d’une perle avec une forme pour le moins peu conventionnelle. Estimation entre 6000 et 8000 $. Unusual Geoff Rowlandson’s gold brooch set with diamonds, citrines and an amazing freschwater cultured pearl. A very cool idea to use a pearl… Estimated between $ 6-8k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.13.41

Lot 94 : belle bague de la maison Carvin French en calcédoine bleue sculptée, platine et diamants (.94 et .89 ct). Estimation entre 8000 et 12.000 $. Nice Carvin French’s ring in blue calcedony, platinum and diamonds (.94 and .89 ct). Estimated between $ 8-12k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.18.37

Lot 123 : rare bracelet Art Déco en or blanc, laque et diamants signé de la maison Cartier Paris. Estimation entre 65.000 et 85.000 $. Unusual Art Deco Cartier Paris’s  lacquered white gold bracelet set with old-mined diamonds. Estimated between $ 65-85k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.38.27

Lot 151 : rare bague en or, émail et cabochon de verre fondu signée de René Lalique. Estimation entre 15,000 et 20,000 $. Rarely-seen Lalique enameled ring with a molded glass cabochon. Estimated between $ 15-20k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 15.50.30

Lot 195 : rare collier de la maison Tiffany créé vers 1915 d’après un dessin de Louis Comfort Tiffany. Platine, pierres de lune, lapis-lazuli, diamants. Estimation entre 20,000 et 30,000 $. Rarely-seen in auction, this impressive Tiffany’s platinum necklace designed by Louis Comfort Tiffany, circa 1915. Moonstones, lapis-lazuli and diamonds. Estimated between $ 20-30k. Photo : Sotheby’s

Capture d’écran 2016-08-21 à 16.01.01 Capture d’écran 2016-08-21 à 16.01.27

Lot 216 : rarissime pendentif croix reliquaire en argent, or et diamants datant de la fin du XVIIe siècle (vers 1660). L’arrière de la croix présente un travail d’émaillage d’une très grande qualité parfaitement conservé. Estimation entre 30,000 et 50,000 $. Very rare reliquary cross pendant from the end of the 17th century (circa 1660). Silver, gold, diamonds. The back of this jewel is perfectly enameled and well preserved. Estimated between $ 30-50k. Photo : Sotheby’s

À bientôt !

See you soon !

Une très rare pendule…

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Il y a des mails qui enchantent… Car ils vous apportent des nouvelles étonnantes et enthousiasmantes. C’est le cas de ceux échangés depuis quelques jours avec la maison de ventes Mallié-Arcelin située à Paris.

En novembre 2016, la maison organisera une vente et présentera dans son catalogue, une rarissime pendule mystérieuse de la maison Cartier. Imaginée et réalisée par Maurice Couët, la toute première pendule est livrée à Louis Cartier en 1912. Celui-ci fera évoluer le mécanisme en créant dès 1920 un système de rotation à un axe central. Car c’est bien là que réside toute la magie des ces précieux objets. Dans ce modèle, les aiguilles semblent flotter dans le vide et s’actionner par magie… Il n’en ai rien et c’est bien cela qui rend cette innovation si stupéfiante.

Sometimes, you received amazing mails with incredible news inside. And it brings only enthousiasm. It’s the case with the ones I received few days later from the Parisian auctions house Mallié-Arcellin.

In November 2016, this house will offer to international buyers a rarely-seen and wonderful mysterious clock made by Cartier. Historically, the first one was made by Maurice Couët and delivered to Louis Cartier in 1912. During many years, he has imagined how to improve his mecanisn and how to make it more simple and elegant from two axes of rotation at the beginning to only central one until 1920. And it’s exactly what gives all the magic appearance to these precious masterpieces. With these clocks, hands seem to float in breeze and move without help.

SVV_MALLIE_ARCELIN_07_16_212_B_HD

La pendule dans son écrin signé de la maison Cartier. The clock in its box. Photo : Mallié-Arcellin

La pendule qui sera proposée en novembre mesure 13 cm. Réalisée en or émaillé, les aiguilles sont serties de diamants taille ancienne et montées sur un disque taillé dans de la topaze. Cela est d’autant plus rare que – habituellement – les disques étaient en cristal de roche.

This desk-clock measures 13 cm. It’s made with enameled yellow gold, hands are set with old-cut diamonds in an impressive dial cut inside a topaz. This point is really important because, usually, the dials are made with rock crystal.

Datant du début des années 20, la pièce fut livrée à un philanthrope mexicain, M. Luz Bringas. Ayant reçu l’aide de l’homme politique José Yves Limantour pour la création de sa fondation, il lui offrira la pendule en remerciements. Cet objet est resté dans sa famille et a rejoint par descendance la famille De Yturbe dont étaient membres les collectionneurs Carlos et Charles de Bestegui. Elle est présentée dans son écrin d’origine. Anecdote amusante, la pendule est représentée dans un tableau du peintre Alexandre Serebriakoff (Serebriakov).

This masterpiece was made in the 20s and delivered to the Mexican philanthropist Luz Bringas. Thank to the help from the politician José Yves Limantour in order to create his own foundation, he gifted him with the clock. From this time, the clock was preserved in the family and was passed down to De Yturbe family known for many important art connoisseurs as Carlos and Charles de Bestegui. This one is sold in its original fitted box and I have to noticed this funny anecdote : the clock was painted in a little watercolor realized by Alexandre Serebriakoff (Serebriakov).

Capture d’écran 2016-07-18 à 22.05.40 Capture d’écran 2016-07-18 à 22.06.03

Détail de l’aquarelle du peintre Alexandre Serebriakoff (Serebriakov) dans laquelle est représentée la pendule. In this painting (and on close-up) by Alexandre Serebriakoff, you can see the mysterious desk clock.

Je vous reparlerai de l’objet quand viendra le temps de la vente. I will talk to you again about this desk clock when this one will be offered to auction in Novembrer.

À bientôt !

See you soon !

Et Dior réinventa Versailles

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Si toutes les collections présentées cette année avaient une identité bien définie, celle imaginée par le studio de création de la maison Dior et sa directrice artistique Victoire de Castellane avait ce petit quelque chose en plus qui m’a vraiment enchanté.

If all the collections unveiled this year were all different and owned a specific identify, the one launched by Dior was really amazing and interesting ; with this little thing I have really loved…

En allant chercher l’inspiration au Château de Versailles, dans les techniques traditionnelles de la joaillerie et plus particulièrement dans les méthodes de fabrication des pièces du XVIIIe siècle, la maison a ainsi demandé à ses joailliers (et à tous les artisans impliqués dans la conception des bijoux) de revenir à la base de ce qui fait nos métiers.

Inspiring by Versailles, old techniques of jewelry and especially antique jewelry from the 18th century, Dior has asked to its jewelers and craftsmen involved in the jewelry making to remind us the bases of our jobs.

Mais avant tout, Versailles, ses dorures, ses salons en enfilade, sa Galerie des Glaces, ses jardins ou encore ses lustres à pampilles. Autant d’éléments architecturaux et décoratifs qui ne pouvaient pas manquer de donner lieu à des créations étonnantes et enthousiasmantes.

Versailles is definitely, here, an awesome idea to imagine jewels : its gold decorations, its succession of lounges, its Galerie des Glaces, its gardens and of course its chandeliers… So much elements to inspire with success the creative team and its Artistic Director : Victoire de Castellane.

A l’arrivée, des pièces bicolores ou tricolores, des associations de métaux tel que l’or et le platine. Mais surtout, la véritable audace de cet opus est d’avoir introduit sur des pièces de haute joaillerie des éléments en argent noircis rappelant avec force les bijoux anciens patinés par le temps qui sont parvenus jusqu’à nous. Quand aux pierres, la maison propose une sélection de pierres de centre remarquables extrémement colorées qui contraste avec des diamants, donnant ainsi une très forte présence aux pièces. Je vous emmène donc à la découverte de cette nouvelle collection où l’on retrouve tous les codes de la maison Dior pour notre plus grand plaisir !

At the end, it’s an opus with different metals mixed as gold and platinum. But the most audacious idea was to use blackened silver set with diamonds in high jewelry to remind us antique jewels. For the stones, Dior has used beautiful and colorful center stones contrasting with diamonds and giving a lot of presence to the jewels. I invite you to discover a part of this stunning collection where I found with a great pleasure all the Dior standards. Enjoy !

SALON DE VÉNUS DIAMANT JAUNE RING

Bague / Ring « Salon de Vénus », or blanc 750/1000e, argent noirci, or jaune 750/1000e, diamants et diamant jaune. 750/1000 white gold, darkened silver, 750/1000 yellow gold, diamonds and yellow diamond. Photo : Dior

SALON DE MARS BAGUETTE EARRINGS

Boucles d’oreilles / Earrings « Salon de Mars », Or blanc et rose 750/1000e, argent noirci, or jaune 750/1000e, platine 950/1000e, diamants et émeraudes. 750/1000 white and pink gold, darkened silver, 750/1000 yellow gold, 950/1000 platinum, diamonds and emeralds. Photo : Dior

SALON DE L'ABONDANCE SAPHIR RING

Bague / Ring « Salon de l’Abondance », Or blanc et rose 750/1000e, argent noirci, diamants et saphir. 750/1000 white and pink gold, darkened silver, diamonds and sapphire. Photo : Dior

SALON DE L'ABONDANCE DIAMANT JAUNE RING

Bague / Ring « Salon de l’Abondance », Or jaune et rose 750/1000e, argent noirci, diamants, diamants jaunes et saphirs roses. 750/1000 yellow and pink gold, darkened silver, diamonds, yellow diamonds and pink sapphires. Photo : Dior

SALON DE L'ABONDANCE BRACELET

Bracelet / Bracelet « Salon de l’Abondance », Or rose, jaune et blanc 750/1000e, diamants, diamants orange et jaunes et saphirs roses. 750/1000 pink, yellow and white gold, diamonds, orange and yellow diamonds and pink sapphires. Photo : Dior

SALON D'APOLLON BROOCH

Broche / Brooch « Salon d’Apollon », or blanc et rose 750/1000e, argent noirci et diamants. 750/1000 white and pink gold, darkened silver and diamonds. Photo : Dior

SALON D’APOLLON NECKLACE

Collier / Necklace « Salon d’Apollon », or blanc, rose et jaune 750/1000e, argent noirci, diamants et diamants jaunes. 750/1000 white, pink and yellow gold, darkened silver, diamonds and yellow diamonds. Photo : Dior

BOISERIE SAPHIR BRACELET (2)

Bracelet / Bracelet « Boiseries », or rose et jaune 750/1000e, platine 950/1000e, argent noirci, diamants et saphir. 750/1000 pink and yellow gold, 950/1000 platinum, darkened silver, diamonds and sapphire. Photo : Dior

GALERIE DES GLACES RING

Bague / Ring « Galerie des Glaces », or blanc et rose 750/1000e, argent noirci et diamants. 750/1000 white and pink gold, darkened silver and diamonds. Photo : Dior

APPARTEMENTS DE MESDAMES ARABESQUE RING (2)

Bague / Ring « Appartements de Mesdames », or rose et jaune 750/1000e, platine 950/1000e, argent noirci, diamants et émeraude. 750/1000 white and pink gold, darkened silver and diamonds. Photo : Dior

FONTANGE SAPHIR ROSE EARRINGS

Boucles d’oreilles / Earrings « Fontange », or blanc 750/1000e, diamants et saphirs roses. 750/1000 white gold, diamonds and pink sapphires. Photo : Dior

APPARTEMENTS DE MESDAMES MARQUETERIE RING (2)

Bague / Ring « Appartements de Mesdames Marqueterie », or jaune, blanc et rose 750/1000e, argent noirci, diamants et rubis. 750/1000 yellow, white and pink gold, darkened silver, diamonds and ruby. Photo : Dior

À bientôt !

See you soon !

Contrastes et jeux de transparence chez Boucheron

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

La collection « Bleu de Jodhpur » l’an dernier, aujourd’hui « 26 Vendôme », autant de bijoux pensés par la directrice artistique de la maison Claire Choisne et son équipe depuis quelques années comme autant de coups de cœur pour les pièces que j’ai eu la chance, cette année encore, de pouvoir admirer.

Since many years, I wait to discover, each year, the new high jewelry collection imagined by Claire Choisne and her creative team. Bleu de Jodhpur last year, today 26 Vendôme as many crushes for all the jewels I have the pleasure to admire. This year hasn’t disapointed me !

En présentant des pièces très différentes l’une de l’autre inspirées des plantes ou des animaux, ou encore des bijoux géométriques et un bijou vêtement, la maison signe cette année une collection étonnante, atypique et qui nous emmène sur des chemins surprenants. Pour le plus grand plaisir des yeux.

While unveiling very different jewels as plants, animals, geomitrical sets and even a cape, the house introduce an amazing, atypical and very exciting journey. It was impossible to miss it !

Au-delà de l’exercice esthétique, il faut ici saluer le talent et la technicité des joailliers, lapidaires, sertisseurs, polisseurs qui sont allés de défis en défis pour pouvoir traduire en volume le travail préliminaire des dessinateurs et ainsi donner vie aux pièces. Car, c’est en effet, un opus d’une très grande technicité que nous a été présenté. Mais je n’en attendais pas moins d’une maison qui avait introduit du sable et du marbre dans sa collection précédente.

Beyond aesthetically pleasing, we have to talk about talented craftsmen who have worked on these jewels to give volume to drawings. Because, yes, it’s a collection which celebrate talent and know-how. And I don’t wait less from an house which have used marble or sand in its last opus.

Ici, intailles, superpositions de matières, ajustages d’une grande précision et jeux de transparence rythment donc ce nouveau voyage. Je vous propose donc de découvrir les pièces qui m’ont le plus séduites en plus de celles présentées sur Instagram.

Intaglios, unusual mix of materials, precise fitting and of course transparency are the key words to define this stunning journey. I invite you to discover the more iconic jewels here and on IG.

Vendìme Argentique ring

Bague « Vendôme argentique » en or blanc, diamants, nacre et onyx. White gold « Vendôme argentique » ring set with diamonds, mother-of-pearl and onyx. Photo : Boucheron

Vendìme chormatique-ring

Bague « Vendôme Chromatique » en or jaune, cristal de roche et saphir jaune de 28,83 cts. Yellow gold « Vendôme chromatique » ring with rock crystal and set with an impressive 28,83 cts yellow sapphire. Photo : Boucheron

Lys radiant ring

 Bague « Lys radiant », en or blanc, cristal de roche, diamants dont centre poire de 3cts. « Lys radiant » white gold rind, rock crystal and diamant. Center stone is a pear-shape diamond of 3 cts. Photo : Boucheron

Ruban graphique necklace

Collier « Ruban graphique » en or blanc, diamants, onyx, laque et émeraudes dont centre de Colombie de 4,45 cts. White gold « Ruban graphique » necklace set with diamonds, onyx, emeralds (center stone from Colombia weighing 4,45 cts) and black lacquer. Photo : Boucheron

Plume de Paon ring

Bague « Plume de Paon », en or blanc et or rose, diamants et centre morganite de 24,37 cts. White gold and pink gold « Plume de paon » ring set with diamonds and an impressive 24,37 cts morganite. Photo : Boucheron

Hìtel Particulier necklace Hìtel Particulier necklace - copie

Première adresse de la Maison depuis que Frédéric et Gabrielle Boucheron s’y installèrent en 1858, le 152 de la Galerie de Valois a une importance toute particulière pour la famille. C’est à la fois l’atmosphère qui régnait en ce lieu et la vue qu’on pouvait contempler depuis ses différentes fenêtres qui sont ici évoquées.Pièce majeure de la collection, l’incroyable collier « Hôtel Particulier » présente une alternance de pavages de diamants jaunes et blancs, de pierres de lune grises, de nacre blanche et de lignes d’onyx, qui rappellent le graphisme des parquets du lieu. Au centre du collier, un magnifique saphir jaune de 21,80 carats resplendit comme le soleil pointe à travers un volet entrouvert. Enfin, trois pendeloques en cristal de roche reproduisent la vue sur les jardins du Palais-Royal depuis les appartements du 152. une dernière pendeloque ferme le collier et représente le ciel étoilé. Extraordinairement sculptées et constituées de centaines de diamants, trois scènes bucoliques, comme observées à travers les fenêtres, forment un triptyque à la fois romantique et réaliste. The Maison’s first address, 152 Galerie de Valois, is central to the family history as the place where Frédéric and gabrielle Boucheron started their business in 1858. This incredible necklace « Hôtel Particulier » evokes both the atmosphere that reigned there and the view afforded by its various windows. A major piece in the collection, its alternating pavé-set yellow and white diamonds, grey moonstones, white mother-of-pearl, and lines of onyx recall the graphic pattern of no. 152’s parquet flooring. At its centre, a magnificent 21.80-carat yellow sapphire radiates light like a dazzle of sunrays peeking through half-open shutters. Three rock crystal pendants recreate the view that the apartments enjoyed over the gardens of the Palais Royal. One last pendant represents the starry sky and serves as the necklace clasp. Three bucolic scenes – outstandingly sculpted and comprising hundreds of diamonds – form a romantic, yet realistic triptych of the vistas seen through the windows. Photo : Boucheron

PlissÇ diamants brooch

Broche « Plissé de diamants », or blanc, diamants et spinelles noires. White gold « Plissé de diamants » brooch set with diamonds and black spinels. Photo : Boucheron

Hìtel particulier ring

Bague « Hôtel Particulier » en or blanc et or jaune, diamants, saphirs jaunes dont centre de 7,75 cts, laque. White and Yelow gold « Hotel Particulier » ring set with diamonds, yellow sapphires (center stone of 7,75 cts) and black lacquer. Photo : Boucheron

 À bientôt !

See you soon !

Une explosion de couleurs chez Louis Vuitton

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

S’il y a une présentation que les amoureux de pierres gemmes, de belles matières et de réalisations soignées ne devaient pas manquer, c’était bien celle de la maison Louis Vuitton qui combinait tous les critères pour charmer la presse spécialisée. Preuve du succès de cette nouvelle collection haute joaillerie, la maison ne présentait à Paris  qu’une vingtaine de pièces sur les soixante initiales. Les acheteurs et collectionneurs des créations du studio ayant succombé à l’attrait de la collection « Blossom ».

If connoisseurs of gems, unusual materials and amazing craftsmanship wanted to see one collection in Paris, it was the one made by Louis Vuitton Jewelry. For sure, an event which mixed all the standards to charm specialized press. And, finally, buyers as collectors of the LV high jewelry creations have gived way to the new Blossom collection. Only twenty jewels were displayed Place Vendome on the sixty initially made for this new opus.

Éclosion, tel est le mot qui convient à ce nouvel opus qui se propose de réinterpréter la fleur du Monogram qui habille depuis désormais de longues années les différentes créations des départements de la maison. Pour un résultat coloré et réjouissant évoquant même parfois les bijoux les plus audacieux de l’Art déco. Résolument conquise par les différentes pièces, j’ai passé un long moment à les admirer, scrutant les détails et les savoir-faire des artisans hautement qualifiés qui ont travaillé à la réalisation de celles-ci : joailliers, sertisseurs, polisseurs, lapidaires, émailleurs au grand feu ou encore sculpteurs…

Blooming is certainly the best word to describe this collection which reinterprets one of the iconic patterns of this house : the Monogram flower. For a colorful and joyful result which reminds me the most audacious Art déco jewels. I took a long time to admire the collection and all the know-how used by talented craftsmen who have worked on : jewelers, gem-setters, poilshers, gem-cutters, enamelers…

Quand aux pierres… rien ne vaut quelques beaux visuels de la collection pour vous faire comprendre le très haut niveau d’exigence de la maison sur les centres et appairages sélectionnés depuis plusieurs années.

About gemstones… No words, pictures will talk you about the up-market stones that the house selects year after year. Enjoy !

LV - Blossom - Beryl & Chalcedony - 1

Collier composé d’éléments en or blanc sertis de diamants, calcédoine bleue et centre béryl vert de 43,05 cts. Blue calcedony necklaces with white gold elements set with diamonds and an impressive 43,05 cts blue beryl. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Mandarin Garnet - 3

Pendants d’oreilles en or blanc, diamants, onyx et centre grenats mandarin. White gold pendant earrings set with diamonds, onyx and mandarin garnets. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Merelani Tsavorite - 3

Bague en or blanc sertie de diamants et d’un centre grenat tsavorite de 7,83 cts en provenance de Merelani. White gold ring set with diamonds and an important 7,83 cts mint garnet from Merelani Hills. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Opal - 1

Bague en or, diamants et opale noire de 6,59 cts. White gold ring set with diamonds and a 6.59 cts black opal. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Spinel & Opal - 1

Pendants d’oreilles en or blanc, diamants, opales et spinelles rouges dont centres de respectivement 12,47 et 12,29 cts. White gold pendant earrings set with diamonds, opals, spinels whose two center stones weighing respectively 12,47 and 12,29 cts. Photo : Louis Vuitton

LV - Blossom - Tourmaline & Opal - 1

Bague en or blanc, diamants, opale et centre tourmalines. White gold ring set with diamonds, opal and blue tourmaline. Photo : Louis Vuitton

À bientôt !

See you soon !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 142 autres abonnés